Socialisez

FacebookTwitterRSS

Pour Kofi Annan, Mugabe est “incapable de sortir le Zimbabwe de la crise”

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2008
Catégorie(s): Afrique

Dans un communiqué, M. Annan estime que le pouvoir en place a suscité “une amère déception” et appelle à “accélérer” la transition politique au Zimbabwe. Il demande également au pays membres de la SADC, la Communauté de développement d’Afrique australe, de s’impliquer davantage.

Koffi Annan et les deux autres membres du groupe The Elders – l’ancien président américain Jimmy Carter et la militante des droits de l’Homme Graca Machel, épouse de Nelson Mandela – avaient tenté de se rendre au Zimbabwe les 22 et 23 novembre, mais s’étaient vus refuser leurs visas par les autorités d’Harare. “Nous n’avons pas pu entrer dans le pays, a déclaré Mme Machel, j’aimerais que tous les leaders de la SADC se rendent au Zimbabwe pour évaluer par eux-mêmes la situation humanitaire. Les responsables zimbabwéens n’arrivent pas à faire face et la région ne peut pas ignorer plus longtemps les souffrances de millions de personnes”, a-t-elle déclaré.

L’Afrique du Sud doit envoyer lundi une délégation officielle au Zimbabwe pour évaluer la situation sanitaire, et une réunion de ministres de la Santé et de l’Eau de la SADC doit se tenir jeudi dans ce pays.

