Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Fête de la Toussaint: les services de maçonnerie proposés devant les cimetières de Libreville

Auteur/Source: · Date: 1 Nov 2008
Catégorie(s): Société

Les services de maçonnerie sont proposés ce samedi, aux abords des cimetières de la capitale gabonaise, aux nombreux parents ayant décidé d’effectuer le déplacement pour rendre hommage à leurs parents défunts.Ces services consistent à réaménager les tombes, à les orner et à y construire qui une stèle, qui y placer des carreaux, entre autres.

Le coût de ces services selon ces différents besoins varie entre 70.000 francs CFA et 170.000 francs CFA.

Cette activité est entreprise par de jeunes gabonais dont l’âge varie entre 17 et 30 ans.

Pour Armand Nguema, l’un des maçons de cette journée hommage, « nous essayons d’aider nos parents en nous faisant un peu d’argent. J’ai eu cette idée à la suite d’une observation: à chaque Toussaint plusieurs personnes étaient confrontées à la difficulté d’apporter du matériel au cimetière ou à trouver une main d’œuvre qualifiée pour embellir les tombes, alors j’ai pris quelques jeunes pour travailler avec moi et voila !», a-t-il déclaré.

Cette initiative est très appréciée par de nombreuses personnes: « c’est une très bonne chose que ces jeunes puissent offrir un tel service, car c’est le cimetière qui le faisait auparavant, mais le coût était très élevé. Ces jeunes arrivent alors à point nommé », a déclaré Mme Menghe. 


