Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Insalubrité / La mairie d’Owendo s’investit dans la lutte contre l’incivisme et l’insalubrité

Auteur/Source: · Date: 24 Sep 2008
Catégorie(s): Société

La mairie d’Owendo, commune située au sud de Libreville, a initié mercredi, une opération de nettoyage de plusieurs endroits de la commune transformés par la population en d’énormes dépôts d’immondices, tout en conscientisant les riverains.

Selon la mairesse de cette commune, Jeanne Mbagou, accompagnée pour la circonstance de son chef de service en charge de la voirie, Christian Kolongo, le Conseil municipal dont elle est la présidente a signé avec un opérateur économique, un contrat de collecte et de ramassage d’ordures dans certains endroits de la commune.

Or, a –t-elle poursuivi, le contrat liant les deux parties n’ayant pas tenu compte de l’immensité de la cité, a tout simplement oublié d’autres coins.

Face à cela, des personnes malveillantes ont transformé des endroits non retenus en d’énormes dépôts d’immondices au grand dam des autorités municipales qui ont décidé de prendre le taureau par les cornes et juguler le phénomène d’insalubrité dans la commune d’Owendo.

Aussi, passant de la parole aux actes, Jeanne Mbagou et son équipe sont descendus sur le terrain avec les camions de la mairie et un engin pour enlever les ordures jetées à même le sol et de débarrasser la cité d’un spectacle à l’odeur nauséabonde.

Pour la mairesse, l’opération entreprise ce jour fait suite à celle lancée, il y a plusieurs mois par la mairie dans sa quête d’une cité où il fera bon vivre.

De même, louant l’envoi par un opérateur économique d’un engin pour soutenir son action, elle appelle les responsables des sociétés implantées dans sa circonscription administrative afin de l’accompagner dans cette entreprise.

Par ailleurs, elle convoquera dans les prochains jours, les 19 chefs de quartiers que compte sa commune afin qu’ils soient des vecteurs de sensibilisation de la population pour une ville propre.

En outre, elle a lancé une sévère mise en garde aux populations qui occupent illégalement le terrain municipal destiné à la construction d’un marché dans la zone d’Awoungou, avant de terminer par la promesses de sanctions contre les auteurs de l’insalubrité dans la commune.  


