Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les Etats de la CEEAC conviés à plus d’actions dans la lutte contre la Traite des Enfants

Auteur/Source: · Date: 6 Oct 2008
Catégorie(s): Afrique

La représentante du Centre pour les droits de l’Homme et la démocratie en Afrique Centrale (CNUDHD), Marie Evelyne Petrus-Barry, a souhaité lundi à Libreville que les pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) mettent effectivement en pratique la lutte contre la Traite des Enfants, au-delà de la simple adoption des textes y relatifs.
” C’est un appel à l’action pour combattre, ensemble et mieux, un crime qui, pour nous représente une honte. Or, les textes ne sont rien sans une mise en œuvre effective sur le terrain. Nous devons faire plus pour réduire la vulnérabilité des enfants d’Afrique centrale à la traite des personnes », a déclaré Marie Evelyne Petrus-Barry.

Pour que les efforts des gouvernements et de tous les acteurs de la sous-région y compris les communautés et les familles engagées dans la lutte contre la traite des enfants, soient traduits en actes concrets, des représentants du Cameroun, de la Guinée Equatoriale , du Congo, du Gabon et du CNUDHD, examinent la question depuis ce matin jusqu’au 7 octobre prochain.

« En signant à Abuja, le 06 juillet 2006 l’Accord Multilatéral, les Etats membres de la CEEAC et des Etats membres de la CEDEAO ont eu le courage de dire à la face du monde que la Traite des personnes, en particulier des Femmes et des Enfants était une réalité dans les deux espaces régionaux et la sagesse veut qu’un diagnostic sincère constitue le pas décisif vers le traitement et la guérison », a déclaré Antonio Egidio De Sousa Santos, secrétaire Général adjoint de la CEEAC.

La traite des enfants, entendue comme le recrutement, le transport, le transfert, l’hébergement ou l’accueil d’enfants à l’intérieur ou à l’extérieur d’un pays aux fins d’exploitations diverses, quels que soient les moyens utilisés, existe dans la plus part des pays d’Afrique dont le Gabon.

A l’ouverture de cette rencontre, faisant suite à la réunion sous-régionale tenue en septembre 2007 à Sao Tomé, le Vice-premier ministre gabonais en charge des Droits de l’Homme, Paul Mba Abessole, a émis le souhait que tous les acteurs concernés par cette cause dans les zones CEEAC et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) parviennent à harmoniser les stratégies de lutte contre la Traite des enfants au sein des pays membres de ces deux communautés.

« Il est urgent de coordonner nos efforts pour obtenir des résultats palpables, au-delà de la simple adoption des textes », a affirmé Paul Mba Abessole au cours de son allocution inaugurale.

Au Gabon, selon des chiffres officiels, on dénombre quelques 25.000 enfants exploités (âgés de 8 à 15 ans), dont la moitié provient essentiellement du Togo, du Bénin et du Nigeria. Le trafic des enfants y répond à une demande de main d’œuvre enfantine et son développement est lié au secteur économique informel. 


