Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Elections locales partielles 2008 : Le PSD et l’UGDD confirment leur percée dans les départements de l’Ogoulou et de la Boumi – Louétsi

Auteur/Source: · Date: 25 Nov 2008
Catégorie(s): Politique

Les résultats des élections locales partielles de dimanche dernier dans les départements de l’Ogoulou et de la Boumi – Louétsi au sud du pays, ont confirmé les positions acquises par le PSD (57.68%) et l’UGDD (39.65%), selon le Gouverneur de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama. La liste de l’Union gabonaise pour la démocratie et développement (UGDD, opposition), conduite par Mayombo Bertrand est arrivée en tête avec 113 voix soit 39.65%, suivie du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) avec 87 voix soit 30.53%, de l’indépendant Massala Tsamba (51 voix soit 17.89%).

A Nzenzélé dans le département de la Boumi-Louétsi (Mbigou) sur 548 inscrits, il y a eu 303 votants, 18 bulletins blancs ou nuls pour un suffrage exprimé de 285.

D’autres listes étaient également en lice : il s’agit pour le compte de la majorité présidentielle l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE, 1 voix soit 0.35%), du Rassemblement pour le Gabon (RPG, 17 voix soit 5.96%). Côté opposition, la liste du Forum Africain pour la reconstruction (FAR), a obtenu 6 voix soit 2.11 % contre 8 voix soit 2.81% pour l’Union du peuple gabonais (UPG).

Dans le département de l’Ogoulou (Mimongo) sur 4710 inscrits, il y a eu 2658 votants, 146 bulletins blancs ou nuls pour un suffrage exprimé de 2512.

Comme au mois d’avril dernier, le Parti social démocrate (PSD, majorité présidentielle), a pris la première place avec 1449 voix soit 57.68%, talonné par la liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), avec 692 voix soit 27.55%, l’ADERE (majorité), avec 189 voix soit 7.52%, 55 voix pour la liste indépendante emmenée par Mounanga Justin (2.19%) et 127 voix soit 5.06% pour le Congrès pour la justice et le développement (CDJ, opposition).

Par ailleurs, dans la province du Haut – Ogooué (sud – est) notamment dans le département de la Lébombi – Leyou, les premiers résultats positionneraient l’Union Gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) en tête avec 44 % devant le PDG avec 42 % et l’ADERE avec 12,72%.

Dans la province du Woleu – Ntem (nord) précisément au 2ème arrondissement de la commune d’Oyem (chef lieu), le RPG (majorité) aurait obtenu 13 conseillers contre 5 pour le PDG et 1 seul pour le Mouvement redressement nationale (MORENA, majorité) et l’UGDD (opposition).

Les résultats définitifs de cette consultation électorale seront publiés par la Commission nationale électorale permanente pour leur validation ou non par la Cour Constitutionnelle.  


