Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Un Centre pour enfants abandonnés en construction à Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2008
Catégorie(s): Société

Un Centre pour enfants déshérités est actuellement en construction dans le 6ème arrondissement de Libreville. Cette initiative est l’œuvre de la sénatrice Victoire Lasséni Duboze, qui veut à travers cet acte soulager les enfants de cette zone, en difficulté.

Le bâtiment déjà sortit de terre a été béni à l’occasion d’une cérémonie religieuse officiée dimanche, en fin d’après midi par le révérend Gaspard Obiang, en présence du promoteur et de plusieurs notables de cet arrondissement, l’un des plus vaste et plus peuplé de la capitale gabonaise.

Le bâtiment de plusieurs pièces, composé d’un dortoir d’une capacité de dix lits, d’un grand réfectoire, d’une infirmerie s’achève dans trois mois. 


SUR LE MÊME SUJET
L’image vétuste et insalubre que présente la mairie de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, qui abrite certaines infrastructures devant servir à l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football 2012 (CAN), préoccupe les habitants de cette agglomération qui attendent un coup de pousse des plus hautes autorités du pays. Vitrine du 6ème arrondissement de la commune de Libreville, l’un des plus grands quartiers de la capitale gabonaise, la mairie de Nzeng-Ayong se dégrade chaque jour malgré quelques bonnes actions entreprises par les autorités municipales. Vue de l’extérieur, cette mairie souffre de plusieurs carences ...
Lire l'article
La Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a offert des appareils électroménagers au centre d’accueil d’Angondjé, une structure accueillant des enfants en difficulté, dans le nord de Libreville. Les machines à laver constituaient le gros des appareils remis au responsable du centre, Didier Hilaire Renombo, qui a remercié Mme Bongo Ondimba pour l’attention qu’elle ne cesse de porter à sa structure où vivent 37 pensionnaires de différentes nationalités, âgés de 0 à 12 ans. Mme Sylvia Bongo Ondimba a noué les relations avec le centre d’Angondjé bien avant l’élection de son époux à la magistrature suprême, le 31 août 2009. Elle ...
Lire l'article
L'international gabonais, Eric Mouloungui, a offert jeudi des jouets au centre d'accueil pour les enfants abandonnés d'Angondjé, une banlieue de Libreville. Le meneur de jeu des panthères était pour la circonstance escorté par son fan club de Libreville. Ce jeune footballeur de Nice (D1), qui est aujourd’hui l’une des valeurs sûres du football gabonais, a pensé partager ce moment de joie relatif à la fête de la nativité avec les enfants victimes de la précarité. Créé en 1997, le centre pour enfants en difficulté sociale d'Agondjé, sous tutelle du ministère des Affaires sociales, reçoit actuellement une trentaine de pensionnaires dont l'âge varie ...
Lire l'article
Le nouveau centre médical situé au quartier Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville, inauguré la semaine dernière par le chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong, est entré officiellement, lundi en service. Inauguré le 8 septembre dernier par le premier ministre chef du gouvernement gabonais, le centre médical de Nzeng-Ayong a ouvert ses portes aux populations, en dépit du démarrage plutôt timide des activités, du au problème d’effectif du personnel médical jugé insuffisant à ce jour. Pour les populations, « c’est vraiment un grand soulagement pour nous. Tout est encore neuf, nous avons été bien reçu par les infirmières ce matin, et ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyehé Ndong, a inauguré dans la matinée du 8 septembre le nouveau centre hospitalier de Nzeng Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville. Dans le cadre du développement des services publics de proximité, cette nouvelle structure de santé devrait permettre un meilleur accès de soins aux populations de ce plus grand quartier de Libreville. Le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a inauguré hier le centre hospitalier de Nzeng Ayong, l’un des plus grands, des plus centraux et paradoxalement également un des plus enclavés de la capitale gabonaise. La cérémonie d’inauguration s'est déroulée en présence de plusieurs ...
