Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Education: l’USEG s’oppose au gel des cours enclenché par la CONASYSED

Auteur/Source: · Date: 23 Oct 2008
Catégorie(s): Education

Le président de l’Union syndicale des enseignants du Gabon (USEG), Emmanuel Mvé Mba, a déclaré jeudi au cours d’une conférence de presse à Libreville qu’il ne partageait pas l’idée d’un gel des cours enclenché par la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED).
L’USEG qui s’accorde à reconnaître que les revendications de la CONASYSED sont légitimes, condamne la procédure adoptée par cette convention.

Le 12 août dernier la CONASYSED avait déposé sur la table du gouvernement, au lendemain de sa création, une plate – forme revendicative, assortie d’un préavis de grève qui a pris forme le 6 octobre, jour de la rentrée 2008 – 2009.

La CONASYSED réclame entre autres l’harmonisation des salaires entre les agents recrutés avant et après 1991 et la régularisation des situations administratives et paiement intégral des rappels de solde.

Le 14 octobre dernier, un arrêté du Président de la République portant création, attribution et organisation d’une commission technique chargée de la résolution des points inscrits dans la plate – forme revendicative 2008 /2009 de la CONASYSED a été rendue public avec en son sein, deux sous commissions. Mais ces négociations ont été suspendues le 20 octobre par les enseignants en grève.

Selon le président de l’USEG, Emmanuel Mvé Mba, « La grève n’existe plus lorsqu’il y a négociation ».

A ce titre, l’USEG attire l’attention des parents d’élèves sur la grève, qui selon eux, ne concerne que la CONASYSED et non l’ensemble du secteur éducation et indique que « l’école à bel et bien commencé et qu’il n’est pas question pour les enseignants membres de leur syndicat d’entrer dans ce jeu ».

Emmanuel Mvé Mba a invité le Gouvernement et la CONASYSED à vite trouver un terrain d’entente dans la négociation qui a repris mercredi (hier).

Ce dernier a appelé les parents d’élèves à envoyer leurs enfants à l’école.  


