- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Mise en place d’un réseau pour l’environnement et le développement durable à Libreville

Le réseau pour l’environnement et le développement durable a été mise en place jeudi à Libreville, par l’Organisation non gouvernemental gabonaise, Croissance saine environnement (CES), à l’occasion du lancement officiel de l’Initiative d’accès à l’information environnementale au Gabon.

Ce réseau aura pour rôle de permettent aux citoyens d’accéder aux informations relatives aux décisions des pouvoirs publics, de participer au débat sur les processus de décision de l’entreprise et d’accéder à la justice lorsque leur droit à l’information, à la participation et à un environnement propre.

Aussi, l’ONG encourage les reformes du système juridique, des institutions et sensibilise la population tout en incitant les pouvoirs publics à un dialogue afin de créer le changement durable.

Le réseau restera un partenaire incontournable dans le contrôle, le suivi et l’évaluation de l’action du gouvernement en matière d’environnement.

Pour le sociologue gabonais, expert du projet, Anaclet Bissielou, il s’agit d’un examen systématique en vue de déterminer si un projet a ou n’a pas un effet défavorable sur l’environnement.

La coalition vulgarisera les résultats de leur recherche afin d’éveiller les consciences des populations sur leurs droits, sur les initiatives du gouvernement nécessitants leur participation.

De même, le réseau permettra d’analyser, d’identifier et d’évaluer les incidences néfastes directes ou indirectes des projets de travaux, ouvrages ou aménagements sur la santé, la qualité de l’environnement, les essences naturelles et les équilibres écologiques.

Le Gabon a mis place un cadre juridique pour la protection de l’environnement notamment le code de l’environnement et ses textes d’application afin de mettre en exergue les évolutions en cours dans la réglementation relative au respect de notre environnement. 


