Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Tonda plaide pour une urbanisation maîtrisée

Auteur/Source: · Date: 7 Oct 2008
Catégorie(s): Société

A l’occasion de la célébration par les Nations Unies de la Journée mondiale de l’habitat le premier lundi du mois d’octobre, le ministre gabonais du Logement en charge de l’Habitat et de l’Urbanisme, Patrice Tonda, a tenu le 3 octobre une allocution télévisée pour expliquer les perspectives et les enjeux de l’urbanisation au Gabon. Eu égard aux statistiques qui prévoient que 89% de la population gabonaise sera urbaine d’ici 2015, le ministre Tonda a expliqué que la gestion et la cohérence du développement urbain constituait une priorité pour lutter contre la pauvreté et les inégalités.
A la veille de la Journée mondiale de l’habitat, le ministre du Logement en charge de l’Habitat et de l’Urbanisme, Patrice Tonda, a fait le point le 3 octobre dernier sur la situation au niveau national et les enjeux face à l’urbanisation galopante, dans le cadre du thème retenu cette année “des villes harmonieuses”.

Célébrée le premier lundi du mois d’octobre par les Nations Unies, la Journée mondiale de l’habitat a permis aux responsables de tutelle de tirer un bilan des politiques mises en place par le gouvernement pour structurer le plan urbain et pallier la crise du logement qui guette la capitale, avec un déficit de logements estimé à 160 000.

“La gestion des villes reste une préoccupation mondiale et contemporaine puisque la population de la planète vit de plus en plus dans les centres urbains. Selon les Nations Unies, les deux tiers de celle-ci résideront en milieu urbain à l’horizon 2015. Au Gabon les trois quarts de la population vivent en ville”, a déclaré Patrice Tonda.

“Ce phénomène urbain est à la fois une promesse et menace pour notre civilisation. Une promesse parce que c’est en ville que se façonne l’homme de demain, c’est le lieu de convergence de cultures, d’échanges économiques et sociaux. Mais une menace dans un contexte d’urbanisation rapide et d’extension de la pauvreté”, a expliqué le ministre de l’Habitat.

Les statistiques des Nations Unies prédisent que d’ici 2050, la population mondiale aura augmenté de 9 milliards d’habitants, dont plus de 60% sera citadine. L’ONU précise également qu’en 2030, 95% de la croissance urbaine aura lieu dans les pays pauvres alors que les villes des pays en développement accueilleront 4 milliards d’habitants, soit près de 80% de la population mondiale.

Au Gabon, les statistiques prévoient une augmentation de la population urbaine qui pourrait atteindre 89% d’ici 2015, laissant seulement 11% de population rurale.

“Une croissance urbaine mal maîtrisée entraîne, entre autres, l’occupation anarchique des zones non aménagées, leur sous équipement et l’exposition des occupants à divers risques que sont l’exclusion sociale, l’insalubrité, l’insécurité, la violence et la pauvreté”, a mis en garde le ministre Tonda.

Pour pallier les insuffisances en matière d’habitat et de logements au Gabon, le gouvernement s’est engagé dans une très lourde politique de développement urbain à travers notamment l’intensification des terrassements, la production de parcelles constructibles, la viabilisation des lotissements aux abords des grandes villes, la mise en place de mesures fiscales incitatives permettant de baisser le coût des logements, la mise en place d’une banque de l’habitat chargée de consentir des crédits et des taux concessionnels ; la construction de logements sociaux ; la dynamisation de l’auto construction ; la restructuration des quartiers sous intégrés et l’élaboration des études d’urbanisme.

Un vaste projet de développement urbain a notamment été entrepris dans les banlieues de Libreville qui verra la construction de près de 3000 logements sociaux à Angondjé et Bikélé. Le coût global du projet est estimé à 58 milliards de francs CFA, a conclu le ministre. 


