Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les commerçantes des « Charbonnages » projettent une grève de la faim lundi

Auteur/Source: · Date: 25 Oct 2008
Catégorie(s): Economie,Société

Les commerçantes du quartier “les Charbonnages” (1er arrondissement de la commune de Libreville), ont projetée samedi de mener une grève de la faim à partir de lundi prochain afin de réclamer un site pour la vente de leurs produits après le déguerpissement qu’elles ont subi de la par de la mairie de Libreville lors d’une opération dénommée « Libérons les trottoirs pour que la circulation soit fluide ».

« Notre grève de la faim sera accompagnée dès lundi par un sit-in à la mairie du premier arrondissement », a expliqué Marielle Tsame, commerçante, veuve et mère d’une nombreuse famille.

Les femmes commerçantes des ‘‘ Charbonnages’’ ont été déguerpies lundi dernier par la mairie de Libreville à la suite d’une vaste opération ‘‘coup de poing’’ lancée depuis le début du mois en cours consistant à libérer la ville de tous les marchés désordonnés et autres tables qui écument les trottoirs et grands carrefours de la commune de Libreville.

« Depuis cinq jours nous sommes assises à la maison parce que le quartier n’a pas de marché. Les riverains sont obligés d’aller s’approvisionner au marché de Mont – Bouet (situé dans le 3ème arrondissement) », a -t- décrié.

Le premier arrondissement de la commune de Libreville dans lequel est situé le quartier les ‘‘ Charbonnages’’ ne dispose pas de marché municipal pour la vente des aliments.
 


