Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Société : La mairie interdit la mendicité et la vente à la sauvette à Libreville

Auteur/Source: · Date: 19 Déc 2008
Catégorie(s): Société

Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume a interdit vendredi via un communiqué parvenu au desk de GABONEWS toutes activités relatives à la mendicité et à la vente la sauvette, sur les différentes artères de la capitale gabonaise. « Tout vendeurs à la sauvette, mendiants et leurs accompagnateurs qui seront pris en flagrant délit seront appréhendés par les services compétent de la mairie », indique le communiqué.

L’exécution de cette opération est a été confiée à l’inspecteur Général Municipal, aux chefs de l’unité spéciale de Police et de la Gendarmerie de l’Hôtel de ville.

Dans plusieurs villes du pays, des enfants et adultes notamment ouest-africains qui mendient seuls ou accompagnés de leurs parents opèrent devant les grandes surfaces commerciales, les pharmacies, au niveau des feux tricolores ainsi qu’à l’entrée
des marchés et des mosquées. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon-Brésil / La vente de maillots à la sauvette s’accentue à Libreville
A l’approche du match amical international Gabon-Brésil, qui aura lieu ce 10 novembre à Libreville, la vente à la sauvette des maillots de ces deux équipes nationales s’accentue dans les rues de la capitale gabonaise. Les vendeurs, pour la plus part, marchands ambulants, dont le nombre a tout simplement doublé dans la capitale gabonaise, font tout pour rappeler à la population que nous sommes aux portes de la rencontre qui défraie déjà la chronique à Libreville. Les maillots du quintuple champion du monde, la Seleçao du Brésil et ceux du petit poucet, les Panthères du Gabon, sont ...
Lire l'article
Le phénomène de la mendicité, jusqu’alors inconnu, a fait son apparition dans la ville de Koula-Moutou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo, dans le centre sud-ouest du Gabon. Les mendiants, pour la plupart des jeunes, âgés de 8 à 12 ans, sont désormais visibles à la gare routière, au marché Mambenda, et devant les espaces commerciaux de la ville. La plupart des enfants mendiants sont issus de parents atteints d’une maladie mentale, réduits au chômage ou des orphelins du SIDA. Abandonnés à eux-mêmes, couchant à la belle étoile, les jeunes mendiants en quête de pitance ou d’une pièce de monnaie écument les ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a interdit, lundi, jusqu'à nouvel ordre, le vol et le survol de l’espace aérien gabonais à tous les avions de types Antonov 12, 24 et 26, à la suite du crash d'un aéronef de ce type exploité par la société Solenta Aviation. Dans un communiqué, le ministère gabonais des transports a annoncé la mise en place d’une commission d’enquête pour déterminer les circonstances et les causes de l’accident de l’avion de type Antonov 26 de fabrication soviétique immatriculé TR-LII, qui s’est abîmé en mer, lundi à Libreville, aux abords de l’ancien "hôtel Dialogue", sur ...
Lire l'article
L’image vétuste et insalubre que présente la mairie de Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, qui abrite certaines infrastructures devant servir à l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football 2012 (CAN), préoccupe les habitants de cette agglomération qui attendent un coup de pousse des plus hautes autorités du pays. Vitrine du 6ème arrondissement de la commune de Libreville, l’un des plus grands quartiers de la capitale gabonaise, la mairie de Nzeng-Ayong se dégrade chaque jour malgré quelques bonnes actions entreprises par les autorités municipales. Vue de l’extérieur, cette mairie souffre de plusieurs carences ...
Lire l'article
Le père Alexandre Ndong, curé de la paroisse Saint Marcel de Kango (100km de Libreville), a exhorté, au cours d’une messe, les chrétiens de cette partie du pays, responsables des débits de boissons, de ne plus servir des boissons alcoolisées aux élèves. Cette décision est la résultante d’un constat fait par le serviteur de Dieu. Selon lui, un grand nombre d’apprenants et surtout ceux du secondaire de cette localité consomment beaucoup d’alcool au cours de leurs retrouvailles entre amis. Ces surprises parties se font généralement dans les bars pendant les week-ends, voire pendant les jours de classes, avec tout ce ...
Lire l'article
