Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les députés veulent des précisions sur le projet de la route Akiéni-Okondja

Auteur/Source: · Date: 6 Déc 2008
Catégorie(s): Politique

Les députés ont demandé en début de semaine au ministre délégué aux Finances, Charles Mba, de réviser son projet d’ordonnance pour la contraction d’un prêt par l’Etat gabonais auprès de la Banque islamique de développement (BID) pour l’aménagement de la route reliant Akiéni à Okondja dans le Haut-Ogooué. Conformément aux nouvelles modalités de fonctionnement en vigueur à l’Assemblée nationale, les députés ont également demandé à auditionner le chef du département auquel est destiné ce prêt, en l’occurrence le ministre des Travaux publics, Flavien Nziengui Nzoundou. Dans le cadre du renforcement et de l’assainissement de la gestion des finances publiques, les députés ont demandé au ministre délégué aux Finances, Charles Mba, d’affiner son projet d’ordonnance autorisant l’Etat gabonais à contracter un prêt auprès de la Banque islamique de développement (BID) pour l’aménagement de la route reliant Akiéni à Okondja, dans la province du Haut-Ogooué.

Auditionné en début de semaine à l’Assemblée nationale, le ministre délégué aux Finances avait présenté son projet de loi portant ratification de l’ordonnance 012/PR/2008 autorisant l’Etat gabonais à contracter un emprunt de 71,2 millions d’euros pour financer les études, la supervision et la construction de la route Akiéni-Okondja.

Il avait notifié que ce projet aurait pour zone d’influence la province du Haut-Ogooué ainsi que le sud de la province de l’Ogooué-Ivindo, ce qui permettrait de développer l’activité socio économique dans cette région au fort potentiel agricole et minier.

Avec une population estimée à près de 300 000 personnes et un taux de croissance moyen de 7,2% sur les dix dernières années, Charles Mba avait ajouté que cette région possédait également de bonnes perspectives de développement dans le secteur de l’exploitation forestière.

Le projet prend en compte 76 kilomètres de route qui traverse plusieurs villages importants. L’état actuel de la route contraint les opérateurs économiques de la région à une interruption totale du trafic en saison des pluies, donc une interruption de la circulation des biens et des personnes et donc un frein à l’activité société économique et notamment le développement agricole.

La Commission des finances, du budget et de la comptabilité publique a reconnu la portée socio économique de ce projet mais a demandé au ministre délégué aux Finances de réviser le texte de loi en y apportant des éclaircissements sur le détail et la nature des travaux et les procédures de prêts et de remboursement.

Les députés ont également demandé à Charles Mba de respecter le protocole législatif, selon lequel les responsables des ministères auxquels est destiné le prêt doivent être auditionnés avant l’adoption du texte.

Ce mode de fonctionnement récemment adopté par l’Assemblée nationale doit permettre aux législateurs d’avoir une meilleure visibilité sur la mise en œuvre des fonds alloués, notamment dans le cadre d’un emprunt.

Le ministre des Travaux publics, Flavien Nziengui Nzoundou, a été invité à présenter la portée de ce projet et les détails de son exécution, après quoi les députés pourront réexaminer le projet de loi du ministre délégué aux Finances pour adoption. 


