Socialisez

FacebookTwitterRSS

Immigration: accord entre la France et l’Uémoa sur l’utilisation des compétences

Auteur/Source: · Date: 10 Jan 2009
Catégorie(s): Afrique,Monde

La France et l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uémoa) ont signé samedi à Ouagadougou un accord sur l’immigration visant une utilisation des compétences de la diaspora de l’Uémoa dans le développement de leur pays.

L’accord signé par le ministre français de l’Immigration, Brice Hortefeux et le président de la Commission de l’Uémoa, Soumaïla Cissé, prévoit la “mobilisation des compétences de la diaspora des Etats membres de l’Uémoa” en France pour le développement communautaire.

Il vise aussi à appuyer “les initiatives de la diaspora dans le cadre de programme d’échanges et de solidarité” dans les huit pays de l’Uémoa: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Guinée-Bissau.

La France et l’Uémoa vont financer des projets de la diaspora de cette organisation régionale (en France) qui seront réalisés dans les pays membres de l’Union, a expliqué une source proche de la Commission de l’Uémoa sur la mise en oeuvre de cet accord.

Les domaines visés par ces projets n’ont pas été précisés.

L’Uéoma pourrait également signer des accords de financement avec des partenaires multilatéraux, comme l’Union européenne (UE), pour bénéficier de subventions, dans le cadre de ces projets de sa diaspora en France, selon la même source.

L’accord est signé avec la France, mais en accord avec cette dernière et des partenaires multilatéraux, l’organisation communautaire ouest-africaine peut chercher des financements auprès de ces bailleurs multilatéraux, précise t-elle.

Paris s’est également engagé à signer des conventions financières spécifiques avec l’Uémoa dans le cadre du développement solidaire.

“La France et l’Uémoa s’engagent, en outre, à promouvoir le développement par le renforcement des liens entre diasporas, Etats membres de l’Uémoa et pays de destination, par l’organisation d’un forum annuel mobilisant lesdites diasporas et les opinions publiques sur le thème migration-développement”, précise l’accord d’une durée de trois ans.

Le premier forum est prévu à Paris en mai ou juin 2009, selon M. Cissé.

“Il faut éviter de piller les élites des pays d’origine. Les terres d’accueil doivent se préoccuper de plus en plus des pays d’origine”, a indiqué M. Hortefeux.

Selon M. Hortefeux, le retour des fonds des migrants représente 9 à 15% des PIB (produits intérieurs bruts) de chacun des pays de l’Uémoa.

Sous l’impulsion de M. Hortefeux, Paris a signé des accords bilatéraux sur la gestion concertée des flux migratoires avec huit pays africains (Cap-Vert, Gabon, République démocratique du Congo, Tunisie, Ile Maurice) dont trois de l’Uémoa (Sénégal, Bénin et Burkina Faso).

Quatre autres accords sont en négociations avec le Mali, le Cameroun, Haïti et l’Egypte.

“Ces accords (bilatéraux) ne sont pas liés à celui de l’Uémoa”, a précisé M. Cissé.


