Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Protéger la propriété intellectuelle pour le développement

Auteur/Source: · Date: 15 Oct 2008
Catégorie(s): Economie

Le ministre sortant du Commerce et du Développement industriel, Paul Biyoghe Mba, a présidé le 13 octobre à Libreville l’ouverture de la première semaine de la propriété intellectuelle, organisée par le Centre de la propriété industrielle du Gabon (CEPIG) en partenariat avec les organes homologues à l’échelle africaine et mondiale. Les différents ateliers mis en place devraient permettre aux entreprises, aux chercheurs et aux inventeurs d’identifier les moyens appropriés pour la protection du fruit de leurs recherches afin que celles-ci puissent mieux servir le développement économique, social et industriel du pays.
La valorisation du potentiel intellectuel local prend ses marques à Libreville avec l’ouverture le 13 octobre dernier de la première semaine de la propriété intellectuelle. Celle-ci est destinée à mettre à la disposition des chercheurs, inventeurs et scientifiques gabonais les outils législatifs nécessaires à une valorisation optimale de leur travail sur le plan national, continental et mondial.

Organisée jusqu’au 16 octobre prochain par le Centre de la propriété industrielle du Gabon (CEPIG), avec le soutien de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), cet événement prend ses quartiers à l’annexe du ministère des Finances, l’immeuble Arambo, où ont été accueillis les hôtes camerounais, ivoiriens, français et suisse, invités à partager leurs expériences respectives.

La cérémonie d’ouverture a permis aux inventeurs locaux d’exposer le fruit de leurs travaux et susceptibles de participer au développement socio économique.

Le ministre sortant du Commerce, Paul Biyoghé Mba, a souligné que «l’innovation et l’invention sont au centre de toute politique de développement, car la propriété intellectuelle constitue l’un des moyens d’exploitation indéniable pour la croissance économique d’une nation».

Pour le directeur général du CEPIG, Malem Tidzani, il s’agit d’«utiliser la propriété intellectuelle comme moyen de mobiliser et utiliser le potentiel de créativité et d’innovation pour que notre pays et toute la communauté nationale puisse en partager les bénéfices».

Monsieur Tidzani a rappelé que «la plupart des gens savent ce qu’est la propriété intellectuelle, qu’il s’agisse du droit d’auteur, des brevets, des dessins et modèles industriels ou des marques. Mais nombreux sont ceux qui les perçoivent encore comme des notions commerciales ou juridiques présentant peu d’intérêts pour eux-mêmes».

Ces assises doivent permettre de vulgariser les notions juridiques de la propriété intellectuelle et industrielle afin de les rendre accessibles à toutes les classes d’artistes, de chercheurs, d’inventeurs et autres concepteurs industriels.

«La propriété intellectuelle au service du développement n’est pas un slogan, c’est une orientation forte de la politique économique de notre pays pour l’amélioration du bien être de l’humanité en général et des gabonais en particulier», a lancé Paul Biyoghe Mba.

«C’est dans cette même perspective que se tient désormais chaque année depuis 2003 le salon national de l’invention et de l’innovation technologique, avec le grand prix du chef de l’Etat pour la meilleure invention et innovation technologique», a enfin rappelé le ministre Biyoghe Mba.