source: le monde avec AFP et reuters 


SUR LE MÊME SUJET
Les autorités du Zimbabwe ont expulsé l'ambassadeur de Libye et son personnel diplomatique pour leur ralliement au Conseil national de transition (CNT) hostile au régime de Mouammar Kadhafi. «Le gouvernement zimbabwéen ne reconnaît pas le CNT en tant que gouvernement représentatif du peuple libyen», a déclaré ce mardi aux journalistes Simbarashe Mumbengegwi, ministre des Affaires étrangères. Le diplomate, Taher Elmagrahi, et le personnel de la mission libyenne disposent de 72 heures pour quitter Harare. Le président Robert Mugabe est un proche allié du Guide libyen déchu dont le pays fournit du pétrole au Zimbabwe enclavé. Le chef de la diplomatie du Zimbabwe ...
Lire l'article
Face à la crispation politique actuelle, plusieurs ONG et syndicats représentant la société civile ont appelé le 17 février dans un mémorandum de 17 pages, le pouvoir et l'opposition à faire des concessions pour une sortie de crise. Cet appel va-t-il dissuader les deux parties à mettre de l’eau dans leur vin ? André Mba Obame et son gouvernement parallèle sont toujours retirés dans les locaux du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) à Libreville. Et le gouvernement consulte, avant d’ouvrir le dialogue tant attendu pour apaiser la tension politique née de la prestation ...
Lire l'article
Précédé par un scrutin historique et auréolée par une transition apaisée l’élection présidentielle du 30 août dernier a accouchée d’un malaise profond qui écartèle la société gabonaise entre le gouvernement et le Front du refus du coup d’Etat électoral et asphyxie peu à peu la nation depuis la proclamation des résultats le 4 septembre. Le malaise est si profond que quelque soit le résultat des travaux de la Cour constitutionnelle le climat social ne sera apaisé. Pour sortir de la crise l’Observatoire national de la démocratie propose des pistes à explorer pour sauvegarder la paix et la stabilité du Gabon. Dans ...
Lire l'article
L'ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a estimé mercredi que le successeur du président gabonais Omar Bongo Ondimba devra respecter les droits de l'Homme et lutter contre "la corruption qui est un grand problème dans ce pays". "J'espère qu'ils vont sélectionner quelqu'un qui est un modèle, qui accepte que la question des droits de l'Homme et celle de l'Etat de droit soient très importantes pour la population", a déclaré à la presse M. Annan lors du 19e Forum économique mondial (WEF) sur l'Afrique, organisé au Cap, la capitale parlementaire sud-africaine. "En même temps, il doit lutter contre la corruption (...) ...
Lire l'article
Les Européens ont renforcé lundi 8 décembre leurs sanctions contre le régime zimbabwéen. Dix noms vont être ajoutés à une liste des personnes interdites d'entrée dans l'UE, qui comporte déjà 168 personnalités zimbabwéennes, dont le président Robert Mugabe et sa femme Grace. Ce renforcement des sanctions européennes intervient alors que la communauté internationale a durci le ton face au président du Zimbabwe, âgé de 84 ans et au pouvoir depuis plus de vingt ans. Plus tôt dans la journée, Nicolas Sarkozy a déclaré que M. Mugabe devait quitter ses fonctions. "Le Zimbabwe a suffisamment souffert. Toutes les discussions ont ...
Lire l'article
Après plusieurs semaines de négociations, les discussions entre le président Mugabe et l'opposition semblent encore dans l'impasse, mercredi 27 août. Dans The Herald, le quotidien d'Etat, le président du Zimbabwe, réélu fin juin lors d'un scrutin contesté, affirme qu'un gouvernement va "bientôt" être formé. Les deux factions de l'opposition ont immédiatement annoncé qu'elles refusaient de participer à ce gouvernement tant que les négociations sur un partage du pouvoir n'auraient pas abouti. "Il est clair que s'il annonce un nouveau gouvernement, c'est une déclaration de guerre contre le peuple", a déclaré à l'AFP Nelson Chamisa, porte-parole du Mouvement pour le changement ...
Lire l'article
A peine réélu, dimanche 29 juin, à la tête du Zimbabwe au terme d'une élection très contestée, le président sortant Robert Mugabe a redit, lors de son discours d'investiture, qu'il était prêt à négocier avec l'opposition. "J'ai l'espoir que, bientôt, nous mènerons des consultations entre partis politiques de différentes opinions afin d'instaurer un dialogue sérieux qui tempèrent nos différends et débouchent sur une ère d'unité et de coopération", a-t-il déclaré. Cette proposition a été accueillie plutôt froidement par l'opposition, qui a boycotté le second tour de l'élection présidentiellle face aux violences, et qui avait déclaré plus tôt que la réélection ...
Lire l'article
Zimbabwe: Tsvangirai reporte son retour au Zimbabwe évoquant un projet “d’assassinat”
Le chef de l'opposition zimbabwéenne Morgan Tsvangirai, absent du Zimbabwe depuis début avril, a retardé son retour au pays prévu samedi après l'annonce par son parti de la découverte d'une "tentative d'assassinat" contre lui. Tsvangirai doit affronter au second tour de la présidentielle le 27 juin le président Robert Mugabe, qu'il a battu au premier tour le 29 mars sans, selon les résultats officiels, obtenir la majorité absolue requise pour être élu. "Nous avons eu ce matin des informations émanant d'une source crédible sur une tentative d'assassinat planifiée contre le président Tsvangirai", a déclaré son porte-parole George Shibotshiwe dans un communiqué lu ...
Lire l'article
Jean Ping chez Mugabe: l’UA se penche sur la crise politique et l’ONU s’inquiète
Le président de la commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping, en mission au Zimbabwe, a rencontré Robert Mugabe pour faire le point sur la crise électorale. Aucun candidat n'a obtenu la majorité absolue au premier tour de la présidentielle, le 29 mars dernier, et l'opposant Morgan Tsvangirai tarde à se prononcer sur sa présence au second tour contre le président sortant. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon est en concertation avec l'UA. Le ministre des Affaires étrangères du Gabon, Jean Ping, a été élu président de la Commission de l'Union africaine le 1er février 2008. Jean Ping s'est entretenu avec ...
Lire l'article
Le président de la Commission de l'Union africaine, Jean Ping (Gabon), se trouve depuis dimanche à Harare où il devrait rencontrer dans la journée, le président sortant Robert Mugabe dans le cadre des efforts de l'UA pour résoudre la crise électorale au Zimbabwe, et certainement aussi le chef de fil de l’opposition, Morgan Tsvangirai, arrivé en tête lors de l’élection présidentielle du 29 mars avec 47, 9% de suffrages contre 43,2% pour le héros de l’indépendance acquise il y a un peu plus d’un quart de siècle, demeuré à la tête du pays depuis lors, rapporte un diplomate gabonais à ...
Lire l'article
Zimbabwe: L’ambassadeur de Libye expulsé pour son ralliement aux insurgés
Gabon : Un mémorandum pour sortir de la crise
Gabon : Solutions pour sortir de la crise électorale
Gabon: le successeur de Bongo devra lutter contre “la corruption”, dit Kofi Annan
Zimbabwe : Sarkozy et l’UE poussent Mugabe au départ
Zimbabwe : Robert Mugabe annonce la formation prochaine d’un gouvernement
Réélu à la tête du Zimbabwe, Robert Mugabe “espère” négocier avec l’opposition
Zimbabwe: Tsvangirai reporte son retour au Zimbabwe évoquant un projet “d’assassinat”
Jean Ping chez Mugabe: l’UA se penche sur la crise politique et l’ONU s’inquiète
Crise au Zimbabwé: Jean Ping engage la médiation de l’UA à Harare


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Déc 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*