Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Journée nationale sans tabac ni alcool: le Dr. Alphonse Louma Eyouga accentue la croisade

Auteur/Source: · Date: 7 Nov 2008
Catégorie(s): Santé

Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale sans tabac, ni alcool qui se célèbre les 6 novembre de chaque année depuis 1998, le Dr. Alphonse Louma Eyouga, président de la l’organisation non gouvernementale « Agir pour le Gabon » s’est entretenu vendredi à Libreville avec les journalistes de GABONEWS.

« Depuis que nous avons lancé la campagne anti-tabac et anti-alcool, nous n’avons pas bénéficié d’une quelconque aide de la part de l’Etat gabonais. Cela ne nous empêche pas chaque 6 novembre d’attirer l’attention de tous les consommateurs d’alcool et de toutes les autres drogues sur la nécessité de savoir que le tabac et l’alcool tuent et détruisent la vie familiale », a-t-il indiqué.

En l’absence de toute statistique susceptible d’indiquer l’impact réel de la campagne anti-tabac et anti-alcool, le Dr Louma fait visiblement contre mauvaise fortune bon cœur.

Dressant un bilan qu’il juge globalement positif, le Dr Louma qui dirige par ailleurs le Programme nationale de lutte contre le tabagisme et la drogue, soutient que l’Etat semble traîner les pieds pour mettre en place des structures pouvant permettre une prise en charge de tous les malades du tabac et de l’alcool.

Il fonde désormais son espoir sur la probable ratification de la convention de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte contre tabac dont le texte de loi est en discussion dans les deux chambres du parlement.

« Il faut que la Gabon ratifie cette convention avant décembre 2008, si non il sera le seul pays en Afrique qui ne l’aura pas fait », a-t-il martelé.
Reconnaissant que son action se heurte en outre à la force des lobbies d’alcool et du tabac, il a néanmoins espéré que le chemin déjà parcouru lui dicte de persévérer.

« Agir pour le Gabon » organise tous les 6 novembre depuis 1998 la journée nationale sans tabac ni alcool. Elle est l’occasion pour le Dr et son équipe de mener, pendant 24 heures, une croisade médiatique pour essayer d’infléchir la propension de certains gabonais à boire et fumer sans arrêt.
 


