Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Libreville et Luanda parlent prix du baril et crise financière

Auteur/Source: · Date: 20 Oct 2008
Catégorie(s): Diplomatie

Le vice-président de la République, Didjob Divungi Di Ndingue, a reçu le 17 octobre à Libreville le ministre angolais des Relations extérieures, Assunção dos Anjos, porteur d’un message du président Dos Santos pour son homologue gabonais. Le ministre angolais a expliqué qu’il s’agissait pour ces deux chefs d’Etat du Golfe de Guinée de s’entretenir sur la conjoncture économique et financière mondiale et ses implications dans les stratégies de développement du secteur pétrolier.Le vice-président de la République, Didjob Divungi Di Ndingue, a reçu l’émissaire du président angolais, Eduardo Dos Santos, porteur d’un message pour le président Bongo Ondimba.

L’entretien entre le ministre angolais chargé des Relations Extérieures, Assunção dos Anjos et Didjob Divungi a été dominé par les questions relatives au marché du pétrole dans le contexte de crise financière qui frappe les marchés occidentaux, principaux importateurs de ces pays.

«Je suis venu à Libreville parce que je suis porteur d’un message du président Eduardo Dos Santos à son homologue gabonais, pour voir les questions au niveau bilatéral et au niveau de la commission des pays membres du Golfe de Guinée», a déclaré le ministre angolais des Relations Extérieures.

«Cette commission est une commission des pays producteurs de pétrole. Vous savez que nous avons des réunions programmées, et nous avons abordé les questions des sommets qui doivent se tenir à Luanda le 2 novembre prochain», a ajouté Assunção dos Anjos.

«La question pétrolière préoccupe beaucoup tout le monde, et nous, pays membre de la commission du Golfe de Guinée, en tant que pays producteurs du pétrole, nous avons évidemment un mot à dire en ce qui concerne la crise actuelle», a insisté l’émissaire du président angolais.

Le chef de la diplomatie angolaise doit ensuite se rendre en Guinée équatoriale, où il doit remettre un message de Dos Santos au président Teodoro Obiang Nguema dont la teneur recoupe les préoccupations des entretiens de Libreville.

Ambassadeur d’Angola au Portugal, Assunção dos Anjos a été nommé le 3 octobre dernier ministre des Relations Extérieures du nouveau gouvernement angolais issu des élections législatives du 5 septembre dernier, les premières depuis la sortie de 27 ans de guerre civile en 2002.

