Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Locales 2008/ Le Contentieux Mba Abessolo / Eyéghé Ndong a son verdict

Auteur/Source: · Date: 24 Sep 2008
Catégorie(s): Politique

Le contentieux électoral opposant, dans le 2ème arrondissement de Libreville, Paul Mba Abessole (vice-1er ministre) du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité) à Jean Eyéghé Ndong (1er ministre) du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a tourné à l’avantage du dernier cité
.
En effet, le recours demandant l’annulation du résultat des élections du 27 avril dernier dans cette circonscription, introduit par le leader du RPG « non conforme en la forme », est tombé sous le coup de l’article 72 de la loi organique de la Cour constitutionnelle qui l’a déclaré « irrecevable ».

Il a été de même de la requête de Claudio Ndembit Nzinga de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) qui contestait les suffrages obtenus dans le 5ème arrondissement de la capitale par la liste conduite par l’actuel maire central, Jean-François Ntoutoume Emane.

Idem dans le 2ème arrondissement de la Commune de Tchibanga (sud) où Ginette Flore Matsanga Makossot du PSD, Mombo Nzigou de l’USG, Chrysante Boussamba du PGCI, tous membres de la majorité présidentielle et Pierre Claver Mihindou Koumba de l’UPG (opposition) étaient opposés à Ngoyo Moussavou du PDG (au pouvoir)

Ouvert le 12 août dernier, le contentieux issu des élections municipales et départementales du 27 avril 2008, connaîtra son épilogue le 26 septembre prochain.

Trois annulations totales ont été prononcées depuis le début des audiences. Notamment dans les départements de l’Ogoulou (Mimongo, centre-sud), de la Lémboby-Léyou (Moanda, sud-est) et dans le 2ème arrondissement d’Oyem (nord) avec incidences directes sur le conseil municipal de la commune.

En attendant la reprise du scrutin dans ces circonscriptions, des « délégations spéciales » se chargeront d’assurer les affaires courantes. 


