Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La reprise des élections locales n’a pas sourit au PDG

Auteur/Source: · Date: 26 Nov 2008
Catégorie(s): Politique

La reprise totale des élections locales le 23 novembre dans les départements de la Lébombi-Léyou, de la Doigny, de l’Ogoulou, au 2e arrondissement de la commune d’Oyem et partielle dans le bureau de Talla-Nzambi, ont mené à des résultats quasi similaires dans la plupart de ces circonscriptions. Au terme de l’examen des contentieux électoraux, la Cour constitutionnelle avait jugé recevable six des 70 recours en annulation introduits par les candidats battus, pour la plupart en raison des vices de procédures enregistrés pendant la campagne ou le scrutin. Les élections locales partielles consécutives à l’invalidation par la Cour constitutionnelle des scrutins dans six circonscriptions du pays se sont déroulées sans incidents le 23 novembre dernier dans le 2e arrondissement de la commune d’Oyem, dans le département de l’Ogoulou, dans la Lebombi-Leyou, et dans le département de la Douigny.

Les reprises partielles du scrutin se sont également déroulées dans l’unique siège de Talla- Nzambi à Ndindi dans la Nyanga, ainsi que les bureaux de Nzénzélé 1 et 2 à Mbigou dans la Ngounié.

Les premiers résultats ont confirmé ceux d’avril dernier au 2e arrondissement d’Oyem et dans la Lébombi-Léyou, où la lutte entre le Parti démocratique gabonais (PDG), l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) et l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) n’a pas beaucoup changé la distribution des sièges. 10 reviennent à l’UGDD de Zacharie Myboto, suivi de près par le PDG qui en remporte 9 et seuls 2 échoient à l’ADERE.

Le 2e arrondissement d’Oyem reste quant à lui aux mains du Rassemblement pour le Gabon (RPG) du père Paul Mba Abessole, conformément aux résultats d’avril dernier.

Dans le département de l’Ogoulou, le recours en annulation introduit par le candidat du PDG et jugé recevable par la haute juridiction n’a pas permis au candidat du parti au pouvoir de prendre sa revanche sur le Parti social démocrate (PSD) de Pierre Claver Maganga Moussavou, qui a encore confirmé ses positions dans cette circonscription.

La reprise partielle au bureau de Talla-Nzambi a permis au candidat PDG de confirmer sa victoire sur l’ADERE et l’Union du peuple gabonais (UPG), dont les candidats déchus d’avril dernier avait porté le recours en annulation à la Cour constitutionnelle.

Le PDG s’est également imposé dans la Doigny, où les adversaires locaux issus de l’UPG avaient également contesté sa victoire d’avril dernier.

La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mbourantsouo, avait clos le 26 septembre dernier la dernière audience publique consacrée à l’examen des contentieux électoraux relatifs aux élections locales d’avril dernier.

Au terme des délibérations entamées le 12 août dernier, la haute juridiction avait statué que le vote serait repris de manière totale au 2e arrondissement de la commune d’Oyem, dans le département de l’Ogoulou, dans la Lebombi-Leyou, et dans le département de la Douigny. Les reprises partielles du scrutin concernant l’unique siège de Talla- Nzambi à Ndindi dans la Nyanga, ainsi que les bureaux de Nzénzélé 1 et 2 à Mbigou dans la Ngounié.

Les annulations des scrutins d’avril dernier portaient essentiellement sur les vices de procédures enregistrés dans le déroulement de la campagne électoral ou du scrutin. 