SUR LE MÊME SUJET
Sur décision de la municipalité de la commune d’Owendo, les commerçantes du petit marché dit « des rails », à proximité de la gare de la société SETRAG, dans le quartier Akournam II, sommées de déguerpir de ces lieux, réclament leur indemnisation avant de libérer le site qui va recevoir la construction d’un marché municipal. Installées sur les lieux depuis plusieurs années, les commerçantes sommées de libérer le site devant abriter le nouveau marché municipal, réclament une indemnisation pour leur permettre de s’installer ailleurs, en attendant ce nouvel édifice. Invitées à prendre part à une concertation mercredi dans le cabinet du ...
Lire l'article
Les commerçantes exerçant au marché du PK8, encore appelé « marché banane », situé au kilomètre 8, dans le sixième arrondissement de la capitale Gabonaise, interpellent vivement les autorités municipales et gouvernementales à fournir davantage d’efforts pour les doter d’un marché digne, répondant aux normes de salubrité et par ailleurs hygiénique, GABONEWS. « Nous attirons une fois encore l’attention des autorités compétentes, afin qu’elles pensent à nous. Nous sommes fatiguées des promesses qui ne voient toujours pas le jour, et nous continuons malheureusement à exercer dans des conditions déplorables, dans la poussière et la boue, à la merci des ...
Lire l'article
L'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, arrivé 3e de l'élection présidentielle selon le nouveau comptage de la Cour constitutionnelle, a affirmé mercredi à la presse qu'il poursuivait sa grève de la faim entamée lundi. "J'économise mes forces. Le combat continue, vous allez voir que ce n'est pas un jeu. Et vous continuerez à entendre parler de nous", a affirmé à la presse M. Mba Obame, présent lors d'une déclaration commune de la coalition de candidats de l'opposition rejetant les résultats de la présidentielle. Visiblement fatigué, M. Mba Obame avait annoncé lundi avant la validation de l'élection d'Ali Bongo à la présidence commencé ...
Lire l'article
L’Association des Femmes Commerçantes du Charbonnage a décidé d’ériger un espace de vente sur le site retenu pour accueillir le futur marché municipal d’Ambowé dans le 1er arrondissement, au nord de la capitale gabonaise. Les femmes commerçantes déguerpies des Feux tricolores du carrefour les Charbonnages par les autorités municipales de Libreville au motif qu’elles gênaient la circulation et mettaient leur vie en danger ainsi que celle de leurs clients, n’ont pas attendu le démarrage des dits travaux pour se mettre à l’œuvre. Elles se sont donné pour objectif la construction d’un grand hangar d’ici quelques mois. Elles étaient une cinquantaine de ...
Lire l'article
Les commerçantes qui exerçaient « anarchiquement » à hauteur des feux tricolores du carrefour Charbonnages, dans le premier arrondissement seront installées sur le site de l’ancien cimetière d’Ambowè qui leur a été provisoirement cédé par le maire cet arrondissement, Pierre Claver Mvélé. Il est envisagé d’ériger rapidement un grand hangar avec des étales, sur cet ancien cimetière. Cela en dépit de certaines considérations typiquement africaines sur le respect de la mémoire des disparus qui amènent encore quelques uns à hésiter quant à une prochaine installation sur le lieu indiqué. « Nous sommes ravies de constater que monsieur le maire n’a pas ...
Lire l'article
Les commerçantes qui exerçaient « anarchiquement » à hauteur des feux tricolores du carrefour Charbonnages, dans le premier arrondissement seront installées sur le site de l’ancien cimetière d’Ambowè qui leur a été provisoirement cédé par le maire cet arrondissement, Pierre Claver Mvélé. Il est envisagé d’ériger rapidement un grand hangar avec des étales, sur cet ancien cimetière. Cela en dépit de certaines considérations typiquement africaines sur le respect de la mémoire des disparus qui amènent encore quelques uns à hésiter quant à une prochaine installation sur le lieu indiqué. « Nous sommes ravies de constater que monsieur le maire n’a ...
Lire l'article
La mairie centrale de Libreville a une fois de plus demandé lundi, aux commerçantes installées anarchiquement aux feux tricolores, et au Rond point de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, de regagner le marché construit à cet effet dans le quartier." Il est vrai que le marché est construit avec des étales, mais il manque encore beaucoup de chose à ce endroit. Et le plus gênant, c’est l’emplacement de ce marché qui fait que les clients éprouvent souvent des difficultés à faire ce détour pour s’y rendre. Du coup, nous ne vendons presque rien là-bas », a déclaré Marie ...
Lire l'article
Les commerçantes installées anarchiquement sur les trottoirs du rond point d'Awendjé, dans le 4ème arrondissement de Libreville, reviennent petit à petit après le déguerpissement du site effectué mercredi dernier par les agents municipaux. Selon ces commerçantes, ce déguerpissement est inhumain et la mairie n’a pas tenue compte de leur situation avant d’engager une telle opération. « J’ai une famille à nourrir. Je n’ai pas d’autres sources de revenu que le petit commerce. La marie a construit quelques marchés dans la capitale, c’est vrai, mais le coût des boxes (espaces commerciales) est élevé. Ils varient entre 10.000 et 15.000 selon les dimensions ...
Lire l'article
Les commerçantes du Pont Nomba (Owendo, banlieue sud de Libreville), ont demandé jeudi à Owendo, aux responsables de la mairie de cette commune, la construction d'un marché municipal répondant aux normes modernes et aux besoins de leur activité. Les commerçants ont présenté cette doléance lors de la cérémonie de félicitation à l'endroit du nouveau maire d'Owendo, Jeanne Mbagou après à son élection, le mois d’avril dernier à la tête de la commune. « La construction d'un marché municipal est la plus importante des doléances dans notre commune », a lancé la représentante des commerçantes, Jeanne Assengone. Jusque là, cette commune n'a pas encore ...
Lire l'article
Gabon : Les populations des Charbonnages réclament l’aménagement du quartier
Face à la dégradation des infrastructures publiques du quartier Charbonnages, notamment les tronçons routiers, le réseau électrique et les établissements scolaires, les habitants du quartier surtout ceux de la zone Montallier ont barricadé la route principale, le 2 avril dernier, pour inciter les autorités à aménager le quartier. Accéder à des conditions de vie descentes, c’est la revendication des populations de Charbonnages Montallier, un quartier de la capitale gabonaise, qui ont posé des barricades sur la voie publique le 2 avril dernier pour protester contre la dégradation des infrastructures routières, électriques et scolaires qui instaure un cadre de vie précaire. L'absence ...
Lire l'article
Les commerçantes du petit marché d’Akournam II sommées de déguerpir, réclament leur indemnisation
Société / Les commerçantes du « marché banane » du PK8 veulent d’un marché salubre
Gabon: André Mba Obame poursuit sa grève de la faim
Gabon: Commerce / Les commerçantes des Charbonnages réalisent un espace de vente sans attendre les autorités municipales de Libreville
Gabon: Les commerçantes des Charbonnages s’installent à l’ancien cimetière d’Ambowè
Gabon: Les commerçantes des Charbonnages s’installent à l’ancien cimetière d’Ambowè
Gabon: La mairie somme les commerçantes de Nzeng-Ayong d’occuper le marché
Gabon: Après le déguerpissement d’Awendjé, les commerçantes font leur retour petit à petit
Gabon: Les commerçantes d’Owendo sollicitent la construction d’un marché municipal
Gabon : Les populations des Charbonnages réclament l’aménagement du quartier


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Oct 2008
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*