SUR LE MÊME SUJET
L’infirmier du dispensaire du village Dienga dans le département de la Boumi-Louétsi (sud), Jean Matapa perçoit un salaire de 18.000 FCFA depuis 18 ans de la part de son employeur, l’Assemblée départementale faisant fi de la loi fixant le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) à 80.000 FCFA. Cet infirmier embauché par l’Assemblée départementale de la Boumi-Louétsi n’a jamais vu son traitement salarial évolué malgré sa longue durée de service. Une situation similaire est également relevée au dispensaire de Sindara dans le département de Tsamba-Magotsi où un autre infirmier perçoit n salaire mensuel de 27.000 FCFA. Depuis mars dernier, le gouvernement a décidé que ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article
La première chaîne de Radiodiffusion télévision Gabonaise (RTG 1), a donné ce lundi les premières tendances des résultats des élections locales partielles à un tour organisées dans certains départements et communes où le scrutin d’avril dernier avait été invalidé par la Cour Constitutionnelle. Dans la province du Haut – Ogooué (sud – est) notamment dans le département de la Lébombi – Leyou, les premiers résultats positionneraient en tête l’Union Gabonaise pour la démocratie et le développement(UGDD, opposition). Ce parti aurait obtenu 44 % suivi du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) avec 42 %. L’Alliance démocratique et républicain (ADERE, majorité), enregistrerait ...
Lire l'article
Le contentieux opposant Sophie Ngouamassana, épouse Moulengui Mouélé, du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à Marc Adolphe Doumi Mandatsi de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) et Victor Missande de l’Alliance démocratique républicaines (ADERE, majorité), pourrait aboutir à l’annulation des résultats des élections dans la commune de Mounana, voire dans le département. C’est ce qui ressort de lecture du rapport du Commissaire à la Loi et des arguments mis en avant par l’avocat de la requérante, maître Francis Nkéa Ndzigue. Selon le dernier cité, la requête de sa cliente est recevable en ce sens que si la ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a décidé lors de son audience de ce mardi consacrée à l’examen du contentieux post-éléctoral des locales d’avril dernier, de la reprise du scrutin dans les bureaux de vote 1 et 2 du centre de vote de Nzénzélé, département de Boumi-Louétsi, province de la Ngounié (centre-sud). Cette décision fait suite à la requête introduite par la tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien ministre, Jean-Rémy Pendy Bouyiki demandant l’annulation des résultats obtenus par l’indépendant Narcisse Massala Tsamba et Bertrand Mayombo, tête de liste de l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition). Au-delà de ...
Lire l'article
Le membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), du le département de la Boumi – Louétsi (province de la Ngounié, centre-sud), Landry Bongo Ondimba, a appelé vendredi tous les militants de sa circonscription politique à s’unir en vue d’une participation en rang serré au 9ème congrès du parti de ‘’masse’’, le 19 septembre prochain. Le membre du bureau politique, Landry Bongo Ondimba, a lancé cet appel lors d’une réunion politique tenue à l’immeuble Arambo du ministère des finances. En dehors de l’absence du vice président, Pendi Bouyika, fils de la contrée, tous les autres cadres du PDG de ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008 : Le ministre de l’intérieur rend public les résultats des élections locales 2008
Selon les résultats annoncés vendredi soir au siège de la Commission électorale nationale autonome permanente (CENAP), par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), obtiendrait 1101 élus, soit plus de la moitié des sièges à pourvoir (1990), alors que du côté de l’opposition, c’est l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD) de Zacharie Myboto, avec environ 160 élus, qui se positionne comme la première force, du moins au plan local, suivie de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou qui compterait environ 80 élus et le Congrès pour la Démocratie et ...
Lire l'article
La journée nationale de la femme célébrée jeudi dernier, marque de plus en plus la forte présence des femmes au devant de la scène politique, avec toutefois un bémol, car la lecture des listes de candidatures retenues et publiées par la Commission Electorale Nationale Permanente Autonome (CENAP), laisse entrevoir la présence d’une minorité féminine en tête des listes. En effet, sur près de 850 listes, à peine une centaine est conduite par des femmes, la majorité (20 environ) étant sous la bannière « indépendant(e) ». Le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) est celui qui a offert une visibilité importante aux ...
Lire l'article
Après les recours introduits auprès de la Cour constitutionnelle qui a livré son rendu, la Commission Electorale nationale autonome permanente (CENAP), a publié samedi à Libreville, la liste additive des candidatures retenues pour les élections locales du 27 avril prochain, dont celle de Louis Gaston Mayila à Fougamou, dans le département de Tsamba-Magotsi, province de la Ngounié (sud). Toutefois, n’ayant pas encore obtenu du ministère de l’Intérieur la légalisation de son parti, l’Union pour la nouvelle république (UPNR) qu’il dit vouloir inscrire dans la majorité présidentielle, c’est en indépendant qu’il devra conduire sa liste. A noter aussi la présence sur cette liste ...
Lire l'article
Les Partis politiques de l'opposition gabonaise, ont confirmé mardi à Libreville, devant la presse, au siège du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), leur participation aux différentes échéances électorales qui se pointent à l'horizon. Ils ont par ailleurs appelé tous les Gabonais en âge de voter à aller s'inscrire massivement sur les listes électorales. Le FAR, le MESP, le PGP, le PSG, le RDD, l'UGDD, l'UPG, l'URDP, le MORENA, ont lancé via leur porte parole, Jules Aristide Bourdès Ogouliguéndé (Président du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ) ), un appel à l'endroit des Gabonais en âge de ...
Lire l'article
Un infirmier rémunéré à 18.000 FCFA dans le département de la Boumi-Louétsi
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Gabon: Elections locales partielles 2008 : Les premières tendances sont connues dans certaines localités
Gabon: Contentieux des locales 2008/ vers l’annulation des résultats des élections dans la commune de Mounana ?
Gabon: Contentieux des Locales 2008: reprise partielle du scrutin dans le département de la Boumi-Louétsi (Mbigou)
Gabon: Les militants PDG de la Boumi – Louétsi en rang serré pour le 9ème Congrès du parti
Gabon: Locales 2008 : Le ministre de l’intérieur rend public les résultats des élections locales 2008
Gabon: Locales 2008: la place de la femme dans la bataille politique
Gabon: Locales 2008: à Fougamou, Louis Gaston Mayila finalement dans la bataille
Gabon: Les partis de l’opposition gabonaise confirment leur participation aux locales et appellent à s’inscrire sur les listes électorales


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Nov 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*