Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Crise à l’éducation nationale: la CONASYSED rejette la menace gouvernementale de suspension des salaires

Auteur/Source: · Date: 12 nov 2008
Catégorie(s): Education

Les syndicats gabonais de l’éducation, regroupés au sein de la convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) et en grève depuis le 6 octobre, rejettent la menace du gouvernement de « couper » les salaires des enseignants grévistes affiliés cette confédération de syndicats de l’éducation en cas de non reprise des cours à l’échéance du 12 novembre.Exprimant leur satisfaction quant à la réussite de leur action, qui a paralysé le fonctionnement de la quasi-totalité des établissements scolaires (entre 60 et 70%), les grévistes réclament la régularisation de la situation administrative et financière de tous les enseignants, notamment l’harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991, ainsi que les rappels de soldes, au titre desquels ils déclarent que l’Etat gabonais leur doit près de 20 milliards de francs CFA.

Ils boudent par conséquent les 5 milliards de francs CFA qu’a mis à leur disposition le gouvernement sur instruction du chef de l’Etat gabonais.

Pour rappel, le président de la République Gabonaise avait décidé de faire payer cette somme aux grévistes, en gage de la volonté des autorités gabonaises à trouver une issue à l’impasse.

« Nous voulons mettre un terme à cette situation confuse dans l’intérêt des enseignants. Financièrement c’est possible mais il manque la volonté de la part du gouvernement», a déclaré Fridolin Mve Mintsa, coordinateur de la CONASYSED.

Port Gentil, Ntoum et Libreville ont été le théâtre de marches organisées par les lycéens, pour protester contre le refus des enseignants de dispenser les cours depuis la rentrée des classes, intervenue le 6 octobre dernier. 


