Socialisez

FacebookTwitterRSS

Communiqué des Acteurs libres de la Société Civile Gabonaise

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Communiqués,Société

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ce 31 décembre 2008, les forces de sécurité gabonaises ont arrêté simultanément plusieurs membres d’ONG (Georges Mpaga, président du Rolbg, Alain Moupopa, Président d’Afrique Horizon, Marc Ona, Coordonateur de PWYP Gabon et Président de Brainforest, etc. et d’autres citoyens (Grégory Gbwa Mintsa, plaignant gabonais dans l’affaire des biens mal acquis et Gaston Asséko, directeur technique de Radio Sainte Marie, une personne n’ayant rien à voir avec les Acteurs Libres de la Société Civile). De plus, les bureaux de PWYP Gabon et de l’ONG Brainforest ont été violemment saccagés et les ordinateurs volés.

Cette opération, semble-t-il coordonnée, est préparée depuis deux semaines par le Ministre de l’Intérieur, Monsieur André Obame, et par Monsieur Bosco Alaba Fal, Procureur de la République (ce dernier faisant l’objet d’une plainte des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise à la commission gabonaise contre l’enrichissement illicite).

Aucun mandat d’arrêt n’a été émis et ces arrestations sont donc totalement illégales. Il ne fait aucun doute qu’elles ont pour objectif de mettre fin à la plainte contre les Biens mal acquis, ainsi que de faire taire tous les leaders de la société civile dont le Président a publié en décembre 2008 une lettre ouverte demandant des comptes sur la gestion financière du pays depuis 40 ans, au Président de la République, Monsieur Omar Bongo. En effet, le peuple commence à gronder à travers tous le pays face au pillage du Gabon par les responsables politiques de tous bord. Les grèves se multiplient et le pays est bloqué depuis plusieurs mois.

Nous appelons tous les médias internationaux à communiquer sur ces évènements afin de protéger les personnes interpelées et de ne pas laisser l’Afrique Centrale sombrer.

Nous appelons aussi à l’aide tous les gouvernements démocratiques et en premier lieu la France et les Etats-Unis.

31 décembre 2008

Acteurs libres de la Société Civile Gabonaise
BP 1421
51065 Reims Cedex
Contact : Bruno Ben Moubamba (Président)
06 46 22 35 18

