Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les aventures du banquier Rouge au Gabon, corsées !

Auteur/Source: · Date: 6 Jan 2009
Catégorie(s): Révélations

Mis en examen dans le dossier du Cercle de jeux Concorde, le banquier suisse François Rouge jure avoir été naïf avec ses associés corses. Au Gabon d’Omar Bongo, il avait été plus prudent…

Les belles sagas judiciaires ont toujours leur grand naïf… plus prosaïquement appelé le cocu de l’histoire. L’incroyable saga du cercle concorde, ce cercle de jeux parisien, six rue Cadet (IXè) et soupçonné par les juges marseillais d’avoir servi de blanchisseuse au milieu corso-provençal, ne fait pas exception à la règle.

D’autant qu’il existe dans la procédure un volontaire pour ce costume peu envié. Un p’tit suisse en plus, le banquier François Rouge.

Bon chic bon genre, l’Helvète, après avoir aidé son ami Paul Lantiéri à ouvrir une brasserie à Aix-en-Provence, a voulu continuer ses petites affaires à Paris. Et toujours sur les conseils de son ami Paul, investi 3 millions et demi d’euros dans la rénovation et la relance du Cercle de Jeux et du restaurant y attenant, le Rich. À charge pour Paul de faire tourner la baraque.

Las, comme dividende, le pauvre Genèvois a récupéré une flopée de mises en examen pour faux, usage de faux, blanchiment, etc.… Le tout en bande organisée, quand la police, fin 2007, s’est décidée à fermer le Cercle. Petit plus, François Rouge s’est vu logé aux Baumettes, la prison marseillaise pendant plus de six mois, jusqu’à la fin août 2008, et demeure sujet à un contrôle judiciaire le contraignent à loger dans sa villa de Modène (Vaucluse). Une bien mauvaise affaire et une ligne de défense toute trouvée. « Il a été naïf » avec son ami Paul Lantiéri, aujourd’hui toujours en cavale, qui l’aurait floué… Et mêlé « à un monde de truands auquel il ne connaissait rien », dixit son avocat suisse Me Bonnant. Plus émouvante, la tirade de son conseil toulonnais, Lionel Moroni. « Vous croyez en l’amitié ? Et bien voilà, François Rouge a été trahi par un ami ».

Pire le garçon est tombé de sa chaise à la lecture d’un petit article du JDD qui a annoncé en décembre qu’un dossier de reprise du Cercle, avait été déposé par des investisseurs Corses auprès du ministère. Pov’, pov’ Rouge. Naïf, trahi, escroqué, embastillé.
En passant par la Suisse et le Gabon

Une bien belle et bien triste histoire, un peu tâchée par les découvertes des policiers, lors d’une perquisition dans les bureaux de François Rouge, le 6 novembre 2007, à Genève. Dans sa besace, la flicaille marseillaise s’est retrouvée avec un bien étrange enregistrement d’une conversation entre François Rouge et l’inimitable avocat Jacques Vergès.

« La discussion s’anime quant à savoir qui peut prétendre à une part des bénéfices à réaliser et plus précisément qui sera concerné par la distribution des « deux millions ». Il est fait mention de « Tarallo », qui pourrait correspondre à André Tarallo, ancien « Monsieur Afrique » du groupe Elf. Ce dernier est considéré par Me Vergès comme un escroc et estime qu’il n’a tenu aucun rôle dans l’affaire. D’autres intervenants qui sont nommés « les Corses » ont un mode plus que douteux selon Me Vergès, ce que semble vouloir démentir François Rouge. », résument les poulets suisses, à l’attention de leurs collègues marseillais.

Dédé Tarallo, Maître Vergès, Omar Bongo, deux millions à se partager et des Corses. « C’est des types qui espionnent les jeux au Gabon, en partenariat avec Bongo », précise Rouge, avant de s’emporter devant les réticences de Vergès quant à ces « truands Corses ». Mais « je le connais très bien Jacques ! ».

Sulfureux cocktail pour le naïf François Rouge. D’autant que les enquêteurs notent ingénument.

« De l’argent doit également être versé à ceux qui sont désignés comme les « juges » de M. Bongo, la somme citée étant de 200 000 à 300 000 euros, voire plus. » De la corruption en bonne et due forme ? Un Mystère que les flics n’éclaircissent pas tout à fait.