SUR LE MÊME SUJET
Les Forces de sécurité gabonaises, renforcent depuis lundi à Libreville, leurs capacités opérationnelles à lutter contre la traite des enfants à la faveur d’une formation de trois jours s’inscrivant dans le cadre de l’opération « Bana». Cette formation entre dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la 11ème réunion du Comité des Chefs de Police d’Afrique Centrale (CCPAC), et du forum des Ministres en charge des questions de sécurité en Afrique Centrale, tenue à Yaoundé, au Cameroun en 2009. Ces assises avaient débouché sur un certain nombre de mesure tendant à lutter contre la criminalité transfrontalière, d’où la ...
Lire l'article
Un comité de vigilance de la lutte contre la traite des enfants a été mis en place samedi dernier à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre), a appris l'AGP. Lors de la cérémonie officielle organisée à cette occasion, le ministre du Travail (…), Maxime Ngozo Issondou, a indiqué que la traite des enfants est un fléau qui mobilise la Communauté internationale désireuse de garantir une meilleure protection des enfants. Au niveau du gouvernement, cette volonté s’illustre par plusieurs signes forts, notamment la ratification d’instruments internationaux, une législation nationale appropriée et la création des structures spécifiques, a-t-il dit, ...
Lire l'article
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) s’apprêtent à mettre en place une « coopération policière envisagée dans le cadre du Programme frontières » de l’organisation pour « lutter contre l’insécurité transfrontalière » à l’effet de maitriser la « prolifération des Armes Légères et de Petits Calibres », a révélé, mardi, son secrétaire général, Louis Sylvain Ngoma, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la paix. Selon Louis Sylvain Ngoma , une Convention adoptée lors de la 30 session ministérielle du Comité Consultatif Permanent des Nations Unies pour les Questions de Sécurité en Afrique ...
Lire l'article
Les experts africains dans la lutte contre les maladies animales transfrontalières et les zoonoses, initié par l’Union africaine (UA), en collaboration avec le Bureau interafricain des ressources animales (BIRA) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) sont réunis depuis mercredi à Libreville pour un atelier international sur le mécanisme régional de coordination intégrée. Les experts de l’Union africaine (UA), du Bureau interafricain des ressources animales (BIRA), des dix Etats qui forment désormais la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale après le départ du Rwanda, de l’Organisation mondiale de la santé, du Fond des Nations Unies pour ...
Lire l'article
Les rideaux se sont refermés, ce jeudi après-midi, sur les assises de l’Atelier de concertation des responsables des administrations électorales nationales de la CEEAC, déroulées, à Libreville, du 9 au 11 mars courant, avec en filigrane l’engagement des Etats membres, à travers leurs experts présents à la rencontre, de garantir dorénavant des processus électoraux réguliers, crédibles, démocratiques, transparents, équitables et apaisés, a constaté GABONEWS. Durant trois jours, les représentants d’administrations électorales et experts des pays membres de la CEEAC – Angola, Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale, Centrafrique, République Démocratique du Congo, Sao Tomé et Principe et Tchad – se sont penchés ...
Lire l'article
L’ambassade des USA près la République Gabonaise a organisé, les 25 et 26 février, à la salle de conférence du siège du Commandement des Forces de Police Nationale, un séminaire ayant permis aux officiers de police judiciaires (policiers et gendarmes), magistrats et représentants d’organisations humanitaires d’être outillés en termes de techniques d’enquêtes, de prévention et de lutte contre la traite des personnes, a constaté GABONEWS Ils étaient plus d’une trentaine de personnes relevant des corps de métiers supra cités à prendre part à cette formation dont les animateurs, Rick Collinge et Robert Coburn, se sont illustrés à expliquer dans les moindres ...
Lire l'article
Suite à l'attaque rebelle qu'a subie la délégation sportive togolaise à la frontière entre le Congo et l'Angola, précisément à Cabinda, dont le bilan provisoire fait état de deux morts, la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), réagit vivement, en condamnant l'acte et en affirmant sa profonde consternation via un communiqué de presse parvenu à la rédaction de GABONEWS. TEXTE INTEGRAL « Le Secrétariat Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a appris l’attaque barbare dont a été victime l’équipe nationale de foot-ball du Togo : les Eperviers. Le Secrétariat Général de la CEEAC ...
Lire l'article
La communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC) s'est dotée vendredi à Libreville, d’une unité de protection et de coordination de lutte contre la traite des enfants observables dans la sous région. La cérémonie présidée par Pierre Athomo Ndong, chef de l'unité de coordination de lutte contre la traite des personnes à la CEEAC et Charlotte Sedel, chargé de la protection au bureau sous régional de l’Organisation des nation unies pour l’enfance (UNICEF). Cette mission s'inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du mémorandum entre la CEEAC et l'UNICEF depuis 2003, en vue de renforcer et d'améliorer la ...
Lire l'article
La caravane du Cercle des artistes et animateurs du Gabon (CRAAG), en tournée nationale de sensibilisation contre la maltraitance des enfants, a marqué une escale à Mouila, capitale provinciale de la Ngounié avant les festivités commémorant le 17 août. Les artistes de ce collectif auxquels se sont joints quelques noms de Mouila ont donné un « show » à la « Place des Fêtes » de la ville construite à cheval sur le fleuve Ngounié. Après le passage des artistes locaux, les stars confirmées ont pris le relais. Ainsi, Landry Ifouta, Espérance Ngaba, Omar Défunzu, Serge Abessolo, le groupe ...
Lire l'article
Les experts chargés de la réalisation de l'étude d'interconnexion des réseaux électriques des pays membres de la Communauté économique des états de l'Afrique centrale (CEEAC), ont plaidé jeudi dernier à Libreville, pour la mise en place d'une cellule de communication dans chaque Etat membre, en vue d’améliorer la circulation de l'information, a constaté GABONEWS. Cette plaidoirie a été faite lors de la clôture de l'atelier de validation du rapport provisoire pour la mise en place d'un nouveau cadre institutionnel organigramme du secrétariat général de la CEEAC. Une cérémonie présidée par Jacob Tsioba Thaty, directeur de cabinet du ministre des affaires ...
Lire l'article
Sécurité – Interpol: les policiers gabonais renforcent leurs capacités en lutte contre la traite des enfants
Comité de Vigilance à Lambaréné pour lutter contre la traite des enfants
Lutte contre l’insécurité transfrontalière : vers la mise en place d’une coopération policière au sein de la CEEAC
Les experts africains à Libreville pour cordonner les actions sur la lutte contre les épidémies animales
Les Etats de la CEEAC via leurs experts s’engagent pour des processus électoraux réguliers, crédibles, démocratiques, transparents, équitables et apaisés
Officiers de police judiciaire, magistrats et acteurs sociaux gabonais outillés en techniques d’enquêtes et de lutte contre la traite des personnes
La CEEAC réagit à la fusillade perpétrée contre la délégation sportive togolaise en Angola
Gabon: La CEEAC se dote d’une unité de lutte contre la traite des enfants
Gabon: La caravane de lutte contre la maltraitance des enfants fait escale à Mouila
Gabon: Les experts plaident pour la mise en place d’une cellule de communication dans les pays membres de la CEEAC


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Oct 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*