Socialisez

FacebookTwitterRSS

Cinq inculpations pour incitation à la rébellion au Gabon

Auteur/Source: · Date: 9 Jan 2009
Catégorie(s): Politique,Société

Cinq journalistes et militants anti-corruption ont été inculpés par les autorités gabonaises de tentative d’incitation à la rébellion, concernant un document comportant de vives critiques contre le président Omar Bongo, au pouvoir depuis 1967.

Parmi les personnes inculpées figure Grégory Ngbwa Mintsa, qui a déposé en décembre à Paris avec deux organisations non gouvernementales, Transparence International France et Sherpa, une plainte avec constitution de partie civile pour “recel de détournement de fonds publics” visant le patrimoine détenu par les présidents du Gabon, du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale.

Le ministre gabonais de l’Intérieur, André Obamé, a précisé que les cinq personnes en question avaient été inculpées de détention d’un document conçu à des fins de propagande, dans le but d’inciter à la rébellion contre l’Etat.

Les autorités réclament des peines allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et des amendes contre les membres de ce groupe, arrêtés juste avant le nouvel an.

Quatre d’entre eux sont toujours en détention provisoire. Le cinquième, Dieudonné Koungou, journaliste au périodique Tendance Gabon, a été libéré sous caution, a déclaré l’avocat du groupe, Ruphin Nkoulou Ondo, à la presse à Libreville.

Les ONG Publiez ce que vous payez et Global Witness et l’institut Revenue Watch, qui font campagne contre la corruption dans le secteur de l’industrie, ont déclaré dans un communiqué que les chefs d’inculpation découlaient d’une lettre ouverte, diffusée sur internet, qui critique Omar Bongo.

“Mes clients ne sont pas les auteurs de cette lettre, dont des centaines de personnes sont en possession: vont-elles toutes être elles aussi arrêtées ?”, déclare Ondo, avocat des trois organisations, dans un communiqué.

SOIXANTE-DIX COMPTES BANCAIRES

Ondo précise que Mintsa et deux autres détenus, Gaston Asseko, qui travaille pour la station Radio Sainte-Marie, et Georges Mpaga, membre de Publiez ce que vous payez, ont tous d’urgence besoin de soins médicaux.

L’avocat français Thierry Lévy, qui comptait se rendre au Gabon pour y défendre Mintsa, a été empêché jeudi soir de prendre son avion dans un aéroport parisien par la Police de l’air et des frontières (PAF), qui lui a signifié que son visa d’entrée au Gabon venait d’être annulé.

Me Lévy a demandé vendredi aux autorités françaises de lever cette mesure, qu’il juge illégale.

Lors d’une conférence de presse vendredi à Paris, Thierry Lévy et son collègue William Bourdon ont demandé au ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, de lever ce blocage, estimant que les accords entre les deux pays étaient violés.

Une convention bilatérale impose au Gabon qu’il accepte les avocats sur son territoire, dit Me Lévy, qui souhaite demander au ministre des Affaires étrangères “dans quelles conditions la France entend imposer le respect de cette convention”.

“Ce que les dictatures militaires d’Amérique latine n’avaient pas fait, le Gabon l’a fait”, a ajouté Me Bourdon. Il pense que Paris et Libreville font obstacle de concert à l’action judiciaire sur le patrimoine d’Omar Bongo.

Au pouvoir depuis 1967, Omar Bongo nie toute malversation et a déposé plainte à son tour pour diffamation. Le rapport d’une enquête de police française réalisée en 2007 a établi que lui et ses proches possédaient en France 39 appartements, hôtels particuliers et maisons, dans les beaux quartiers de Paris et d’autres villes, notamment sur la Côte d’Azur.

Ont aussi été recensés par la police 70 comptes bancaires. Les plaignants estiment qu’ils ne peuvent avoir été acquis qu’avec de l’argent détourné des caisses de l’Etat.

