Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Social : Bongo Ondimba demande aux enseignants de reprendre les cours

Auteur/Source: · Date: 29 Oct 2008
Catégorie(s): Education

Le chef de l’Etat gabonais a demandé mardi aux enseignants qui observent depuis le 6 octobre dernier un mouvement de grève, de reprendre les cours, tout en poursuivant les négociations entamées avec le gouvernement, a rapporté la télévision nationale (RTG1).

‘’Acceptez ce que vous propose le gouvernement et levez votre mouvement tout en poursuivant les discussions avec le gouvernement’’ a exhorté le président Bongo Ondimba lors de l’audience qu’il a accordé aux responsables de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED).

‘’Vous avez choisi la fonction d’enseignant alors reprenez les cours parce que vous êtes des exemples des enfants’’, a conclu le président Bongo Ondimba.

Le président de la République a finalement reçu la CONASYSED après l’impasse observée dans les négociations entre coalition des syndicats et le gouvernement.

Les enseignants grévistes réclament entre autres, un réajustement des salaires et la régularisation des situations administratives de beaucoup d’entre eux. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : Ali Bongo Ondimba pour la création d’un Conseil National du Dialogue Social
Les confédérations syndicales et patronales se sont soumises à leur tour, le mercredi 4 janvier dernier à Libreville, à la traditionnelle présentation des vœux au Chef de l’Etat Gabonais. A constaté Infos Gabon. Martin Alini a, au nom des syndicats, plaidé pour la poursuite et l’achèvement des projets entamés qui vont, selon lui, concourir à doter le Gabon d’une économie solide et améliorer la qualité de la vie des populations. Au titre des priorités, le leader syndical a énuméré : l’emploi, l’habitat et l’amélioration des conditions des transports, la fourniture en eau potable entre autres. Il a invité le Gouvernement à ...
Lire l'article
Sur cette page, vous pouvez accéder aux articles contenant les tous derniers commentaires laissés par les visiteurs sur ce site. Les articles sont classés du plus récent article commenté (en haut) au plus vieux (en bas). Notre site dispose aussi de divers types de forums interactifs: Nos forums “Palabres” vous permettent de vous exprimer en toute liberté et de “palabrer” avec d’autres compatriotes sur des sujets d’intérêt national, régional, international ou multinational. Vous avez quatre choix de discussions: - Forum "Palabres" par email: Ce forum "liste de discussion" permet les débats directement par email. Les membres répondent aux messages des autres membres ...
Lire l'article
Les enseignants gabonais du secteur public, en grève depuis trois mois pour des revendications, notamment financières, ont jugé dimanche ’’prématurée’’ la reprise des cours lundi, comme précédemment annoncée par ’’erreur’’. ’’C’est vraiment prématurée la reprise des cours lundi. Il n’y a toujours pas eu satisfaction totale sur l’ensemble des revendications des enseignants’’, a affirmé Alain Mouangouadi, joint dimanche par téléphone. ’’Cela a été une erreur de la part de notre ancien modérateur d’avoir fait cette déclaration alors qu’il était déjà démis de ses fonctions’’, a ajouté M. Mouangouadi. Auparavant, Serge Alain Boundzanga, membre influent de la Centrale syndicale, cité par le média en ...
Lire l'article
A l'issue de son Assemblée générale tenue ce 5 janvier à son siège de la Peyrie, La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a décidé de maintenir le mouvement de grève, malgré la mise en garde du chef de l'Etat lors de son discours à la Nation. Les enseignants conditionnent la reprise des cours à une rencontre directe avec le président de la République. Ce n'est pas pour demain que les élèves reprendront le chemin de l'école, la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) a décidé le maintient de la grève malgré l'appel du Président ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a appelé mercredi soir à l’occasion du nouvel an, lors de son message à la nation « une fois pour toute, à l’esprit patriotique de tous les compatriotes qui ont la responsabilité d’éduquer les enfants pour qu’ils reprennent immédiatement les cours ». Les enseignants qui ont renoué avec la grève depuis deux semaines, réclament l'harmonisation des salaires des agents recrutés avant et après 1991. Ces derniers bénéficieraient d’un meilleur traitement que les premiers avec une différence de 135 mille FCFA. A l’issue du conseil des ministres du 23 décembre dernier, le gouvernement avait ...
Lire l'article
Les enseignants gabonais, en grève depuis la rentrée du 6 octobre, ont décidé à l’issue d’une assemblée générale tenue le 19 novembre à Libreville, de suspendre pour trois semaines le mot d’ordre de grève sur l’étendue du territoire national. Cette trêve devrait permettre de suivre la mise en œuvre du chronogramme arrêté par le gouvernement pour le traitement des revendications inscrites au cahier des charges de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED). La suspension du mot d’ordre de grève intervient suite à l’accession du gouvernement à deux des revendications des enseignants : le paiement effectif des ...
Lire l'article
La Fédération nationale des associations des parents d'élèves (FENAPEG) « fortement » inquiétée par la grève des enseignants déclenchée le 6 octobre dernier, a appelé jeudi à Libreville lors d'une conférence de presse, la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED) à la reprise des cours. La présidente de cette structure, Christiane Békalé a invité les enseignants en grève à reprendre les cours, s'inquiétant d'une année scolaire qui n'a pas toujours démarrée et qui met les parents et les enfants dans des situations complexes. « Nous devons nous mobiliser pour dire non à cette grève », a lancé Mme ...
Lire l'article
L’inspecteur de la circonscription du Haut-Ogooué Sud, Noël Poupy a demandé mardi aux enseignants relevant de sa zone de faire leur grève avec la manière afin de ne pas exposer les apprenants, a constaté un journaliste de l’AGP. « Vos revendications sont fondées, mais vous devez avoir le souci des enfants, dès lors que le gouvernement de la République vous a donné des garanties pour la résolution des points inscrits dans votre cahier de charges », a déclaré Noël Poupy. Cet appel aux bonnes manières a été lancé lors de la visite qu’il a effectuée sur le terrain pour se rendre compte ...
Lire l'article
Les cours ont démarré très timidement ce lundi dans les lycées et collèges publics de libreville, après l’annonce vendredi dernier de la reprise des négociations entre les syndicats de l’Education et la tutelle.« Nous avons tenu à respecter les consignes de la tutelle, la preuve nous sommes présents ce matin, mais il nous est impossible de donner véritablement les cours, sans un mot d’ordre des instances dirigeantes de notre syndicat », déclarait Fidèle Ondo, professeur d’Anglais au lycée public de Nzeng Ayong. Contrairement au 6 octobre dernier, les enseignants ont répondus à l’appel ce matin, sans véritablement dispenser les cours. « Nous ...
Lire l'article
Gabon : Ali Bongo Ondimba pour la création d’un Conseil National du Dialogue Social
Bongo Doit Partir
Commentaires
Education : Les enseignants jugent ’’prématurée’’ la reprise des cours lundi
Gabon : Les enseignants refusent de reprendre les cours
Gabon: le président Bongo appelle les enseignants en grève à la reprise immédiate des cours
Gabon : Les enseignants reprennent les cours
Gabon: Grève à l’Education: la FENAPEG inquiete, appel les enseignants à la reprise des cours
Gabon: Education :Un inspecteur demande aux enseignants de sa zone de faire grève avec la manière
Gabon: Timide démarrage des cours après la suspension de la grève des enseignants


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Oct 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*