La société Gabonaise de Pédiatrie(SOGAPED), tient depuis ce mercredi, son cinquième congrès sous le thème : « santé de l’enfant Africain, des indépendances à nos jours », en présence du directeur de cabinet du ministre de la Santé, du représentant résident de l’OMS et de nombreuses délégations africaines ainsi que des partenaires venus d’Europe, a constaté GABONEWS. A l’entame des travaux, le Dr Edourd Engohan Aloghe, président de la société Gabonaise de Pédiatrie, a précisé que l’évolution de la pédiatrie Africaine au cours des 50 dernières années constituait le point focal des échanges ...
Lire l'article
Amener les propriétaires de véhicules (taxis et particuliers) à assurer leurs moyens de déplacement est l’objectif de l’opération coup de poing amorcée depuis le 1er février 2010 par la Mairie de Libreville. Il s’agit pour les éléments de police municipale de réquisitionner systématiquement tous véhicules dépourvus d’assurance en bon et dû forme en circulation dans la capitale gabonaise. Après avoir constaté l’absence d’assurance sur plusieurs véhicules lors des contrôles de routine dans la capitale gabonaise les autorités municipales de la ville de Libreville ont décidé d’entamé depuis le 1er février 2010 une vaste opération coup de poing contre les propriétaires ...
Lire l'article
Gabon: L’avocat Thierry Lévy interdit de monter dans un avion pour Libreville
Défenseur de Gabonais qui ont été écroués pour «propagande» contre le régime d'Omar Bongo, il lui a été signifié que son visa avait été annulé. «Sans précédent», selon l’avocat William Bourdon, qui pourtant en a vu d’autres. Ce matin, son confrère, Me Thierry Lévy, défenseur des Gabonais écroués la veille pour «propagande», a été «empêché» en fin de matinée par la police aux frontières (PAF) à Roissy de prendre un avion pour Libreville. Me Lévy était en salle d’embarquement quand les policiers sont venus lui signifier que son visa de quatre jours avait été annulé in extremis par les autorités gabonaises ...
Lire l'article
L’édile de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a annoncé aux conseillers municipaux réunis en session extraordinaire depuis mardi son intention d’interdire toutes formes de vente libre des boissons locales et des liqueurs à ciel ouvert sur le territoire communal. Cette communication figure dans les additifs au projet de l’ordre du jour de la session extraordinaire du Conseil municipal dont les travaux se sont déroulés à huit clos à l’hôtel de ville. Le maire n’a donné aucune explication à ce sujet. A Libreville plusieurs débits de boissons spécialisés dans la vente des boissons locales en l’occurrence le « mussungu » et ...
Lire l'article
Depuis plus d'une semaine, la mairie de Libreville a entrepris la destruction des marchés spontanés et anarchiques installés sur les grands axes de la commune, mais cette action a été mal perçue par les commerçants qui ont sollicité l'intervention de la présidente de leur association, Joséphine Nkama Dabany pour engager le bras de fer avec l'autorité municipale. Sitôt saisie par ses adhérentes, Mme Nkama Dabany a entamé des négociations avec le nouvel édile de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane, indique t-on dans les milieux des commerçantes exerçant dans les marchés détruits, sans préciser si ces négociations ont abouti à ...
Lire l'article
Gabon-Brésil / La vente de maillots à la sauvette s’accentue à Libreville
Koula-Moutou gagné par le phénomène de la mendicité
Crash d’un avion soviétique à Libreville : Le gouvernement gabonais interdit les Antonov 26
Société / L’image de la mairie de Nzeng-Ayong préoccupe les habitants de cet arrondissement de Libreville
Le curé de Saint Marcel de Kango interdit la vente d’alcool aux élèves
Société/Début des travaux du cinquième congrès de la société Gabonaise de Pédiatrie, ce mercredi à Libreville
La Mairie de Libreville déclare la guerre aux véhicules non assurés
Gabon: L’avocat Thierry Lévy interdit de monter dans un avion pour Libreville
Gabon: La mairie interdit la vente à ciel ouvert des boissons locales et des liqueurs
Gabon: Société : bras de fer entre commerçants et mairie de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Déc 2008
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon: Société : La mairie interdit la mendicité et la vente à la sauvette à Libreville

  1. obiang

    22 Déc 2008 a 07:15

    je penses pour ma part que toute ces mesures sont prises un peu trop tardivement nous avons l impression que beaucoup de nos hommes politiques veulent se racheter par rapport aux actes qu ils ont eut a poser les actes ont mit notre pays dans la situation
    ou le gabon se trouvre je crois que c est trop ficile d oublier tous qu ils ont de coté partout dans le monde pendant que d autre continus a souffrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*