Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 3 milliards de FCFA de l’UE pour la formation professionnelle des jeunes

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2008
Catégorie(s): Economie

Le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion professionnelle des jeunes a récemment annoncé le lancement du projet d’appui à la formation professionnelle qui vise à mettre en place des formations courtes et qualifiantes pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes déscolarisés. Ce programme qui s’étend sur quatre ans est financé par la Commission européenne à hauteur de 3 milliards de francs CFA et devrait commencer par une phase pilote à Ntoum, avec l’ouverture d’un centre de formation aux activités agricoles.

Un plan de sauvetage pour les jeunes naufragés du système éducatif gabonais est en train de prendre corps, il permettrait aux jeunes déscolarisés d’être formés pour répondre aux nouveaux besoins humains des secteurs de développement prioritaires du pays.

Le ministre de l’Enseignement technique, le professeur Pierre André Kombila Koumb, a récemment lancé à Libreville les activités de ce programme d’Appui à la formation professionnelle (AFOP). Le programme AFOP est financé par la Commission européenne à hauteur de 3 milliards de francs et devrait s’étendre sur 4 ans.

Le pilotage du programme a été confié au ministère de la Formation professionnelle, où une cellule de gestion a été mise en place. Cette instance de coordination est dirigée par Albert Nanga et regroupe des représentants des ministères du Travail, de la Planification, de l’Education nationale, des PME et PMI, ainsi que les entreprises locales, les confédérations patronales (CNP, CNPG) ou encore les associations de parents d’élèves.

Le programme s’adresse prioritairement aux jeunes de moins de 18 ans en échec scolaire et passera principalement par la mise en place de formations professionnelles courtes et qualifiantes dans les secteurs demandeurs du pays.

Ce projet prendra ses marques avec une phase pilote qui passera par la mise en place de centre d’appui au monde rural. Un internat pour la formation des jeunes dans le domaine agricole sera érigé à Ntoum, à une quarantaine de kilomètres de Libreville. Cette structure bénéficiera notamment du soutien de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD). Par la suite, les secteurs du bois, des bâtiments et des travaux publics devraient également être pris en compte.

«L’Union européenne va nous aider à mettre en place des formations rapides dans nos structures afin que ces jeunes déscolarisés puissent s’insérer dans les tissus productifs du pays. Il s’agit de leur donner la capacité de créer des activités personnelles» a expliqué le ministre Kombila Koumb.

Le délégué de la Commission européenne au Gabon, Jürgen Heimann, a expliqué que «l’approche pédagogique sur laquelle ce projet s’appui est celle de l’alternance, impliquant ainsi les entreprises, par branches professionnelles, dans la responsabilité de former les actifs de demain. Dans les sociétés modernes, la formation par alternance est une voie attractive et le nombre de pays qui introduisent ce système a augmenté».

Ce financement de l’UE s’inscrit dans le prolongement du projet «soutien à l’éducation de base» financé entre 2002 et 2006 par le 9e fonds européen de développement (FED). En 5 ans, les financements de l’UE pour l’éducation au Gabon se portent à plus de 3,9 milliards de francs CFA. Les premiers résultats du programme AFOP devraient être perceptibles d’ici 2011. 


