- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

RDCongo: des hélicoptères de l’ONU engagés contre les rebelles

Deux hélicoptères de combat de la Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (Monuc) sont entrés en action mercredi contre la rébellion dans la zone de Kibumba, à 30 km au nord de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, a constaté un journaliste de l’AFP.
Les appareils ont été vus survolant la zone en direction des positions rebelles.

Cependant l’un des hélicoptères de la Monuc, en tirant, “a touché par mégarde l’une de nos positions”, a indiqué à l’AFP un commandant de l’armée congolaise (FARDC), sous couvert de l’anonymat.

Des combats à l’arme lourde avaient repris tôt mercredi entre l’armée congolaise et la rébellion de Laurent Nkunda dans cette zone.

Des tirs au mortier continuaient d’être échangés entre les FARDC et le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) du chef rebelle tutsi congolais Laurent Nkunda. Les tirs des rebelles partent d’une colline de la localité de Kasizi, frontalière du Rwanda, a constaté le journaliste de l’AFP.

Selon un commandant des FARDC qui a requis l’anonymat, les hommes du CNDP sont “appuyés par des blindés rwandais qui pilonnent depuis les collines frontalières nos positions”.

Les tirs d’obus et de roquettes étaient entendus depuis la localité de Kilimanyoka, située à 10 km au sud de Kibumba, où le passage sur la route en direction de Kibumba est bloqué par les FARDC.

Sept soldats des FARDC grièvement blessés ont été évacués vers Goma, a constaté l’AFP.

La Mission de l’ONU en RDC était intervenue mardi avec ses hélicoptères de combat contre le CNDP dans la zone de Kibumba pour bloquer sa progression vers Goma. 


