Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Droit de réponse de la SEEG suite à l’article du 13 septembre 2009 sur GABONEWS

Auteur/Source: · Date: 14 Oct 2008
Catégorie(s): Société

Monsieur le Directeur,
Dans votre article intitulé : Gabon, Santé : la pénurie d’eau persiste au Centre Hospitalier de Libreville’’, publié sur le site Gabonews le 13/09/08, vous rendez la Société d’Energie et d’Eau du Gabon responsable de l’absence du précieux liquide et des conséquences qui s’ensuivent en termes d’hygiène et de salubrité.
Les faits et interprétations rapportés par cet article recèlent en effet de graves inexactitudes.
Votre ambition est sans aucun doute d’informer vos lecteurs avec rigueur et impartialité. Nous regrettons que cet article ait été publié sans aucunement interroger l’entreprise qu’il met en cause.
Cette démarche plus rigoureuse vous aurait permis de proposer à vos lecteurs une information plus juste et plus complète, notamment de comprendre que la pénurie d’eau au Centre hospitalier de Libreville n’est nullement du fait de la SEEG. La bâche de pompage qui constitue la limite contractuelle d’intervention de la SEEG est bien alimentée en eau.
La pénurie d’eau provient d’une défaillance mécanique du dispositif d’asservissement du pompage interne du réseau secondaire du centre hospitalier, lequel est pour votre information, de nouveau fonctionnel depuis lundi 15 septembre après l’intervention de leur entreprise sous-traitante.
Comme la S.E.E.G, Gabonews exerce une mission d’intérêt général. La vôtre est d’informer les citoyens, et cette mission comporte une exigence de transparence et de vérité.
Veuillez agréer, Monsieur le Directeur de la Rédaction, l’assurance de notre parfaite considération.

