Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le CENAF forme les femmes à la culture de la paix

Auteur/Source: · Date: 16 Déc 2008
Catégorie(s): Société

Le Centre national d’appui des organisations féminines (CENAF) a organisé le 13 décembre à l’Institut de l’économie et des finances un séminaire de formation sur la culture de la paix afin de renforcer les capacités des femmes membres des cinq réseaux que compte cette organisation féminine.
Le CENAF a organisé le 13 décembre à Libreville un séminaire de formation sur la culture de la paix pour permettre le renforcement des capacités des adhérentes des cinq réseaux qu’il compte.

Initié par l’un de ses réseaux, le Réseau droits, démocratie et paix (RDDP), le séminaire était principalement axé sur deux thèmes: La femme clé de la paix pour le troisième millénaire, exposé par madame Honorine Ngou et “La paix sur le lieu de travail analysé par Marie colette Nguéma.

L’objectif de ce séminaire était de donner aux femmes membres du réseau aussi bien les savoirs que les outils pour ensemencer la paix, afin de polir les aspérités de la vie, lesquelles sont souvent amplifiées par les crises sociales. Cette initiative tombe fort à propos, surtout en cette période de morosité économique qui embrase le front social.

A l’ouverture des débats, la présidente du CENAF, Célestine Ndong Nguéma a rappelé que la participation de la femme dans la vie des peuples regorge une pure dimension, c’est pourquoi l’inciter à devenir une actrice de la construction de la paix est la meilleure approche pour la stabilisation de nos sociétés.

Ce d’autant que la femme a compris que la paix n’est pas que l’absence de guerres, que les maux tels que l’intolérance l’ignorance, l’injustice, la pauvreté, l’absence de développement peuvent être source des conflits et mettre la paix en péril.

Le CENAF Gabon est composé de cinq réseaux d’associations des femmes, le Réseau agriculture, pèche, élevage et commercialisation (RAPEC), Réseau de communication, éducation et formation des femmes (RCEF), le Réseau démocratique droit et paix (RDDP), le Réseau micro finance (RENIF) et le Réseau santé environnement et bien-être social (RESEB).
 


