- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Crise à l’éducation / La CONASYSED en concertation avec sa base lundi, maintient la grève

La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), en concertation avec la base ce lundi au siège provisoire de la Peyrie (3ème arrondissement de Libreville), a indiqué qu’elle maintient la grève. Face au durcissement du ton des grévistes et à l’attitude affiché par ces derniers, le premier ministre Jean Eyeghé Ndong, dans un communiqué rendu public dimanche, a appelé à une nouvelle réunion ce lundi à 15h.

Les grévistes réclament l’harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991 et la régularisation des situations administrations et financières de tous les enseignants.

Pour Fridolin Mve Mintsa, membre du collège des paires de la CONASYSED qui regroupe neuf syndicats, « la levée de grève dépendra des pourparlers d’Arambo de ce lundi soir », a-t-il indiqué, joint par téléphone ce lundi.

En attendant, le modérateur de la CONASYSED, a demandé aux parents d’élèves de continuer à garder leurs enfants à la maison.

Le gouvernement a débloqué une enveloppe de 2,5 milliards FCFA pour payer les rappels dont le montant global est fixé à 20 milliards francs CFA. Les syndicalistes estiment que ce point n’était pas au centre de leurs revendications.

La CONASYSED est en grève depuis le 6 octobre. Elle décidé au cours d’une assemblée générale lundi dernier à Libreville de durcir leur mouvement de grève malgré l’ouverture des négociations avec le gouvernement. 


