Socialisez

FacebookTwitterRSS

Afrique centrale : croissance dans la Cémac à la baisse en 2009, à 3%

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Afrique

La Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac, 6 pays), prévoit pour 2009 un taux de croissance économique de 3%, contre 5% en 2008, en raison “du ralentissement prononcé de l’économie mondiale” et de la baisse du cours des matières premières.

“Les perspectives économiques, monétaires et financières actuelles de la Cémac” poussent à envisager “une croissance économique en baisse, qui se situerait autour de 5% pour 2008 et de 3% pour 2009”, indique la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission de la Cémac, dans un communiqué transmis mercredi à l’AFP à Libreville.

C’est une “conséquence du ralentissement prononcé de l’économie mondiale et de la poursuite du reflux du cours des principales matières premières exportées par la sous-région”, précise le communiqué.
En novembre, le gouverneur de la BEAC, Philibert Andzembé, avait évoqué cette baisse dans un entretien avec l’AFP à Dakar, mais faisait état d’une croissance attendue de “5,3% pour 2008 et 4% pour 2009”.

Beaucoup de pays de la Cémac – qui regroupe Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad – tirent d’importants revenus de l’exportation du pétrole. Le prix du baril de brut, qui avait atteint des sommets historiques en juillet, a été divisé presque par quatre depuis, poussant la plupart des pays pétroliers à envisager une forte diminution de leurs recettes.
“Sur le front des prix, en rapport avec l’environnement international, les tensions inflationnistes devraient s’atténuer, pour revenir autour de la norme communautaire de 3% en 2009”, poursuit la BEAC, exhortant notamment les Etats membres à mettre en oeuvre “des politiques budgétaires prudentes”.

Elle recommande aussi “aux Etats et aux banques qui disposent d’excédents de ressources de soutenir l’activité, notamment à travers les investissements porteurs de croissance et générateurs d’emploi”, estimant que “de la sorte, le ralentissement économique en perspective pourrait être atténué”. 


SUR LE MÊME SUJET
Les chefs d’Etat des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) dont le président gabonais, Ali Bongo Ondimba procèdent jeudi à Malabo, au lancement du Parlement communautaire dont la capitale de la Guinée Equatoriale abrite le siège, rapporte jeudi l’envoyé spécial de l’AGP. La cérémonie inaugurale de cette Assemblée législative instituée par la Convention adoptée par les chefs d’Etat le 25 juin 2008, lance le démarrage de ses activités au sein de l’espace communautaire, en s’appuyant sur les instruments de travail mis en place par la Commission interparlementaire et les autres institutions de la Communauté, conformément ...
Lire l'article
Les experts de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) de l'ONU se sont réunis du 10 au 13 novembre dernier à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour dresser le bilan de l'impact de la crise financière sur les économies du continent. Au terme des travaux, les experts ont annoncé que le taux de croissance avait chuté à moins de 2% par rapport aux prévisions. La Banque africaine de développement (BAD) et de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) de l'ONU ont annoncé le 10 novembre dernier que la croissance économique de l'Afrique pour 2009 avait ...
Lire l'article
A l'issue de la deuxième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) tenue le 29 juin dernier à Douala, au Cameroun, les prévisions de croissance pour 2009 ont été abaissées à 2,1%. L'institution financière sous-régionale a également abaissé ses taux d'intérêts pour faciliter l'emprunt et relancer la croissance économique. Les membres du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) ont tiré la sonnette d'alarme le 29 juin dernier à l'issue de leur deuxième réunion ordinaire sur la baisse des perspectives de croissance pour l'année 2009. Aux vues des ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) s'est réuni le 23 mars dernier à Yaoundé pour réviser les perspectives macroéconomiques de l'exercice 2009. Au regard du taux de croissance prévisionnel tombé à 2,8%, le CPM a décidé de réaménager les taux d'interventions de la BEAC à compter du 26 mars prochain afin de soutenir l'activité économique et l'emploi dans les pays de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC). Les perspectives macroéconomiques 2009 révisées pour la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC) laissent apparaître une décélération plus prononcée de la croissance ...
Lire l'article
La 1ère Journée de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), célébrée ce 16 mars dans la sous région, est placée sous le sceau de la recherche d’une meilleure intégration économique de l’Afrique Centrale d’ici l’horizon 2025. Occasion pour les 6 pays membres de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (Gabon, Cameroun, Congo-Brazzaville, Guinée- Equatoriale, République Centrafricaine, Tchad ) de porter la réflexion sur le rapport d’étape de l’institution, publié en janvier 2009, et qui stipule, notamment que le Programme Economique Régional (PER) devra s’appuyer sur quatre axes à savoir, le renforcement de la gouvernance macro- ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Initialement prévu pour se tenir ce vendredi à Libreville, le sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) est repoussé au 30 janvier prochain, indique jeudi l’AFP citant une source proche du cabinet du président centrafricain, François Bozizé, président en exercice de l’organisation. La tenue de ce sommet avait été annoncée par le président Bozizé le 15 janvier dernier lors d’une brève visite à Libreville o il avait un entretien avec son homologue gabonais, Omar Bongo Ondimba. La CEMAC regroupe le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad. Ces pays sont ...
Lire l'article
Les exportations de bois du Gabon ont relativement chuté à hauteur de 19,8% en fin septembre 2008, a rapporté ce jeudi le Conseiller du ministre de l’Economie et des Finances, Régis Immongault, lors des assises sur l’impact de la crise financière internationale sur l’économie gabonaise. Le prix du pétrole est parti de 140 dollars par baril à moins de 40 dollars entre juillet et décembre 2008. Le produit intérieur brut (PIB) devrait croître de 2% contre une estimation de 3,4% anticipée en septembre de cette même année 2008. En raison de la baisse de la production de manganèse à ...
Lire l'article
La Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a tenu un conseil d’administration le 24 novembre à Libreville pour faire le point sur les indicateurs macro économique et financiers mondiaux et leurs répercussions envisageables sur les économies de la sous-région. Au regard de la crise financière persistante et de la chute vertigineuse des cours du pétrole, les administrateurs de la BEAC ont révisé le taux de croissance prévisionnel 2009 initialement établit à 5,8%, à un taux moindre de 5,3%. Le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzembé, a présidé le 24 novembre dernier au siège de Libreville ...
Lire l'article
Afrique centrale : Installation du Parlement de la CEMAC à Malabo
Économie : Moins de 2% de croissance en Afrique en 2009
CEMAC : La BEAC table sur 2,1% de croissance en 2009
Plan de Paix
CEMAC : La BEAC baisse ses taux d’interventions pour contrer la crise
La 1ère Journée de la CEMAC placée sous le sceau de la recherche d’une meilleure intégration économique de l’Afrique Centrale
Meetings de la Coalition
Le Sommet des chefs d’Etat de la CEMAC prévu vendredi, reporté au 30 janvier
Gabon: Crise financière: Révision à la baisse des prévisions de croissance pour 2008 et 2009 au Gabon
Gabon : La BEAC revoit le taux de croissance de la sous-région à 5,3%


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*