Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Gabon, pays pétrolier, face à “contexte défavorable” en 2009

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Economie

Le président gabonais Omar Bongo Ondimba a exhorté mercredi ses concitoyens à se préparer en 2009 à affronter “un contexte défavorable” marqué par la crise économique mondiale et la chute du baril du pétrole, importante source de revenus de son pays.

“Il nous faut absolument faire face à un environnement international et un contexte national qui s’annoncent tout à la fois défavorables, difficiles et délicats”, a déclaré M. Bongo dans un message à l’occasion du Nouvel An.

Aux “préoccupations constantes”, “détresses”, “difficultés quotidiennes”, “attentes” des Gabonais, sont venues “brutalement s’ajouter (…) la crise financière, la crise alimentaire, la chute vertigineuse du prix du baril du pétrole, formant ainsi à l’échelle mondiale un contexte défavorable dont on ne mesure pas, pour le moment, toutes les conséquences sur les économies des pays comme le nôtre”, a-t-il estimé.

En octobre, le gouvernement gabonais a indiqué envisager en 2009 une production pétrolière de 13,86 millions de tonnes, en “hausse de 7,8% par rapport à 2008”, grâce aux “investissements entrepris” et à “la mise en production de nouveaux gisements”.

Il avait estimé son budget 2009 à près de 2.500 milliards de FCFA (3,8 milliards d’euros), en tablant sur une augmentation de ses recettes pétrolières. Ce projet est cependant en cours de révision – en baisse envisagée de près de 30% – avec la dégringolade du cours du pétrole, divisé presque par quatre en six mois après avoir atteint des sommets historiques en juillet.


