Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon, le réveillon du Omar

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Politique

Le jour du réveillon, le plaignant gabonais dans l’affaire des biens mal acquis par le président gabonais à Paris a été arrêté à Libreville. Un cadeau de bonne année pour Omar Bongo

Omar Bongo, le bon président du Gabon et fidèle ami de Bakchich tant il permet d’écrire de jolis articles, se révèle être un bon gars. Un homme simple en tout cas, qui ne goûte guère que l’on touche à son petit chez soi. Un « home sweet home » un peu particulier dans le cas du doyen des chefs d’Etat africain puisque Papa Bongo possède une flopée de jolis baraques à Paris. Autant de perles de l’immobilier haussmanien que titillent depuis des années, de bien vilaines associations. Notamment Sherpa, de l’inusable et inaltérable William Bourdon (redoutable avocat de Bakchich) et plus récemment de Transparency international France.

Après une première plainte et une enquête préliminaire pour détournement de fonds publics qui n’avait pas débouché (mais qui avait donné lieu à de jolies révélations), Omar Bongo a vu débouler une plainte avec constitution de partie civile contre son auguste personne pour recel de détournements de fonds publics, le 2 décembre dernier.

Et le malheureux qui se fait déjà beaucoup de mouron pour sa succession de s’emballer dans une colère noire. Comme à l’accoutumée, une nuée de petits et grands intermédiaires ont frappé à sa porte pour le rassurer. « Papa, je vais régler le problème j’ai juste besoin de XXXX euros ».Et ces grands arrangeurs devant l’éternel de promettre qu’aux vues de leurs relations à Paris, ils vont éteindre le feu qui couve et salit le président du Gabon…

Signe d’un temps finissant, même la petite smala du Président, qui concourt pour lui succéder, s’est activée à Paris. Comme l’a raconté Bakchich, Ali Bongo a été bien aimablement début décembre à l’Elysée. M. Fils, ministre de la Défense, a vécu la réception comme un adoubement.

Point de gentil accueil pour Paul Toungui, qui avait fait le déplacement pour l’assemblée annuelle de la Grande Loge Nationale de France, les 7-8 décembre. Mais, en catastrophe, Pascaline Bongo, fille préférée du mollah Omar et Mme Toungui à la ville, a réalisé un saut de grosse puce à Paris, le week end du 27-28 décembre, pour prendre des nouvelles de la plainte des associations contre son paternel.

A croire les nouvelles de ce matin, elle ne doivent gère être reluisantes. Pour la Saint-Sylvestre, l’une des parties civiles gabonaises, Monsieur Gregory Ngbwa Mintsa, a été arrêté selon un communiqué conjoint de l’association Sherpa et de Transparency International France. « Signe que les autorités gabonaises perdent leur sang-froid », selon Sherpa.

C’est toujours le même souci les jours des fêtes. On ne peut éviter les débordements…. 