SUR LE MÊME SUJET
Les Librevillois se sont rendus nombreux, ce mardi 1er novembre, dans les différents cimetières de la capitale gabonaise pour nettoyer les tombes de leurs parents disparus, a constaté GABONEWS. Outre, le nettoyage des tombes, les uns et les autres ont apporté des boissons et de la nourriture qu’ils ont offert à leur défunts en cette date de célébration de la fête de la Toussaint. Ainsi, pères, mères, jeunes et moins jeunes ont communié avec leurs disparus. On pouvait entendre, ça et là, certains ressasser les histoires du passé de leurs parents décédés et aussi verser quelques larmes. Ces moments de commémoration sont très ...
Lire l'article
Des milliers de Librevillois ont pris d’assaut samedi les différents cimetières de Libreville afin de les nettoyer à la veille de la célébration de la fête de la Toussaint appelée "Fête des morts", a constaté un correspondant de Xinhua sur place. Dès la levée du jour, de nombreux Librevillois sont arrivés aux différents cimetières de la capitale munis de pèles et machettes, afin de manifester leur attachement à leurs disparus en nettoyant leurs dernières demeures. "Nous sommes venus nettoyer nos cimetières et le 1er novembre nous viendront rien que pour le dépôt des gerbes des fleurs", a annoncé Charlotte Moulongo une veuve. Les ...
Lire l'article
La livraison de l’essence, après quelques jours de pénurie, a provoqué ce mercredi de longues files d’attente dans certaines stations- services de Libreville, a constaté un journaliste de GABONEWS. « Lorsque les livraisons arrivent à Libreville, les automobilistes viennent des localités environnantes pour s’approvisionner ici avant que le carburant ne parvienne ailleurs », a indiqué Amegbo, un pompiste, en ajoutant que « c’est ce qui entraîne cette longue queue ». De guerre lasse, certains conducteurs ont cessé de faire la queue pour se ravitailler au marché parallèle (marché noir) où le litre serait vendu à 500 francs CFA contre 470 francs CFA ...
Lire l'article
Pour la célébration de la Toussaint et de la fête des morts qui se célèbrent respectivement ce samedi et dimanche, les parents et amis des défunts se sont mobilisés dans les cimetières de la capitale gabonaise, où ceux-ci reposent, en vue de procéder aux cures de jouvence de ces lieux et de leur rendre hommage.Les parents et les amis des défunts, ainsi que les fidèles des communautés religieuses qui pratiquent la fête de la Toussaint et celle des morts se sont rendus massivement dans les cimetières en vue de curer ces demeures qui, parfois croupissent sous de hautes herbes. « Nous ...
Lire l'article
L’occasion de la célébration, ce 1er novembre de la Toussaint, fêtant les défunts, le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a soumis aux conseillers municipaux, il y a deux jours, à l’hôtel de ville son souhait d’aménager un nouveau cimetière municipal pour désengorger ceux existant dans la capitale gabonaise.« L’on assiste à nouveau à une résurgence des cimetières privés dans la commune de Libreville », a rappelé jeudi, Jean-François Ntoutoume Emane pour justifier les raisons de la création d’un nouveau cimetière municipal. Les cimetières de Mindoumé et de Lalala dans le 5ème arrondissement sont les seuls placés sous ...
Lire l'article
De nombreuses familles gabonaises sont allés se recueillir sur les tombes de leurs défunts respectifs, à l’occasion de la fête de Toussaient, célébrée ce samedi sur toute l’étendue du territoire national. Hommes, Femmes et enfants ont effectué le déplacement du cimetière de Lalala, de plein Niger ou de Midoumbé afin de nettoyer et d’embellir les tombes mais aussi pour apporter des présents notamment dans le but d’entretenir le lien entre eux et les défunts. Pour Maxime, « cette fête donne l’occasion de se recueillir sur les tombes des parents qui nous ont devancé. Il est coutume de dire « les morts ...
Lire l'article
Certains commerçants ont déjà crée de petits marchés de fleurs aux abords des cimetières, en prélude à la célébration de la fête de la Toussaint appelée qui aura lieu samedi prochain.Ces commerçants circonstanciels essaient autant que faire ce peut de mettre leur savoir faire au service de la population librevilloise et de toutes les bourses, en proposant des fleurs tailler sur mesure, à des prix défiant toute concurrence. Comme l’an dernier, les commerçants chinois sont également de la partie et entendent y laisser leur marque. A Libreville, certaines familles se réunissent pour construire des autels afin de garder les esprits des parents ...
Lire l'article
A l'instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré le 9 octobre sur l'étendue du territoire national la Journée mondiale de la poste à travers une campagne de promotion des produits et services proposés par la poste dans la plupart de ses bureaux de Libreville et de l'intérieur du pays. Outre la présentation des nouveaux produits et les perspectives de développement de ce service public, les consommateurs ont eu la possibilité les 9 et 10 octobre d'ouvrir des livrets d'épargne et d'acquérir des boîtes postales à des coûts et délais de livraison promotionnels. Le rôle de la Poste dans le ...
Lire l'article
Un nombre considérable de stations services « Engen » visitées dans la capitale gabonaise, connaît une rupture de carburant Diesel, depuis ce lundi matin. La pénurie a été constatée dans les stations service de Lalala, Carrefour la SNI Likouala, et à Nombakélé, respectivement situées aux 5ème, 4eme et arrondissements de Libreville. Cette situation a suscité l’ire de certains chauffeurs de taxi, surtout les fidèles clients de cette entreprise pétrolière, à l’instar du jeune transporteur urbain, Oumar. « Nous ne savons plus quoi faire, changer de station à chaque fois crée un manque à gagner, le carburant manque ici depuis dimanche, et nous n’avons ...
Lire l'article
La vente des biens et services à la criée à Libreville s’accentue au fur et à mesure de la conjoncture qui pousse de plus en plus les jeunes à se lancer dans la débrouillardise, en vendant le long des rues et dans des quartiers tout genre d’objets à l’instar des vases à fleurs, les réveils, les tapis, les tableaux, même la pédicure ambulante, l’entretien des espaces verts. En effet, les acteurs de cette activité s’imposent aux regards des populations dans chaque coin de rue de la capitale, partant du carrefour des Affaires étrangères en passant par la Poste et dans les ...
Lire l'article
Des milliers de Gabonais ont pris d’assaut les cimetières de la capitale pour nettoyer les tombes de leurs morts
Toussaint : des milliers de Gabonais prennent d’assaut les cimetières de Libreville
Gabon: La livraison de l’essence provoque de longues files d’attente dans les stations- services à Libreville
Gabon: Les cimetières de Libreville subissent des cures de jouvence en hommage aux défunts
Gabon: Fête de la Toussaint: la mairie veut aménager un nouveau cimetière municipal
Gabon: Fête de la Toussaint: les Gabonais se recueillent sur les tombes de leurs défunts à Libreville
Gabon: La Fête de la Toussaint s’annonce avec un marché de fleurs aux abords des cimetières
Gabon : La Poste fête ses services
Gabon: Des stations services à cours de gazole ce Lundi à Libreville
Gabon: La vente à la criée s’accentue à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Nov 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*