Socialisez

FacebookTwitterRSS

CEMAC : Les premiers pas de la carte de crédit sous régionale

Auteur/Source: · Date: 16 Jan 2009
Catégorie(s): Afrique

Sur mandat de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), l’Office monétique de l’Afrique centrale (OMAC) a mis au point le 9 janvier dernier à Yaoundé le premier exemplaire de la carte de crédit sous-régionale qui doit à terme être utilisable dans n’importe quelle banque répertoriée des six pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). Lancé il y a trois ans, l’aboutissement de ce projet devrait participer au développement socio économique de la sous-région grâce au renforcement de l’intégration sous-régionale.

L’Office monétique de l’Afrique centrale (OMAC) a inauguré le 9 janvier dernier à Yaoundé, au Cameroun, la première carte de crédit sous-régionale destinée à un usage libre à travers les six pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC).

Le premier retrait a été effectué à la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC), seule banque habilitée à recevoir ces cartes dans un premier temps.

La carte a été conçue et produite par l’OMAC, après trois ans d’expérimentations de ce support moderne de paiement. Le délégué général de l’OMAC, Benedict Belibi, le directeur général de la BICEC et le représentant du gouverneur de la BEAC ont parrainé l’inauguration de ce nouvel outil d’intégration sous-régionale.

La carte de crédit CEMAC est émise par l’OMAC, qui a reçu mandat de la BEAC de superviser le projet de mise en place de la monnaie électronique dans l’espace CEMAC, la banque centrale s’occupant elle-même de la gestion de la monnaie fiduciaire et scripturale. L’OMAC avait été instruite dès 2005 pour la modernisation des systèmes de paiement en Afrique centrale.

Cette carte peut être utilisée par tout client d’une banque légalement reconnue au sein de la communauté qui en fait la demande. Pour l’heure, seuls les clients de la BICEC peuvent en faire usage, ayant été estimée par l’OMAC comme la seule étant à niveau pour supporter ce procédé.

Les banques de la sous-région devront faire l’effort de s’arrimer aux standards internationaux pour l’exploiter, afin qu’elle puisse être utilisée à terme dans chacun des six Etats de la CEMAC, à savoir au Cameroun, au Gabon, au Tchad, en Guinée Equatoriale, au Congo et en RCA. Deux centraux de traitement connecteront toutes ces banques. La construction de celui de Libreville est achevée tandis que le second est prévu à Douala.

Ce nouvel outil est une carte à piste et à puces avec hologramme. Selon le fabricant, elle répond à la norme EMV (Europay/Mastercard/Visa) et les spécialistes laissent entendre que cette carte sécurisée et personnalisée a été conçue avec les recettes de la dernière technologie en la matière.

L’OMAC a été mandatée pour prendre en charge l’industrialisation et la vulgarisation de cette carte fabriquée par les ingénieurs camerounais, sous la direction de Bendict Belibi.

Les premières missions de l’institution monétique sous-régionale seront donc de démocratiser la carte CEMAC, de la faire connaître et de la mettre à la disposition de tous les titulaires de compte.

Les pourparlers avec les différentes autorités de certification et certaines multinationales telles que Visa et Master Card ont d’ores et déjà été engagés afin que le titulaire de chaque carte CEMAC puisse également l’utiliser dans le monde entier.

La mise en place effective de cet outil viendra renforcer l’intégration sous-régionale et ainsi dynamiser le développement des activités socio économiques grâce à la facilitation de la circulation des biens.  


