Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le gouvernement renforce la formation en alternance avec la SETRAG

Auteur/Source: · Date: 8 Nov 2008
Catégorie(s): Politique

La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), a signé le 6 novembre avec le gouvernement gabonais deux nouvelles conventions de partenariat pour l’alternance et l’apprentissage professionnel des jeunes. Le renforcement du cadre de cette coopération devrait permettre à l’entreprise de former une main d’œuvre spécialisée constituant une base de recrutements potentiels de ressources humaines qualifiées, et pour les jeunes de s’enrichir d’une expérience en entreprise en parallèle de leur cursus scolaire pour faciliter leur insertion professionnelle.Pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes sur le marché du travail, le gouvernement à enrichi le cadre de sa coopération avec la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) de deux nouvelles conventions renforçant l’offre de formation en alternance proposées par la société aux jeunes issus des établissements supérieurs de formation professionnelle et technique.

Les deux nouvelles conventions ont été signées le 6 novembre dernier au siège de la société à Owendo, entre le président directeur général de la SETRAG, Marcel Abéké, et les minitres de l’Enseignement supérieur, Dieudonné Pambo, et de la Formation professionnelle en charge de l’Insertion professionnelle des jeunes, le professeur Pierre André Kombila Koumb.

Le renforcement de cette coopération s’inscrit dans le cadre de la convention de concession signée en novembre 2005 avec l’Etat et engageant la SETRAG à moderniser et améliorer ses infrastructures et à ouvrir ses structures à la formation professionnelle des jeunes.
«La convention de concession signée avec l’Etat gabonais en novembre 2005 engage la SETRAG dans la modernisation de ses structures et de son fonctionnement. Nous avons fait le choix de développer une politique volontariste de la formation avec un triple objectif de placer la formation au cœur de la stratégie de l’entreprise, de placer la formation au cœur du développement personnel et de positionner la SETRAG comme partenaire du monde de l’éducation” a déclaré Marcel Abeké
«L’alternance intègre la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, raccourcit les formations initiales pour certains pour certains métiers et améliore l’intégration de jeunes», a ajouté le PDG de la SETRAG.

Ce partenariat permet aux jeunes issus des établissements de formation supérieure professionnelle et technique d’acquérir un diplôme ou une qualification professionnelle qui facilitera leur insertion dans le monde du travail.

Pour l’entreprise, il s’agit d’améliorer la qualité des recrutements, de préparer les jeunes aux emplois et compétences nécessaires à leur épanouissement, de repérer les futurs collaborateurs et de promouvoir une meilleure connaissance de la société au sein du système éducatif.
Le ministre de l’Enseignement supérieur, Dieudonné Pambo, a rappelé que le système éducatif gabonais était en train de s’arrimer aux normes de formation internationales, notamment avec le passage au système Licence Master Doctorat (LMD), qui représente «une vaste entreprise et une nouvelle stratégie de formation universitaire qui devrait permettre au Gabon d’être compétitif sur le marché continental et international».
Ce nouveau système «accorde une place de choix au stage, à la professionnalisation pour mieux coller à la nécessaire adéquation entre la formation et l’emploi», a rappelé le ministre de l’Enseignement supérieur.

Monsieur Pambo a enfin «invité les autres partenaires au développement à emboiter le pas. Car investir dans la formation revient à vitaliser nos entreprises, à leur donner les moyens d’un meilleur rendement et d’une meilleure performance».

La SETRAG offre désormais 28 contrats d’alternance pour la promotion 2008/2009, qui ne débouchent pas nécessairement sur une embauche à terme mais positionne le stagiaire en cas d’offre d’emploi dans la société.
«La candidature d’une jeune ayant achevé sa formation avec succès pourrait (…) être examinée en priorité en cas de besoin de recrutement externe correspondant à son profil», a enfin annoncé monsieur Abéké.
 


