Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les agents de sécurité de l’ADL formés à la gestion des crises terroristes

Auteur/Source: · Date: 10 Oct 2008
Catégorie(s): Société

Les membres du Comité de sûreté et de facilitation de l’Aéroport de Libreville (ADL) sont réunis depuis le 6 octobre pour un stage de formation sur les méthodes de négociations et d’intervention dans la gestion des actes terroristes. Cette formation qui s’achève ce 10 octobre a été organisée et animée par le Service de coopération technique internationale de police (SCTIP) dans le cadre de l’élaboration du programme de sûreté et de facilitation de l’aéroport conformément aux normes exigées par l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI).

Pour arrimer l’aéroport international Léon Mba de Libreville aux évolutions des normes sécuritaires internationales exigées par l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI), le Comité de sûreté et de facilitation de l’Aéroport de Libreville (ADL) participe à un stage de formation de quatre jours sur la gestion des crises terroristes.

Organisé du 6 au 10 octobre à l’hôtel Méridien Re-Ndama de Libreville par le Service de coopération technique internationale de police (SCTIP), ce stage vise à recycler et renforcer les capacités des agents de sûreté de l’aéroport dans les méthodes de négociations et les techniques d’intervention en situation d’attaque terroriste.

Cette formation spécifique en matière de sûreté et de facilitation a été dispensée aux responsables et porte-paroles de chaque sous-comité chargés de la sécurité aérienne et de la protection des installations de l’aéroport et aux négociateurs d’otages ainsi qu’aux évaluateurs de la menace.

Pour sa phase théorique, la formation a été animée par le commissaire divisionnaire Jean Baile, chef du centre régional d’assistance à la sécurité de l‘aviation civile basé à Dakar, et le commandant Dominique Dupont, conseiller en sûreté aéroportuaire en poste à Nouakchott.

Rappelant les différentes formes d’attaques terroristes à appréhender, comme les détournements d’avions, les colis piégés, les prises d’otages ou encore les sabotages, le commissaire divisionnaire Jean Baile a expliqué que «la formation vise à enseigner aux stagiaires les stratégies, les méthodes de négociation et les techniques d’intervention et il s’achèvera par des exercices pratiques».

Le secrétaire général de la Haute autorité de la sûreté et de la facilitation aéroportuaire, le général Laurent Nguétsara Lendoye, a affirmé que «le Gabon n’est pas à l’abri d’actes terroristes qui ont atteint leur paroxysme contre l’aviation civile internationale».

«Aucun continent, aucun pays n’est épargné. Avant les attentats du 11 septembre 2001, le terrorisme avait déjà frappé le continent noir, notamment en Algérie, au Kenya, en Egypte et récemment en Tunisie, au Maroc et en Ethiopie, avec qui le Gabon a des rapports à travers la compagnie aérienne Gabon Airlines» a rappelé le général Nguétsara Lendoye.

Cette formation entre dans le cadre de l’adaptation des normes sécuritaires de l’aéroport de Libreville aux standards internationaux, conformément aux recommandations issues de la première réunion officielle du comité de sûreté et de facilitation de l’aéroport Léon Mba du 21 mars dernier.

Un sous-comité de réglementation avait alors était mis en place pour l’élaboration du programme de sûreté et de facilitation de l’aéroport conformément aux normes exigées par l’Organisation de l’Aviation civile internationale (OACI). Ce programme devra établir les principales modalités d’inspection et de filtrage ou encore définir les infractions et les sanctions correspondantes.

Créée en Août 2003 suite aux attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, la Haute autorité, assistée par le comité de sûreté et de facilitation, répond aux recommandations internationales en matière de sécurité aérienne, qui exhorte chaque Etat concerné à veiller à ce que dans «chaque aéroport servant à l’aviation civile internationale, une autorité soit chargée de coordonner la mise en œuvre des contrôles de sûreté». 