SUR LE MÊME SUJET
Un atelier sur première stratégie de développement durable s’est ouvert mardi à Libreville dans le but de concevoir et amender les politiques à venir de développement durable au Gabon. Ces assises, de deux jours rassemblent des agents de l’administration publique, la société civile, le secteur privé, les collectivités locales, les universitaires et chercheurs gabonais. L’atelier superviser par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et la Commission nationale du développement durable (CNDD), va proposer au gouvernement gabonais des axes prioritaires portés sur la bonnes gouvernance, la prospérité économique soutenue, le bien être social et la protection de l’environnement. Cette rencontre marque par ailleurs ...
Lire l'article [1]
Le Ministre gabonais délégué aux affaires étrangères, Paul Bounduku Latah, a lancé lundi à Libreville les manifestations commémorant la 66e journée des Nations unies célébrée au Gabon sous le thème “Le Gabon au cœur de l’action des Nations Unies : VIH/Sida et développement durable“. Le Gabon s’est inscrit dans une volonté de faire de la lutte contre le VIH/Sida une priorité afin de baisser considérablement le taux de prévalence estimé à ce jouir à 8,14% d’une population de 1,5 millions d’habitants. Outre la lutte contre le VIH/Sida le pays a opté pour la croissance de son économie à partir du développement ...
Lire l'article [2]
Le président de la ‘’Cause commune pour le Développement du Gabon’’ (CCDG), Jean Pierre Ndong Abessolo, parti de la Majorité républicaine pour l’émergence, dont l’officialisation par le ministère de l’Intérieur, a eu lieu le 11 juillet 2011, a indiqué samedi, qu’il était pour l’introduction de la biométrie dans le processus électoral. Cette déclaration a eu lieu au cours d’un déjeuner de presse qui a permis au responsable de cette formation, d’annoncer à ses militants, la légalisation qu’ils attendaient depuis onze (11) ans. En réponse à la question d’un journaliste concernant la biométrie notamment, Monsieur Ndong Abessolo a déclaré: « Je suis pour ...
Lire l'article [3]
Le 2ème salon du développement durable se déroulera à Libreville du 4 au 8 mai prochain, sur le thème "vivre autrement, pour vivre mieux". La manifestation a pour objectifs de promouvoir la bonne gouvernance et le partage d’expériences, ainsi que la richesse des savoir-faire en matière de développement responsable. Selon le promoteur du salon, Alex Bita, l’événement doit participer à la réalisation d’entreprises et à la promotion des créations, des implantions et des investissements durables et responsables. Plusieurs thématiques seront abordées portant notamment sur le développement des collectivités locales (infrastructures, dispensaires, écoles, accès à l’eau, sensibilisation à l’environnement et lutte contre la ...
Lire l'article [4]
Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, quitte la capitale gabonaise, Libreville, mercredi pour Brazzaville au Congo, en vue de participer au 6è Forum mondial sur le développement durable (FMDD) qui se déroule du 29 au 30 octobre, dont le thème à l’ordre du jour est « Afrique, environnement, mondialisation », a –t- on appris mardi. Pour cette rencontre qui s’est ouverte lundi à Brazzaville par une réunion de deux jours (lundi à mardi) des ministres devant préparer le Sommet des chefs d’Etats, les organisateurs ont indiqué que « cinq principaux thèmes portant essentiellement sur les fondamentaux du développement ...
Lire l'article [5]
Un séminaire portant sur la préparation d’une stratégie nationale du développement durable, organisé par la Commission nationale du développement durable (CNDD), a été officiellement ouvert, mercredi au palais du Sénat, par le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature, Georgette Koko. Selon le secrétaire Permanent de la CNDD, clément Sima, « chaque pays doit, en fonction de son niveau de développement et de ses priorités, retenir des objectifs qu’il juge pertinents pour construire une stratégie nationale », adaptée aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Ainsi, pour ce qui est du Gabon, ...
Lire l'article [6]
Le gouvernement gabonais, réuni en conseil des ministres a adopté jeudi à Libreville, un projet de décret portant création et organisation de l'autorité nationale pour le mécanisme de développement propre en République gabonaise, indique le communiqué final ayant sanctionné les travaux. Pris en application de l'article 51 de la constitution, précise le communiqué, l'objet du texte suscité est de permettre à la structure ainsi créée, d'assister le gouvernement dans ses missions d'élaboration, de mise en oeuvre et de suivi des stratégies d'utilisation des mécanismes pour un développement propre aux fins d'adaptation aux changements climatiques. A ce titre, elle est chargée notamment d'examiner ...
Lire l'article [7]
Le gouvernement gabonais attend mettre en place, d'ici 2015, un système économique et social capable de s'ouvrir aux exigences d'un développement juste, équilibré et durable; la question est au centre d'un séminaire qui s'est ouvert lundi, dans la capitale gabonaise sous l'égide du ministère gabonais de la Formation professionnel, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD). Ces assises s'inscrivent donc dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le dévelloppement (OMD). En effet, il s'agit de s'assurer qu'en 2015, 100% des gestionnaires de l'administration gabonaise maîtrisent les outils de transparence et les procédures d'exécution, ...
Lire l'article [8]
Le gouvernement gabonais attend mettre en place, d'ici 2015, un système économique et social capable de s'ouvrir aux exigences d'un développement juste, équilibré et durable; la question est au centre d'un séminaire qui s'est ouvert lundi, dans la capitale gabonaise sous l'égide du ministère gabonais de la Formation professionnel, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD), a constaté GABONEWS. Ces assises s'inscrivent donc dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le dévelloppement (OMD). En effet, il s'agit de s'assurer qu'en 2015, 100% des gestionnaires de l'administration gabonaise maîtrisent les outils ...
Lire l'article [9]
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article [10]
La stratégie de développement durable au centre d’un atelier à Libreville
VIH/Sida et développement durable au centre de la célébration à Libreville de la journée des Nations unies
Biométrie: La ‘’Cause commune pour le Développement du Gabon’’ (CCDG), partant pour sa mise en place
2ème salon du développement durable en mai prochain à Libreville
Gabon: Le Chef de l’Etat gabonais, Bongo Ondimba, au Congo mercredi pour le 6è Forum mondial sur le développement durable
Gabon: Les stratégies nationales du développement durable en réflexion à Libreville
Gabon: Vers la mise en place de l’autorité nationale pour le mécanisme de développement propre
Le Gabon veut mettre en place un système économique et social pour répondre aux exigences d’un développement « juste, équilibré et durable »
Le Gabon veut mettre en place un système économique et social pour répondre aux exigences d’un développement « juste, équilibré et durable »
Le Comité Directeur