SUR LE MÊME SUJET
La Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) et la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), ont signé, le 5 juillet à Libreville, une convention pour le transport ferroviaire du minerai de manganèse de la gare de Ndjolé au port d’Owendo. La durée du contrat correspond à la durée de la concession ferroviaire, c'est-à-dire 24 ans. La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) va transporter le manganèse de la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ), qui exploite le manganèse de M’Bembelé, à 36 km Ndjolé. En effet, les deux parties ont signé le 5 juillet à Libreville, ...
Lire l'article
SETRAG investira 20 milliards de FCFA pour acquérir 6 locomotives et 10 rames voyageurs
La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) investira 20 milliards de FCFA dans l’achat de six locomotives et dix rames voyageurs, en prévision de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 que le Gabon et la Guinée Equatoriale abriteront en janvier prochain, a annoncé le président directeur général de cette société ferroviaire, Marcel Abéké. ‘’Dans le cadre exclusif de la CAN 2012, nous allons investir à hauteur de 20 milliards de FCFA pour acquérir six nouvelles locomotives et dix rames voyageurs, l’objectif étant de renforcer nos capacités opérationnelles et faire face à la demande croissante pendant l’événement’’, a déclaré ...
Lire l'article
La société d'exploitation du Transgabonais (SETRAG) va se doter de six nouvelles locomotives en 2011, dans la perspective de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de football que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée Equatoriale en 2012, a annoncé le chef du département matériel de la compagnie, M. André Alliguie. (Le renforcement du parc de locomotives a pour but d'augmenter la capacité de transport des passagers de la SETRAG entre Libreville et Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est), deuxième site retenu pour abriter des matchs de la CAN en 2012. M. Alliguie a qualifié ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du transgabonais (SETRAG) a annoncé le 30 juin qu’elle débloquerait 5 milliards de francs CFA pour acquérir notamment deux nouveaux trains en 2011, dans le cadre du renforcement du transport pendant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012 qui se sera co-organisée par le Gabon et la Guinée-Equatoriale. Les dirigeants de la Société d’exploitation du transgabonais (SETRAG) ont été reçu en audience le 31 juin par le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, à qui ils ont fait part de leurs projets relatifs au renforcement du transport pendant le la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 ...
Lire l'article
Le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Léon Nzouba, au cours d’un point de presse, mercredi, face aux media nationaux et internationaux, a annoncé officiellement, l’organisation, au mois de juillet prochain, du forum formation-emploi, sous le thème « orientation, formation et insertion professionnelles: concepts, liens et enjeux: quelle approche pour le Gabon ». Placé sous le patronage du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le ministre en charge de ce département, le professeur Léon Nzouba, a indiqué d’entrée de jeu dans son propos que « cet événement majeur » marquait « officiellement les grandes réformes » qu’il engage ...
Lire l'article
Le processus d’identification des entreprises pouvant accueillir des jeunes pour une formation, dans le cadre du Projet d’Appui à la Formation professionnelle au Gabon, est dans sa phrase pratique. Des experts du ministère gabonais de l’Enseignement technique, de la Formation Professionnelle et de l’Insertion des Jeunes séjournent à cet effet depuis jeudi dans la province de la Nyanga (Sud du Gabon). L’objet principal de cette opération est d’aboutir à des conventions entre les entreprises et les Centres de Formation et de Perfectionnement Professionnels (CFPP). Son but est de créer des emplois pour les jeunes déscolarisés, qui seront formés (selon la ...
Lire l'article
Le plateau technique du Complexe de formation Basile Ondimba a été officiellement remis lundi, par le Groupe autrichien AEP au gouvernement gabonais, notamment au Premier ministre Jean Eyéghé Ndong qui a présidé cette cérémonie à laquelle prenaient part les membres du gouvernement et certains responsables des institutions et les représentants du corps diplomatique au Gabon. Pour la tutelle, le caractère primordial de la formation professionnelle dans la construction de l'économie nationale mérite d'être affirmé au moyen de la formation initiale, de la formation continue et également de la formation en alternance. Dès lors, une concertation permanente doit s'établir entre le monde ...
Lire l'article
Les responsables de la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) ont rencontré le 7 juillet dernier des hommes d’affaires français, des partenaires sociaux et des responsables du ministère de la Formation professionnelle pour baliser le renouvellement de ses effectifs à l’horizon 2010-2011. Privatisée en 2005, la SETRAG envisage la mise en place d’une politique de recrutement direct avec la collaboration du ministère de tutelle pour exploiter cette offre de travail de façon optimale sur le marché de l’emploi gabonais Le recrutement de nouveaux cheminots gabonais a fait l’objet d’une séance de travail le 7 juillet dernier entre le directeur général adjoint de ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) recourt actuellement aux services d’un satellite en vue de renforcer la sécurité des trains voyageurs et de leurs passagers; sécurité qui redevient, au regard de ces moyens déployés, un enjeu primordial pour cette structure qui gère les chemins de fer gabonais. Dans l’optique d’une sécurisation maximale des voyageurs et de leurs biens, la Société d’exploitation du Transgabonais loue un satellite qui aide à la surveillance, nuit et jour, du chemin de fer Owendo-Franceville. On rappelle que depuis l’accident d’un train minéralier survenu le 17 mars dernier à quelques 7 km d’Ayem, causant, durant deux jours à ...
Lire l'article
Le ministère de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Insertion professionnelle de jeunes, organise du 26 au 29 mai prochain à Libreville, un atelier national d'harmonisation des programmes de formation de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, a annoncé le Conseil des ministres de mercredi. Cet atelier qui est organisé en partenariat avec le projet éducation III soutenu par la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Confédération patronale gabonaise (CPG) fait partie des objectifs du gouvernement en matière d’harmonisation des questions de formation et d'emploi.
Lire l'article
Gabon : SETRAG va transporter le manganèse de la CICMHZ
SETRAG investira 20 milliards de FCFA pour acquérir 6 locomotives et 10 rames voyageurs
SETRAG va se doter de six nouvelles locomotives en 2011
Gabon : 5 milliards de FCFA pour renforcer le parc de SETRAG
Formation professionnelle: le ministre Léon Nzouba, annonce un forum-formation-emploi à Libreville
Gabon: L’Appui à la Formation professionnelle prend corps
Gabon: Le Plateau Technique du complexe de formation Basile Ondimba remis au gouvernement
Gabon : La SETRAG prépare la relève de ses effectifs
Gabon: Transport ferroviaire / la Sécurité dans les trains redevient un enjeu de la SETRAG
Gabon: Atelier national d’harmonisation des programmes de la formation professionnelle du 26 au 29 mai prochain à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Nov 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*