SUR LE MÊME SUJET
Une juge française a déclaré mardi recevable une plainte visant les présidents du Gabon, du Congo et de la Guinée-Equatoriale soupçonnés de posséder en France des biens immobiliers financés par de l'argent public détourné. Les ONG Sherpa et Transparence-International (TI) ont enregistré mardi une victoire. Une juge française a déclaré recevable leur plainte visant trois chefs d'Etats africains soupçonnés de posséder en France des biens immobiliers financés par de l'argent public détourné. Sont concernés le président congolais Denis Sassou Nguesso, son homologue gabonais Omar Bongo et leur homologue de Guinée Equatoriale Teodoro Obiang. Dans son ordonnance, la juge Françoise Desset a estimé ...
Lire l'article
Le parquet de Paris va s'opposer à l'ouverture d'une information judiciaire après une plainte visant trois chefs d'Etat africains soupçonnés de posséder en France des biens immobiliers financés par de l'argent public détourné, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Déposée le 2 décembre par les associations Transparency International France (TI) et Sherpa ainsi qu'un ressortissant gabonais, cette plainte avec constitution de partie civile concerne les chefs de recel de détournement de fonds publics, de blanchiment, d'abus de bien social, d'abus de confiance et de complicités. Elle vise "les conditions dans lesquelles un très important patrimoine immobilier et mobilier a été acquis en ...
Lire l'article
Le parquet de Monaco a ordonné l'ouverture d'une enquête sur des comptes qui auraient été ouverts dans la principauté monégasque au nom d'Edith Bongo, l'épouse décédée du chef d'Etat gabonais, Omar Bongo, a-t-on appris mardi de source judiciaire. L'ouverture de cette enquête fait suite à un courrier adressé la semaine dernière au prince Albert II et au procureur de Monaco par l'organisation non gouvernementale Sherpa signalant l'existence de plusieurs comptes ouverts dans des établissements bancaires monégasques par Edith Bongo, décédée le 14 mars. L'enquête aura pour objet de vérifier l'existence de ces comptes ainsi qu'une possible infraction, pénale ou civile, ajoute-t-on de ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Activités et News de la Coalition
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus. Info Coalition Résolutions et Meetings News et Activités Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Voir Communqué de presse de lancement de la Coalition. Résolutions du Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009 Programme Meeting de Bruxelles Résolutions de la Réunion de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Programme Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Articles, Vidéos, Audios et Communiqués Pour voir le programme des réunions du 20, 21 et 22 février 2009 à Paris, Cliquez ici Pour voir ...
Lire l'article
Selon l’Etat gabonais, elles agissent à l’intérieur comme à l’extérieur du pays Le ministre gabonais de l’Intérieur, M. André Mba Obame, a affirmé vendredi dernier, au cours d’un point de presse à Libreville, que le régime politique gabonais est victime d’une tentative de déstabilisation orchestrée par des ONG françaises. Directement accusé, M. Bruno Ben-Moubamba, Porte-parole des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise en Europe, a qualifié les déclarations du ministre de l’intérieur d’ « élucubrations ». « M. Bruno Ben-Moubamba et ses complices se livrent depuis plusieurs mois, avec le soutien moral et financier d’organisations étrangères, à des tentatives de ...
Lire l'article
Deux ONG, Sherpa et Transparence International, ont dénoncé vendredi à Paris un "coup de force" de Libreville qui a interdit à un avocat français de se rendre au Gabon, et demandé au gouvernement français de "faire respecter" la convention d'entraide judiciaire entre les deux pays. Me Thierry Lévy devait se rendre à Libreville pour défendre cinq Gabonais incarcérés pour "propagande" après avoir réclamé des comptes sur la gestion financière de leur pays. Mais la police aux frontières à l'aéroport parisien de Roissy l'a "empêché" jeudi matin d'embarquer après l'annulation de son visa par l'ambassade du Gabon. "Nous sommes en présence d'un ...
Lire l'article
Organisée par le mouvement Génération Omar Bongo Ondimba, l’opération «Exprimes-toi pour défendre ton pays et ses institutions» s’est soldée par le dépôt à l’ambassade de France au Gabon de 4000 lettres de protestation contre Transparency international et l’ONG Sherpa qui ont porté plainte au président du Gabon pour «recel, détournement de fonds publics, blanchiment, abus de bien social, abus de confiance et complicités». Donnant une suite à leur action visant à défendre le président Omar Bongo Ondimba contre ses « détracteurs » étrangers notamment européens, le mouvement Génération Omar Bongo Ondimba a ressemblé un peu plus de 4000 lettres, e-mails ...
Lire l'article
La Fondation Omar Bongo Ondimba pour la Paix a annoncé samedi qu'elle allait attaquer "en justice" deux ONG qui ont déposé une nouvelle plainte contre trois chefs d'Etat africains, qu'elles accusent de posséder en France des biens financés par de l'argent public détourné. "Face à ces attaques à répétition et sans fondement qui décrédibilisent l'action des ONG (Transparency international -TI- et Sherpa), la Fondation Omar Bongo Ondimba pour la Paix, créée dans le but d'accompagner le chef de l'Etat gabonais dans sa quête permanente de la promotion, de la culture et du maintien de la paix au Gabon et dans ...
Lire l'article
Gabon: La justice française enquête sur la fortune d’Omar Bongo
France – Afrique: Biens de présidents africains en France: le parquet opposé à une enquête
Ouverture d’une enquête sur des comptes qui appartiendraient à Edith Bongo à Monaco
Meetings de la Coalition
Programme Meeting de Paris
Activités et News de la Coalition
Des ONG françaises accusées de préparer un soulèvement contre Omar Bongo
Avocat français empêché d’aller au Gabon: “coup de force”, selon deux ONG
Gabon : 4000 lettres pour la défense d’Omar Bongo contre Sherpa et Transparency international
Le Gabon victime d’une « organisation secrète »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*