Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: la CNAMGS signe une convention avec le ministère de la défense

Auteur/Source: · Date: 5 Jan 2009
Catégorie(s): Société

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a récemment signé une convention avec le ministère de la défense nationale pour permettre aux assurés de la CNAMGS de bénéficier quasi gratuitement des soins qu’offrent les hôpitaux militaires, notamment l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba.

Apres les premières structures sanitaires agrées pour recevoir ses ayants droit, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) et le ministère de la défense nationale viennent de signer une convention pour que les assurés de la toute nouvelle caisse soient pris en charge par les services médicaux des armées.

C’est le directeur général des services de santé militaire, le général Léon Nzouba et le directeur de la CNAMGS, Jean Robert Goulongana qui ont signé les documents de cette convention.

“Au delà de ses missions traditionnelles de soutien sanitaire et militaire, le président de la République a été toujours aux cotés de la santé publique, à travers la prise en charge des populations dans notre pays. C’est fort de cette réflexion que la santé militaire dans le cadre de ce partenariat avec la CNAMGS est disposé a offrir aux adhérents de la caisse des prestations de qualités dans ses structures sanitaires déployés dans l’ensemble du territoire national. Toutefois pour coller aux exigences du cahier de charges présenté par la CNAMGS, la présente convention ne concernera dans un premier temps que l’hôpital d’instruction des armées”, a déclaré le directeur général des services de santé militaire, le général Léon Nzouba

Le directeur général de la CNAMGS, Jean Robert Goulongana, a rappelé que la convention signée avec le ministère de la défense “comprend également une grille des tarifs, tiens compte d’une part de la nature de l’acte effectué et de sa cotation et d’autre part et d’autre part du niveau des établissements sanitaires et par ailleurs la convention fixe les droits et les obligations de chaque partie, notamment: en matière de qualité de soins, de maitrise de dépense, des modalités de payement ainsi que des règlements de différends. Sera annexé à la convention un contrat d’objectifs conclu d’accord partie qui fixera des indications de performances en termes des moyens en mettre en œuvre et des résultats à atteindre”

Le centre hospitalier Amissa Bongo dans le Haut-Ogooué, l’hôpital régional de Lambaréné, l’hôpital Albert Schweitzer pour le Moyen-Ogooué; le centre hospitalier régional de Mouila dans la Ngounié; le centre hospitalier régional de Tchibanga, l’hôpital régional de Tchibanga pour la Nyanga et le centre hospitalier de Libreville, l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba permettra aux assurés de la CNAMGS d’accéder quasi gratuitement aux soins qu’offrent ses services. 


