Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Une cinquantaine de membres dans le nouveau gouvernement « ouvert et dense »

Auteur/Source: · Date: 15 Jan 2009
Catégorie(s): Politique

Le Premier-Ministre, chef du gouvernement gabonais reconduit dans ses fonctions, Jean Eyéghé Ndong, a rendu public mercredi soir la liste des nouveaux membres de son équipe qui se veut « ouverte, dense et cohérente ». Ce gouvernement de « large ouverture » tel que souhaité par le chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, compte 49 membres plus le 1er ministre contre 44 précédemment.

Georgette Koko, Antoinette Doussou Naki ainsi que Paul Mba Abessole demeurent au postes de Vices-premier ministre.

Toutefois, le 4ème cabinet que dirige Jean Eyéghé Ndong depuis 2006 se caractérise par l’entrée des cadres de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le Développement (opposition).

Ainsi, Sylvestre Ratanga, ex- ambassadeur, devient ministre des Transports et de l’Aviation civile tandis que l’autre hiérarque du parti, Paul Boudoungou Lata, ancien Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, est nommé ministre délégué auprès du Vice premier ministre chargé de l’Environnement.

Illustration encore de cette ouverture avec l’arrivée des membres issus de la société civile que sont notamment, Anaclet Bissiélo, universitaire, ministre du Développement de la statistique et Maître Fabien Méré, l’un des ministres Délégués auprès du Ministre de l’Economie Forestière, des Eaux et de la Pêche. Dans les années 90, les deux hommes figuraient parmi les figures de proue de l’opposition gabonaise.

Pierrette Djouassa, Procureur Général, prend, elle, le ministère de la Justice, Garde des Sceaux.

Parmi les innovations, on note la création de nouveaux ministères (Energie) confié à Franck Emmanuelle NGONDET, inconnu jusqu’ici et celui du (Développement de la Statistique) alors que le ministère de la Décentralisation et de la Politique de la Ville revient à Richard Onouviet après son passage à la Planification.

Le Département de la Famille demeure sous la responsabilité d’Angélique Ngoma.

Fabien Owono Ngoua récemment promu au gouvernement pilote désormais l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique, à nouveau regroupés.

La nouvelle équipe enregistre de nombreux retours avec Yolande Biké, affectée au Tourisme et aux Parc Nationaux, Engonga Owono, comme ministre d’Etat, du Travail, de l’Emploi. Ce dernier quitte la présidence du Conseil National de la Communication, instance de régulation des média.

Au chapitre des permutations, Martin Mabala cède la « Justice » au profit du ministère chargé des relations avec le Parlement et les Institutions au moment où Idriss Ngari quitte le Tourisme pour la Santé Publique.

Au niveau des portefeuilles de souveraineté, le statu quo semble maintenu. Casmir Oyé Mba garde les Mines et le Pétrole, Ali Bongo, la Défense, Paul Toungui, la Diplomatie, André Mba Obame, l’Intérieur, Laure Olga Gondjout, la Communication, Blaise Louembé, l’Economie et Finances.

Réné Ndémezo’o Obiang quant à lui, se maintient dans le fauteuil de ministre de la Jeunesse, des Sports, des Loisirs, chargé de Vie associative, Porte Parole du Gouvernement, à l’image de Jacques Adhiénot, à la Marine Marchande, et d’André-Pierre Kombila, à la Formation Professionnelle.

Pour autant, pas de changement de titulaire à l’Education Nationale où Michel Menga a obtenu, encore la confiance, pour la gestion de cette « patate chaude » après la longue grève menée par les syndicats d’enseignants du secteur avant la conclusion, mardi devant le Président de la République, d’un protocole d’accord qui a débouché sur la reprise annoncée des cours pour ce jeudi.

Très remarqué, le départ du ministère des Transports et de l’Aviation Civile du Général Jean Boniface Assélé, leader du Cercle des Libéraux Réformateurs (CLR -majorité) suivi de Dieudonné Pambo de l’Alliance Démocratique Républicaine (ADERE), qui avait en charge l’Enseignement Supérieur et de son collègue Albert Ondo Ossa qui s’occupait de la Recherche scientifique.