SUR LE MÊME SUJET
L’Agence Nationale de l’Aviation civile, en campagne de sensibilisation et d’information en sûreté de l’Aviation Civile, en vue de minimiser les risques d’accidents liés au terrorismes dans le périmètre aéroportuaire de Libreville et Franceville, avant, pendant, voir même après la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Orange 2012). A quelques jours du coup d’envoi de la 28ème Coupe d’Afrique des Nations CAN Orange 2012, que le Gabon co-organise avec la République de Guinée Equatoriale, l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), partenaire de cet évènement entend mettre les bouchées doubles, pour éviter tout dérapage et incident lié à la sûreté des zones aéroportuaires ...
Lire l'article
Une trentaine de producteurs de Produits forestiers non ligneux (PFNL) du Woleu-Ntem (nord du Gabon) et de Douala, la capitale économique camerounaise, ont pris part, du 19 au 21 septembre, à Oyem, chef-lieu de la province septetrionale du Gabon, à un atelier de formation organisé dans le cadre du renforcement de la sécurité alimentaire en Afrique centrale à travers la gestion durable des PFNL. L’atelier portait sur les grandes lignes de l’approche, analyse et développement des marchés (ADM) des produits forestiers non ligneux (PFNL). ‘’Les produits forestiers non ligneux, qui sont des produits d’origine biologique autres que le bois, peuvent être ...
Lire l'article
111 agents des forces de l’Ordre respectivement des officiers et sous officiers ont reçu leur parchemin à l’issue d’une formation conduite par l’agence française de sécurité « Gallice développement » dans la perspective de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, Gabon - Guinée Equatoriale. La remise de parchemins aux différents lauréats a eu lieu en présence du Commandant en chef en second, chargé des unités opérationnelles des forces de police nationale, le général Antoine Ntoutoume Nzé, du directeur général de la documentation et de l’immigration, le général Mondjo Boukila, entre autres. La fête du football qui aura lieu du 21 Janvier ...
Lire l'article
Le Maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a procédé ce jeudi dans les locaux de l’hôtel de ville à l’ouverture d’un séminaire de formation sur le prélèvement des taxes à l’intention des agents municipaux. Ce séminaire de 48 heures est organisé avec la collaboration de la direction générale des finances et des recettes et celle de la direction générale des ressources humaines de la Mairie de Libreville. La formation est une réponse destinée aux partenaires sociaux pour leur permettre d’assainir l’environnement municipal. Au nom des partenaires sociaux, Léon Mébiame Evoung a conseillé les agents municipaux en charge du prélèvement ...
Lire l'article
Les agents vaccinateurs, bénévoles, recrutés par le ministère de la Santé dans le cadre du renforcement des équipes déployées pour la vaccination contre la poliomyélite, initiée depuis le mois de janvier dernier, ont reçu ce vendredi à la base épidémiologique de Nkembo, des outils nécessaires devant servir au respect des dosages et à l’application de cette action. Cette rencontre de la base épidémiologique de Nkembo (2ème Arrondissement de Libreville) était axée sur la notion de respect scrupuleux de la dose de vaccin à administrer à chaque personne au cours de cette grande campagne contre la polio qui va entrer dans ...
Lire l'article
Au sortir de son séance de travail ce 25 janvier avec le ministre de la Santé, Alphonsine M’bie N’na, le directeur des hôpitaux de Bordeaux, en France, Alain Heriaud, a indiqué que le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux s’engage à former le personnel gabonais de santé Cette formation permettra de renforcer les capacités du personnel soignant dans plusieurs spécialités. Plusieurs agents du personnel gabonais de santé seront bientôt formés au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux. C’est ce qu’a indiqué le directeur des hôpitaux de Bordeaux, Alain Heriaud, à sa sortie d’audience avec le ministre de la Santé le ...
Lire l'article
Louis- Simplice Ngoma et Fidèle Méyo-Bitone, tous deux experts au ministère de la lutte contre le sida, viennent de former 116 agents sensibilisateurs sur les IST et VIH/Sida dans la commune de Mouila. Venus de tous les départements de la province de la Ngounié et de la commune de Mouila, les participants ont été, tour à tour, instruits des modalités de dépistage, des voies de transmission de la mère à l’enfant ainsi que de la prise en charge psychologique des orphelins. Cette formation est le prélude de la journée nationale de lutte contre le Sida qui sera célébrée à Mouila ...
Lire l'article
Le commandant en chef de la police nationale, le général Claude Langouba, et le commandant en chef de la sécurité pénitentiaire, le général Edwige Nkeze, ont tenu une séance de travail le 25 juin dernier à Libreville pour planifier la mise en place d’un partenariat pour la formation de leurs agents respectifs. La similitude des programmes de formation des agents dans les deux corps de métiers pourrait permettre une collaboration entre les deux institutions pour centraliser et renforcer la formation de leurs agents. Pour étudier les axes d’un partenariat envisageables entre la sécurité pénitentiaire et la police nationale ...
Lire l'article
Le président de la haute autorité de la sûreté et de facilitation de l’aéroport Léon Mba (HASF-ALM), le général Laurent Nguetsara, a plaidé vendredi à Libreville, pour une sécurité efficiente de l’Aéroport de Libreville (ADL), suite au mouvement d’humeur des agents de l’Agence pour la sécurité aérienne en Afrique et Madagascar (ASECNA), a constaté GABONEWS. Au terme des travaux de la première réunion de ce comité, M. Nguetsara a déclaré que le constat sur la situation de l’aéroport de Libreville en matière de sûreté est amer. « Je crois fermement qu’avec le rapport objectif présenté par le comité, le gouvernement ...
Lire l'article
Les fonds octroyés le 28 février dernier par l’ambassade des Etats-Unis au Gabon ont permis à l’association des veuves et orphelins du Gabon (Avogab) d’organiser le 16 mai dernier à Libreville un séminaire pour la formation de pairs éducateurs sur la législation en vigueur et la gestion durable des biens issus de la succession. «Les actes d'une gestion durable de la succession», a été le thème d'un séminaire organisé, le 16 mai dernier, par l’association des veuves et orphelins du Gabon (Avogab). Les travaux ont consisté en la formation des formateurs à la protection des ayant droits ...
Lire l'article
Sécurité : L’ANAC partenaire pour une CAN sans incidents en matière d’aviation civile
Renforcer la sécurité alimentaire en Afrique centrale à travers la gestion durable des produits forestiers non ligneux
111 agents des forces de l’Ordre formés pour assurer la sécurité des personnalités lors de la CAN 2012
Société / Les agents municipaux formés aux méthodes de prélèvement des taxes
Santé / Plus de 200 agents vaccinateurs bénévoles formés pour la deuxième phase de la vaccination contre la poliomyélite
Gabon : Des agents de santé bientôt formés au CHU de Bordeaux
Gabon: 116 agents sensibilisateurs formés pour lutter contre le sida dans la Ngounié.
Gabon : La sécurité pénitentiaire et la police nationale s’associent pour la formation de leurs agents
Gabon: Sécurité aéroportuaire: la Haute autorité de la sûreté plaide pour une sécurité efficiente de l’Aéroport de Libreville
Gabon : Veuves et orphelins formés à la gestion durable de la succession


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Oct 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*