SUR LE MÊME SUJET
La Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), lance une nouvelle émission intitulée «La CNAMGS en réalité», ce 23 novembre 2011 sur la RTG1 après le journal de 20H. Après les «5 minutes CNAMGS», émission diffusée du lundi au vendredi après le journal télévisé de 20 heures, à travers laquelle la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale présente ses structures et ses prestations à ses usagers, la structure rebelote avec la diffusion ce 23 novembre 2011 sur la RTG1 après le journal de 20H d’une nouvelle émission spéciale intitulée « La CNAMGS en réalité ». Selon un ...
Lire l'article
La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a décidé de réduire les délais de paiement des factures de ses partenaires, afin d’améliorer les conditions d’accueil des assurés dans les hôpitaux et pharmacies agréés. A ce titre la CNAMS a déjà débloqué 392 millions de francs CFA en faveur de ses associés, dont 343 millions pour le Centre hospitalier de Libreville (CHL). Afin d’améliorer les conditions d’accueil de ses assurés dans ses centres de santé agréés, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a décidé réduire les délais de paiement des factures de ses partenaires. C’est ...
Lire l'article
Les assurés de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) d’Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (Nord), sont confrontés à d’énormes difficultés pour s’approvisionner en médicaments auprès des structures pharmaceutiques de la localité qui refusent de respecter le partenariat conclu avec l’institution, a constaté l’AGP. ‘’Nous ne comprenons rien, la pharmacie +Magalie+, l’une des plus achalandées de la ville, figurant dans la liste de la CNAMGS que nous détenons, n’arrive plus à servir les assurés que nous sommes, sous prétexte que les premières factures ne sont pas payées’’, a indiqué Norbert, un assuré ...
Lire l'article
70 bureaux repartis sur 6 étages, c’est la configuration du nouveau siège social de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), inauguré le 25 juin au Boulevard du bord de mer de Libreville. Le nouveau siège social de Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a été inauguré le 25 juin à Libreville par le Chef de l’Etat, Ali Bongo. Situé au Boulevard du bord de mer de la capitale gabonaise, l’immeuble est doté de 70 bureaux repartis sur 6 étages. Pour Ali Bongo, «après la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) qui a été longtemps citée ...
Lire l'article
La Jeune Chambre Internationale (JCI) Port-Gentil ''Okossa'' a signé, mercredi à Port-Gentil (ouest), une convention avec le service provincial de la famille. Cette convention a signé entre le président pour l'année 2010 de cette organisation locale membre de(OLM) de la Jeune Chambre Internationale, Sam Rodney Biyéghé, et le chef du service provincial de la famille, Pélagie Angoué. Ce document vient relancer le partenariat entre les deux parties. Au terme de cet accord bilatéral, la JCI Port-Gentil ''Okossa'' pourra disposer des locaux du service provincial de la famille pour ses activités (séminaires, conférences, etc.). En retour, la JIC pourra fournir des formations gratuites ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a signé jeudi à Libreville, avec la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), une convention en vue de la construction et à l’exploitation du futur complexe métallurgique de Moanda (environ 650 km au sud-est de Libreville). La signature de cette importante convention s’est déroulée en présence du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. Selon l’administrateur général de la COMILOG, Marcel Abeké, ce projet majeur pour les deux parties représente le début d’une véritable ère d’industrialisation du Gabon. Cette usine comportera deux activités notamment la fabrication de charbon à bois et une autre de fabrication des fûts métalliques. Ce futur complexe de ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais par la voix de Guy Bertrand Mapangou, Secrétaire Général adjoint du ministère de la Défense nationale, a réagi mardi soir sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Gabonaise (RTG1) au sujet des informations que détient Pierre Mamboundou, député et leader de l’opposition sur l’existence d’une « action militaire en préparation » au Gabon avec le soutien de quelques généraux. Répondant en direct à l’une des questions sur la connaissance par le ministère de la Défense nationale d’un acte de sédition en cours, Guy Bertrand Mapangou, a déclaré que ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la Convention gabonaise des syndicats libres (CGSL), Thierry Georges Augoula a déclaré samedi à Libreville, au cours d'un point de presse, que leur centrale syndicale s'oppose fermement à cotiser pour la Caisse nationale d'Assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Selon lui, quand l'Etat demande à la caisse nationale de sécurité sociale de cotiser(CNSS), forcément il sera demandé aux retraités de cotiser également pour être pris en charge sur le plan de la maladie par la CNAMGS. Alors, s'est-il interrogé, à quoi serviront les centres médicaux et les hôpitaux concédés il y a quelques années à la CNSS ...
Lire l'article
Apres le lancement officiel de remise de la carte d'assurance à Libreville, dans la province de l'estuaire le 19 décembre, par le président de la République, la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) continue la distribution de sa carte d'assurance maladie aux personnes économiquement faibles à travers les provinces du pays. Deux cent quatre-vingt et deux personnes sur trois cent quarante et un recensés par les équipes de la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) ont obtenu leurs cartes d'assurance maladie. Ce document leur permettra désormais d'avoir accès à des soins quasi gratuits dans ...
Lire l'article
Environ 130 centres d'immatriculation des Gabonais économiquement faibles seront progressivement repartis sur tout le territoire national jusqu'en 2009, a-t-on appris vendredi auprès de la direction de la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Les centres seront équipés du matériel informatique de haut niveau, capteur d'empreinte et logiciel d'enrôlement. Certains centres seront fixes tandis que d'autres vont être mobiles afin d'aller au devant des populations situées dans des zones les plus reculées. Depuis le 2 décembre jusqu'à fin 2009, des agents de la CNAMGS rencontrent les populations et invitent les Gabonais économiquement faibles à se rendre dans des centres d'immatriculation ...
Lire l'article
Gabon : Pleins feux sur les évacuations sanitaires de la CNAMGS
Gabon : La CNAMGS règle ses ardoises
Des pharmacies du nord Gabon mettent en cause leur partenariat avec la CNAMGS
Gabon : Un nouveau siège social pour la CNAMGS
La JCI Port-Gentil signe une convention avec le service provincial de la famille
L’Etat gabonais signe une convention avec la COMILOG pour la construction de deux usines à Moanda
Gabon: « Nous prenons acte que Pierre Mamboundou, citoyen qu’il est, député, détient des informations en relation avec la sécurité de l’Etat », (Ministère de
Société : Une confédération syndicale s’oppose à cotiser pour la CNAMGS
Gabon : La CNAMGS continue la distribution de sa carte
Gabon: CNAMGS / Près de 130 centres d’immatriculation seront repartis sur le territoire national


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Jan 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*