Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Une enquête sur les personnes résidant dans les quartiers sous intégrés de Libreville démarre vendredi

Auteur/Source: · Date: 11 Déc 2008
Catégorie(s): Société

Une enquête d’évaluation du nombre de personnes résidant dans les quartiers sous intégrés de la capitale gabonaise, Libreville, démarre ce vendredi, a annoncé jeudi le directeur de la ville, André Ognagne Obame, à la télévision nationale (RTG1).

Il s’agit d’une étude en vue de l’évaluation des personnes vivant dans ces zones et dont l’objectif est de réaliser, à terme, des investissements, notamment la construction de logements adéquats, a indiqué M. Ognagne Obame.

A la fin de cette enquête, ces populations seront appelées à déguerpir et seront relogés dans de meilleurs conditions, a rassuré le directeur de la ville.

L’enquête durera deux semaines, a-t-il précisé.

Libreville compte au total environ 130 quartiers dont à peu près 90 sous intégrés.

Ces différents chantiers s’ouvrent alors que le Gabon co-organisera, avec la Guinée-équatoriale, la Coupe d’Afrique des nations (CAN, 2012). 


SUR LE MÊME SUJET
Depuis peu, de nombreux quartiers, communément appelés sous - intégrés de Libreville, la capitale gabonaise, se dotent progressivement de cybercafés, littéralement pris d'assaut notamment par des jeunes qui profitent aussi bien de cette proximité géographique que des tarifs désormais pratiqués. De Bellevue II en passant par Avéa, derrière la Prison, Atsibé -Tsos, Akébé-Plaine, les PK- 7, 8, 9, 12 ou Beau-Séjour, la création des cybercafés connait une nette évolution dans ces zones pourtant mal-loties, exposées aux coupures récurrentes d'électricité et à tort ou à raison, infestées de ‘’crapules’’. CLIENTS DE PLUS EN PLUS JEUNES '' Le risque était à prendre pour y investir'', ...
Lire l'article
600 nouveaux infirmiers, dont 400 ont été recrutés depuis 2005-2006, viennent d'être intégrés dans la fonction publique gabonaise, à l'issue d'un processus long et complexe durant lequel les intéressés ne percevaient aucune rémunération. Les 200 autres infirmiers font partie de la promotion 1998-1999 de l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale(ENASS), devenue l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS). Mercredi dernier, le secrétaire général du ministère du budget Yolande Nyonda a remis à sa collègue Paulette Mounguengui du ministère de la santé les fiches fiches bleues consacrant l’intégration dans la fonction publique des 600 nouveaux infirmiers qui devraient entrer en ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’habitat et de l’urbanisme, Blaise Louembé, a affirmé que le gouvernement a prévu des zones de relogement pour les habitants de certains quartiers de Libreville, objets de déguerpissement pour cause d’utilité publique. ‘’Il faut que les populations nous fassent confiance. Le président de la République n’a pas été élu pour casser les maisons et mettre les gens à la rue’’, a déclaré M. Louembé, dans une interview au quotidien L’Union. ‘’Il y aura un programme de casse et un autre de relogement qui seront en étroite adéquation. On va progressivement casser au moment où on va également ...
Lire l'article
En véritable « Père » noël cette année, le Maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, entreprend depuis vendredi une caravane de « noël » dans plusieurs quartiers sous-intégrés de sa commune « avec des cadeaux par milliers » en vue d’offrir des jouets aux nombreux enfants issus des familles défavorisées ou limitées financièrement. Le lancement de cette initiative « louable », a été effectué jeudi, à l’hôtel de ville par le « Père » noël, Jean François Ntoutoume Emane. Se sont au total 2433 jouets dont 2033 offert aux enfants du personnel municipal répartis en six tranches d’âge de 0 à ...
Lire l'article
Les populations de certains quartiers de Libreville, la capitale gabonaise, sont victimes à une pénurie d’eau potable depuis plusieurs semaines, a constaté lundi un correspondant de Xinhua sur place. Les habitants de ces quartiers sont obligés de louer des voitures pour aller chercher de l’eau potable dans les quartiers ou de l’eau coule pour les uns et d’autres par contre sont contraints de parcourir des kilomètres. La pénurie est due à la rareté des pluies, ont indiqués certains agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), filiale à 51% du groupe français Veolia chargée à la fois de la production, ...
Lire l'article