SUR LE MÊME SUJET
La grève illimitée d’une semaine, reconductible lancée par la convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) ce lundi sur le territoire national pour réclamer « le rétablissement des salaires de neuf leaders syndicaux qui ont été suspendus arbitrairement » par le ministre de l'Education « sans notification et cela depuis trois mois », a été partiellement suivie dans les établissements de la capitale gabonaise. A Libreville la capitale gabonaise, ce lundi, on a pu constater dans certains établissements publics du secondaire comme du primaire que de nombreux enfants étaient en classe en compagnie de leurs enseignants. Cependant, certains ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), a déclenché lundi dernier, au terme d’une Assemblée générale, une grève d’avertissement de trois jours, afin d’amener le gouvernement à reconsidérer la plate forme revendicative des enseignants. Selon la base, « avec ou sans prime incitative à la fonction enseignante (PIFE) le mouvement tiendra jusqu’à mercredi ». En effet, pour les leaders de ce syndicat, les raisons d’être de ce mouvement sont d’amener le gouvernement à, entre autres, résoudre les préoccupations relatives au maintien des taux de vacation à 5000 francs, la reprise des réunions du comité de suivi du protocole d’accords gouvernement-enseignants. Les ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l'Éducation (CONASYSED), a menacé, lors de l’Assemblée générale du 26 mai dernier, d'observer un gèle de cours dans les différents établissements publics à travers une grève d'avertissement de 72 heures qu'elle entend entamer, dès le 31 mai prochain, si le dialogue avec le gouvernement n'a pas repris. Les enseignants fédérés au sein de la Convention Nationale des Syndicats de l'Education (CONASYSED) réunis à leur siège de la peyrie, ont menacé de faire à nouveau grève dans le but d'amener le gouvernement à réagir et à donner satisfaction totale à leurs doléances, afin d’abonder dans ...
Lire l'article
L’Assemblée générale extraordinaire convoquée cet après midi par la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l’Education (CONASYSED), a été renvoyée à une date ultérieure faute de quorum, a-t-on constaté sur place. D’après un enseignant ayant requis l’anonymat, le manque d’engouement aux activités syndicales de certains enseignants trouverait sa raison du fait que la majorité d’entre eux aurait déjà perçu leurs vacations. Ce qui fait que ce n’est qu’une minorité qui reste. Au siège de la CONASYSED, situé à la Peyrie, ce manque de solidarité est critiquée par plus d’un enseignant qualifiant de « regrettable » l’attitude affichée par ...
Lire l'article
" Nous ne pouvons pas dénouer cette grève tant que les enseignants n’auront pas gain de cause sur leur situation administrative », a déclaré Ghislain Mba, le Modérateur de la CONASYSED. « Le bilan est négatif. Sur les 11 points inscrits dans le cahier de charges, un seul point a été traité: celui du paiement de la prime d’incitation à la fonction enseignante », a – t-il ajouté. Les protestataires réclament la mise en place d’un guichet spécial, le paiement des rappels, les avancements automatiques, l’harmonisation des salaires des agents recrutés avant et après 1991. Le premier ministre, Jean Eyeghé ...
Lire l'article
Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction nationale (CONASYSED), réunis en Assemblée générale lundi à Libreville, ont décidé de reprendre leur mouvement de grève suspendue le 15 janvier dernier. Les enseignants accusent le gouvernement qui n’aurait pas respecté le protocole d’accord signé le 13 janvier 2009 et qui avait entraîné la suspension de la grève. « Rien n’a été fait depuis 5 mois. Nous avons laissé le temps au gouvernement pour traiter des situations administratives », a déclaré Ghislain Médard Mba, modérateur. La reprise des cours est conditionnée entre autres par le paiement effectif de la ...
Lire l'article
Le délégué à la communication et à la stratégie du bureau de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED, Marcel Libama, a déclaré lundi à Port-Gentil que cette ville est la locomotive du mouvement de grève. M. Libama qui s’exprimait au cours de l’assemblée générale des enseignants, a remercié les enseignants de la capitale économique de ce qu’ils persistent dans leur position de ne pas arrêter la grève. ‘’Nous avons réussi à disqualifier les membres du gouvernement des négociations, cela prouve notre détermination à aller jusqu’au bout, je remercie alors les enseignants de Port-Gentil, car on voit en vous la ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a publié dans le quotidien officiel « l’Union plus » de ce mardi à Libreville un communiqué adressé à la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), dans lequel il suspend les négociations entamées depuis le 14 octobre dernier entre les deux camps et leur lance un ultimatum de quatre jours afin qu’il révise leur position. Se fondant sur l’esprit du dialogue social institué par le Président de la République, le gouvernement s’étonne de l’attitude de la CONASYSED au moment où se déroulent les négociations. Le 14 octobre dernier, un arrêté du Président de la République ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), regroupant neuf des onze syndicats d'enseignants du public ayant appelé à la grève au Gabon, a qualifié mardi de ''fuite en avant'' la décision du Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong qui appelait les enseignants à la reprise des cours jeudi prochain. ''C'est une fuite en avant. Nous ne reprendrons pas les cours jeudi. Nous préférons que nos salaires soient suspendus'', a déclaré à l'AGP Fridolin Mve Messa, membre du collectif joint mardi par téléphone. Dans un communiqué publié lundi, le chef du gouvernement Jean Eyéghé Ndong a annoncé la suspension des négociations avec ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’Education (CONASYSED), a décidé au cours d’une assemblée générale tenue ce lundi au siège du syndicat de l’Education nationale (SENA) à Libreville de geler les cours dès mardi matin.Les syndicalistes refusent les propositions du gouvernement issues des travaux des commissions et sous commissions de samedi dernier. « Toutes les recommandations de l’Etat n’ont été que verbales, donc ne peuvent être prises en considération », a déclaré Mvé Messa Fridolin membre du collège de la CONASYSED. « Nous ne voulons plus de promesses, nous volons être pratiques. Nous avons signé un arrêté non formel à ...
Lire l'article
Education / La CONASYSED lance une grève d’une semaine, reconductible
Education/ La CONASYSED a amorcé une grève d’avertissement de trois jours
Education / La CONASYSED veut entrer en grève le 31 mai prochain
Education : L’Assemblée générale extraordinaire de la CONASYSED renvoyée à une date ultérieure faute de quorum
Gabon: Education nationale: la CONASYSED dit « non » à la reprise des cours mardi prochain
Gabon: Education nationale / La CONASYSED de nouveau en grève
Gabon: Education : Port-Gentil est la locomotive de notre mouvement (délégué de la CONASYSED)
Gabon: Education: le Gouvernement suspend les négociations avec la CONASYSED et lance un ultimatum de quatre jours
Education : La CONASYSED qualifie ”de fuite en avant” la décision du Premier ministre
Gabon: Grève à l’Education nationale: la CONASYSED va geler les cours dès mardi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Oct 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*