SUR LE MÊME SUJET
Le président en exercice de la CEMAC, Denis Sassou Nguesso, a indiqué, jeudi au cours de la cérémonie inaugurale d’installation de la CEMAC qu’un ''jalon important dans le sens de la marche vers l’intégration régionale est posé''. Le président congolais a conscience des défis auxquels la CEMAC est confrontée. Parmi ces défis qu’il considère comme étant de taille, il y a celui de la mise en chantier du programme économique 2010-2015 adopté par les dirigeants. Ce programme porte, notamment, sur la réalisation de diverses actions de développement qui devront permettre, à terme, aux différents Etats de pouvoir connaître des avancées ...
Lire l'article
Le ministre chargé des relations avec le parlement et les institutions constitutionnelles Emile Doumba s’est prononcé, à l’occasion de la célébration de la deuxième journée de la communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), pour la création d’un véritable marché commun dans la sous région. Le ministre Emile Doumba, qui est également en charge de l’intégration régionale, , a estimé mardi dans une déclaration à la presse que ‘’la construction du marché commun dans la sous région d’Afrique centrale, passe aussi par une communication plus dynamique, mais également et surtout, par des formations adaptées, à même d’impulser une mutation des mentalités ...
Lire l'article
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, ce samedi, à destination de Bangui (République Centrafricaine), où il prend part à la 10ème session de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), a-t-on appris de sources officielles. Cette autre sortie du chef de l’Etat gabonais intervient alors qu’il y a quelques jours, il avait été reçu à Ouagadougou (Burkina-Faso) et Yamoussoukro (Côte-d'Ivoire), par ses homologues, Blaise Compaoré et Laurent Gbagbo, dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales avec ces deux pays frères. A Bangui, le président Ali ...
Lire l'article
Reporté déjà à deux reprises à la fin de l'année 2009, le sommet des chefs d'Etats de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC) qui doit ce tenir au milieu de ce mois à Bangui, en République centrafricaine, concentre une fois de plus tous les espoirs pour dénouer les amarres du processus d'intégration régionale. Le marché régional reste encore en 2009 le ventre mou du continent malgré l'énorme potentiel des pays membres, qui s'enlisent dans une guerre de leadership sans fin. Dans son dernier rapport sur «les économies de l’Afrique centrale», le bureau sous-régional de la Commission économique ...
Lire l'article
La compagnie aérienne sud africaine, South African Airways, vient de se porter acquéreuse de 40% des parts de la compagnie aérienne sous-régionale Air CEMAC, devenant ainsi l’actionnaire majoritaire de cette compagnie en gestation. Avec les souscriptions des pays membres et de la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC), 85% du capital de la compagnie aérienne sont déjà réunis. Avec l’acquisition par South African Airways de 40% du capital d’Air CEMAC, 85% des fonds nécessaires pour la création de la compagnie aérienne sous-régionale sont réunis, ce qui laisse présager une mise en service effective de ce projet avant 2010. Les ...
Lire l'article
La 1ère Journée de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), célébrée ce 16 mars dans la sous région, est placée sous le sceau de la recherche d’une meilleure intégration économique de l’Afrique Centrale d’ici l’horizon 2025. Occasion pour les 6 pays membres de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (Gabon, Cameroun, Congo-Brazzaville, Guinée- Equatoriale, République Centrafricaine, Tchad ) de porter la réflexion sur le rapport d’étape de l’institution, publié en janvier 2009, et qui stipule, notamment que le Programme Economique Régional (PER) devra s’appuyer sur quatre axes à savoir, le renforcement de la gouvernance macro- ...
Lire l'article
Une nouvelle rencontre sur la crise financière dans la sous région de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale se tiendra en février prochain tel que voulu par les Chefs d'Etats de la région, à l'issue du sommet extraordinaire qui s’est déroulé ce vendredi à Libreville. Pour le moment, le pays qui doit abriter ces assises n'a pas encore été désigné et tout porte à croire que des négociations doivent se poursuivre pour statuer sur le pays qui devra accueillir cette rencontre. Toutefois, selon le Communiqué final du sommet de ce vendredi, elle va regrouper les représentants des secteurs touchés ...
Lire l'article
La 12e session ordinaire du Conseil des bureaux de la carte rose de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) est réunie depuis le 19 janvier à Libreville pour solidifier les bases structurelles et juridiques de l’institution. Le renforcement opérationnel de ce système d’assurances sous régional devrait permettre d’améliorer la circulation des biens et des personnes et ainsi de soutenir le développement socio économique dans la sous région d’Afrique centrale. Afin de renforcer l’interopérabilité des systèmes d’assurances dans la sous région d’Afrique centrale, le Conseil des bureaux de la carte rose de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale ...
Lire l'article
Réunis, pendant deux jours, à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, à l‘occasion de la 9ème Conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), les dirigeants de la sous-région tardent encore à matérialiser un certain nombre de projets importants à même de booster et de renforcer véritablement l’intégration sous-régionale, notamment l’instauration d’un marché financier unique, la mise en circulation du passeport CEMAC et le premier vol d’Air CEMAC, sans oublier la paix et la stabilité politique tant recherchées, particulièrement, au Tchad où les affrontements armés entre rebelles et armée gouvernementale, occasionnent des turbulences qui ...
Lire l'article
Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats d'Afrique centrale, Antoine Ntsimi, était à Libreville le 8 mai dernier pour présenter au président gabonais les axes de relance du processus d'intégration sous régionale en zone CEMAC, notamment à travers les mesures de libre circulation des biens, des personnes et des capitaux entre les pays membres. Le fonctionnement de l'institution et les moyens matériels et financiers à investir pour faciliter l'intégration sous régionale étaient au cœur de la rencontre le 8 mai dernier à Libreville entre le président de la Commission de ...
Lire l'article
CEMAC: La marche vers l’intégration sous régionale matérilisée
CEMAC/ intégration régionale : créer un véritable marché commun
Intégration sous-régionale: Ali Bongo Ondimba à Bangui pour la Conférence des chefs d’Etat de la CEMAC
CEMAC : Les starting blocks grippés de l’intégration régionale
CEMAC : South African Airways actionnaire majoritaire d’Air CEMAC
La 1ère Journée de la CEMAC placée sous le sceau de la recherche d’une meilleure intégration économique de l’Afrique Centrale
Gabon: Crise financière internationale: la CEMAC convoque une rencontre sous régionale en février prochain
Gabon : Libreville repense la carte rose CEMAC
Gabon: CEMAC/ Les dirigeants de la sous-région face aux défis de l’intégration
Gabon : Antoine Ntsimi fixe le cap de l’intégration sous régionale en zone CEMAC


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Jan 2009
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*