Les travaux sont répartis en ateliers ciblés abordant la nature de la propriété intellectuelle ; le rôle et les attributions du CEPIG, de l’OAPI et de l’OMPI ; la valorisation des résultats et la recherche au moyen du brevet ; les avantages pour les entreprises du système de brevets ; les atteintes aux droits de la propriété intellectuelle ou encore les moyens de lutte et de recours face à ces atteintes.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais délégué au commerce, M. Jean Pierre Boukila, a présenté lundi à Libreville un logiciel sur la propriété intellectuelle, développé par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. Dénommé IP Panorama, le logiciel, actuellement disponible dans les langues officielles de l’ONU, est un outil multimédia et didactique de formation “extrêmement convivial“ qui explique dans un langage clair l’importance de la propriété intellectuelle pour les entreprises. C’est un programme utilisé comme outil pour renforcer la sensibilisation à la propriété intellectuelle dans le monde et qui vise à édifier des sociétés du savoir grâce au partage de stratégies d’affaires en matière de ...
Lire l'article
Le Gabon achète la propriété de Ted Kennedy
Le Gabon a acheté pour 6,5 millions de dollars la propriété du défunt sénateur américain Ted Kennedy à Washington, a indiqué l'agent immobilier qui a mené la transaction. Selon le Washington Post, le Gabon projette de transformer la demeure en résidence officielle pour son ambassadeur. L'ambassade du Gabon n'a pu être jointe pour commenter ces informations. Selon Tim Hanan, la demeure, de couleur blanche, comprend six chambres, sept salles de bains, cinq cheminées, une piscine intérieure et une salle de gym équipée d'un matériel choisi par Arnold Schwarzenegger, neveu par alliance du sénateur décédé en août 2009. Ted Kennedy, plus jeune ...
Lire l'article
Le Gabon et le Japon viennent de signer une convention de 2,465 millions de dollars américains (1,2 milliard de FCFA) destinée à la protection du littoral gabonais long de 800 kilomètres, a appris la PANA mercredi de source officielle à Libreville. Cette convention qui prévoit l'établissement d'un cadre institutionnel de gestion de la zone côtière s'inscrit dans la mise en oeuvre des résolutions de la 4ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD IV). Pour la représentante du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Gabon, Mme Bintou Djibo, "ce document qui s'inscrit dans le prolongement ...
Lire l'article
La première semaine de la propriété intellectuelle a été clôturée le 16 octobre à Libreville avec la remise du grand prix du chef de l’Etat. Ce prix qui récompense la meilleure invention et innovation technologique est décernée cette année à Joseph Ibouanga Yembi pour son système d’adduction d’eau en milieu rural. Les nombreuses communications sur les possibilités, les procédures et les portées de la protection de la propriété intellectuelle ont notamment permis de doter les chercheurs, inventeurs et artistes des outils nécessaires à la valorisation du fruit de leurs recherches pour le développement économique, social et industriel du pays.5 chercheurs ...
Lire l'article
La semaine de la propriété intellectuelle organisée à Libreville depuis le 13 octobre dernier, s’est achevée jeudi par la sollicitation des experts auprès des autorités Gabonaises d’institutionnaliser l’organisation de cet évènement à fréquence annuelle. Selon les experts, l’institutionnalisation de la semaine de la propriété intellectuelle va favoriser la multiplication des rencontres entre inventeurs, innovateurs, chercheurs et créateurs en vue d’échanger et d’éveiller leur génie créateur. « Ceci, appelle de la part du gouvernement Gabonais, un accompagnement institutionnel plus grand, mais aussi et surtout un appui financier plus accru et devant permettre une mobilisation à temps et en nombre », a ...
Lire l'article
Le lauréat du grand prix du Président de la République au 4ème salon national de l’invention et de l’innovation technologique de Libreville (SANIIT), M. Ibouanga Yembi, a lancé un appel vendredi à l’endroit des opérateurs économiques en vue de nouer des partenariats basés sur le développement de son invention. « J’invite les opérateurs économiques intéressés au développement de mon projet de se rapprocher de moi », a lancé l’inventeur Ibouanga Yembi. Les membres du jury ont noté son œuvre portant sur l’adduction d’eau à 15,65/20. Le prix est accompagné d’une enveloppe de 3.000.000 de francs CFA et un diplôme de participation. ...
Lire l'article
Le 4e salon national de l’invention et de l’innovation technologique (SANIIT), cadre d’échange et promotionnel pour les inventeurs Gabonais, s’est ouvert lundi et se poursuit ce mardi à l’immeuble Arambo à Libreville. Le salon qui a été lancé en 2004 par le Centre de propriété intellectuelle du Gabon (CEPIG), se tient tous les ans. Il constitue un cadre de rencontre et d’échanges entre inventeurs, chercheurs, institutions financières et entreprises. Le cadre permet de faire connaître au public les fruits de la recherche, les nouvelles inventions et procédés de fabrication, de favoriser les transferts de technologie par les contrats de licence ...
Lire l'article
La semaine de la propriété intellectuelle est destinée à permettre au public de comprendre et de se familiariser avec tout ce qui concerne les mécanismes des systèmes du droit d’auteur, des brevets, dessins, et modèles industriels ou des marques grâce à des expositions et ateliers débats durant la semaine. Elle est organisée par le Centre de la propriété intellectuelle du Gabon (CEPIG) et coïncide avec l’ouverture officielle du 4ème salon de l’invention et de l’innovation technologique. « Sans les droits de la propriété intellectuelle, un grand nombre de nouvelles technologies conçues en vue de résoudre les problèmes rencontrés dans le monde entier ...
Lire l'article
Le Centre de la propriété intellectuelle du Gabon (CEPIG), organise du 13 au 16 octobre prochains à Libreville, une semaine promotionnelle sur la propriété intellectuelle. Cette semaine promotionnelle sera axée sur la sensibilisation du public sur la façon dont les brevets, le droit d’auteur, les marques et les dessins et modèles industriels influencent la vie au quotidien. Elle permettra au public de mieux comprendre comment la protection des droits de la propriété intellectuelle favorise la promotion de la créativité et de l’innovation, ainsi que la contribution des créateurs et des innovateurs au développement de la société dans le monde. Pendant les trois jours, ...
Lire l'article
Le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a déclaré lors de l’ouverture du concours miss Gabon, à l’étape de l’Estuaire, dans la nuit de samedi à dimanche, que « Pour qu’une femme soit belle, il faut qu’elle allie beauté physique et beauté intellectuelle », donnant ainsi le coup d’envoie de ce concours dans la capitale gabonaise. « Nous avons à cœur chaque année, désormais de sélectionner la plus belle femme de l’Estuaire. Nous devons donc avoir à l’esprit que pour qu’une femme soit belle il faut qu’elle allie beauté physique et beauté intellectuelle », a déclaré le chef du gouvernement gabonais ...
Lire l'article
Un logiciel sur la propriété intellectuelle présenté à Libreville
Le Gabon achète la propriété de Ted Kennedy
Gabon-Japon: Des fonds pour protéger la zone côtière
Gabon : Joseph Ibouanga Yembi primé pour son système d’adduction d’eau
Gabon: Semaine de la Propriété intellectuelle : Les experts pour l’institutionnalisation à fréquence annuelle
Gabon: Economie : Le meilleur inventeur du grand prix du Président de la République cherche des partenaires
Gabon: Ouverture du 4ème salon de l’invention à Libreville
Gabon: Économie: ouverture de la première semaine nationale de la propriété intellectuelle à Libreville
Gabon: La Semaine de la propriété intellectuelle du 13 au 16 octobre à Libreville
Gabon: « Pour qu’une femme soit belle, il faut qu’elle allie beauté physique et beauté intellectuelle », Jean Eyeghé Ndong


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Oct 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*