Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les commerçants regagnent peu à peu le Rond point et le feu tricolore de Nzeng-Ayong

Auteur/Source: · Date: 4 Nov 2008
Catégorie(s): Société

Les femmes commerçantes déguerpies récemment par l’opération coup de point de la mairie de Libreville, reviennent peu à peu sur les lieux en procédant une novelle fois à l’occupation anarchique du Rond point et du feu tricolore de Nzeng-Ayong dans le 5ème arrondissement. « Nous ne pouvons pas rester simplement à la maison car la majorité des femmes que nous sommes ici, a des charges », a déclaré l’une des femmes commerçantes.

« On ne fait pas un bras de fer avec les autorités de la mairie, mais on déplore leur manière de faire. Avant de nous chasser, il fallait d’abord trouver un endroit pour nous caser », a-t-elle ajouté.

La mairie de Libreville, Jean-Francois Ntoutoume Emane, dans le souci de voir la capitale gabonaise un peu plus propre a crée une brigade spéciale constituée de gendarmes et policiers pour lutter contre les marchés anarchiques.

Selon certains agents de sécurité, le nombre qui constitue cette brigade est insuffisant, obligé de se positionner rien qu’au marché Mont Bouet.

Le grand carrefour des feux tricolores du quartier Nzeng-Ayong à Libreville, la capitale gabonaise est souvent plongé dans un embouteillage terrible. La cause de cette situation, le marché anarchique qui a poussé spontanément à cet endroit de grande affluence.

Il est à noter que ce carrefour n’est pas le seul à voir sortir de nulle part un marché. Bon nombres de carrefours vivent cette situation.

C’est donc fort de ce constat que la municipalité de Libreville a décidé de prendre le problème à bras le corps en procédant à une campagne de déguerpissement aux fins de lutter non seulement contre l’insalubrité qui résulte de cette situation, mais en plus de rendre la circulation plus fluide à ces endroits.

La précédente équipe municipale avait déjà entrepris une telle opération. Un succès qui fut d’une brève durée puisque les commerçants n’avaient mis que quelques mois pour réinvestir les lieux en dépit des interdictions posées par la mairie de Libreville. 