Estelle Flore ANGANGOU
Responsable de la Communication
 


SUR LE MÊME SUJET
Noël Nelson Messone, l’Ambassadeur Représentant permanent du Gabon auprès des Nations Unies, à New York, dans une note parvenue à GABONEWS répond au Journal ‘’ Le Nganga ‘’, numéro 237, à propos d’un article du 29 juillet 2011, intitulé: «Trois milliards pour loger Noel Nelson MESSONE». Texte intégral: « Je demande à répondre, et un rectificatif, suite à la publication dans l’édition de votre journal (le Nganga) du 29 juillet 2011, numéro 237, d’un article intitulé: «Trois milliards pour loger Noel Nelson MESSONE». Ce titre est tendancieux et sème la confusion dans les esprits. L’information est simplement erronée. Votre article affirme, de manière ...
Lire l'article
Depuis quelques jours, je me suis passionné par la lecture des dérives de sieur Axel MAROGA IBOUANGA portant sur les détournements de fonds de formation au Ministère des Mines porté à l’attention des plus hautes autorités de notre pays. Je reste stupéfait sur la désinformation, l’intox et voire la cabale menée contre le Secrétariat Général. Quel est votre intérêt de discréditer les agents dont la responsabilité n’est nullement engagée ? En effet, je compatis en tant qu’agent du Ministère aux difficultés liées au retard de règlement rencontré par les étudiants boursiers de cette année. Cependant, je vous recommande vivement de rechercher la vérité que ...
Lire l'article
Intitulé "Gabon : La problématique libyenne d’Africa N°1", un article de Gaboneco tablant sur les conséquences de la crise libyenne sur la station panafricaine, a effleuré des problèmes relatifs à la station parisienne de cette radio. Ce qui a conduit Monsieur Dominique Guihot, PDG d’Africa Média SA, à faire une mise au point et demander un droit de réponse. Dominique Guihot, Président directeur général d’Africa Média SA, demeurant au 33 rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris, a excipé de son droit de réponse pour porter quelques démentis à l’article publié le 12 mars dernier par Gaboneco sous le titre ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
Les membres du Réseau gabonais pour la protection des consommateurs (RGPC) a fait un sit-in, ce vendredi devant l’immeuble abritant le siège de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), pour protester contre le mauvais fonctionnement de cette société et les délestages récurrents auxquels font face les consommateurs. Avant le sit-in, les adhérents du RGPC ont fait une marche de protestation qui a commencé au quartier Akebé, dans le 4ème arrondissement, sillonnant quelques artères de la capitale gabonaise, avant de s’arrêter devant les locaux de la seule entreprise ayant le monopole de la distribution de l’eau et de l’énergie ...
Lire l'article
Le nouveau Centre Hospitalier Régional "Dr Benjamin NGOUBOU" de Tchibanga, (Sud-ouest) est en proie à d’énormes difficultés de fonctionnement. Six mois après son inauguration par le Chef de l’Etat OMAR BONGO ONDIMBA, le nouveau Centre Hospitalier Régional , dont les travaux de construction avaient été évalués à 10 milliards de francs CFA, éprouve d’énormes difficultés de fonctionnement liées essentiellement au manque d’eau et d’électricité. Selon le Dr Bertin PAMBO, Directeur de cette structure hospitalière, les sociétés SOGEC et SEEG, qui ont perçu deux cent millions de francs CFA pour installer les compteurs d’eau et d’électricité, ne l'ont toujours pas fait. Ce ...
Lire l'article
La Société gabonaise d’eau et d’électricité (SEEG), décline en effet toute implication dans la pénurie d’eau qu’a connu ces derniers jours le Centre hospitalier de Libreville. Selon cette note, suite à l’article de GABONEWS paru sur le fil d’information le 13 septembre mettant également en cause cette société dans la pénurie d’eau qui a accablé cette structure pendant plusieurs jours, le responsable de la communication, Estelle Flore Angangou, indique que « la pénurie d’eau au Centre hospitalier de Libreville n’est nullement du fait de la SEEG ». Car, ajoute –elle dans la note, « la bâche de pompage qui constitue la ...
Lire l'article
Le droit de réponse ci-dessous nous est parvenu de la part de la Coalition Publiez Ce Que Vous Payez - Gabon (PCQVP-Gabon). Ce droit de réponse est en réaction à l'argument avancé, dans le cadre de l'Affaire ALABA FALL, par le Parquet de Libreville sur l'arrestation arbitraire de Mlle Marlène Rapotchombo, toujours détenue. La Coalition PCQVP attend de voir si L'Union publiera son droit de réponse. En attendant, le BDP-Gabon Nouveau vous livre ici, en avant-première, la réaction de PCQVP-Gabon suite à la mise au point du Parquet. Dans L'Union du lundi 04 août 2008, à la page 03, nous avons ...
Lire l'article
Au cours de l'exercice 2007, la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a dépensé 70 milliards de CFA pour faire face à la forte demande du marché et renouveler ses équipements pour renforcer sa capacité de production. Des efforts qui sont loin de résorber délestages et pénurie d'eau. La SEEG a terminé l'année avec 6 milliards de FCFA de pertes sèches. A l’issue du conseil d’administration de la société du 12 mars dernier, les responsables de la SEEG ont déclaré que leur société, avec le concours de l’Etat, poursuit ses investissements pour pouvoir répondre à la demande croissante. La réunion ...
Lire l'article
L'association « la Maison du Gabon » de Toulouse qui est une cellule de veille sur le respect de l'application des accords franco-gabonais, tient à répondre point par point sur les allégations mensongères et diffamatoires de la préfecture de la Marne qui de façon violente et illégale a reconduit abusivement un ressortissant gabonais en la personne de M. MBIRA, preuve incontestable du non respect systématique et répétitif des accords franco-gabonais liés à l'immigration. Pour la préfecture de la Marne : « L'examen dans le fond du dossier de l'étudiant gabonais justifie la mesure prise par les autorités françaises et exclut donc ...
Lire l'article
Le droit de réponse de Noël Nelson Messone au Journal ‘’ Le Nganga ‘’ à propos des « Trois milliards pour loger Noël Nelson Messone
Gabon: Rififi au ministère de Mines: Droit de Réponse de NZODZI
Gabon : Droit de réponse à Dominique Guihot au sujet d’Africa N°1
Nouvelle Constitution du Gabon
Gabon: Les consommateurs font un sit-in devant la SEEG
Gabon: Tchibanga: Le C.H.R “Benjamin NGOUBOU” attend la SEEG et SOGEC
Gabon: Pénurie d’eau au CHL: la SEEG s’explique
Affaire ALABA FALL: Droit de réponse des ONGs: De la garde à vue de Mlle Marlène Rapotchombo
2007, une année noire pour la SEEG
Affaire MBIRA: Droit de réponse de la Maison du Gabon de Toulouse au Préfet de la Marne


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Oct 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*