Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Société : Le maire de Libreville trouve des espaces aux commerçants déguerpis

Auteur/Source: · Date: 17 Jan 2009
Catégorie(s): Société

Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane a trouvé vendredi à Libreville, des places provisoires aux nombreux commerçants déguerpis récemment dans les différentes artères de la capitale gabonaise en vue de reprendre aisément leurs activités commerciales.

Au cours d’une visite d’inspection de ces différents sites, près de 500 commerçants exerçant leurs activités sur l’ancienne Gare routière (3ème arrondissement de Libreville) non loin du marché de ”Mont-Bouet” (le plus grand marché de la capitale) ont aménagé des espaces à l’intérieur dudit marché.

Par contre, ceux du Pk 5 et de Rio dans le 3e arrondissement, l’édile de Libreville leur a aménagé l’esplanade du PK 5 qui peut abriter aujourd’hui près de mille commerçants.

En outre, M. Ntoutoume Emane a demandé à ces derniers de garder leur mal en patience, étant donné que la construction de nouveaux marchés, notamment ceux de la Peyrie (3ème arrondissement), Nzeng-Ayong (6ème arrondissement), Abowé et Avor-Mbam (1er arrondissement) de Libreville.


SUR LE MÊME SUJET
Les autorités municipales de Libreville ont lancé une vaste opération de déguerpissement des opérateurs économiques et autres commerçants qui occupent illégalement les abords des principales artères de la ville pour exercer leurs activités, a constaté GABONEWS. Cette opération qui s’inscrit déjà dans la durée entre dans le cadre de la recherche des solutions pour l’embellissement de la ville, quelques mois avant le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique de football (CAN 2012) que le Gabon va co-organiser avec la Guinée Equatoriale. « Cette opération vise à rendre la ville un peu plus propre dans la mesure où le Gabon, notamment Libreville va ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) - Le retour des commerçants Nigérians sur le site abritant l'ancienne Gare routière de Libreville a provoqué mercredi un tollé chez leurs collègues Gabonais, rapporte l'AGP. L'organisation du commerce sur ce site, situé près de Mont-Bouët, principal marché de la capitale gabonaise, avait été interdite, selon une décision municipale mardi. Plusieurs commerçants (Nigérians, Gabonais, Ghanéens) ont été appelés à quitter les lieux pour s'installer à l'intérieur du marché. Cette mesure qui concernait tous les commerçants n'a pas été respectée par les vendeurs Nigérians, lesquels ont réinvesti le site, provoquant un tollé chez les commerçants gabonais, selon des journalistes de l'AGP. ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, est descendu ce jeudi à l'ancienne gare routière de la ville pour relancer l'opération de déguerpissement des commerçants qui occupent anarchiquement l'espace, a constaté l'AGP. Il y a environ six mois une opération similaire avait été lancée pour déguerpir les commerçants qui vendaient à même le sol, obstruant l'entrée du marché de Mont-Bouët, en bordure des chaussées, avec tous les risques que représente le passage des véhicules. ''L'ancienne gare routière est réservée pour des travaux d'aménagement, ce grand espace n'est pas pour les commerçants'', a répété M. Ntoutoume Emane aux ...
Lire l'article
Libreville, 21 août (GABONEWS) - Depuis l’incendie qui a ravagé le marché Mont-Bouët de Libreville, dans le 3ème arrondissement, il y a quelques jours, force est de constater le retour à la physionomie d’antan, avec de nombreux commerçants qui ont désormais pris d’assaut l’ancienne Gare routière. En effet, à l’ancienne gare routière, les commerçants qui exercent à ciel ouvert exposent des victuailles de tout genre à même le sol. Une situation d’autant plus déplorable qu’il en va de la santé de la population gabonaise qui se ravitaille dans ce lieu. Un autre aspect non négligeable est celui de l’insécurité. Cet esplanade qui ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Lébamba, Malabana Inguemba a sommé mardi tous les commerçants exerçant au marché municipal de se conformer à la mercuriale en vigueur pour mettre un terme à la flambée de prix des produits agricoles, dans la capitale départementale de la Louétsi-Wano. " Les prix des produits alimentaires issus du travail de la terre généreuse de notre localité doivent revenir à la normale et au plus vite", a martelé l'édile de Lébamba en s'adressant aux commerçants de vente en détail. "Gare aux commerçants véreux et récalcitrants", a prévenu le premier magistrat de la commune, ajoutant que : ...