La première pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit de samedi à dimanche et toute la journée ont occasionné des crues et de nombreux dégâts dans les quartiers sous – intégrés de la capitale gabonaise. De Kinguélé en passant par les Akébé (3ème arrondissement), et Diba –diba (1er arrondissement), les habitants se sont réveillés les pieds dans l'eau ce dimanche. Selon certains Librevillois (habitants de Libreville), cette première pluie doit être un indicateur de prévention des catastrophes et sinistres auxquels les riverains doivent s’attendre tout au long de l’année. En effet, marlgré les efforts du gouvernement ces deniers temps pour le nettoyag ...
Lire l'article
Les enfants, actuellement en vacances scolaires dans certains quartiers sous intégrés de Libreville, manquent crucialement d’aires de jeux appropriées, a constaté GABONEWS. Dans certaines «mapannes» ou bidonvilles de Libreville, tels à Cocotiers, Avéa, Venez-Voir, Kinguélé et autres quartiers sous intégrés de la capitale, les jeunes vacanciers ont substitué certaines voies publiques à des stades de football, s’exposant ainsi à des dangers à l’exemple des accidents de la circulation pouvant subvenir à tout moment. «On est obligé de jouer ici, parce que nous n’avons pas d’autres endroits où jouer. Au moins ici, personne ne viendra nous demander de payer», a répondu ...
Lire l'article
Les responsables de l'Association perspective d’Avenir à Libreville (APDAL) ont procédé le 6 avril dernier à la distribution de moustiquaires imprégnées dans les quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2 pour aider les populations de ces quartiers démunis à se prémunir contre le paludisme. Les femmes enceintes et les enfants ont été les premiers bénéficiaires visés par l’opération de distribution de moustiquaires imprégnées initiée le 6 avril dernier par les membres de l'Association perspective d'avenir de Libreville (APDAL). Cette opération menée aux quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2, trois quartiers sous intégrés de la capitale gabonaise, avait pour objectif d'aider les populations ...
Lire l'article
Les responsables de l'Association perspective d’Avenir à Libreville (APDAL) ont procédé le 6 avril dernier à la distribution de moustiquaires imprégnées dans les quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2 pour aider les populations de ces quartiers démunis à se prémunir contre le paludisme. Les femmes enceintes et les enfants ont été les premiers bénéficiaires visés par l’opération de distribution de moustiquaires imprégnées initiée le 6 avril dernier par les membres de l'Association perspective d'avenir de Libreville (APDAL). Cette opération menée aux quartiers Nkembo-Arambo, Atong-Abè et Avéa 2, trois quartiers sous intégrés de la capitale gabonaise, avait pour objectif d'aider ...
Lire l'article
La police de proximité, mise en place par le ministre de l’intérieur, André Mba Obame, avec comme prérogative, de veiller à la sécurité des personnes et des biens, qui, à son annonce, avait soulagé certains, et fait frémir d’autres, semble avoir réduit ses nombreuses rondes dans les différents quartiers de la capitale gabonaise, au regard de la montée effrayante de l’insécurité dans les quartiers populaires, plongeant les habitants dans une psychose indescriptible, les agents étant rares à certains endroits et à certaines heures. D’Akébé, à Kinguélé, en passant par Petit Paris, Nkembo, ou Atsibitsos, le constat est le même. A tout ...
Lire l'article
Nette progression d’Internet dans les quartiers sous – intégrés de Libreville, la jeunesse en profite
600 nouveaux infirmiers intégrés dans la fonction publique gabonaise
Des zones de relogement prévues pour les déguerpis des quartiers de Libreville, selon le ministre de l’habitat
Société / Fête de Noel / municipalité: Le Maire de Libreville en « Père » noël dans plusieurs quartiers de sa commune
Gabon : pénurie d’eau potable dans certains quartiers de Libreville
Gabon: La première pluie abattue sur Libreville occasionne des inondations dans les quartiers sous intégrés
Gabon: Vacances scolaires: Les enfants des quartiers sous intégrés privés d’aires de jeux
Gabon : Des moustiquaires pour les quartiers sous intégrés de Libreville
Gabon : Des moustiquaires pour les quartiers sous intégrés de Libreville
Gabon: L’insécurité de retour dans les quartiers populaires de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Déc 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*