SUR LE MÊME SUJET
Deux hélicoptères et 10 ambulances pour des urgences
Des sources précisent que des dispositions sont même prises pour faire face à des attaques chimiques. Il s’agit d’une grande première dans l’histoire de la CAN, selon les responsables du comité d’organisation gabonais. Les hélicoptères ont été pré positionnés à Franceville et Libreville, les deux villes gabonaises qui abritent respectivement les matchs des groupes D et C. Lors du match d’ouverture à Bata, en Guinée Equatoriale, la sécurité était draconienne tout autour et dans le stade. Outre les policiers et gendarmes déployés depuis les premières heures de la journée, des éléments des forces spéciales en tenues de camouflage avec tous leurs atours impressionnants et ...
Lire l'article [1]
Le gouvernement de la République démocratique du Congo et la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) ont trouvé un terrain d'entente, lundi 23 mars à Goma. Les deux parties ont signé un accord de paix prévoyant la transformation du CNDP en parti politique, la libération des membres de l'ex-rébellion détenus par les autorités de RDC et la promulgation par Kinshasa d'une loi d'amnistie des anciens rebelles, selon le document dont l'AFP a reçu copie. Cet accord a été signé à Goma – capitale du Nord-Kivu – une province de l'est du pays particulièrement touchée par la guerre ...
Lire l'article [2]
Le chef rebelle Laurent Nkunda doit effectuer samedi sa première réunion publique dans le territoire de l'est du Congo récemment conquis par ses troupes. Le rassemblement est prévu dans le stade de Rutshuru, la plus grande ville contrôlée par les rebelles, à environ 75km au nord de Goma, la capitale du Nord-Kivu, a affirmé le porte-parole rebelle Bertrand Bisimwa. Les combats opposant l'armée régulière congolaise aux hommes de Laurent Nkunda ont éclaté en août, et sont à l'origine d'une crise humanitaire qui a amené plus de 250.000 réfugiés sur les routes. A la fin du mois d'octobre, les troupes rebelles ont ...
Lire l'article [3]
Suite à une humiliante défaite fin octobre face à la rébellion aux portes de Goma, les Forces armées de République démocratique du Congo (FARDC) se livrent depuis le 10 novembre à des pillages et des exactions massives dans plusieurs villes au nord de la capitale provinciale du Nord-Kivu. Kinshasa a promis de sévères sanctions à l’encontre des soldats responsables de ces actions et a dépêché sur place le 12 novembre le chef d’Etat major de l’armée de terre, le général Gabriel Amisi, pour faire le point sur la situation. Plus aucun treillis n’est de bon augure pour les populations de ...
Lire l'article [4]
Karl Steinacker est coordinateur du Haut Commissariat aux réfugiés pour la zone est de la République démocratique du Congo. Quelle est la situation actuelle à Goma ? Dans la ville, la situation est calme, la circulation est normale, les boutiques et les écoles sont ouvertes. Mais c'est difficile de vous dire ce qu'il se passe dans les alentours, parce que les humanitaires sont coincés à Goma depuis des semaines. Nous n'avons pas de détails des combats. Mais les camps de réfugiés dans la zone [tenue par le] CNDP [Congrès national pour la défense du peuple, rebelles] sont vides et abandonnés. Les déplacés ...
Lire l'article [5]
Des combats ont opposé mardi les rebelles congolais de Laurent Nkunda à des miliciens pro-gouvernementaux après une accalmie de cinq jours dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), où l'ONU a annoncé le renforcement de ses troupes. Ces accrochages de quelques heures, les premiers depuis l'instauration par les rebelles le 29 octobre d'un cessez-le-feu unilatéral, sont survenus alors que le tout nouveau Premier ministre congolais, Adolphe Muzito, arrivait à Goma. Les rebelles de Laurent Nkunda se sont opposés à des miliciens locaux d'autodéfense Maï-Maï, issus de différentes ethnies et alliés de l'armée congolaise, au niveau de Kiwanja, près de ...
Lire l'article [6]
Les initiatives diplomatiques pour tenter de ramener le calme dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) se sont déplacées samedi à Kigali où le président rwandais Paul Kagame a reçu de hauts responsables américain et européens. Considéré comme un acteur-clé dans la région, M. Kagame a reçu le ministre belge des Affaires étrangères Karel De Gucht, puis la secrétaire d'Etat adjointe américaine aux Affaires africaines, Jendayi Frazer et enfin dans la soirée les ministres français et britannique des Affaires étrangères, Bernard Kouchner et David Miliband. "Parmi d'autres choses, ils (les deux ministres européens) ont discuté d'une future rencontre entre le ...
Lire l'article [7]
La pluie, la boue, des rebelles, une armée en fuite et les Nations unies en perdition : toutes les conditions d'une débâcle de premier ordre sont en passe d'être réunies dans les collines du Nord-Kivu, la province extrême-orientale de la République démocratique du Congo (RDC). Cette débâcle est avant tout celle de l'armée gouvernementale. Les Forces armées de RDC (Fardc) plient depuis plusieurs jours devant une nouvelle offensive des rebelles de Laurent Nkunda. Ce dernier, ancien militaire passé par plusieurs rébellions congolaises satellites du Rwanda voisin, appartient à la communauté tutsie du Nord-Kivu. Il a déjà pris Bukavu en 2004, la ...
Lire l'article [8]
Gabon: Les ONG engagés dans la lutte contre le paludisme toujours à pieds d’œuvre à Libreville
Au lendemain de la célébration à Libreville, de la journée international de lutte contre le paludisme, plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) engagés dans ce combat, en collaboration avec le Programme national de lutte contre cette maladie, ont déployé depuis lundi, des équipes, à travers les quartiers de Libreville, avec pour principale mission, l’imprégnation des moustiquaires, et la distribution des pesticides; une opération gratuite ouverte à toute la population sans distinction aucune, et ce, jusqu’à la fin du mois, a constaté GABONEWS. Menées par des agents qualifiés, membres de la Coordination des associations islamiques pour la lutte contre le paludisme ...
Lire l'article [9]
L'accident d'un avion de ligne d'Hewa Bora, une compagnie privée de République démocratique du Congo (RDC), a fait mardi "21 morts" à Goma (est), mais aucun encore confirmé parmi les passagers, a affirmé dans la soirée à l'AFP le président de la compagnie. "Il y a 21 morts confirmés, dont les corps ont été retrouvés et amenés à la morgue de (l'hôpital général de) Goma. Mais on ne peut à l'heure actuelle confirmer aucun décès parmi les passagers", a déclaré Stavros Papaioannou, estimant que les victimes avaient été "fauchées" au sol au moment du crash. "Il y avait au total 85 personnes ...
Lire l'article [10]
Deux hélicoptères et 10 ambulances pour des urgences
RDC : un accord de paix conclu entre Kinshasa et la rébellion
RDC: réunion publique du chef des rebelles
RD Congo : Les FARDC s’en prennent aux civils
RDC : “Les rebelles ont donné des consignes pour ne pas voir de foules de déplacés”
RDCongo: nouveaux combats dans l’Est, l’ONU renforce ses troupes
RDCongo: initiatives diplomatiques pour tenter d’arrêter les combats dans le Nord-Kivu
Une offensive rebelle enflamme l’est du Congo-Kinshasa
Gabon: Les ONG engagés dans la lutte contre le paludisme toujours à pieds d’œuvre à Libreville
Accident d’avion en RDCongo: 21 morts, mais pas parmi les passagers