SUR LE MÊME SUJET
Les autorités gabonaises et Singapouriennes ont signé vendredi, un accord portuaire destiné à appuyer le Gabon dans la reforme du cadre juridique de ses deux ports maritimes d'Owendo, à Libreville, et de Port-Gentil, la capitale économique , a constaté l’envoyé spécial de l’AGP. L’accord devrait également favoriser l’entrée de nouveaux partenaires et rendre les ports gabonais plus compétitifs à l’instar de ceux d’autres pays, particulièrement Singapour qui est un modèle mondial dans le domaine portuaire. Le ministre gabonais de l’Economie, Magloire Ngambia, et le directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG), Rigobert Ikambouayat Ndeka, ont ...
Lire l'article
Un nouvel accord de défense France-Gabon signé mercredi
Nicolas Sarkozy signera mercredi à Libreville un nouvel accord de défense qui, à l'inverse des traités historiques liant la France à ses anciennes colonies africaines, ne prévoit plus d'intervention automatique de Paris pour défendre des gouvernements menacés. Après le Cameroun et le Togo, le Gabon sera le troisième pays africain à réviser ainsi des accords militaires qui, pour certains, remontaient à leur indépendance en 1960. A l'inverse des précédents, le président français a décidé que chaque nouvel accord devrait être ratifié par le Parlement et que ses termes seraient rendus publics. "On sort de la logique initiale qui était celle de 1960", explique-t-on ...
Lire l'article
Le gouvernement de la République démocratique du Congo et la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) ont trouvé un terrain d'entente, lundi 23 mars à Goma. Les deux parties ont signé un accord de paix prévoyant la transformation du CNDP en parti politique, la libération des membres de l'ex-rébellion détenus par les autorités de RDC et la promulgation par Kinshasa d'une loi d'amnistie des anciens rebelles, selon le document dont l'AFP a reçu copie. Cet accord a été signé à Goma – capitale du Nord-Kivu – une province de l'est du pays particulièrement touchée par la guerre ...
Lire l'article
La secrétaire générale adjointe du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) chargée de la Communication, Angèle Ondo a invité samedi instamment le gouvernement et le parlement gabonais à réexaminer en ‘’profondeur’’ les accords de coopération entre le France et le Gabon, ainsi que le recommande le communiqué final eyant sanctionné les travaux du bureau politique de ce parti tenus vendredi. ‘’Le communiqué du bureau politique rendu public par Mme Ondo invite instamment le gouvernement et le parlement gabonais à réexaminer en profondeur les accords de coopération entre la France et le Gabon, afin d’opérer une « rupture » d’ailleurs préconisée par ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur Bertrand Mbatchi et le Président de l’Université Jean Monnet de Saint Etienne Khaled Bouabdallah ont signé ce lundi, un accord cadre pour un Master « Génie industriel », au bénéfice de leur pays respectif, a constaté ce lundi un journaliste de GABONEWS. La signature a eu lieu en présence de l’Ambassadeur de France accrédité au Gabon, Jean-Didier Roisin. Le document a été paraphé par les recteurs de l’école normale supérieure de l’enseignement technique (ENSET) de Libreville, de l’université des sciences et technologie de Masuku (USTM) de Franceville et par le président de l’université Jean ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, Bertrand Mbatchi et le Président de l’Université Jean Monnet de Saint Etienne, M. Khaled Bouabdallah signeront lundi prochain, un accord cadre pour un Master « Génie industriel », au bénéfice de leur pays respectif, rapporte ce samedi une source de l’ambassade de France au Gabon. Le projet comporte également la création à terme d'une école doctorale en Génie Industriel, de la première année de licence au doctorat, à l'Ecole normale de l’enseignement technique (ENSET) de Libreville. « L’Université des Sciences et Techniques de Masuku, l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique de ...
Lire l'article
La 2e Conférence euro-africaine sur la migration et le développement a clos ses travaux le 24 novembre à Paris, en France, avec l’adoption d’un accord de principe global pour une immigration concertée au service du développement. Dans le prolongement du processus initié lors du premier conclave de Rabat en juillet 2006, ce partenariat étroit entre l'Union européenne et l'Afrique pour la période 2009-2011 suit une approche globale, équilibrée et opérationnelle pour la promotion de l’immigration circulaire, la lutte concertée contre l’immigration clandestine ou encore des facilitations administratives. Les délégations des 80 Etats, dont les 27 pays européens et 27 pays ...
Lire l'article
L'Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) du Gabon et l'Institut national de la jeunesse éducative populaire (INJEP) de France, ont signé vendredi à Libreville, une convention de partenariat devant permettre un échange d’étudiants dans le cadre de la formation. La partie gabonaise a été représentée par le secrétaire général du ministère de la Jeunesse, des Sports, des Loisirs, chargé de la vie associative, Michel Kiki Mbou et celle de la France, par Philippe Da Costa, président du Conseil d'administration de l'INJEP. La signature de cette convention marque l'issue d'un processus entamé il y a quelques mois dans ...
Lire l'article
En urgence, les députés ont débattu du traité migratoire franco-gabonais le 10 avril dernier. Un accord étrange qui a réveillé l’opposition, qui a flairé le cirage de pompes d’Omar Bongo et rappelle que les flux migratoires avec le Gabon sont quasi-inexistants. Le calendrier parlementaire a ses petits hasards. Le 10 avril dernier, le secrétaire d’État à la coopération, Alain Joyandet, part à Libreville faire allégeance au président gabonais Omar Bongo, grand maître de la Françafrique, à qui l’on prête volontiers l’éviction de son prédécesseur Jean-Marie Bockel. Pendant ce temps-là, Palais-Bourbon, le projet de loi sur un traité migratoire franco-gabonais est discuté ...
Lire l'article
Les députés ont ratifié jeudi l'accord entre la France et le Gabon relatif à la gestion concertée des flux migratoires et au co-développement. Cet accord signé le 5 juillet 2007 est le premier du genre ratifié par l'Assemblée nationale. Trois accords similaires, toujours pas ratifiés, ont été négociés avec le Bénin, le Congo-Brazzaville et le Sénégal. Ces accords concrétisent la "nouvelle politique" de l'immigration "choisie" voulue par Nicolas Sarkozy, et mise en oeuvre par son ministre Brice Hortefeux. L'accord ratifié par les députés permet, sous certaines conditions, aux étudiants gabonais formés en France d'y rester pour une première expérience professionnelle. Il prévoit en ...
Lire l'article
Signature d’un accord portuaire entre le Gabon et Singapour
Un nouvel accord de défense France-Gabon signé mercredi
RDC : un accord de paix conclu entre Kinshasa et la rébellion
Gabon/France : Le PDG se prononce pour un réexamen en “profondeur” des accords entre le Gabon et la France
Gabon: Un accord Cadre pour un Master Génie industriel signé ce lundi entre le Gabon et la France
Gabon: Un accord cadre pour un Master « Génie industriel » sera signé lundi prochain entre le Gabon et la France
Immigration clandestine : Paris entérine un accord global euro africain
Gabon: Signature à Libreville d’une convention de partenariat entre l’INJEP de France et l’INJS du Gabon
France-Gabon: l’accord bidon Immigration
Les députés ratifient l’accord France-Gabon sur l’immigration

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Jan 2009
Catégorie(s): Afrique,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*