SUR LE MÊME SUJET
Après avoir enregistré une diminution de sa production, suite à la volatilité des prix du baril apparue en 2008, le secteur pétrolier gabonais commence à montrer des signes de reprise en 2011, même si les mouvements syndicaux pourraient enrayer la croissance. D’après de récentes prévisions, la production combinée de pétrole et de gaz au cours des dix années à venir culminera en 2012, pour atteindre 255 000 barils par jour (bpj). À titre de comparaison, entre 2003 et 2009, le Gabon a produit en moyenne 234 000 bpj de pétrole, et atteint son niveau le plus faible en 2009, avec ...
Lire l'article
Total Gabon publie un résultat net 2009 de 141 millions de dollars, en baisse de 63% résultant principalement de la baisse des prix du Brent et de charges d'amortissement plus importantes entre 2008 et 2009. Le chiffre d'affaires en 2009 s'élève à 1.120 millions de dollars, en baisse de 37% par rapport à 2008 en raison principalement de la baisse des prix du Brent. La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon s'est élevée pour 2009 à 56,5 milliers de barils par jour, en baisse de 6%. Le déclin naturel des ...
Lire l'article
Maurel & Prom a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires en hausse de 99% à 183,2 millions d'euros, soutenu par la mise en production des champs d'Onal et d'Omko au Gabon. Les analystes interrogés par Thomson-Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires annuel de 196 millions d'euros. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a atteint 54,7 millions d'euros.La production nette moyenne de 6 975 barils par jour en 2009 (8 578 barils avec le Venezuela). Au dernier trimestre, la production nette moyenne a atteint 8 836 barils/jour et 10 320 barils/jour avec le Venezuela. Dé but 2009, le groupe ...
Lire l'article
La production pétrolière au Gabon a connu en 2008 une légère hausse, passant de 12,1 millions de tonnes en 2007 à 12,6 millions de tonnes en 2008, selon le Groupement des professionnels du pétrole et la direction des statistiques du ministère gabonais des Mines. Pour l'année en cours, après les prévisions à 13,8 millions de tonnes, la production pétrolière au Gabon devrait finalement se stabiliser à 12,7 millions de tonnes, affirment les mêmes sources. Malgré cette légère hausse de la production, les prévisions pour l'année 2009 sont plutôt alarmistes en raison de la crise financière internationale. Cette conjoncture défavorable a déjà conduit ...
Lire l'article
La persistance de la crise financière internationale a conduit le gouvernement gabonais à réviser à la baisse, pour la seconde fois consécutive, le budget de l’Etat pour l’exercice 2009, arrêté à la somme de 1.541,6 milliards de FCFA, à l’issue du conseil des ministres, présidé jeudi à Libreville, par le président Omar Bongo Ondimba. Le budget initialement adopté en septembre 2008 tablait sur des recettes et des dépenses de l’ordre de 2 485 milliards FCFA. Le gouvernement avait estimé que le prix du baril de pétrole se stabiliserait à 117 dollars en 2009. Mais tel n’a pas été le cas. Le baril de ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l’Ogooué Maritime (Sud-ouest), Jean-Marie Beka B'Obame a demandé, lundi, aux médias locaux d’adapter les programmes au contexte de deuil qui frappe le pays après l’annonce de la disparition de la première Dame du pays samedi, a rapporté le correspondant de GABONEWS. Au nom des autorités locales et de la population, Jean-Marie Beka B'Obame a présenté au président de la République, Omar Bongo Ondimba, et à toute sa famille si cruellement éprouvée ses condoléances les plus attristées. A cet effet, a l'attention des responsables stations radios et des télévisions locales, il a instamment demandé ...
Lire l'article
Face à la dégradation de la conjoncture économique mondiale et de ses répercussions sur l'économique gabonaise, le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, a exhorté le gouvernement à proposer une nouvelle loi de finances rectificative plus en phase avec les nouvelles réalités de l’activité dans les différents secteurs clés de l’économie nationale. La rentrée parlementaire 2009 a été l’occasion pour le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, de revenir sur les événements intervenus pendant l’intercession au niveau politique, économique et social. La crise économique mondiale a tenu une large place dans le bilan dressé par le président de l’Assemblée ...
Lire l'article
Les chefs d'Etat des pays de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), réunis vendredi à Libreville, à la faveur d'un sommet extraordinaire, ont statué sur la situation des économies de leurs pays face à la crise financière internationale qui secoue le monde. A cette occasion, le chef de l'Etat centrafricain, président en exercice de l'institution, François Bozizé, a fait observer que la crise financière qui a entraîné la récession au niveau mondial a des répercussions sur les économies africaines. '' Nos prévisions budgétaires et de croissance ne cessent d'être revues à la baisse, les prix de nos matières premières ...
Lire l'article
Les exportations de bois du Gabon ont relativement chuté à hauteur de 19,8% en fin septembre 2008, a rapporté ce jeudi le Conseiller du ministre de l’Economie et des Finances, Régis Immongault, lors des assises sur l’impact de la crise financière internationale sur l’économie gabonaise. Le prix du pétrole est parti de 140 dollars par baril à moins de 40 dollars entre juillet et décembre 2008. Le produit intérieur brut (PIB) devrait croître de 2% contre une estimation de 3,4% anticipée en septembre de cette même année 2008. En raison de la baisse de la production de manganèse à ...
Lire l'article
Le président gabonais Omar Bongo Ondimba a exhorté mercredi ses concitoyens à se préparer en 2009 à affronter "un contexte défavorable" marqué par la crise économique mondiale et la chute du baril du pétrole, importante source de revenus de son pays. "Il nous faut absolument faire face à un environnement international et un contexte national qui s'annoncent tout à la fois défavorables, difficiles et délicats", a déclaré M. Bongo dans un message à l'occasion du Nouvel An. Aux "préoccupations constantes", "détresses", "difficultés quotidiennes", "attentes" des Gabonais, sont venues "brutalement s'ajouter (...) la crise financière, la crise alimentaire, la chute vertigineuse du prix ...
Lire l'article
Economie / La relance du secteur pétrolier
Total Gabon: baisse de 63% du résultat net en 2009
MAUREL & PROM : chiffre d’affaires 2009 en hausse de 99% soutenu par la mise en production au Gabon
Economie : Légère hausse de la production pétrolière en 2008, prévisions alarmistes pour 2009
Deuxième révision à la baisse du budget 2009 de l’Etat gabonais
Gabon: Jean-Marie Beka B’Obame demande aux radios et télévisions locales d’« adapter les programmes au contexte de deuil » dans le pays
Gabon : Les députés veulent rectifier le budget 2009 face à la crise
Les pays de la CEMAC statuent sur la situation de leurs économies face à la crise internationale
Gabon: Crise financière: Révision à la baisse des prévisions de croissance pour 2008 et 2009 au Gabon
Le Gabon, pays pétrolier, face à “contexte défavorable” en 2009

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Déc 2008
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*