Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ali Bongo fait le point sur la coopération militaire avec le président français

Auteur/Source: · Date: 26 Nov 2008
Catégorie(s): Diplomatie

Le ministre gabonais de la Défense, Ali Bongo Ondimba, a récemment été reçu à Paris par le chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, et le chargé des Affaires africaines, Bruno Joubert, pour faire le point sur la coopération militaire entre les deux pays. Cette séance de travail a notamment permis de faire le point sur le renforcement de la coopération française pour la formation des effectifs gabonais, à travers les différents centres et écoles à vocation sous-régionale mis en place dans le cadre de cette coopération. Le suivi de la coopération militaire entre la France et le Gabon était au centre de la visite récente du ministre gabonais de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, dans la capitale française, où il a été reçu par le chef de l’Etat puis par le conseiller chargé des Affaires africaines, Bruno Joubert.

Ce séjour à Paris a permis au ministre de la Défense de faire le point avec les autorités françaises sur les fruits de la coopération militaire entre les deux pays et les moyens de garantir leur pérennité.

La séance de travail du ministre gabonais avec les autorités françaises a notamment permis d’évoquer les questions liées à la formation des cadres militaires gabonais en France ; l’assistance militaire technique de la France au Gabon ; la révision des accords de défense signés en 1960 entre les deux pays, ou encore le rôle des Forces de défense gabonaises dans les opérations de maintien de la paix dans la sous-région et sur l’ensemble du continent.

Cet entretien a également été l’occasion pour les parties françaises et gabonaises, d’évoquer les questions relatives aux différentes structures de formations mises en place dans le cadre de cette coopération, notamment l’Ecole d’Etat-major de Libreville et l’Ecole de sous officiers de Mouila.

Les projets en cours ont été également abordés, notamment la construction prochaine au nord-est de la capitale gabonaise d’une Ecole d’application de santé militaire, à vocation sous-régionale.

La coopération militaire française au Gabon intervient également dans le secteur de la formation technique, avec l’établissement centralisé de réparation et de construction automobile (ECCRA), qui assure la formation des forces de défense en maçonnerie, électricité bâtiment et plomberie, dans le cadre des actions sociales et solidaires d’aide au développement initiées par les militaires gabonais.

Ali Bongo Ondimba et l’ancien ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, avaient signé le 8 octobre dernier à Libreville une convention relative à la création d’une école en santé militaire à vocation sous-régionale à Libreville.

Cette école devra participer à la recherche, à la formation et au perfectionnement des experts en santé militaire. A terme, ce projet devrait permettre aux armées de la sous-région de disposer d’une structure de formation en santé militaire, adaptée aux évolutions technologiques et techniques dans ce domaine de compétence pour un service efficace et opérationnel.
 