gabonlibre@gmail.com
www.coalitionbma.org


SUR LE MÊME SUJET
La plate-forme Transparence et Gouvernance Démocratique au Gabon (TGD-Gabon), représentée par son coordinateur, Christian Abiaghé Ngomo, vient de condamner au cours d’une conférence de presse, les dérives de certains acteurs de la société civile caractérisée par leur tendance à se laisser instrumentalisés par des fractions politiques. Devant la menace d’instabilité imputable à une frange d’activistes soumis aux partis politiques de l’opposition engagée dans la campagne « ça suffit comme ça », les acteurs de la société civile membre de la plate forme TGD, ont émis de « sérieuses » réserves quant à la représentativité des dits activistes. Au nom ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de la Ngounié (Centre-sud), Michel Mouguiama, a encouragé vendredi, les acteurs de la société civile à revoir les bases de création des associations afin d’être plus responsables et de devenir de véritables partenaires au développement et de lutter contre la pauvreté, à l’occasion de l’ouverture des premières journées de la société civile (JSC) à Mouila. « Je vous demande de saisir l’opportunité que vous offre le Programme de renforcement des acteurs non Etatiques (PROGREANE), à travers son antenne provinciale de Mouila, pour vous regrouper en coopératives, groupes d’individus, mutuelles et de bénéficier des ressources financières ...
Lire l'article
Dans le contexte de l'investiture du nouveau Président américain et de l'accident dramatique qui vient de toucher l'Armée française au Gabon, Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l'Europe, l'Afrique et en particulier le Gabon, sur le Parvis des Droits de l'Homme au TROCADERO (Paris), le lundi 19 Janvier 2009 à 13 h. Cette Déclaration appellera le Président Nicolas Sarkozy et tous les dirigeants européens : - à avoir le courage historique d'inaugurer un Nouveau Cycle des Relations entre l'Europe (singulièrement la France) et l'Afrique Noire. - à tourner la page du passé et à ...
Lire l'article
COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL CHARTE DU REFUS Préambule (Lire le préambule ici ou imprimer toute la Charte, y compris le préambule). Principes et Idéologie de la Coalition Principes de Fonctionnement et Modalités d'Adhésion De la Coalition et des Modalités de la Réforme Des Membres Fondateurs Membres Signataires Amendements à la Charte Addendum: Membres Signataires Imprimer toute la Charte telle qu'adoptée à Paris le 21 février 2009, y compris le préambule. Pour voir tout le document d’annonce original en PDF du 18 janvier 2009, cliquez ici Coalition Ficher Intégral. PREAMBULE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National est une structure ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l'Europe, l'Afrique et le Gabon, au TROCADERO (Paris) le lundi 19 Janvier 2009 à 13 h. Cette Déclaration sera prononcée sur le Parvis des Droits de l'Homme et appellera les dirigeants européens à inaugurer un Nouveau Cycle des Relations entre l'Europe (singulièrement la France du Président Sarkozy) et l'Afrique Noire. A la faveur de l'installation de Barack Obama à la Maison Blanche, nous appellerons les grands leaders européens à tourner la page du passé et à oser un nouveau regard sur notre Afrique qui est dans ...
Lire l'article
Le ministre de l'intérieur, Monsieur André Mba Obame, a tenu une conférence de presse vendredi soir, 9 janvier 2009. Cette conférence, totalement délirante, était pleine de mauvaise foi. En tant que porte parole des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise (www.acteurslibres.org), je démens les propos de ce monsieur. - Sur la théorie du complot contre le Gabon qu'il a développée : L’unique conspiration en cours en ce moment au Gabon est celle de l'entourage du Président de la République contre ce dernier sur fond de querelle pour la succession. Craignant pour leur prise programmée du pouvoir, cet entourage, notamment Monsieur ...
Lire l'article
Dans la soirée du 7 janvier 2009, Monsieur Alaba Bosco Fall, Procureur de la République du Gabon et neveu du Président Omar Bongo Ondimba, a décidé, sur ordre des RENOVATEURS du parti (Mr Ali Bongo Ondimba, ministre de la défense, André Mba Obame, ministre de l’intérieur, et d’autres membres de l’entourage présidentiel) d'envoyer à la prison centrale de Libreville (déjà surpeuplée de victimes détenues sans jugement depuis des mois comme Marlène Rapontchombo) : - Grégory Gnbwa Mintsa (plaignant contre les Biens Mal Acquis de Mr Omar Bongo Ondimba et de son entourage en France), - Marc Ona Essangui (BRAINFOREST) ...
Lire l'article
GABON : INCARCERATIONS A CAUSE DE LA LETTRE OUVERTE DU 8 DECEMBRE 2008 Dans la soirée du 7 janvier 2009, quitte à exaspérer le Peuple Gabonais, le Procureur de la République du Gabon, Mr Alaba Bosco Fall, a décidé sur ordre d'envoyer à la prison centrale de Libreville (déjà surpeuplée de victimes détenues sans jugement depuis des mois comme Marlène Rapontchombo) : - Grégory Gnbwa Mintsa (plaignant contre les Biens Mal Acquis de Mr Omar Bongo Ondimba et de son entourage en France), - Marc Ona Essangui (BRAINFOREST) et Georges Mpaga (ROLBG) qui ont porté plainte devant la « Commission Mains Propres » ...
Lire l'article
Communiqué des Acteurs Libres: Appel à l’Europe et à la France pour éviter une crise majeure au Gabon
Acteurs libres de la Société Civile Gabonaise BP 1421 - 51065 Reims Cedex Le 05 janvier 2009 LETTRE OUVERTE A Monsieur Hans-Gert Pöttering, Président du Parlement Européen Appel à l’Europe et à la France pour éviter une crise majeure au Gabon Monsieur le Président, Je m’appelle Bruno Ben-Moubamba et je vous ai rencontré au colloque du 10 octobre 2008 qui a eu lieu au Collège des Bernardins à Paris. Je m’exprime aujourd’hui en tant que porte-parole du réseau gabonais des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise. Une partie de ce réseau s’est associée aux plaintes concernant les Biens mal acquis en France par de hautes personnalités ...
Lire l'article
Société / TGD-Gabon condamne les dérives de certains acteurs de la société civile
Gabon: Les acteurs de la société civile de la Ngounié appelés à plus de responsabilités par le Gouverneur
Déclaration des Acteurs Libres de la Société Gabonaise à Paris ce lundi à 13 heures
Principes et Préambule
Communiqués de Presse
Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l’Europe, l’Afrique et le Gabon, au TROCADERO (Paris) le lundi
Communiqué: Gabon: Réponse des Acteurs Libres à Monsieur Mba Obame
Communqiué Acteurs Libres: Répression au Gabon: Appel à la résistance du peuple gabonais, des forces morales, sociales et politiques du Gabon
Gabon: Communiqué Acteurs Libres: Marc Ona et ses collègues incarcérés pour Propagande orale ou écrite en vue de l’incitation à la révolte contre les
Communiqué des Acteurs Libres: Appel à l’Europe et à la France pour éviter une crise majeure au Gabon

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Communiqués,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*