Lire l'article
Les commerçants de Libreville, qui ont organisé lundi dans la capitale gabonaise une marche de protestation contre la destruction des « marchés spontanés » par la Mairie, ont exigé des pouvoirs publics un dédommagement de leurs marchandises détruites lors des opérations. Les commerçants affirment avoir perdu toutes leurs marchandises au cours de ces actions de destruction, et ajoutent qu’ils ont également enregistré des blessés graves dans leur camp. « Nous avons tout perdu, nous n'avons plus rien à vendre, qu'allons nous devenir ?», s'est interrogée la présidente du Syndicat des commerçants (SYNACOM), Jeanne Lemandou. « Nous voulons tout simplement être dédommagés par ...
Lire l'article
Depuis plus d'une semaine, la mairie de Libreville a entrepris la destruction des marchés spontanés et anarchiques installés sur les grands axes de la commune, mais cette action a été mal perçue par les commerçants qui ont sollicité l'intervention de la présidente de leur association, Joséphine Nkama Dabany pour engager le bras de fer avec l'autorité municipale. Sitôt saisie par ses adhérentes, Mme Nkama Dabany a entamé des négociations avec le nouvel édile de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane, indique t-on dans les milieux des commerçantes exerçant dans les marchés détruits, sans préciser si ces négociations ont abouti à ...
Lire l'article
Le maire de la commune d’Owendo poursuit lundi, avec ses agents au recensement des commerçants de sa localité qui a commencé depuis quelques jours dans le but de se fixer sur le nombre exact de ces opérateurs économiques. Cette opération a lieu, selon les responsables de la mairie, dans le but de soulager les populations de cette circonscription de la situation qui contraint des pères et des mères de familles à s’exposer aux risques, en bordure de la chaussée pour écouler leur marchandise. Pour Jeanne Mbagou, maire nouvellement élue de la commune d’Owendo, « comme je l’avais souligné dans mes propos lors ...
Lire l'article
Les commerçants de Franceville, transférés, il y a près d'un mois, au nouveau marché, ont abandonné leurs étals et regagné le quartier commerçant habituel de Poto's, a constaté le correspondant de l'AGP. Pour nombreux d'entre eux, le nouveau marché est mal situé et ne favorise pas l'épanouissement des affaires. Il n'y a pas suffisamment de box et l'espace est petit, a expliqué M. Diallo. La zone étant moins fréquentée par les populations et les super marchés se trouvant au quartier commerçant de Potos, les vendeurs et vendeuses de la ville ont jugé bon de regagner Potos. Le marché de Franceville, chef-lieu de la ...
Lire l'article
Les commerçants du Marché central Mont Bouet de Libreville, réuni au sein du syndicat national des commerçants du Gabon (SYNACOGA) et l'Association des commerçants du Gabon, ont exprimé, au cours d'un point de presse lundi à Libreville, leur soulagement après l'annonce de la suspension des contrôles des taxes au sein des marchés de la capitale gabonaise. Cette mesure a été prise par les responsables de la Délégation spéciale de la ville de Libreville, arrivés à la tête de la mairie après la fin du mandat des élus locaux. A cette occasion, les défenseurs des intérêts des consommateurs et des commerçants, ...
Lire l'article
Société / Les commerçants aux abords des rues sommés de déguerpir
Société : Tollé chez des commerçants de la gare routière de Libreville
Gabon-mairie: des commerçants de l’ancienne gare routière déguerpis à nouveau
Gabon: L’ancienne Gare routière à nouveau pris d’assaut par les commerçants
Gabon: Société : Le maire de Lébamba va- t- en guerre contre la valse des étiquettes
Gabon: Les commerçants déguerpis des marchés spontanés exigent leur dédommagement
Gabon: Société : bras de fer entre commerçants et mairie de Libreville
Gabon: Le maire poursuit le recensement des commerçants d’Owendo
Gabon: Société : Les commerçants abandonnent le nouveau marché de Franceville
Les commerçants de Libreville soulagés par la suspension des contrôles des taxes

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Jan 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*