SUR LE MÊME SUJET
Inaugurée lundi par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des forces de défense et de sécurité, en compagnie de son épouse Sylvia Bongo Ondimba qui a coupé le ruban symbolique, l'Ecole d'application du Servive de santé militaire de Libreville (EASSML) est, selon le ministre de la Défense nationale, la réalisation d'un acte de foi d'un leader qui fut "un formidable meneur d'hommes", El hadj Omar Bongo Ondimba et d'"un homme de défis", Ali Bongo Ondimba. "C'est d'abord la foi d'un leader qui fut un formidable meneur d'hommes, El hadj Omar Bongo Ondimba, qui a posé le ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba a reçu samedi dernier, le chef d’Etat major des Armées françaises, l’amiral Edouard Guillaud sur fond de coopération militaire entre la France et le Gabon. Cette audience qui a eu lieu dans le cadre de la visite de l’homme de troupe français à ses soldats déployés à Libreville, s’est déroulée en présence du ministre de la Défense nationale, Angélique Ngoma, de l’ambassadeur de France accrédité au Gabon, Jean Didier Roisin et les officiers de l’Armée gabonaise et française.   Le but de cette visite en terre gabonaise visait à mieux cerner le processus de défense des ...
Lire l'article
Le président de la république Ali Bongo Ondimba a reçu, au cours de la semaine, l’administrateur directeur généralde Comilog Marcel Abéké. C’était l’occasion pour le chef de l’Etat de s’imprégner de l’état d’avancement des travaux de la construction de la future usine métallurgique de Moanda. Un projet qui tient à cœur le président de la république en ce qu’il implique non seulement le ‘’Gabon industriel’’ qu’il entend matérialiser, mais aussi un motif d’espoir pour les populations gabonaises. Le président du groupe Bolloré Antoine Horvath a été l’autre personnalité que le chef de l’Etat a reçue. Il était venu lui exposer ...
Lire l'article
L’ambassadeur de France au Gabon, Jean Didier Roisin, a été reçu le 30 octobre dernier par le chef de l'Etat, Ali Bongo, pour une séance de travail sur le projet de partenariat de défense militaire entre les deux pays. Le chef de la diplomatie française au Gabon, Jean Didier Roisin, a été reçu le 30 octobre dernier, par le président de la République, Ali Bongo, pour discuter du projet de renforcement du partenariat militaire entre les deux pays. Cet accord de partenariat proposé par le président français, Nicolas Sarkozy, doit permettre de dynamiser les manœuvres défensives militaires du Gabon, mais aussi de ...
Lire l'article
La coopération militaire entre la France et le Gabon s’est enrichie de cinq nouvelles conventions signées le 14 avril dernier à Libreville entre le ministre gabonais de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Didier Roisin. Ces nouveaux accords renforcent la coopération militaire entre les deux pays dans les domaines de l’aviation légère, de la marine, de la formation ou encore de la santé. L’axe militaire Paris-Libreville se trouve renforcée de cinq nouvelles conventions de coopération depuis le 14 avril dernier, où le ministre gabonais de la Défense, Ali Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de ...
Lire l'article
Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, est attendu incessamment à Libreville après le crash, samedi, d’un hélicoptère militaire français au large de la capitale gabonaise. Les premières recherches auraient permis de repêcher trois soldats. L’appareil avait à son bord une dizaine de passagers. Selon les informations parvenues à GABONEWS, l’hélicoptère militaire français procédaient aux exercices dans le cadre des manœuvres conjointes franco-gabonaises qui se déroulent chaque année. Les causes de l’accident ne sont pas encore connues. Le Gabon abrite le 6ème Bataillon d’infanterie de marines (BIMa) de l’Armée française depuis le 1er décembre 1975. Les Troupes française au Gabon ...
Lire l'article
Le ministre des Mines en charge du Pétrole, Casimir Oyé Mba, a récemment reçu au siège de son département à Libreville le président du groupe PERENCO, Jean Michel Jacoulot, pour faire le point sur les activités de la filiale gabonaise du groupe. Cette séance de travail a permis au ministre de tutelle de dresser un bilan des activités du groupe pétrolier au Gabon et de prendre connaissance des projets d’investissements prévus pour l’exercice à venir de PERENCO Gabon. Les perspectives de développement de la compagnie gabonaise PERENCO Gabon étaient au centre de la séance de travail tenue récemment entre le ...
Lire l'article
La ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, maître Denise Mekam’ne, a reçu le 22 octobre à Libreville le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour faire le point sur l’état des programmes de renforcement de prévention contre le Sida et de prise en charge des malades. Le représentant de l’OMS était accompagné du représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), pour aborder les grands chantiers de coopération entre le gouvernement gabonais l’institution onusienne. Le représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le docteur Ndikuyeze, et du Fonds des Nations unies pour l’enfance ...
Lire l'article
Les responsables des principaux groupes pétroliers et miniers en activité au Gabon ont été reçus le 15 octobre à Libreville par le ministre gabonais des Mines et du Pétrole, Casimir Oyé Mba, pour une concertation autour des risques encourus par ce secteur au Gabon face à la crise financière internationale. L’absence de répercussions significatives immédiates de la dégradation des marchés occidentaux sur les secteurs pétroliers et miniers locaux a permis aux participants de décider de la poursuite des programmes de production et d’investissements actuels, en maintenant une vigilance accrue sur l’évolution de la situation. Après le département de l’Economie et ...
Lire l'article
Santé : Inauguration de l’Ecole d’application du Service de santé militaire de Libreville (EASSML) par le chef de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba
Coopération / Paul Biyoghé Mba a devisé avec le chef d’Etat major des Armées françaises, l’amiral Edouard Guillaud
Le président Ali Bongo Ondimba a discuté avec ses hôtes des questions des mines, des hydrocarbures et de coopération
Bongo Doit Partir
Gabon : Paris et Libreville renforcent leur coopération militaire
Gabon : Paris et Libreville renforcent leur coopération militaire
Gabon: Hervé Morin attendu à Libreville après le crash d’un hélicoptère militaire français
Gabon : Le président du groupe PERENCO fait le point avec Oyé Mba
Gabon : Mekam’ne fait le point avec les agences de l’ONU
Gabon : Oyé Mba fait le point de la crise financière avec les pétroliers


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Nov 2008
Catégorie(s): Diplomatie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*