« Il est essentiellement question d’une affaire à réaliser avec Omar Bongo, président du Gabon, lequel semble jouer un rôle central dans l’opération, tout comme celui qui est appelé « le client », à savoir un certain Zaleski, qui pourrait correspondre au nommé Romain Zaleski, actionnaire du groupe Eramet qui contrôle la Comilog (Manganèse) au Gabon. »

Un brin fouineur, Bakchich s’en est allé demander des explications à Romain Zalewski sur cet étrange échange. Le vieil et sémillant milliardaire français, dans sa garçonnière du Louvre s’est à peine fait prier. Oui, un différend l’a opposé à l’État et aux travailleurs gabonais au début des années 90. Et « la procédure a pris 15 ans, en se focalisant sur mon nom à un moment ». Et Vergès lui a été présenté comme l’avocat de la situation, entre 2005 et 2006, pour régler le problème. « Il m’a demandé de rencontrer le banquier suisse François Rouge, pour faire avancer plus vite la justice. Mais j’ai senti un loup et j’ai changé d’avocat ». Une chance, la justice gabonaise a tranché en dernier ressort en sa faveur.

Pour François Rouge, en revanche, le costume de grand naïf ou de pauvre cocu a quelque peu rétréci.


SUR LE MÊME SUJET
Le Nouvel Administrateur provisoire de la Croix Rouge gabonaise, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a lancé ce lundi à Libreville, une vaste campagne de recrutement des volontaires pour le renforcement de ses équipes afin de poursuivre son action auprès des populations vulnérables. L’objectif de cette campagne vise à inciter les populations et particulièrement les jeunes à s’engager à la Croix Rouge gabonaise en qualité de volontaires d’une part et également de susciter l’esprit de volontariat à l’intérieur comme à l’extérieur de la Croix Rouge Gabonaise d’autre part. Selon l’administrateur, « les volontaires sont la colonne vertébrale de notre organisation. Chaque ...
Lire l'article
L’Administrateur provisoire de la Croix-Rouge gabonaise, Serge Maurice Mabiala est attendu dans les prochains jours dans la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est), indique de sources proches du gouvernorat de cette région. La source qui ne précise pas la date de l’arrivée de M. Mabiala, a affirmé qu’il séjournera dans la province de l’Ogooué-Ivindo dans le cadre d’une mission d’explication et d’information en vue de la restructuration de la croix rouge gabonaise. Dans la perspective de cette tournée, le gouverneur de la province de l’Ogooué-Ivindo, Rufin Moutessayigoué a demandé aux maires des communes et aux présidents des comités locaux de ...
Lire l'article
La Croix-Rouge gabonaise traverse une grave crise, selon son administrateur par intérim
La société nationale de la Croix-Rouge gabonaise traverse une grave crise de gouvernance, de sa gestion financière, de légitimité et de crédibilité, a déclaré, mercredi à Port-Gentil, l’administrateur par intérim de cette structure, M. Serge Maurice Mabiala. Selon M. Mabiala, certains responsables ont été arrêtés pour des malversations et, à tous les niveaux, des dysfonctionnements ont été observés qui n’honorent pas notre pays vis-à-vis de ses partenaires dans une organisation qui a des ramifications internationales. ’’Aussi, le chef de l’Etat a-t-il pris ses responsabilités en désignant un administrateur provisoire à qui il a assigné quatre missions : dissoudre ...
Lire l'article
Vingt volontaires de la Croix-Rouge gabonaise (CRG) ont reçu une formation en premiers secours au cours d’un séminaire de formation qui s’est achevé vendredi dernier à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (nord). Le séminaire de trois jours (10-12 novembre) avait pour but de renforcer les capacités en matière de premiers secours d’urgence, de santé communautaire et de gestion des catastrophes. Une cinquantaine de participants ont pris part à la formation, organisée par le département secourisme et catastrophes de la Croix-Rouge gabonaise (CRG), avec l’appui du comité international de la Croix-Rouge (CICR). La force de la Croix-Rouge repose ...
Lire l'article
La Croix Rouge gabonaise a fait un don de plusieurs effets aux victimes des vents violents et des pluies qui ont causé récemment d’énormes dégâts matériels à Mouila, dans la province de la Ngounié (Centre-sud) et à Libreville, la capitale a constaté GABONEWS. Ce don, preuve de la solidarité nationale, notamment de la Croix rouge envers les victimes des vents violents de Mouila et de Libreville, est constitué de bâches, de couvertures, d’eau de javel et de médicaments de première nécessité. Le délégué de la Croix Rouge internationale, Yvette Mbazo’O, au cours de cette cérémonie, a invité tous et chacun des acteurs ...