SUR LE MÊME SUJET
La Cour constitutionnelle a décidé, en sa séance de vendredi, de la reprise du vote dans le département de la Doigny (sud) suite au recours, introduit par Tsouka Tsouka, candidat de l’Union du peule gabonais (UPG, opposition), dénonçant des nombreuses irrégularités lors du scrutin. Une décision plutôt défavorable aux deux têtes de liste de la majorité présidentielle, en l’occurrence Emile Manfoumbi Kombila du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et Denis Moussadji du Rassemblement national des bûcherons (RNB). Le candidat de l’UPG a évoqué devant la Cour, entre autres, la manipulation du fichier électoral, l’usage des fausses procurations par les partisans de ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a vidé vendredi, le lourd contentieux né des élections locales d’avril 2008 au bout duquel près d’une soixantaine de recours ont été jugés « irrecevables » et quatre annulations prononcées. Au bout de ces audiences publiques qui ont débuté le 12 août pour prendre fin le 26 septembre, ce sont environ une soixantaine de dossiers qui ont été déclarés « irrecevables en la forme » car non conformes à l’article 72 de la loi organique de la Cour constitutionnelle et d’autres rejetés pour insuffisance des preuves. Pour nombre d’observateurs, cette avalanche des « irrecevabilités » est la résultante d’une ...
Lire l'article
Alors que se vide, petit à petit, le contentieux post-électoral des municipales et départementales du 27 avril dernier avec sa kyrielle de rejets, nombreuses affaires sont encore très attendues par les observateurs de la vie politique du pays. Parmi celles-ci, celle opposant dans le 5ème arrondissement de Libreville, l’actuel locataire de l’Hôtel de ville, Jean-François Ntoutoume Emane, tête de liste du parti au pouvoir, à la liste du principal parti de l’Opposition, UPG, conduite par le député Claudio Ndembi Nzinga, lequel doit sa place au palais Léon Mba à l’annulation, suite à son recours, de l’élection de son principal challenger au ...
Lire l'article
Lors des audiences de ce jeudi, outre les nombreux rejets enregistrés, la Cour constitutionnelle a décidé de l’annulation des résultats des élections locales du 27 avril dernier dans le département de l’Ogoulou (Mimongo) dans la province de la Ngounié (centre sud). Cette décision fait suite à la requête introduite par Jean Joseph Mounguengui, tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), demandant l’annulation des résultats des élections, au motif que l’implication des chefs de villages et de regroupements dans la propagande politique, en faveur du Parti social démocrate (PSD, majorité) conduite par Théophile Embo Ngonga, aurait « altéré la ...
Lire l'article
Suite à la requête introduite par Clay Parfait Abessolo, la Cour constitutionnelle a décidé de l’annulation des résultats électoraux du 27 avril 2008 dans le 2ème arrondissement de la commune d’Oyem (nord). En effet, Clay Parfait Abessolo, candidat indépendant à ladite élection, avait introduit un recours visant à l’annulation des résultats électoraux dans cette circonscription suite à une erreur de transcription de son prénom sur les bulletins des votes. Une erreur qui, selon son argumentaire, aurait influencé l’électorat et faussé les résultats. La Cour constitutionnelle a alors décidé de l’annulation pure et simple des résultats de tous les bureaux de ...
Lire l'article
Les sept (7) affaires relatives au contentieux des locales d’avril dernier, inscrites en délibéré à l’audience de ce mardi matin, ont été, toutes jugées irrecevables par la Cour constitutionnelle. L’essentiel des requérants ont été déboutés au motif que leurs démarches n’étaient pas conformes à l’article 72 de la loi organique de le Cour constitutionnelle qui stipule que : « La requête doit contenir les noms, prénoms, adresses et qualités du ou des requérants, le nom du ou des élus dont l’élection est contestée ainsi que l’exposée des faits et des moyens invoqués. Elle doit être signée de son auteur ». Ainsi, ...
Lire l'article
Initialement prévues le vendredi dernier, les audiences publiques relatives au contentieux électoral né des locales d’avril dernier ont finalement débuté mardi matin au siège provisoire de la Cour constitutionnelle, au quartier la Sablière dans le 1er arrondissement de Libreville. Pour le compte de cette première journée, huit affaires, dont trois pour le 3ème arrondissement de Libreville où le Cercle des Libéraux Réformateurs (CLR) de Jean Boniface Assélé avait été donné vainqueur avec huit (8) conseillés contre cinq (5) pour le l’Union du peuple gabonais (UPG), trois (3) pour le Parti démocratique Gabonais (PDG) et deux pour le Rassemblement pour le Gabon ...
Lire l'article
Le candidat du Rassemblement pour le Gabon (RPG) parti de l’opposition, Pierre Claver Mvélé, a été élu dimanche dernier à la tête de la Mairie du 1er arrondissement de la capitale gabonaise, avec 100% de voix pour 16 votants, a constaté GABONEWS. Ce dernier aura pour unique adjoint, Alain Ondongone, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG - au pouvoir). Le 2ème arrondissement quant à lui, a enregistré l’élection de Mba Eugène, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG-au pouvoir) à la tête de la mairie, avec 100% de voix. L’unique adjoint du nouveau maire du 2ème arrondissement est également un candidat ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008/ Eyéghé Ndong (vice président du PDG) en colère contre le RPG et son leader pointant l’ « immobilisme » du cabinet
A trois jours du vote des électeurs pour le renouvellement des Conseils départementaux et municipaux, dont le scrutin a lieu dimanche prochain, et auquel il prend part en conduisant la liste PDG au 2ème arrondissement de Libreville, Jean Eyeghé Ndong, doublé de chef du gouvernement s'est montré très critique et en colère, devant les journalistes, face aux attaques répétées de certains partis de la majorité présidentielle - moins que celles de l'opposition jouant son rôle constitutionnel - en particulier le RPG, emmené dans la bataille de cette circonscription électorale convoitée aux «coûteaux», par son leader, le père Paul Mba Abessole, ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: Jean Eyeghé Ndong, au 2ème arrondissement s’élance à la conquête des sièges
En campagne pour le compte des locales 2008, le chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong, membre du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), accompagné de deux hiérarques du parti, en l’occurrence le secrétaire général adjoint du PDG et tête de liste dans la commune de Bitam (Nord) René Ndemezo’Obiang et du membre du bureau politique, Alexandre Barro Chambrier, en tête de liste à ces élections, a choisi de débuter sa campagne dans le 2ème arrondissement de Libreville, précisément au Carrefour Nkembo, dans le souci solliciter une nouvelle fois le suffrage des populations de cette localité. Conscient des enjeux majeurs qui se ...
Lire l'article
Gabon: Contentieux des locales 2008 / Le vote est annulé dans le département de la Doigny
Gabon: Contentieux des locales 2008/ Le sac est vide: une soixantaine de rejets, quatre annulations et trois partielles
Gabon: Contentieux des locales 2008/ Encore des affaires très attendues
Gabon: Contentieux des Locales 2008 / Reprise du scrutin dans le département de l’Ogoulou à Mimongo (sud)
Gabon: Contentieux des locales 2008 / A Oyem on va repartir aux urnes
Gabon: Délibérations du contentieux des locales 2008 / Des irrecevabilités en cascade
Gabon: Contentieux des Locales 2008/ Les audiences publiques ont commencé à Libreville
Gabon: Locales 2008 / Le RPG (opposition) remporte la mairie du 1er arrondissement de Libreville
Gabon: Locales 2008/ Eyéghé Ndong (vice président du PDG) en colère contre le RPG et son leader pointant l’ « immobilisme » du cabinet
Gabon: Locales 2008: Jean Eyeghé Ndong, au 2ème arrondissement s’élance à la conquête des sièges


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Sep 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*