L’Angola est en phase de devenir le premier producteur de pétrole du continent, devant le Nigéria et la Guinée Equatoriale, récemment propulsée à la troisième place. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce mardi un émissaire, Nsalambi Makiadi, de son homologue angolais, Edouardo Dos Santos, qui souhaite voir la coopération entre les deux pays se redynamiser. Après avoir suivi avec l’émissaire angolais, Nsalambi Makiadi, le Chef de l’Etat gabonais a félicité ce pays frère, l’Angola, pour la construction des stades et l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2010. « Je crois que le Gabon prendra cet exemple pour l’organisation de la CAN 2012 », a pour sa part souhaité ce représentant du numéro un angolais. Le président Ali Bongo ...
Lire l'article
Le président gabonais a regagné Libreville en provenance de Luanda, en Angola, où il a été convié par son homologue angolais, Eduardo dos Santos, à prendre part à la cérémonie d’ouverture de la 27e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui a démarré le même jour dans la capitale angolaise, Luanda. Ali Bongo a séjourné en Angola à l'invitation de son homologue angolais José Eduardo dos Santos pour assister au match inaugural de la CAN 2010 entre l'Angola et le Mali, qui s’est soldé par 4 buts partout, au terme d’un match ...
Lire l'article
Bruxelles, 4 septembre (GABONEWS) – Le Président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Donald Kaberuka, s’est entretenu jeudi dernier à Bruxelles avec les responsables de la Commission de développement du parlement européen au sujet de « l’impact sur les pays en développement de la réponse internationale à la crise mondiale », a t-on appris de source officielle. Au cours de cette séance de travail, M. Kaberuka, qui a été l’un des principaux orateurs s’exprimant devant cette nouvelle Commission, a aussi fait l’exposé des solutions et autres mesures mises en place par la BAD en réponse à la ...
Lire l'article
Une nouvelle rencontre sur la crise financière dans la sous région de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale se tiendra en février prochain tel que voulu par les Chefs d'Etats de la région, à l'issue du sommet extraordinaire qui s’est déroulé ce vendredi à Libreville. Pour le moment, le pays qui doit abriter ces assises n'a pas encore été désigné et tout porte à croire que des négociations doivent se poursuivre pour statuer sur le pays qui devra accueillir cette rencontre. Toutefois, selon le Communiqué final du sommet de ce vendredi, elle va regrouper les représentants des secteurs touchés ...
Lire l'article
Les Chefs d’Etat et les représentants des six pays membres de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC) tiennent ce vendredi à Libreville un sommet extraordinaire pour évoquer notamment la crise financière internationale et les moyens pour y faire. La capitale gabonaise devra servir de rampe de lancement pour une réponse concertée de la sous-région d’Afrique Centrale à la crise financière, née aux Etats-Unis. Un phénomène qui n’épargne aucun continent et dont les effets pervers se font déjà ressentir à travers à travers le monde, dans les secteurs industriel, agricole ou encore commercial. Dans une analyse globale des pays membres de ...
Lire l'article
Les travaux de la Conférence débat sur la « Crise financière internationale et les perspectives de l’économie gabonaise », devant se dérouler sur deux jours, ont été ouverts ce mercredi à l’immeuble Arambo du ministère des Finances par le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong. L’initiative gouvernementale vise à diagnostiquer objectivement les fondements de la crise et son impact sur l’économie gabonaise avant d’envisager des issues. Des actions à court, moyen et long termes seront également identifiées à tous les niveaux pour surmonter rapidement la situation actuelle et envisager l’avenir avec beaucoup plus de sérénité. Autrement dit, afin de rendre l’économie locale ...
Lire l'article
La conférence-débat sur la crise financière internationale et les perspectives de l’économie gabonaise, organisée par le gouvernement gabonais s’ouvre mercredi à l’immeuble Arambo de Libreville où de nombreux thèmes seront examinés en vue de sensibiliser et d’informer les populations sur ces questions d’actualité. ces assises de Libreville donneront lieu, pendant deux (2) jours (du 7 au 8 janvier), à l’analyse de nombreux thèmes, entre autres, la « crise financière internationale et son impact sur l’économie mondiale » qui sera présenté par le professeur Daniel Cohen, enseignant à l’Ecole normale supérieur et à l’Université de Paris 1 (Panthéon Sorbonne), tandis que son ...
Lire l'article
Le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a quitté Libreville lundi à 13h (GMT), à destination de Luanda en Angola Il prendra part au sommet des chefs d'Etats et des gouvernements de la Commission du Golfe de Guinée dont les travaux s'ouvrent mardi 25 dans la capitale angolaise. Huit chefs d'Etat, sont attendus à savoir ceux : du Gabon, Cameroun, Congo, Guinée Equatoriale, Nigeria, République démocratique du Congo (RDC) et de Sao Tomé et Principe. Sept ans après sa création, la commission n'avait jamais fonctionné de manière optimale. C'est la rencontre de Libreville du 25 août 2006 qui avait donné ...
Lire l'article
Le Conseil économique et social (CES) a ouvert le 17 novembre à l’Institut d’économie et des finances (IEF) de Libreville une session extraordinaire consacrée à l’examen du projet de loi finances 2009 proposé par le ministre de tutelle, Blaise Louembé. Pendant cinq jours, les conseillers économiques et sociaux devront statuer sur la cohérence et la pertinence de la proposition de ce budget arrêtée à 2485,5 milliards de francs CFA pour l’exercice 2009 et dont les fondamentaux sont écornés par la chute du prix de baril dans la barre de 50 dollars. Les conseillers économiques et sociaux sont à nouveaux réunis ...
Lire l'article
Le ministre de l’Economie et de Finances, Paul Toungui, a convoqué une réunion le 3 octobre dernier à Libreville avec les responsables des établissements financiers, des hauts cadres de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) et d’importants exportateurs pour analyser l’exposition du Gabon à la crise financière mondiale. Au terme de ces assises, le ministre des Finances a mis en place une cellule d’information permanente pour prévenir les fluctuations de l’économie internationale et ses répercussions sur l’économie nationale. Face à l’ampleur de la crise financière mondiale et son extension aux pays européens et asiatiques, le ministre gabonais de l’Economie et ...
Lire l'article
Coopération entre Libreville et Luanda: Un émissaire du président Edouardo Dos Santos reçu par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba
Gabon : Ali Bongo rentre de Luanda
Gabon: Le président de la BAD analyse l’impact de la crise financière au parlement européen
Gabon: Crise financière internationale: la CEMAC convoque une rencontre sous régionale en février prochain
Gabon: La CEMAC en ordre de bataille face à la crise financière internationale
Gabon: Ouverture à Libreville de la Conférence débat sur la « crise financière internationale et les perspectives de l’économie gabonaise »
Gabon: La « crise financière internationale et les perspectives de l’économie gabonaise » examinées dès mercredi à Libreville
Gabon: Omar Bongo a quitté Libreville à destination de Luanda en Angola
Gabon : Le CES planche sur le budget 2009 écorné par la chute du prix de baril
Gabon : Toungui guette la crise financière


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Oct 2008
Catégorie(s): Diplomatie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*