SUR LE MÊME SUJET
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet d’Appui à la Formation Professionnelle (AFOP) débute le lundi 8 août prochain sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé officiellement ce samedi, le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. L’âge des futurs étudiants est compris entre 16 et 25 ans et les inscriptions débuteront le 5 août pour une rentrée des cours effective trois jours plus tard. La première session de cette formation a permis de former aux métiers du bois, du bâtiment et des travaux publiques 600 jeunes déscolarisés sur les 1200 recensés l’année dernière par ce ...
Lire l'article
Le ministre de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Célestine Ogouewa, épouse BÂ a officiellement mis à la disposition du public, le premier Atlas de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Gabon 2010 qui est un recueil d’informations collectées auprès des établissements de formation du pays pour répondre aux besoins d’informations de la population sur les formations professionnelles existantes sur le territoire national. La cérémonie qui a eu pour cadre le Centre culturel français de Libreville a vu la présence et la participation du partenaire financier, l’Union Européenne représenté par le ministre conseiller Jurgen Heimann et de plusieurs autres ...
Lire l'article
La cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fonds européen de développement (FED) a l’intention de réduire voire de supprimer l’enveloppe octroyée par l’Union européenne (UE) au projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP) au Gabon, dans le cadre du prochain 10ème FED, a appris l’AGP. La cellule estime en effet que le ministère de l’Enseignements technique et de la formation professionnelle bénéficie déjà de nombreux appuis et souhaite par conséquent que les 3 milliards de FCFA prévus dans le 10ème FED pour la formation, soient entièrement ou partiellement alloués à la construction du bassin versant de Nzeng ...
Lire l'article
Depuis octobre dernier sur l’ensemble des centres de formations professionnels établis sur le territoire national, 600 jeunes parmi les 4.828 déscolarisés recensés lors de l’opération d’identification du public cible dans les 9 provinces du pays par l'AFOP (Programme d’appui à la formation professionnelle) poursuivent leur formation respectivement, à Nkembo, Port-gentil, Franceville, Tchibanga, Makokou, Koulatou et Oyem. Innovant, ce programme propose un dispositif pilote permettant de lier formation et insertion. En plus des connaissances théoriques, nécessaires, les élèves admis aux centres de formation publics professionnels (CFPP) vont également bénéficier de stages en alternance et en apprentissage ...
Lire l'article
Au lendemain de la signature d’un accord cadre entre le ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, et la structure française Centre Inffo, les experts du ministère de tutelle poursuivent, ce vendredi, à Libreville, le séminaire portant sur la présentation du système français de la formation professionnelle, dans la perspective de la réforme de la formation au Gabon, a constaté GABONEWS. « ÉCHANGE EXPÉRIENCES » Débuté jeudi, les travaux du groupe de travail, composé d’une dizaine de participants, ont pour objectif, côté gabonais, l’assimilation du fonctionnement juridique du dispositif français de la formation professionnelle continue, susceptible d’inspirer les projets ...
Lire l'article
Le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Léon Nzouba, au cours d’un point de presse, mercredi, face aux media nationaux et internationaux, a annoncé officiellement, l’organisation, au mois de juillet prochain, du forum formation-emploi, sous le thème « orientation, formation et insertion professionnelles: concepts, liens et enjeux: quelle approche pour le Gabon ». Placé sous le patronage du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le ministre en charge de ce département, le professeur Léon Nzouba, a indiqué d’entrée de jeu dans son propos que « cet événement majeur » marquait « officiellement les grandes réformes » qu’il engage ...
Lire l'article
Le Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes, Pierre André Kombila, a ouvert ce jeudi à Libreville, un atelier de validation de la « table de concertation pour l’insertion des jeunes », en vue de la matérialisation d’un projet devant être soumis au gouvernement pour adoption. L’atelier dont les travaux se tiennent sur deux jours (du 28 au 29 mai), regroupe l’ensemble des acteurs concernés par les questions d’insertion et de réinsertion professionnelle des jeunes (administrations, associations, partenaires au développement, bailleurs de fonds et élus locaux), ainsi que les opérateurs économiques pour définir une ...
Lire l'article
Le vice-président de la Chambre de Commerce, Jean François Aveyra, a récemment organisé à Libreville une assemblée générale constitutive de la Fédération des établissements de formation professionnelle privés du pays. La centralisation de la coordination et de la supervision de ces centres de formations devrait permettre de renforcer la cohérence et la qualité des enseignements dispensés, à travers notamment la spécialisation de certains établissements et une répartition optimale des moyens didactiques. Dans le cadre du renforcement des capacités de centres de formation et de leur adéquation au marché du travail, le vice-président de la Chambre de Commerce, Jean François Aveyra, ...
Lire l'article
Activités et News de la Coalition
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus. Info Coalition Résolutions et Meetings News et Activités Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Voir Communqué de presse de lancement de la Coalition. Résolutions du Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009 Programme Meeting de Bruxelles Résolutions de la Réunion de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Programme Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Articles, Vidéos, Audios et Communiqués Pour voir le programme des réunions du 20, 21 et 22 février 2009 à Paris, Cliquez ici Pour voir ...
Lire l'article
Le processus d’identification des entreprises pouvant accueillir des jeunes pour une formation, dans le cadre du Projet d’Appui à la Formation professionnelle au Gabon, est dans sa phrase pratique. Des experts du ministère gabonais de l’Enseignement technique, de la Formation Professionnelle et de l’Insertion des Jeunes séjournent à cet effet depuis jeudi dans la province de la Nyanga (Sud du Gabon). L’objet principal de cette opération est d’aboutir à des conventions entre les entreprises et les Centres de Formation et de Perfectionnement Professionnels (CFPP). Son but est de créer des emplois pour les jeunes déscolarisés, qui seront formés (selon la ...
Lire l'article
Formation professionnelle / La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet AFOP débute le 8 août 2011
Le premier atlas de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle gabonais a été officiellement présenté au public
Gabon: Le projet d’appui à la formation professionnelle menacé
600 jeunes bénéficient d’une formation dans le cadre du programme AFOP
Éducation/ Les experts gabonais éclairés sur le système français de la formation professionnelle
Formation professionnelle: le ministre Léon Nzouba, annonce un forum-formation-emploi à Libreville
Gabon: Vers l’élaboration d’un processus d’insertion et de réinsertion professionnelle et sociale des jeunes au Gabon
Gabon : Les établissements de formation professionnelle privés s’unissent
Activités et News de la Coalition
Gabon: L’Appui à la Formation professionnelle prend corps


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*