SUR LE MÊME SUJET
La grève illimitée d’une semaine, reconductible lancée par la convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) ce lundi sur le territoire national pour réclamer « le rétablissement des salaires de neuf leaders syndicaux qui ont été suspendus arbitrairement » par le ministre de l'Education « sans notification et cela depuis trois mois », a été partiellement suivie dans les établissements de la capitale gabonaise. A Libreville la capitale gabonaise, ce lundi, on a pu constater dans certains établissements publics du secondaire comme du primaire que de nombreux enfants étaient en classe en compagnie de leurs enseignants. Cependant, certains ...
Lire l'article [1]
Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction nationale (CONASYSED), réunis en Assemblée générale lundi à Libreville, ont décidé de reprendre leur mouvement de grève suspendue le 15 janvier dernier. Les enseignants accusent le gouvernement qui n’aurait pas respecté le protocole d’accord signé le 13 janvier 2009 et qui avait entraîné la suspension de la grève. « Rien n’a été fait depuis 5 mois. Nous avons laissé le temps au gouvernement pour traiter des situations administratives », a déclaré Ghislain Médard Mba, modérateur. La reprise des cours est conditionnée entre autres par le paiement effectif de la ...
Lire l'article [2]
Les enseignants affilés à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), réunie en Assemblée générale ce samedi à Libreville ont refusé de reprendre les cours lundi prochain tant qu'il « n'y aura pas de preuves tangibles de la part du gouvernement ». « La décision revient à la base. Elle seule peut décider de la reprise des cours et non pas le modérateur ou un représentant de la coalition », a déclaré Fridolin Mve Messa, membre du collège des pairs. « Pas des cours si le gouvernement n'arrête pas avec sa politique de diversion et de ...
Lire l'article [3]
Les enseignants grévistes affiliés à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), à la sortie d’un tête à tête jeudi avec le Premier ministre Jean Eyeghé Ndong, pourraient décider lundi prochain de lever le mouvement de grève entamé le 6 octobre 2008. Les deux parties se sont accordées sur le paiement de la prime d'incitation à la fonction enseignante qui sera repartie de la manière suivante : catégorie A, 100 000 francs CFA, catégorie B, 80 000 francs CFA et 60 000 francs CFA pour la catégorie C. Selon le porte-parole des collèges de pairs, Robert Mbeang Essono ...
Lire l'article [4]
Les syndicats gabonais de l'éducation, regroupés au sein de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l'Education (CONASYSED), en assemblée générale ce samedi à Libreville et en grève depuis le 6 octobre, envisagent de lever le piquet de la grève mercredi prochain.« Il y a des avancées significatives de la part du gouvernement: le paiement des rappels de solde et les négociations. Nous pouvons reprendre le travail mercredi prochain », a déclaré Fridolin Mve Messa, coordonnateur de la CONASYSED. « Nous voulons mettre un terme à cette situation confuse dans l'intérêt des enseignants et éviter que le Gabon puisse subir ...
Lire l'article [5]
Les syndicats gabonais de l'éducation, regroupés au sein de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l'Education (CONASYSED), en assemblée générale ce samedi à Libreville et en grève depuis le 6 octobre, envisagent de lever le piquet de la grève mercredi prochain. « Il y a des avancées significatives de la part du gouvernement: le paiement des rappels de solde et les négociations. Nous pouvons reprendre le travail mercredi prochain », a déclaré Fridolin Mve Messa, coordonnateur de la CONASYSED. « Nous voulons mettre un terme à cette situation confuse dans l'intérêt des enseignants et éviter que le Gabon ...
Lire l'article [6]
Les enseignants membres de la Convention nationale du secteur de l'éducation (CONASYSED), en Assemblée générale ce lundi, au siège provisoire de la Peyrie, a durcit le ton de la grève entamée depuis le 6 octobre dernier. Les enseignants s'étaient donnés rendez-vous pour exprimer leur profond mécontentement et leur refus de reprendre le chemin de l'école. Au sortir de cette concertation avec la base, ils ont amplifié le mouvement de grève. En effet plus de 65% des établissements scolaires publics dans la capitale gabonaise sont pénalisés par cette grève lancée par la CONASYSED malgré les propositions faites par le gouvernement lors des ...
Lire l'article [7]
La Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), réunis mercredi en assemblée générale, a demandé un chronogramme des négociations avant la suspension du mouvement de grève. Comme elle l'avait souhaité, la CONASYSED a été reçu en audience, mardi dernier par le chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba qui leur avait demandé de suspendre la grève et de reprendre le chemin des cours. De même, le président de la République a ordonné au gouvernement de doubler l'enveloppe devant permettre le paiement des rappels des enseignants. Cette enveloppe passe donc de 2,5 milliards francs CFA à 5 milliards francs CFA. Une somme ...
Lire l'article [8]
Les négociations qui ont repris lundi entre le gouvernement et la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) à Libreville ont à nouveau abouti sur du surplace au point que la grève reste d’actualité, a-t-on appris mardi. Le premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, a demandé à la CONASYSED de lever le mouvement de grève en attendant que les solutions soient trouvées. Proposition qui a été rejetée par les membres de la CONASYSED qui réclament au gouvernement l'harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991 et la régulation des situations administratives. M. Jean Eyeghé Ndong a déploré ...
Lire l'article [9]
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation réunie en Assemblée générale mercredi à Libreville, a décidé de maintenir son mouvement de grève malgré l'ultimatum prononcé par le gouvernement gabonais lundi dernier. « Nous ne pouvons pas reprendre le travail tant que le gouvernement ne revient pas sur la décision de suspendre les négociations avec la CONASYSED », a déclaré Fridolin Mve Mintsa, secrétaire générale du Syndicat de l’Education nationale (SENA). « Nous pensons que le gouvernement ne fait qu'une fuite en avant. La CONASYSED a accepté d’entrer en négociation après la création de la commission générale. Nous sommes surpris ...
Lire l'article [10]
Education / La CONASYSED lance une grève d’une semaine, reconductible
Gabon: Education nationale / La CONASYSED de nouveau en grève
Gabon: Crise à l’Education: la base de la CONASYSED rejette la décision du collège des paires de dénouer la grève
Gabon: La CONASYSED annonce un probable dénouement de la grève lundi prochain
Gabon: Crise à l’Education Nationale: la CONASYSED pourrait lever son mouvement de grève mercredi prochain
Gabon: Crise à l’Education Nationale: la CONASYSED pourrait lever son mouvement de grève mercredi prochain
Gabon: Crise à l’éducation: la CONASYSED durcit le ton
Gabon: Crise à l’Education: la CONASYSED veut un chronogramme avant de lever la grève
Gabon: 5ème round des rencontres Gouvernement-CONASYSED: pas toujours de solutions de sortie de crise
Gabon: La CONASYSED maintient son mouvement de grève malgré l’ultimatum du gouvernement