SUR LE MÊME SUJET
Le prix Nobel de la paix 2011 à été décerné à trois femmes dont deux Libériennes parmi lesquelles, la Présidente Ellen Johnson Sirleaf ainsi qu’à sa compatriote Leymah Gbowee et à la Yéménite Tawakkul Karman, pour leur lutte non violente en faveur de la sécurité des femmes à travers le monde. Pour la première fois de son histoire, le Prix Nobel de la paix est attribué conjointement à trois femmes qui sont récompensées « pour leur lutte non violente en faveur de la sécurité des femmes et des leurs droits à participer aux processus de paix », a déclaré le Président ...
Lire l'article
Le Réseau des femmes sénateurs du Gabon (REFESEG) a organisé ce mardi à Libreville un séminaire atelier de sensibilisation sur le VIH/Sida autour du thème « Femme à l’épreuve du VIH/Sida ». Le REFESEG s’est assigné le « rôle de sensibiliser l’ensemble des couches sociales de la nation sur l’importance de l’implication des femmes dans le processus du développement durable » et de « contribuer à la défense des droits de l’Homme, particulièrement ceux de la mère, de la fille et de l’enfant ». D’où l’engagement de ces femmes sénateurs dans la lutte contre VIH/Sida à travers ledit séminaire de sensibilisation. Dans ...
Lire l'article
A l’occasion de la semaine du marché financier de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), la Commission de surveillance du marché financier (COSUMAF) organise depuis le 17 mars à Libreville des opérations de formation et de sensibilisation sur la culture boursière. La semaine de l’information du marché financier de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a débuté le 17 mars dernier à Libreville avec la formation des étudiants à l’Institut de l’économie et des finances (IEF). Le 18 mars, les juristes de banque, compagnies d’assurance, établissements de micro finances, commissaires aux comptes, avocats, notaires, ...
Lire l'article
LAMBARENE, (AGP) - Les femmes de l'Union des femmes du parti démocratique gabonais (UFPDG) ont déclaré mardi à Lambaréné qu'elles voulaient la ''Paix'' d'Omar Bongo Ondimba jusqu'au bout, au cours d'une marche encadrée par la nouvelle déléguée provinciale des Femmes de cette organisation, Suzanne Ogandaga. Cette marche, faite sur 2 Km, était assortie d’une motion de soutien au candidat Ali Bongo Ondimba lue par la secrétaire fédérale de la section A, Rosine Langangouet, en présence du gouverneur de province, Jacques Denis Tsanga. Pour elle, les femmes, les jeunes et les hommes ont tenu à organiser une marche pour la ''Paix '' qui ...
Lire l'article
Les femmes gabonaises, engagées dans les affaires, ont échangé lundi, autour du thème « Femmes et entreprenariat », à la résidence de l’ambassadeur des Etat Unis d’Amérique à créditer au Gabon, Eunice S. Reddick, à l’occasion de la célébration, en différée, de la Journée internationale de la femme qui avait cette année 2009 pour thème, « Femmes et Hommes, Unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles ». Pour le Représentant de Washington à Libreville, Eunice Sharon Reddick, « le but de cette rencontre, visait à cerner certains contours en matière d’entreprenariat chez les, en ...
Lire l'article
Le Centre national d'appui aux associations féminines du Gabon (CENAF) a remis le 17 février une importante dotation de matériel informatique au ministère de la Promotion de la femme d’une valeur de près de 9 millions de francs CFA. Ce matériel est destiné au renforcement des actions sur le terrain pour l’autonomisation de la femme gabonaise et son épanouissement social. Les agents de la Direction générale du ministère de la Promotion de la femme ont reçu le 17 février dernier à Libreville une importante dotation d'équipements informatiques du Centre national d'appui aux associations féminines du Gabon (CENAF). En partenariat avec le ...
Lire l'article
Les femmes rurales gabonaises ont émis samedi à Owendo (sud de Libreville), au cours des activités marquant la journée mondiale de la femme rurale, le souhait d'obtenir auprès du gouvernement des micros projets dans lesquels elles s’investiraient.Selon ces femmes, investir dans l'agriculture constitue une priorité qui s'inscrit dans le cadre de la promotion des droits de la personne et de la femme en particulier. Et investir dans la femme représente l'un des moyens dans la lutte contre la pauvreté. « L'activité agricole est non seulement la principale source de revenu de la femme rurale et cette dernière a la lourde charge ...
Lire l'article
La Fondation pour le renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) a fait un don vendredi de 3 500 dollars américains, environ 1.750.000 FCFA, au Centre National d’Appui aux organisations de Femmes du Gabon (CENAF-GABON) en soutien à ses activités en faveur du maintien de la paix, a appris GABONEWS Selon les bénéficiaires, le don de l’ACBF permettra au CENAF-Gabon d’organiser un séminaire sur «la culture de la paix», un thème qui s’adresse en priorité aux associations membres du Centre National d’Appui aux organisations des femmes du Gabon ainsi qu’aux ONG intéressées.
Lire l'article
L'Association ''CRI de FEMMES'', réunie samedi en Assemblée générale à la Chambre de commerce de Libreville, a annoncé par la voix de sa présidente, Geneviève Olui Assengone, une grande campagne de sensibilisation pour l'autonomisation des femmes et des jeunes. ''CRI de FEMMES'' a pour objectifs, l'implication de la femme dans le processus de prise de décision, de lancer des campagnes de sensibilisations auprès de la gent féminine en vue de son autonomisation, de lutter contre la précarité dans laquelle vie la femme gabonaise. Elle préconise une citoyenneté responsable par les formations, des séminaires, des campagnes d'information et de sensibilisation pour l'autonomisation des ...
Lire l'article
La journée panafricaine de la femme édition 2008, a été commémorée jeudi à Libreville sous le thème « Paix, sécurité et stabilité économique » en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, chargé de la Famille et de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma. « Malgré les nombreux efforts consentis par l’Etat et les partenaires au développement, les pesanteurs socioculturelles continuent de freiner la marche des femmes vers l’autonomisation et l’implication effective à la prise de décision. C’est pourquoi, la conférence des femmes africaines, devenue depuis 1974, l’organisation panafricaine des femmes (OPF), poursuit inlassablement son combat en ...
Lire l'article
Prix Nobel de la paix : Trois femmes honorées
Le Réseau des femmes sénateurs du Gabon à l’épreuve du VIH/Sida
Gabon : La COSUMAF forme à la culture boursière
Moyen Ogooué : Les Femmes de l’UFPDG veulent ”La Paix d’OBO” jusqu’au bout
Gabon: « Femmes et entreprenariat »: thème abordée par les femmes à la résidence de l’Ambassadeur des USA
Gabon : 9 millions de F.CFA de la CENAF à la promotion de la femme
Gabon: Les femmes rurales sollicitent du gouvernement des micros projets
Gabon: L’ACBF accorde 3 500 dollars aux organisations des femmes du Gabon
Gabon: ”CRI de FEMMES” s’annonce dans la lutte pour l’automatisation des femmes
Gabon: La Journée panafricaine de la femme célébrée sous le signe de la « Paix, sécurité et stabilité économique » au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Déc 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*