SUR LE MÊME SUJET
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, arrivé à New-York (Etats-Unis d’Amérique –USA-) depuis le dimanche 18 septembre dernier pour prendre part à la 66è Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU), a plaidé lundi lors des débats de haut niveau pour une plate-forme mondiale commune de lutte contre les maladies non transmissibles (MNT). Lors de ce 66ème sommet des Nations unies, de nombreux thèmes majeurs sont débattus parmi lesquels la lutte et la prévention contre les maladies non transmissibles; la désertification, la dégradation des sols et la sécheresse dans le contexte du développement durable et de l'éradication de ...
Lire l'article
Un lien entre l’immigration subie et les récents événements de Minkébé et de Bitam a été établi le 22 juin dernier à l’occasion d’une conférence de presse du député de l’Ivindo pour le compte du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP), Alain Claude Bilié Bi Nzé, qui s’est prononcé en faveur d’une «immigration l’immigration voulue, maîtrisée et assumée». Le député du 1er siège du département de l’Ivindo pour le compte du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP), parti de la majorité républicaine, Alain Claude Bilié Bi Nzé a donné une conférence de presse ...
Lire l'article
Le forum national sur l’habitat, initié par le ministre de l’Habitat, du Logement, de l’Urbanisme de l’Environnement et du Développement durable, Rufin Pacôme Ondzounga, et dont les assises qui ont été ouvertes vendredi dernier à la Cité de la Démocratie, à Libreville, s’achèvent ce samedi, avec en perspective des propositions susceptibles de conduire à « une urbanisation rationnelle et modélisée » des cités gabonaises, à l’horizon 2011. En prélude à l’ouverture des travaux, le premier ministre Chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, qui vendredi s’exprimait au sujet de la problématique du logement et de l’habitat, indiquait que « ...
Lire l'article
Récemment exclu de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) pour avoir accepté une nomination ministérielle, Jean-Félix Mouloungui, s'est défendu en mettant en avant l'intérêt des populations. Issu du secteur privé, le nouveau ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat a expliqué son choix par sa volonté de produire des résultats palpables pour les populations dans le temps qui lui est imparti dans ses fonctions. L'ancien porte-parole de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) en Europe et aux Etats-Unis, Jean-Félix Mouloungui, a été exclu des rangs du parti de Pierre Mamboundou pour avoir accepté d'entrer au nouveau gouvernement. Suite à ce ...
Lire l'article
Le ministre gabonais du Commerce en charge du NEPAD, Patrice Tonda, a récemment reçu à Libreville les conducteurs du projet de bitumage de la route multinationale entre le Cameroun et le Congo pour faire le point sur l’avancement des travaux. Ce projet qui entre dans le cadre du NEPAD doit permettre de renforcer l’intégration sous-régionale pour améliorer les échanges de biens et de personnes et promouvoir le développement économique et social en Afrique centrale. Au terme d'une mission de terrain pour l’évaluation du projet du bitumage de la route multinationale qui doit relier Ouesso, au Congo, à Sangmelima, au Cameroun, les ...
Lire l'article
Le ministre du Commerce et du Développement industriel chargé du NEPAD, Patrice Tonda, a convoqué une importante réunion de travail le 3 novembre avec les agents de son ministère pour prendre connaissance de l’état d’avancement des dossiers majeurs de ce département et faire le tour du propriétaire. A cette occasion, le ministre s’est notamment appesanti sur le projet de désengorgement de la zone industrielle d’Oloumi et Owendo et l’aménagement de sites d’accueils susceptibles d’attirer les investissements locaux et étrangers. Les responsables et les agents du ministère du Commerce, du Développement industriel chargé du NEPAD, étaient réunis le 3 novembre dernier ...
Lire l'article
Le vice président gabonais, Didjob Divungi Di Ndingue, s’est adressé à la 63e assemblée générale des Nations Unies le 22 septembre à New-York au sujet de la crise alimentaire mondiale et des changements climatiques. Dans son plaidoyer, le représentant du Gabon a notamment remis en cause la prédominance des cultures bio énergétiques sur les cultures vivrières, en dépit des recommandations de Maputo et Abuja qui appellent le continent à une révolution agricole pour atteindre l’autosuffisance alimentaire. Présent à New-York, aux Etats-Unis, pour prendre part à la 63e assemblée générale des Nations-Unies ouverte le 16 septembre dernier, le vice président gabonais, Didjob ...
Lire l'article
Le ministre du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Patrice Tonda, a animé le 20 juin dernier une rencontre avec les populations d’Angondjé pour lever les zones d’ombres relatives à la construction prochaine des cités de logements sociaux et d’infrastructures sportives dans cette zone. L’annonce de cet immense projet de 3000 logements sociaux et d’un stade avait suscité de vives inquiétudes des populations du quartier, dont beaucoup occupent depuis toujours des terrains appartenant à l’Etat. Pour rassurer les populations sur les modalités et finalités du projet de développement urbain qui verra la construction de près de 3000 logements sociaux à ...
Lire l'article
Gabon: Paix et Sécurité / Reçue par Ban Ki Moon, Laure Olga Gondjout plaide pour un soutien efficace de la communauté internationale en faveur des « initiatives africaines »
Le secrétaire général de l’Organisation des nations unies, Ban Ki Moon s’est longuement entretenu, vendredi, à New York, avec la ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale du Gabon, Laure Olga Gondjout, en présence du ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, pour s’accorder sur le bien fondé du Rapport du Secrétaire général sur les relations entre l’ONU et les Organisations régionales, en particulier l’Union africaine, aux fins du maintien de la paix et de la sécurité internationales, ainsi que ce partenariat encourageant dont s’est félicitée la chef de la diplomatie gabonaise ...
Lire l'article
Benoît XVI a plaidé, vendredi 18 avril, devant l'Assemblée générale de l'ONU, en faveur d'une plus grande intervention des Etats dans la défense des droits de l'homme. "Tout Etat a le devoir primordial de protéger sa population contre les violations graves et répétées des droits de l'homme, de même que des conséquences de crises humanitaires liées à des causes naturelles ou provoquées par l'action de l'homme", a affirmé le pape dans le grand amphithéâtre bondé des Nations unies. Il a également invité la communauté internationale à intervenir chaque fois que des populations sont menacées, affirmant qu'il ne s'agit pas d'ingérence. "A ...
Lire l'article
Ali Bongo à la 66ème Assemblée générale de l’ONU à New-York plaide pour une lutte commune contre les MNT
Gabon : Bilié Bi Nzé prône «l’immigration voulue, maîtrisée et assumée»
Le forum national sur l’habitat pour une « urbanisation rationnelle »
Gabon : Jean-Félix Mouloungui plaide pour sa défense
Gabon : Tonda suit les projets du NEPAD
Gabon : Tonda s’instruit des dossiers du Commerce
Gabon : Didjob Di Ndingue plaide pour l’agriculture et l’environnement à l’ONU
Gabon : Patrice Tonda tente d’apaiser l’angoisse des populations d’Angondjé
Gabon: Paix et Sécurité / Reçue par Ban Ki Moon, Laure Olga Gondjout plaide pour un soutien efficace de la communauté internationale en faveur des
Benoît XVI plaide pour une action commune des Etats en faveur des droits de l’homme


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Oct 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*