SUR LE MÊME SUJET
L’association ‘’Tumanguianu’’ constituée en majorité des femmes a déclaré jeudi, à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud) s’investir dans la lutte contre la pauvreté en développement des activités génératrices des revenus. La présidente de cette association, Collecte Moudouma a invité les femmes à s’adonner à l’agriculture, secteur moteur pour le développement et axe majeur pour la diversification de l’économie et de désenclavement des zones rurales. ‘’L’autonomisation de la femme est un enjeu stratégique dans la lute contre la pauvreté. L’autonomisation financière permet à toute la famille de subvenir à ses besoins et à tout le pays de réduire ...
Lire l'article
L’édile de la commune d’Owendo, Jeanne Mbagou, a procédé récemment au lancement de l’opération de refleurissement de la commune avec notamment plusieurs pieds de fleurs et arbustes qui ont été plantés le long de la voie principale, ainsi que dans les carrefours et autres lieux de grande fréquentation. Pour Jeanne Mbagou, cette opération de propreté et d’embellissement de la commune d’Owendo, cadre parfaitement avec la vision du « Gabon vert » prônée par le chef de l’Etat Gabonais, en ce sens qu’elle permet également de lutter contre le réchauffement climatique. L’opération qui a démarrée jeudi, se poursuit et va toucher toute ...
Lire l'article
La commune de Moanda, ville économique de la province du Haut – Ogooué, située au sud – est du Gabon, jadis considérée comme une référence, croupit dans l’insalubrité totale, alors la 4ème édition de la Tropicale Amissa Bongo passe dans la région. Du centre ville, jusqu’au quartier de la cité ayant bâti sa renommée autour du manganèse, sa principale ressource, Moanda est envahie par de hautes herbes. Les eaux de ruissellement et les immondices sont déversées dans les caniveaux pour la plupart bouchés, faute d’entretien. « Moanda n’est plus la belle ville d’autrefois », a regretté une commerçante ajoutant ...
Lire l'article
Réunis au sein du Syndicat national des commerçants (SYNACOM), des commerçants ont marché ce lundi à Libreville, de l'ancienne gare routière au palais de la Présidence de la République, en signe de protestation contre la destruction jugée « abusive » des marchés spontanés. « Nous ne sommes pas contre la destruction des marchés, mais nous voulons des sites pour vendre », a scandé Mme Jeanne Lemandou, la présidente du SYNACOM, qui a déploré la soudaineté de l’action. « Nous n'avons pas été avertis », a-t-elle affirmé. Les commerçants ont demandé l'ouverture de négociations avec le Maire de Libreville qui, selon une ...
Lire l'article
La mairie de Libreville, dans son souci de rendre la capitale gabonaise un peu plus propre, a crée jeudi une brigade spéciale constituée de gendarmes et de policiers pour lutter contre les marchés anarchiques. Les agents des force de l'ordre sont désormais placés aux feux tricolores et du rond point de Nzeng-Ayong, des Charbonnages, d’Awendje et le marché Mont Bouet. Ils ont pour mission de veiller au respect de la propriété publique et de disperser les commerçants qui veulent replacer des marchés sur les trottoirs. Le maire de Libreville, Jean François Ntountoume Emane qui présidait mardi dernier son premier Conseil municipal, ...
Lire l'article
La mairie de Libreville a procédé ce lundi à la destruction de l’espace commercial situé à l’ex gare routière de la capitale gabonaise.Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’opération dénommée« Libérons les trottoirs pour que la circulation soit fluide », lancée depuis le début de ce mois par les agents de la municipalité, visant à débarrasser la ville de tous les marchés anarchiques et autres étals qui encombre les trottoirs et grands carrefours. Selon le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, cette opération va permettre à la mairie de mieux contrôler l’activité commerciale au marché de ...
Lire l'article
Le maire de Koulamoutou, Alphonse Ndjandja, a lancé mercredi, une opération de lutte contre l’insalubrité dans les différents quartiers de la ville afin de les rendre plus propre, a rapporté jeudi, la radio nationale. « Cette opération consiste à nettoyer et à embellir la ville par les opérations retroussons les manches, le déguerpissement des véhicules abandonnés aux abords des différentes voies… », a déclaré le maire. De même les populations sont mis à contribution dans cette opération pour le bien être collectif.
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a lancé le 29 juillet dernier l'opération de numérotation des taxis et véhicules de transports suburbains pour l'exercice 2008. Dans le cadre d'un partenariat avec l'OPDAS, les numéros de portières de ces véhicules afficheront désormais les messages de sensibilisation sur le VIH/Sida. Les transports en commun de la capitale gabonaise seront mis à contribution dans la campagne nationale de sensibilisation contre la pandémie du VIH Sida. L'Hôtel de ville de Libreville vient de lancer son opération de numérotation des taxis et taxis bus de la commune. Pour cette année, les autocollants des numéros ...
Lire l'article
A son entrée en fonction, le nouveau maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a souhaité ne pas prononcer un discours programme pour le quinquennat qui commence à l’Hôtel de Ville, toutefois il a laissé glisser, jeudi, certains axes forts de son action politique au cours de son mandat placé sous le sceau du rassemblement des forces vives de la commune, ainsi que politiques présentes au Conseil municipal, en particulier la « lutte contre l’incivisme » hissée au rang de priorité, d’autant que cette glissade qui s’est beaucoup accélérée parmi une frange considérable de concitoyens se vérifie au quotidien dans la ...
Lire l'article
Selon le budget général de l’exercice 2008, le gouvernement gabonais a prévu 8.784.658.900 francs CFA au compte de la subvention de l’Etat dans le cadre de la gestion des ordures ménagères en vue de lutter efficacement contre l’insalubrité publique dans les différentes communes du Gabon, a constaté GABONEWS. Voici quelques détails de cette subvention. En ordre d’importance, la commune de Libreville vient en tête avec une bagatelle somme de 4.191.000.000 francs CFA prévus pour cette année par le gouvernement en guise de subvention pour la gestion des ordures ménagères. En deuxième position vient la commune de Port-Gentil avec ...
Lire l'article
Une association s’investie dans la lutte contre la pauvreté dans le sud du Gabon
Société / Owendo veut faire peau neuve
Gabon: La ville de Moanda croupit dans une insalubrité absolue
Gabon: Les commerçants marchent pour protester contre les actions de la Mairie de Libreville
Gabon: La mairie de Libreville met en place une brigade de lutte contre les marchés anarchiques
Gabon: Lutte contre l’insalubrité: la mairie procède à la destruction de l’espace commercial de l’ex gare routière
Gabon: La mairie lance l’opération de lutte contre l’insalubrité à Koulamoutou
Gabon : Ntoutoume Emane implique les taxis dans la lutte contre le Sida
Gabon: Mairie: Ntoutoume Emane veut « l’ordre » à l’Hôtel de Ville, la « lutte contre la prolifération des marchés anarchiques » engagée
Gabon: Insalubrité publique: Près de 8 milliards de FCFA pour la gestion des ordures ménagères dans tout le Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Sep 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*