Au cours de son message à la Nation à l’occasion du Nouvel An, le 31 décembre 2008, le Chef de l’Etat, avait déjà fixé les orientations de ce gouvernement dit de « mission » à l’image du cabinet formé en 2007. « Je dis encore aujourd’hui, gouvernement de mission, ouvert et conquérant, collé aux réalités, n’ayant pour seuls objectifs que ceux de ma politique pour seule ambition le bonheur du Peuple gabonais » avait déclaré le président Bongo.

Le chef de la Magistrature suprême devrait réitérer son propos ce jeudi au palais présidentiel lors de tout premier Conseil des ministres de la nouvelle équipe gouvernementale et de l’année 2009. 


SUR LE MÊME SUJET
Deux ministres du gouvernement gabonais notamment Angélique Ngoma, du Travail, de l’Emploi et porte-parole, Hugues Alexandre Barro Chambrier des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, sont montés au créneau ce vendredi soir sur les antennes de la première chaîne de télévision nationale (RTG1) pour, entre autres, rappeler que l’Etat, qui cherche les voies et moyens pour apporter des solutions au doléances des employés du pétrole, reste ouvert à la concertation et à la négociation. La sortie de simultanée de ces deux membres du gouvernement dans une session spéciale sur la RTG 1 intervient après le mot d’ordre de grève des ...
Lire l'article
Le premier ministre, Paul Biyoghé Mba, a installé ce lundi à Libreville, cinq nouveaux membres du gouvernement qui ont été nommés le 22 juillet dernier par décret du président de la République, madame Rose Francine Rogombé. Ce sont respectivement : M. Théophile Mba Ademe; ministre de l’Agriculture, de l’élevage, de la Sécurité alimentaire et du développement; M. Norbert Diramba; ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Artisanat; M. Julien Nkoghé, ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures; M. Clément Ndong Mba, ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de la Lutte contre la pauvreté et M. Philippe ...
Lire l'article
Le nouveau Premier ministre du Gabon, Paul Biyoghé Mba, a annoncé mercredi soir la composition d'un gouvernement dans lequel est reconduit Ali Bongo, candidat à la présidentielle, mais pas les barons dissidents du parti au pouvoir André Mba Obame et Casimir Oyé Mba. Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo Ondimba, est ministre de la Défense sans discontinuer depuis 1999. Il a été choisi comme candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) parmi dix candidats à l'investiture de cette formation, parmi lesquels figurait Casimir Oyé Mba, précédemment ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, qui, lui, quitte le gouvernement. André ...
Lire l'article
La Confédération syndicale gabonaise (COSYGA), dans un point de presse samedi à la Chambre de commerce de Libreville a déploré le nombre « pléthorique » (49 membres) du nouveau gouvernement. « A l'instant où le monde est dans une situation de crise financière, nous regrettons de remarquer que les autorités se permettent d'augmenter le train de vie de l'Etat, en augmentant le nombre des ministres », a déclaré Sanisse Mindoumbi, porte parole de la COSYGA. Le bureau exécutif de la COSYGA tient à rappeler l'importance du Conseil national du dialogue social dont l'idée de sa mise en place a ...
Lire l'article
L'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) a exclu de ses rangs le 15 janvier ses deux membres promus dans le nouveau gouvernement et qui y seraient entrés à titre personnel. Messieurs Sylvestre Ratanga et Paul Boundouku-Latha, ont été nommés respectivement ministre des Transports et de l'Aviation civile et ministre délégué à l'Environnement, au Développement durable et à la Protection de la nature, alors que l'UGDD avait décliné l'invitation du chef de l'Etat à un gouvernement de large ouverture. Dans un communiqué publié le 15 janvier dernier, l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), l'un ...
Lire l'article