SUR LE MÊME SUJET
Dans un entretien qu’il accordé à notre rédaction, Jean Claude Evane, contrôleur des travaux à COLAS, a rassuré que les travaux des voiries de Nzeng-Ayong (6ème arrondissement de la commune de Libreville), seront livrés à l’Etat à la mi-octobre. « A Nzeng-Ayong, toutes les voies ont été revêtues. Là, nous-nous attelons à la réfection de cette voie qui quitte du Rond point pour faire la jonction sur la route de Sibang », a indiqué Jean Claude Evane, responsable desdits travaux. Sur les derniers travaux à réaliser à partir du Rond-point de Nzeng-Ayong, il a expliqué qu’à ce niveau, il ...
Lire l'article
Inquiétés par l’interruption brusque des travaux liés à l’embellissement du rond-point de Nzeng-Ayong (6ème arrondissement de la commune de Libreville), les habitants dudit quartier, notamment des jeunes, en maque de lieu de loisirs, ont unanimement dénoncé, lors d’un passage des reporters de GABONEWS, la lenteur observée dans l’avancement de ce chantier. « Pour moi, les travaux avancent du moment où je vois les gens trainer par là. Cet espace permet de se récréer car, c’est un lieu de repère et de rendez-vous », analyse Léonce Moutounéné (20ans, élève). « Je trouve qu’il y a un léger retard et on voit que le ...
Lire l'article
Interrogé ce vendredi sur l’avancement des travaux d’embellissement du rond-point de Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, Jérôme Amvame, chef de chantier de la Société Gabonaise de Béton et Manufactures (SMBG), a révélé que la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) serait à l’origine du retard observé dans l’exécution de cet projet devant servir d’espace public. A en croire le chef de chantier de la SMBG, la tâche qui les incombait aurait été effectué dans les délais s’il n’y avait pas la SEEG qui, a-t-il dit, devrait d’abord procéder aux installations des tuyaux d’eaux et ...
Lire l'article
Les commerçantes exerçant au rond point d’Okala, dans le premier arrondissement de la capitale gabonaise, se réjouissent déjà de la livraison imminente du nouveau marché dont les travaux ont été lancés par le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, dans le but de leur offrir un espace commercial digne de ce nom. Lancés par l'édile de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, il y a un peu plus de six mois, les travaux du marché du rond point d’Okala avancent normalement et suscitent déjà un sentiment d’espoir auprès des principales concernés qui u voient une fin de ...
Lire l'article
L’image vétuste et insalubre que présente la mairie de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, qui abrite certaines infrastructures devant servir à l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football 2012 (CAN), préoccupe les habitants de cette agglomération qui attendent un coup de pousse des plus hautes autorités du pays. Vitrine du 6ème arrondissement de la commune de Libreville, l’un des plus grands quartiers de la capitale gabonaise, la mairie de Nzeng-Ayong se dégrade chaque jour malgré quelques bonnes actions entreprises par les autorités municipales. Vue de l’extérieur, cette mairie souffre de plusieurs carences ...
Lire l'article
Le lycée public de Nzeng-Ayong a été la cible, le week-end dernier, d’une opération de lutte anti-vectorielle menée par le service d’hygiène de l’inspection générale de la mairie de Libreville. Le lycée public de Nzeng-Ayong a été la cible, le week-end dernier, d’une opération de lutte anti-vectorielle menée par le service d’hygiène de l’inspection générale de la mairie de Libreville qui était déjà la semaine dernière à la cité Damas et au carrefour Sogatol, dans le 5e arrondissement. ’’Nous sommes très émus de voir les agents de la mairie venir pulvériser notre cadre environnemental pour le bien de tous’’, a indiqué ...
Lire l'article
La mairie centrale de Libreville a une fois de plus demandé lundi, aux commerçantes installées anarchiquement aux feux tricolores, et au Rond point de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, de regagner le marché construit à cet effet dans le quartier." Il est vrai que le marché est construit avec des étales, mais il manque encore beaucoup de chose à ce endroit. Et le plus gênant, c’est l’emplacement de ce marché qui fait que les clients éprouvent souvent des difficultés à faire ce détour pour s’y rendre. Du coup, nous ne vendons presque rien là-bas », a déclaré Marie ...
Lire l'article
Les commerçantes déguerpies jeudi dernier au rond point de Nzeng-Ayong dans le 6è arrondissement de Libreville par les agents de la mairie centrale, ont exprimé vendredi leur volonté d’être relogés dans un bref délai en vue de soulager les responsables de familles dont la seule principale activité a été brusquement interrompue. « Nous souhaitons que les autorités municipales trouvent une solution salutaire et rapide en nous installant là où nous pouvons convenablement écouler nos marchandises. Car depuis jeudi, certaines femmes reviennent sur les lieux pour vendre leurs denrées. Le commerce est notre principale source de revenu », a déclaré l’une des ...
Lire l'article
Les commerçantes du quartier Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville ont brûlé mardi, des objets de toutes natures sur la voie express, au niveau du feu tricolore de ce quartier pour protester contre le déguerpissement brutal effectué par les agents municipaux.Ces commerçants déguerpis occupaient anarchiquement certains trottoirs, causant l'embouteillage et l'insalubrité au feu tricolore et au rond point de Nzeng-Ayong. D'après les autorités compétentes, les occupants de cette zone avaient été avertis et il est question désormais de détruire les petits marchés qui encombrent les abords des routes et de les obliger à occuper les marchés construits par la mairie ...
Lire l'article
Le marché municipal de la ville d’Oyem, capitale provinciale du Woleu-Ntem, dans le Nord du Gabon, est finalement opérationnel, les étales et autres boxes de cet espace commercial ont été officiellement remis aux commerçants, le week-end dernier, par le gouverneur de province Gustave Meviane, qui a tenu à rassurer les occupants sur le non paiement des taxes municipales durant les mois de juin et juillet, une décision très saluée par les principaux concernés, en l’occurrence les femmes commerçantes. Longtemps boudé par les commerçants, du fait de sa délocalisation, du centre ville (place de la foire), à un quartier périphérique, le nouveau ...
Lire l'article
Les travaux des routes du Rond-point de Nzeng-Ayong seront livrés à la mi-octobre
Les jeunes de Nzeng-Ayong dénoncent la lenteur dans l’exécution de l’édifice du rond-point
La SEEG serait à l’origine du blocage des travaux du rond point de Nzeng-Ayong, selon un responsable de la SMBG
Le bout du tunnel pour les commerçants du rond point d’Okala
Société / L’image de la mairie de Nzeng-Ayong préoccupe les habitants de cet arrondissement de Libreville
Lutte anti-vectorielle au lycée public de Nzeng-Ayong
Gabon: La mairie somme les commerçantes de Nzeng-Ayong d’occuper le marché
Gabon: Les commerçantes déguerpies du rond point de Nzeng-Ayong sollicitent un relogement
Gabon: Les commerçantes de Nzeng-Ayong protestent contre le déguerpissement brutal de la mairie
Gabon: Les commerçants de la ville d’Oyem regagnent finalement le nouveau marché municipal


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Nov 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*