Antoine Lawson, version française Eric Faye, avec Thierry Lévêque à Paris


SUR LE MÊME SUJET
Le Gouvernement réuni, hier, en Conseil des ministres autour du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a entre autres sollicité de la Commission nationale autonome et permanente (CENAP), un report de cinq jours de la date limite de dépôt de candidatures par rapport au délai initialement fixé au 31 de ce mois. Le Ministre en charge des Institutions, Aurélien Ntoutoume rendant public le communiqué final du Conseil des Ministres ayant sanctionné les travaux a souligné cette sollicitude du gouvernement qui permettra à la classe politique gabonaise d’effectuer en toute sérénité, le choix de ...
Lire l'article
Une délégation libyenne conduite par Mahmoud Jibril, numéro deux du Conseil national de transition (CNT), a été reçue en audience le 5 août à Libreville par le président Ali Bongo. Le responsable du mouvement rebelle est venu adresser ses remerciements au chef de l’Etat, au gouvernement, ainsi qu’au peuple gabonais pour la «position courageuse» prise par le Gabon en faveur de la cause défendue par son mouvement. Numéro deux du Conseil national de transition (CNT) libyen, Mahmoud Jibril est arrivé le 5 août à Libreville où il s’est entretenu avec le président Ali Bongo. Cette escale au Gabon s’inscrit dans ...
Lire l'article
Après le crash d’un Antonov 26, le 6 juin à Libreville, le gouvernement avait commandité un audit complet de recertification auprès des 7 compagnies aériennes nationales. Selon une proche de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) cité par le quotidien "L’union", cinq des sept compagnies présenteraient des défaillances techniques et sécuritaires. Dans sa livraison du 6 juillet, le quotidien "L’union", citant une source de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), relève que «seules les compagnies aériennes Allegiance et Afrijet seraient désormais autorisées à exploiter l’espace aérien national. Le reste des compagnies (Gabon Airlines, 2AG, Sky Services, Afric Aviation et la ...
Lire l'article
L'Assemblée générale des Nations unies a adopté ce mardi 21 juin une résolution nommant Ban Ki-moon pour un deuxième mandat de secrétaire général de l'ONU, qui débutera le 1er janvier 2012 et se terminera le 31 décembre 2016. Ban Ki-moon est donc réélu pour un second mandat de cinq ans à la tête de l’ONU. Vote sans surprise, puisqu’il n’y avait aucun autre candidat déclaré. L’Assemblée générale de l’ONU s'est prononcée à main levée. Un vote sans enthousiasme pour un secrétaire général qui souffre toujours d’un manque de charisme, même s’il a semblé s’affirmer plus fortement avec les révoltes arabes ...
Lire l'article
Cinq ONG gabonaises ont déposé une plainte, lundi, au tribunal de grande instance de Libreville, contre une ONG française, Transparency International, pour « propos diffamatoires et injurieux » à l’encontre du défunt chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a constaté GABONEWS. Ces cinq ONG, représentées par Me Ferdinand Abena Bidzo’o, se référant à l’article 283 du code pénal en République gabonaise qui stipule que « toute allégation ou imputation qui font atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne à laquelle elle est adressée, est une diffamation » sont montées au créneau pour protester contre l’ONG française qui ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du réseau ferroviaire transgabonais (SETRAG) a annoncé lundi l'acquisition en 2011 de nouveaux équipements pour améliorer la sécurité et le confort de ses trains. Selon son directeur général, Jean-Françaois Coutin, la SETRAG va notamment acheter deux trains, 10 voitures, des rails et 60.000 traverses pour un montant de cinq milliards de francs CFA. Cet investissement entre dans le cadre du renforcement du transport pendant la Coupe d’Afrique des Nations de football que le Gabon va co-organiser en 2012 avec la Guinée équatoriale. La SETRAG est une société anonyme, créée à Libreville, en juin 1997, disposant d’un capital de 10 milliards ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Activités et News de la Coalition
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus. Info Coalition Résolutions et Meetings News et Activités Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Voir Communqué de presse de lancement de la Coalition. Résolutions du Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009 Programme Meeting de Bruxelles Résolutions de la Réunion de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Programme Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Articles, Vidéos, Audios et Communiqués Pour voir le programme des réunions du 20, 21 et 22 février 2009 à Paris, Cliquez ici Pour voir ...
Lire l'article
Cinq journalistes et militants anti-corruption ont été inculpés par les autorités gabonaises de tentative d’incitation à la rébellion, concernant un document comportant de vives critiques contre le président Omar Bongo, au pouvoir depuis 1967. Parmi les personnes inculpées figure Grégory Ngbwa Mintsa, qui a déposé en décembre à Paris avec deux organisations non gouvernementales, Transparence International France et Sherpa, une plainte avec constitution de partie civile pour « recel de détournement de fonds publics » visant le patrimoine détenu par les présidents du Gabon, du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale. Le ministre gabonais de l’Intérieur, André Obamé, a précisé que ...
Lire l'article
Huit jours après leur arrestation à Libreville, trois responsables d'organisations gabonaises militant contre l'utilisation opaque des revenus du pétrole, un journaliste d'une radio catholique ainsi qu'un gendarme ont été finalement informés de la nature de l'infraction qui leur est reprochée, mercredi 7 janvier, et écroués. Les autorités leur reprochent d'avoir détenu "un document en vue de sa diffusion dans un but de propagande" et d'avoir ainsi "incité à la révolte contre les autorités", délits passibles d'une peine maximum de cinq années de prison. Gregory Ngbwa, qui s'est associé à la plainte déposée à Paris contre les "biens mal acquis" visant notamment ...
Lire l'article
Législatives 2011 : Le gouvernement sollicite un report de cinq jours pour le dépôt de candidatures
Gabon : La rébellion libyenne chez Ali Bongo
Gabon : Hypothétique interdiction de vol pour cinq compagnies aériennes
Ban Ki-moon réélu à la tête de l’ONU pour cinq ans
Politique / « Biens mal acquis »: Cinq ONG gabonaises portent plainte contre Transparency International
Cinq milliards de FCFA d’équipements ferroviaires pour le Transgabonais
Meetings de la Coalition
Activités et News de la Coalition
Gabon: incitation à la rebellion, cinq inculpations
Gabon: Cinq personnes sont incarcérées pour avoir détenu un document anti-Bongo

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Jan 2009
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*