SUR LE MÊME SUJET
A l’occasion d’un point presse tenue le 9 mars à Libreville, la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a annoncé une grève qui prendra effet le 11 avril prochain. Une décision dictée par le refus du gouvernement d’octroyer des postes budgétaires à plusieurs enseignants. Le bras de fer est loin d’être fini entre les enseignants et le ministère de l’Education nationale. En effet, lors d’un point presse le 9 mars à Libreville, les enseignants fédérés au sein de la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ont annoncé une grève illimitée à compter du 11 ...
Lire l'article
Le gouvernement et la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction nationale (CONASYSED) se sont accordés, lundi soir, sur un certain nombre de points permettant ainsi de lever la grève qui paralyse l’éducation nationale depuis plus de 3 mois. Le gouvernement et la CONASYSED vont signer ce mardi, si le calendrier présidentiel le permet, ce protocole d'accord en présence du chef de l'Etat Omar Bongo Ondimba. Selon le chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong, le gouvernement a fourni de grands efforts pour donner satisfaction à plusieurs revendications. Une enveloppe de 40 milliards de francs CFA sera débloquée en 2009 pour ...
Lire l'article
Les enseignants affilés à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), réunie en Assemblée générale ce samedi à Libreville ont refusé de reprendre les cours lundi prochain tant qu'il « n'y aura pas de preuves tangibles de la part du gouvernement ». « La décision revient à la base. Elle seule peut décider de la reprise des cours et non pas le modérateur ou un représentant de la coalition », a déclaré Fridolin Mve Messa, membre du collège des pairs. « Pas des cours si le gouvernement n'arrête pas avec sa politique de diversion et de ...
Lire l'article
Les syndicats gabonais de l'éducation, regroupés au sein de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l'Education (CONASYSED), en assemblée générale ce samedi à Libreville et en grève depuis le 6 octobre, envisagent de lever le piquet de la grève mercredi prochain.« Il y a des avancées significatives de la part du gouvernement: le paiement des rappels de solde et les négociations. Nous pouvons reprendre le travail mercredi prochain », a déclaré Fridolin Mve Messa, coordonnateur de la CONASYSED. « Nous voulons mettre un terme à cette situation confuse dans l'intérêt des enseignants et éviter que le Gabon puisse subir ...
Lire l'article
Les syndicats gabonais de l'éducation, regroupés au sein de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l'Education (CONASYSED), en assemblée générale ce samedi à Libreville et en grève depuis le 6 octobre, envisagent de lever le piquet de la grève mercredi prochain. « Il y a des avancées significatives de la part du gouvernement: le paiement des rappels de solde et les négociations. Nous pouvons reprendre le travail mercredi prochain », a déclaré Fridolin Mve Messa, coordonnateur de la CONASYSED. « Nous voulons mettre un terme à cette situation confuse dans l'intérêt des enseignants et éviter que le Gabon ...
Lire l'article
Les enseignants membres de la Convention nationale du secteur de l'éducation (CONASYSED), en Assemblée générale ce lundi, au siège provisoire de la Peyrie, a durcit le ton de la grève entamée depuis le 6 octobre dernier. Les enseignants s'étaient donnés rendez-vous pour exprimer leur profond mécontentement et leur refus de reprendre le chemin de l'école. Au sortir de cette concertation avec la base, ils ont amplifié le mouvement de grève. En effet plus de 65% des établissements scolaires publics dans la capitale gabonaise sont pénalisés par cette grève lancée par la CONASYSED malgré les propositions faites par le gouvernement lors des ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), réunis mercredi en assemblée générale, a demandé un chronogramme des négociations avant la suspension du mouvement de grève. Comme elle l'avait souhaité, la CONASYSED a été reçu en audience, mardi dernier par le chef de l'Etat, Omar Bongo Ondimba qui leur avait demandé de suspendre la grève et de reprendre le chemin des cours. De même, le président de la République a ordonné au gouvernement de doubler l'enveloppe devant permettre le paiement des rappels des enseignants. Cette enveloppe passe donc de 2,5 milliards francs CFA à 5 milliards francs CFA. Une somme ...
Lire l'article
Les négociations qui ont repris lundi entre le gouvernement et la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) à Libreville ont à nouveau abouti sur du surplace au point que la grève reste d’actualité, a-t-on appris mardi. Le premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, a demandé à la CONASYSED de lever le mouvement de grève en attendant que les solutions soient trouvées. Proposition qui a été rejetée par les membres de la CONASYSED qui réclament au gouvernement l'harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991 et la régulation des situations administratives. M. Jean Eyeghé Ndong a déploré ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), en concertation avec la base ce lundi au siège provisoire de la Peyrie (3ème arrondissement de Libreville), a indiqué qu’elle maintient la grève. Face au durcissement du ton des grévistes et à l'attitude affiché par ces derniers, le premier ministre Jean Eyeghé Ndong, dans un communiqué rendu public dimanche, a appelé à une nouvelle réunion ce lundi à 15h. Les grévistes réclament l'harmonisation des salaires des enseignants recrutés avant et après 1991 et la régularisation des situations administrations et financières de tous les enseignants. Pour Fridolin Mve Mintsa, membre du collège des ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), regroupant des enseignants en grève a dénoncé jeudi à son siège provisoire de la peyrie (3ème arrondissement de Libreville), les pressions du ministre de l’Education nationale et menace de durcir le ton. Dans une note adressée aujourd’hui aux chefs d’établissements, le ministre de l’Education nationale demande aux inspecteurs délégués d’académie de lui fournir les noms, numéros matricules ou déification des agents grévistes au plu tard le mercredi 15 octobre pour suspension des salaires des enseignants à la fin du mois encours. La loi 18/92 du 18 mai 1993 fixant les conditions de constitution ...
Lire l'article
Gabon : Nouvelle menace de grève de la CONASYSED
Gabon: Crise à l’éducation: vers un relâchement de la CONASYSED
Gabon: Crise à l’Education: la base de la CONASYSED rejette la décision du collège des paires de dénouer la grève
Gabon: Crise à l’Education Nationale: la CONASYSED pourrait lever son mouvement de grève mercredi prochain
Gabon: Crise à l’Education Nationale: la CONASYSED pourrait lever son mouvement de grève mercredi prochain
Gabon: Crise à l’éducation: la CONASYSED durcit le ton
Gabon: Crise à l’Education: la CONASYSED veut un chronogramme avant de lever la grève
Gabon: 5ème round des rencontres Gouvernement-CONASYSED: pas toujours de solutions de sortie de crise
Gabon: Crise à l’éducation / La CONASYSED en concertation avec sa base lundi, maintient la grève
Gabon: Grève des enseignants : La CONASYSED s’insurge contre les pressions de la tutelle et menace de durcir le ton


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1, 00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 12 nov 2008
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>