Le premier Ministre Jean Eyeghé Ndong a officiellement installé ce jeudi dans leur fonction, les nouveaux membres du gouvernement dont les nominations ont été rendues publiques mercredi soir à Libreville. Tour à tour le chef du gouvernement à procéder à l’installation des ministres qui faisaient leur entrée pour la première fois au gouvernement et ceux qui faisaient leur retour. Il a donc renvoyé à leur fonction: Le Ministre d’Etat, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Prévoyance sociale et des Relations sociales: François Engongah OWONO Le Ministre des Transports et de l’Aviation civile: Sylvestre RATANGA Le Ministre de la Justice ...
Lire l'article
Le nouveau Gouvernement de Jean Eyeghé Ndong, mise en place mercredi soir, est marqué par une nouvelle présence féminine avec l’entrée de Pierrette Djouassa, Procureur général qui hérite du ministère de la Justice, Garde des Sceaux Madame Djouassa rejoint notamment dans cette équipe Honorine Dossou Naki reconduite au poste de Vice - Premier Ministre, Ministre du Contrôle d’Etat, des Inspections, de la Lutte contre la Corruption et l’Enrichissement illicite et Georgette Koko qui conserve le fauteuil de Vice premier Ministre, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature. Laure Olga Gondjout quant à elle, demeure dans ses fonctions ...
Lire l'article
Le nouveau gouvernement gabonais rendu public ce vendre soir est conduit par le Premier – ministre et Chef du Gouvernement, Jean EYEGHE NDONG. Vice - Premier Ministre, Ministre du Contrôle d’Etat, des Inspections, de la Lutte contre la Corruption et l’Enrichissement illicite: Honorine DOSSOU NAKI (Reconduite) Vice premier Ministre, Ministre de la Culture et des Arts de l’Education populaire, de la Refondation et des Droits de l’Homme: Paul MBA ABESSOLE (Reconduit) Vice premier Ministre, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature: Georgette KOKO(Reconduite) Ministre d’Etat, Ministre du Travail, de l’Emploi: François Engonga OWONO (Retour) Ministre d’Etat, Ministre du pétrole, des Hydrocarbures: Casimir ...
Lire l'article
Des concertations sont en cours au Gabon pour la formation d'un "gouvernement d'ouverture" souhaité par le Président Omar Bongo Ondimba, a annoncé jeudi à la télévision le Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, dont l'équipe est accusée de "lenteurs" et de "lourdeurs". Des concertations sont en cours au Gabon pour la formation d'un "gouvernement d'ouverture" souhaité par le président Omar Bongo Ondimba, a annoncé jeudi à la télévision le Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, dont l'équipe est accusée de "lenteurs" et de "lourdeurs". "Depuis quelques jours, je rencontre des personnalités politiques" dans le cadre de la formation de ce gouvernement d'ouverture, "un ...
Lire l'article
Le premier ministre chef du gouvernement gabonais, Jean Eyeghé Ndong, a procédé dans la nuit de mardi à mercredi au remaniement de l’équipe gouvernementale dont il a la charge et qui passe de 41 à 42 membres. Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, Laure Olga Gondjout, revient à la Communication et cède son poste à Paul Toungui, ancien ministre de l'Economie et des Finances. L'ancien Trésorier payeur général, Blaise Louembé a été quant à lui affecté au poste de ministre de l'Economie et des Finances. Faustin Boukoubi, ministre de l'Agriculture, de l'Elevage, ...
Lire l'article
Economie / Grève des employés du pétrole : le gouvernement rappelle qu’il reste ouvert à la concertation et à la négociation
Gabon: Cinq nouveaux membres du gouvernement ont pris leurs fonctions ce lundi à Libreville
Nouveau gouvernement au Gabon: Ali Bongo reconduit, pas les barons dissidents du PDG
Gabon: La COSYGA déplore le nombre de membres du nouveau gouvernement
Gabon : L’UGDD répudie ses deux membres promus au gouvernement
Gabon: Les nouveaux membres du gouvernement officiellement installés ce jeudi
Gabon: Une femme de plus dans le nouveau gouvernement de Jean Eyeghé Ndong
Gabon: Liste des Membres du nouveau gouvernement Gabonais rendue publique mercredi soir (Officiel)
Gabon : Eyéghé Ndong dans la fièvre de concertations pour le nouveau gouvernement
Gabon: Le gouvernement gabonais subi un nouveau remaniement


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Jan 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*