Lire l'article
Le premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, a procédé lundi, en présence du ministre de la Santé, et de plusieurs autres membres du gouvernement à l’inauguration du tout nouveau Centre de santé de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville. Entièrement financé par l’Etat gabonais pour répondre aux besoins des populations en matière de santé de proximité; Jean Eyeghe Ndong a, en livrant ce nouvel ouvrage, sollicité des personnels de santé et des bénéficiaires, un comportement civique dans le but de préserver cet acquis. Ainsi, certains services, entièrement équipés peuvent déjà recevoir des patients, à l’exemple du laboratoire, de ...
Lire l'article
Erigé dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, le tout nouveau Centre de santé de Nzeng-Ayong est un joyau architectural répondant aux normes requises, qui a été livré lundi aux populations de cette partie de la capitale gabonaise par le premier ministre gabonais en présence d’Angélique Ngoma, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique. Bâtit sur une superficie de 950,34m2, pour un coût global de 1,150 milliards de Frs CFA, financé par l’état gabonais, la structure comporte un bâtiment principal et deux annexes dans lesquelles sont reparties les différents services. Il y a la radiologie, la petite chirurgie, le ...
Lire l'article
Une centaine de jeunes du quartier Nzeng Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, a décidé de combattre l’insalubrité. Un objectif unique anime les jeunes habitants : faire de Nzeng Ayong le quartier le plus propre de la capitale. Cette vaste opération d'assainissement et de sensibilisation a été lancée par le maire de cet arrondissement Maurice Obiang. Les jeunes volontaires, munis de pelles, de râteaux et de machettes procèdent au débouchage des caniveaux, au désherbage, et à la destruction des gîtes larvaires. Cette opération, dénommée « partenariat autour d'une riposte citoyenne face à l'insalubrité et à la prolifération des gîtes larvaires à ...
Lire l'article
Conduite par son leader spirituel, le bishop Sylvain Edzang, la délégation d’hommes et de femmes du ministère pour l’Evangélisation et la Justice du Gabon, sont allés apporter dimanche dernier, aux enfants du Centre d’accueil pour enfants abandonnés d’Angondjé, des vivres composés en grande partie de produits de première nécessité dont du riz, du lait,… et quelques vêtements assez chauds, dans le but de les protéger de la saison sèche qui commence. Outre ce don, les hommes et femmes du ministère pour l’Evangélisation et la Justice ont tenu à rester une Journée entière au chevet de ces enfants, au sein de leur ...
Lire l'article
Depuis sa création en 2000 par le gouvernement gabonais, le Centre d'accueil pour enfants abandonnés d’Angondjé essaie tans bien que mal de remplir ses missions en répondant à la politique de réinsertion des jeunes prônée par les autorités du pays, c’est à ce titre que pour mener plus efficacement cette tâche, les responsables de ce Centre en tête desquels le directeur du centre, Didier Renombo, voudraient d’un partenariat solide avec la Police et la Justice, a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Société / L’image de la mairie de Nzeng-Ayong préoccupe les habitants de cet arrondissement de Libreville
La Première Dame du Gabon au chevet d’un centre pour enfants en difficulté dans le nord de Libreville
Gabon: Eric Mouloungui offre des jouets aux enfants abandonnés d’Angondjé
Gabon: Santé / Démarrage effectif des consultations au centre médical de Nzeng- Ayong
Gabon : Eyeghé Ndong inaugure le nouvel hôpital de Nzeng Ayong
Gabon: Le nouveau Centre médical de Nzeng-Ayong mis en service
Gabon: Le nouveau Centre médical de Nzeng-Ayong: un joyau architectural
Gabon: Les jeunes de Nzeng Ayong luttent contre l’insalubrité
Gabon: Les fidèles du ministère de l’Evangélisation en visite au Centre d’accueil pour enfants abandonnés d’Angondjé
Gabon: Le centre d’accueil pour enfants abandonnés d’Angondjé veut un partenariat solide avec la Police et la Justice


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*