SUR LE MÊME SUJET
Les leaders des partis politiques de l’opposition gabonaise, effectuent depuis le 24 novembre 2011, une tournée citoyenne et républicaine à travers le Gabon. Le périple a pour objectif de sensibiliser le peuple Gabonais à «la mascarade électorale que prépare encore le PDG», parti au pouvoir, et aux conditions que l’opposition exige pour l’établissement d’une véritable démocratie au Gabon. La tournée "citoyenne et républicaine" à travers le Gabon, entamée par les leaders de l’opposition gabonaise depuis le 24 novembre dernier, a démarré avec l’étape de Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué où plusieurs meetings et réunions ont été tenus ...
Lire l'article
Jacques Pigna (ancien footballeur international gabonais), surnommé « ordinateur », pour la clairvoyance de son jeu, a tenu à donner son avis sur l’évolution de l’équipe nationale « Les Panthères » qualifiée d’office en tant pays co-organisateur de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN Orange 2012) avec la Guinée Equatoriale, au moment où se célèbre ce samedi, la Journée nationale inaugurale de solidarité dédiée aux Panthères du Gabon. Selon Jacques Pigna, la Journée nationale de solidarité aux Panthères est une bonne initiative car, le but est celui de soutenir l’équipe nationale afin que tous les Gabonais se sentent ...
Lire l'article
Les riverains de l'usine de la Société des cigarettes du Gabon (SOCIGA) à Libreville font pression pour obtenir la délocalisation de cette manufacture qui a donné son nom à un des quartiers populaires du 2ème arrondissement de la capitale gabonaise. "Depuis qu’ils se sont installés ici, j’ai mal à la poitrine et je n’arrête pas de tousser", s’est plaint une femme âgée de 77 ans. "Ici, tout le monde tousse, même les nouveau-nés", a-t-elle affirmé. Samedi dernier, l’Organisation non gouvernementale (ONG) "Agir pour le Gabon" du Dr Alphonse Louma a organisé, devant le siège de la SOCIGA au ...
Lire l'article
Pays violé
Le Président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, lors de la rentrée solennelle de la Haute cour, a souhaité que « la carte nationale d’identité soit délivrée sans interruption et sans entraves », en ce sens qu’ « elle est indispensable à l’accomplissement de plusieurs actes de la vie civile, dont l’exercice du droit de vote ». Le patron de la haut Cour pense à juste titre, en effet, que la délivrance de la carte nationale d’identité « doit être généralisée, aussi bien, en milieu rural qu’en milieu urbain, de sorte que l’usage de l’acte de naissance ou du jugement ...
Lire l'article
Le Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (SYLTEG), a décidé ce lundi de faire de la journée de mardi: « jour sans taxis » pour fléchir la position des autorités de l’hôtel de ville de Libreville afin qu’elles remettent en circulation certains taxis « arraisonnés ». Le président du SYLTEG Jean Robert Menié estime que les autorités de l’hôtel de Ville auraient dû accorder une période de délais après le lancement de son opération de contrôle afin de permettre que ceux de taximen en retard de paiement puissent s’en acquitter .La proximité de la date butoir (24 novembre) fixée ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Paul Toungui, vient de soumettre au Sénat un projet de loi autorisant le chef de l’Etat à ratifier la Convention cadre de la lutte anti-tabac de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), signée par le Gabon en 2003. Ce document stratégique identifie les axes législatifs, fiscaux et communicationnels de la lutte contre le tabagisme pour orienter et coordonner les politiques publiques en la matière. La ratification de cette convention permettrait au département gabonais de la Santé publique d’élaborer des lois et campagnes de sensibilisation pour endiguer ce phénomène aux fortes répercussions sanitaires et économiques. ...
Lire l'article
Le président de l'association gabonaise de lutte contre la toxicomanie, ''Agir pour le Gabon'', Alphonse Louma a déclaré jeudi, lors d'une conférence de presse donnée à l'occasion de la journée internationale de lutte contre la drogue, qu'il faut une réelle volonté politique pour accéder à un monde sans drogue. ''Il faut une réelle volonté politique de la part des autorités du pays pour lutter efficacement contre le phénomène de la drogue afin que nous puissions accéder à un monde sans drogue et équilibré '', a-t-il dit. M.Louma, qui animait conjointement cette conférence de presse avec le directeur général de l'Office central ...
Lire l'article
La journée mondiale sans tabac a été commémorée samedi à Libreville, au Gabon, à travers une conférence débat animée à l’intention des élèves, de manière conjointe, par le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouma Ndama, et le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Angélique Ngoma, le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et le président de l’ONG « Agir pour le Gabon », le docteur Alphonse Louma. Le thème choisi cette année est : « Une jeunesse sans tabac», contrairement à celui de l’année dernière qui portait sur « la promotion d’espaces fermés 100% non fumeurs». La cérémonie ...
Lire l'article
Au Gabon où l'usage du tabac prend de l'ampleur surtout chez les jeunes, après le VIH Sida, la problématique inquiète de nombreuses Organisations non gouvernementale (ONG), à l'exemple de « Agir pour le Gabon » qui a lancé jeudi à Libreville, un appel aux députés pour l'adoption d'une loi interdisant la publicité sur le tabac, l'usage du tabac dans les lieux publics, la vente de cigarettes aux jeunes de moins de 16 ans. Pour le président de l'ONG « Agir pour le Gabon », le Dr Alphonse Louma, ce sera grâce à ces mesures « les plus rigoureuses », adoptées parle ...
Lire l'article
La mastication de chique de bétel augmente réellement le risque de cancer de la bouche et du nez. Y compris si la chique ne contient pas de tabac ! Car elle n’en renferme pas forcément. La chique de bétel se compose en effet le plus souvent d’une feuille de bétel, de noix d’arec, de chaux éteinte, et c’est tout… Et dans certaines régions du monde seulement, on y ajoute du tabac. Dans d’autres, différents agents aromatiques sont préférés, rapporte www.destinationsante.com En 1985, un autre travail avait déjà conclu que la mastication de bétel associée à du tabac était cancérogène ...
Lire l'article
Gabon : L’opposition en croisade nationale contre “la mascarade électorale”
Journée Nationale des Panthères: Jacques Pigna (ancien international) analyse la progression de l’équipe nationale
Les populations font pression pour la délocalisation d’une manufacture de tabac à Libreville
Marie Madeleine Mborantsuo souhaite la délivrance de la carte nationale d’identité sans interruption et sans entraves
Gabon: Transport : Une journée sans taxis ce mardi
Gabon : Toungui chapeaute la loi anti-tabac
Gabon: Drogue : “Il faut une réelle volonté politique pour accéder à un monde sans drogue” (Dr Louma)
Gabon: Les élèves gabonais réclament la ratification de la Convention cadre sur la lutte anti-tabac
Gabon: Lutte antitabac au Gabon, l’ ONG « Agir pour le Gabon » lance un appel aux députés
Gabon: Santé / Tabac: la chique cancérogène !


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Nov 2008
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*