SUR LE MÊME SUJET
Une élection partielle aura lieu dans le deuxième arrondissement de la commune de Lambaréné (centre), suite à l’annulation du scrutin sénatorial du 18 janvier dans cette circonscription par la Cour Constitutionnelle. La cour constitutionnelle en sa session de jeudi a invalidé l’élection dans le deuxième arrondissement de la commune de Lambaréné dans le cadre des recours introduit par le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). Camille Ndong candidat du PDG avait introduit un recours en annulation du scrutin auprès de la haute juridiction, alors qu’au soir du scrutin du 18 janvier, l’indépendant Michel Akoghé avait été déclaré vainqueur par ...
Lire l'article
La première chaîne de Radiodiffusion télévision Gabonaise (RTG 1), a donné ce lundi les premières tendances des résultats des élections locales partielles à un tour organisées dans certains départements et communes où le scrutin d’avril dernier avait été invalidé par la Cour Constitutionnelle. Dans la province du Haut – Ogooué (sud – est) notamment dans le département de la Lébombi – Leyou, les premiers résultats positionneraient en tête l’Union Gabonaise pour la démocratie et le développement(UGDD, opposition). Ce parti aurait obtenu 44 % suivi du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) avec 42 %. L’Alliance démocratique et républicain (ADERE, majorité), enregistrerait ...
Lire l'article
Le calendrier électoral relatif à la reprise des élections locales dans sept circonscriptions du pays, proposé par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, a été adopté par le gouvernement à l’occasion du Conseil des ministres du 7 octobre. L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux électoraux des élections locales d’avril dernier avait abouti le 26 septembre à l’annulation totale du vote dans quatre circonscriptions et une annulation partielle dans trois autres. Les plaignants des élections locales d’avril dernier peuvent à nouveau présenter leur candidature dans leurs circonscriptions respectives jusqu’au 17 octobre prochain. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités ...
Lire l'article
L’examen des contentieux électoraux relatifs aux locales d’avril dernier s’est refermé le 26 septembre à la Cour constitutionnelle avec l’annulation du scrutin dans la circonscription de la Doigny où le PDG avait remporté 11 des 15 sièges à pourvoir. Cette annulation porte à six le nombre de requêtes approuvées par la haute juridiction sur les 70 introduites par les candidats déchus sur l’étendue du territoire national. La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mbourantsouo, a présidé le 26 septembre dernier au siège provisoire de la haute juridiction sis à la Sablière à Libreville, la dernière audience publique consacrée à l’examen ...
Lire l'article
Le contentieux opposant Sophie Ngouamassana, épouse Moulengui Mouélé, du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à Marc Adolphe Doumi Mandatsi de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) et Victor Missande de l’Alliance démocratique républicaines (ADERE, majorité), pourrait aboutir à l’annulation des résultats des élections dans la commune de Mounana, voire dans le département. C’est ce qui ressort de lecture du rapport du Commissaire à la Loi et des arguments mis en avant par l’avocat de la requérante, maître Francis Nkéa Ndzigue. Selon le dernier cité, la requête de sa cliente est recevable en ce sens que si la ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a décidé lors de son audience de ce mardi consacrée à l’examen du contentieux post-éléctoral des locales d’avril dernier, de la reprise du scrutin dans les bureaux de vote 1 et 2 du centre de vote de Nzénzélé, département de Boumi-Louétsi, province de la Ngounié (centre-sud). Cette décision fait suite à la requête introduite par la tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien ministre, Jean-Rémy Pendy Bouyiki demandant l’annulation des résultats obtenus par l’indépendant Narcisse Massala Tsamba et Bertrand Mayombo, tête de liste de l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition). Au-delà de ...
Lire l'article
Lors des audiences de ce jeudi, outre les nombreux rejets enregistrés, la Cour constitutionnelle a décidé de l’annulation des résultats des élections locales du 27 avril dernier dans le département de l’Ogoulou (Mimongo) dans la province de la Ngounié (centre sud). Cette décision fait suite à la requête introduite par Jean Joseph Mounguengui, tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), demandant l’annulation des résultats des élections, au motif que l’implication des chefs de villages et de regroupements dans la propagande politique, en faveur du Parti social démocrate (PSD, majorité) conduite par Théophile Embo Ngonga, aurait « altéré la ...
Lire l'article
Le scrutin en vue du renouvellement des conseils locaux et départementaux étant prévu pour dimanche 27 avril, c’est samedi, à minuit, que prend fin la campagne électorale qui avait été ouverte le 12 avril dernier, a constaté GABONEWS. C’est environ près de 850 listes qui, chacune à son rythme, avec ses moyens, son discours et ses projets, ont, pendant deux semaines, tenté de convaincre leurs électorats respectifs qui se prononceront en définitive le 27 avril. Toutefois, les observateurs annoncent déjà la crainte d’une gigantesque abstention qui plane sur ce scrutin.
Lire l'article
Le dépôt des candidatures pour les élections locales gabonaises du 27 avril prochain a débuté sur toute l'étendue du territoire national. Un communiqué de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) diffusé par voie de presse, indique la longue liste des pièces à fournir par les candidats ainsi que le paiement d'une caution de 250 000 FCFA par liste. Les candidats doivent s'inscrire sur une liste - au nom d'un parti ou en qualité d'indépendant - dans chaque circonscription électorale. Le jour du scrutin, les électeurs voteront pour la liste de leur choix. Les listes qui auront obtenu plus de suffrages, disposeront ...
Lire l'article
La commission électorale nationale et permanente (CENAP) a rendu public hier dans un communiqué la date des élections locales, qui se dérouleront ainsi le 27 avril prochain.      De même le dépôt des candidatures se fera du 25 février au 4 mars, la publication de la liste des candidats le 25 mars, et la campagne électorale s'ouvrira le 12 avril à 00 heure pour se clôturer le 26 avril à minuit. Les locales devaient initialement se tenir à la mi-janvier. Mais le scrutin a été reporté par la Cour constitutionnelle à l'initiative du ministère de l'Intérieur, eu égard au retard enregistré dans ...
Lire l'article
Gabon: Moyen-Ogooué/Election : Reprise des élections sénatoriales au 2ème arrondissement de Lambaréné
Gabon: Elections locales partielles 2008 : Les premières tendances sont connues dans certaines localités
Gabon : Mba Obame planifie la reprise partielle des élections locales
Gabon : Mbourantsouo vide les contentieux électoraux des locales 2008
Gabon: Contentieux des locales 2008/ vers l’annulation des résultats des élections dans la commune de Mounana ?
Gabon: Contentieux des Locales 2008: reprise partielle du scrutin dans le département de la Boumi-Louétsi (Mbigou)
Gabon: Contentieux des Locales 2008 / Reprise du scrutin dans le département de l’Ogoulou à Mimongo (sud)
Gabon: Locales 2008: la campagne des élections locales s’achève
Ouverture du dépôt des candidatures pour les élections locales
Les élections locales se tiendront le 27 avril, selon la Commission électorale


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Nov 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*