Lire l'article
Diverses activités ont été organisées ce vendredi à Libreville dont des consultations gratuites et la distribution des vivres à certains sinistrés des pluies et des orages qui se sont abattus sur la capitale gabonaise, pour célébrer la Journée mondiale de la Croix Rouge à l’occasion de laquelle la présidente nationale, Gabrielle Igoho, a stipulé qu’« il ne peut y avoir de Croix Rouge sans volontaires ». Dans la capitale gabonaise, des stands ont été mis en place pour promouvoir les différents services fournis par plus d’une centaine de membres volontaires de la Croix Rouge gabonaise. Au cours de cette journée la présidente ...
Lire l'article
Un atelier de formation des équipes de la Croix Rouge de réponse aux catastrophes dans les pays de la sous-région commence ce vendredi à Libreville. L’atelier organisé par la Croix-Rouge gabonaise et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge « verra la participation des représentants de l’intérieur du Gabon, mais aussi du Congo Brazzaville, de la RDC, de Sao Tomé, du Tchad et du Cameroun », précise le communiqué. La formation portera sur « le code de conduite lors des opérations d’urgence », « la gestion des catastrophes », « le changement climatique, la pluviométrie et ...
Lire l'article
La Croix Rouge gabonaise (CRG), a reçu mardi à Libreville un don de matériel médical venant de leur partenaire, la « Croix Rouge sénégalaise » qui a offert un équipement d'environ 600 000 francs CFA et qui permettra de relever quelques difficultés que rencontres cet établissement, a constaté GABONEWS. La remise officielle de ce don présidée par El H. Cheikh Elimane Mbaye, président d'honneur et Mandataire au Gabon a eu dans l'enceinte du siège social de la Croix Rouge gabonaise à Libreville, en présence des autorités de Croix Rouge gabonaise et camerounaise. Composé entre autres des seringues de 5ml, ce ...
Lire l'article
La 61ème édition de la Journée internationale de la Croix Rouge célébrée le 8 mai dernier a permis à la présidente de l’antenne locale de l’institution humanitaire, Gabrielle Igoho, de faire le point sur les actions entreprises sur l’étendue du territoire national, et de rappeler les missions et les attributions de cet organisme. «Ensemble pour l’humanité», c’est le thème retenu cette année pour célébrer la 61ème édition de la Journée internationale de la Croix Rouge dont la cérémonie officielle à Libreville s’est déroulée à l’Hôtel Laico Okoumé Palace le 8 mai dernieren présence de la présidente ...
Lire l'article
A l’approche de la Journée internationale de la Croix Rouge, les responsables de l’antenne locale ont organisé le 3 mai dernier une opération d’assainissement aux alentours de l’hôpital régional de Melen, dans la banlieue de Libreville. Curer, frotter, lessiver, aseptiser, tels étaient les mots d’ordre le 3 mai dernier aux alentours de l’hôpital régional de Melen, dans la banlieue de la capitale gabonaise, où les responsables de l’antenne locale de la Croix Rouge ont organisé une opération d’assainissement. Dans le cadre des préparatifs de la Journée internationale de la Croix Rouge qui se déroulera le 8 mai prochain, les membres locaux ...
Lire l'article
Société / Appel au volontariat à la Croix Rouge Gabonaise
L’Administrateur provisoire de la Croix-Rouge gabonaise attendu dans la province de l’Ogooué-Ivindo
La Croix-Rouge gabonaise traverse une grave crise, selon son administrateur par intérim
Vingt volontaires de la Croix-rouge formés dans le Woleu-Ntem
Gabon: La Croix Rouge gabonaise apporte de l’aide aux sinistrés des orages de Libreville et de Mouila
Gabon: Journée mondiale de la Croix Rouge: « il ne peut y avoir de Croix Rouge sans volontaires », (Gabrielle Igoho)
Gabon: Atelier régional de la Croix Rouge pour la formation des équipes de réponse aux catastrophes à Libreville
Gabon: Santé communautaire: du matériel médical offert à la Croix Rouge gabonaise
Gabon : La Croix Rouge recentre ses missions et prône la collaboration
Gabon : La Croix Rouge assainie les alentours de l’hôpital de Melen

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 2,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Jan 2009
Catégorie(s): Révélations
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*