SUR LE MÊME SUJET
FRANCEVILE (AGP) – Quatre personnes, dont un récent bachelier ont trouvé la mort jeudi dans un accident de la route à l’entrée de la commune d’Okondja, ont rapporté lundi à l’AGP des témoins. Quelques 15 autres se sont blessés dont 3 grièvement. Tous les blessés ont été admis au service des urgences du centre hospitalier régional de Franceville après des premiers soins au centre médical d’Okondja. Trois enfants dont un d’environ 3 ans et un autre sourd muet s’en sont sortis indemnes. L’accident a été causé par l’excès de vitesse, racontent certains blessés interrogés tard dans la nuit. ‘’Nous sommes partis de Franceville ...
Lire l'article
Face à la dégradation de la conjoncture économique mondiale et de ses répercussions sur l'économique gabonaise, le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, a exhorté le gouvernement à proposer une nouvelle loi de finances rectificative plus en phase avec les nouvelles réalités de l’activité dans les différents secteurs clés de l’économie nationale. La rentrée parlementaire 2009 a été l’occasion pour le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, de revenir sur les événements intervenus pendant l’intercession au niveau politique, économique et social. La crise économique mondiale a tenu une large place dans le bilan dressé par le président de l’Assemblée ...
Lire l'article
Le groupe parlementaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a inscrit la ’’décentralisation et la route’’ comme priorités du gouvernement pour le développement du pays, selon les recommandations des travaux des 6ème journées parlementaires de cette formation politique qui se sont achevées dimanche à Mouila (Sud). Les députés du parti du président Omar Bongo Ondimba ont recommandé la ''décentralisation'' et la ''route'' comme axes prioritaires de démocratisation et de développement, selon le texte final, qui explique que cette résolution fait partie des ’’axes prioritaires’’ du projet de société du président Bongo" Mon projet, les Actes pour le Gabon " qui ...
Lire l'article
Les notables du département de l’Ivindo, dans la province l’Ogooué-Ivindo (Nord-est) réunis en assemblée générale samedi à Makokou, ont dit vouloir voir ‘’clair’’ dans le projet du gisement de fer de Bélinga, dont l’exploitation a été annoncée pour bientôt. Le collectif conduit par Gaston Mokoko, Emmanuel Mba Oyé et Jean-Marie Mokoko, les notables ont, dans une déclaration dite de Makokou, ‘’informer davantage la nation gabonaise toute entière, dans une démarche citoyenne de partage. Il s’agit de chercher à savoir si confiance doit être gardée en la ferme volonté du Chef de l’Etat de traduire en acte son projet phare de Bélinga ...
Lire l'article
Les membres du Commissariat chargé de la mise en place de la zone franche de l’Ile Mandji ont été auditionnés, mardi matin, au Palais Léon Mba, siège de l’Assemblée nationale, par la Commission des lois et finances de la chambre des députés. La création d’une zone franche au Gabon reste encore à l’étape de projet. Adossé au port et à l’aéroport de Port-Gentil (île de Mandji, sud-ouest), le site retenu pour accueillir la zone franche de Mandji couvre une surface totale de 1500 hectares composée de cinq (5) parcelles différentes dont une d’environ 500 ha devrait être développée en première phase. La ...
Lire l'article
Le Système de publication de l’actualité gouvernementale (SPAG), a présenté ce jeudi aux journalistes la similitude des propositions existante entre la Feuille de route du gouvernement 2008 et son projet A l’occasion, la rencontre entre les initiateurs du SPAG et la presse locale, visait entre autres à présenter le rapprochement dans la forme et dans le fond de la Feuille de route du gouvernement et leur projet. Selon eux, le SPAG est un projet conçue au lendemain du discours ‘’historique’’ du Président de la République, Omar Bongo Ondimba, prononcé le 2 décembre 2007, visant à rompre avec la ‘’léthargie’’ et les ...
Lire l'article
Gabon : Eyeghé Ndong défend sa « feuille de route » devant les députés
A la demande des élus de l'Assemblée nationale, le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a présenté le 12 juin dernier les grands axes et la portée de sa feuille de route, pilier du gouvernement de missions dont les retombées sont au cœur des préoccupations nationales. Le chef du gouvernement a dévoilé aux députés les projets prioritaires entrepris par les différents ministères, avant que les présidents des différents groupes parlementaires émettent leurs remarques et critiques respectives sur l'avancement des projets de développement pour le Gabon. A deux mois du bilan d'étape de sa mise en œuvre le 28 ...
Lire l'article
Politique : Le PM édifie les députés sur ”la feuille de route” du gouvernement
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyéghé Ndong a édifié jeudi les députés sur ''la feuille de route'' de son gouvernement mise en place en décembre 2007, à la demande de la représentation nationale. M. Eyéghé Ndong dans une allocution devant les députés, a décliné le contenu de ''la feuille de route'' du gouvernement qui selon lui, est le catalogue qui donne davantage d'éclairage commune de l'action gouvernementale, autrement dit, un bréviaire dans lequel sont contenues les différentes actions prioritaires que le gouvernement s'engage à développer dans un délai initialement déterminé. Aussi a-t-il souligné que cette action fait appel à une synergie, d'autant ...
Lire l'article
Ministre d’Etat, ministre de l’Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation, Paul Toungui effectue, mercredi prochain, un nouveau déplacement attendu à l’Assemblée nationale, où il est prévu un face-à-face portant sur les « modifications de certaines dispositions de la loi sur le Code des participations » en République gabonaise, avec la Commission des Finances, du Budget et de la Comptabilité publique, soit trois semaines environ après l’ultime séance d’audition par les élus du peuple, au cours de laquelle le « Grand argentier » du pays devait défendre cinq projets de loi autorisant l’Etat à contracter des emprunts auprès ...
Lire l'article
Gabon: L’Etat gabonais et la BID signe une convention de 47 milliards de francs pour l’axe routier Akieni-Okondja
L’Etat gabonais, par le truchement de son ministre d’Etat en charge des Finances, Paul Toungui, et la Banque islamique de développement (BID) à travers son vice-président, Dr Amadou Boubacar Cissé, ont signé vendredi dernier, à Libreville, en présence du chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong et du président de la République, Omar Bongo Ondimba, une convention de 47 milliards de francs CFA, pour le développement de la route qui demeure une priorité du gouvernement gabonais, notamment le tronçon Akieni-Okondja, dont les terme du contrat stipulent que le remboursement se fera sur 16 ans avec 4 ans de différé et l’apport ...
Lire l'article
Haut-Ogooué-divers : 4 morts et 15 blessés dans un accident de la route à Okondja
Gabon : Les députés veulent rectifier le budget 2009 face à la crise
Gabon: “Décentralisation et route”, priorités du gouvernement, selon le PDG
Société : Les notables du département de l’Ivindo veulent voir ‘’clair’’ dans le projet Bélinga
Gabon: Activité du parlement / Le commissariat de la zone franche de L’Ile Mandji auditionné par les députés
Gabon: Le SPAG compare la Feuille de route Gouvernementale à son projet
Gabon : Eyeghé Ndong défend sa « feuille de route » devant les députés
Politique : Le PM édifie les députés sur ”la feuille de route” du gouvernement
Gabon: Assemblée nationale / Paul Toungui (ministre des Finances) face aux députés mercredi prochain, la refonte du Code des Participations au menu
Gabon: L’Etat gabonais et la BID signe une convention de 47 milliards de francs pour l’axe routier Akieni-Okondja


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Déc 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*