Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Investiture du Président Barack Obama : Réactions au Gabon (suite)

Auteur/Source: · Date: 21 Jan 2009
Catégorie(s): Politique

A Libreville où on continue d’enregistrer les réactions à l’investiture président Barack Obama, qui a entamé sa première journée de travail ce mercredi, GABONEWS a recueilli le sentiment de Laure Olga Gondjout, Ministre gabonais de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des nouvelles Technologies de l’Information. Comme en écho à l’adage qui veut que « derrière tout grand homme se cache une grande dame », Laure Olga Gondjout a tenu à relever et à saluer le rôle crucial joué par Michelle Obama dans l’ascension de son mari :
« Je voudrais tout d’abord féliciter et manifester toute mon admiration à Mme Michelle OBAMA, nouvelle première Dame des USA. Michelle Obama est un symbole de courage, de droiture, de socle moral et surtout d’adepte de la culture de l’effort que toute femme devrait pouvoir suivre. Sa foi en Dieu s’est exprimée par l’amour, le soutien pugnace et constant qu’elle a su apporter à son époux Barack pour faire face à l’adversité voire l’hostilité ».

Sur l’exemplarité du « modèle Obama » et son apport pour l’Afrique:
« Le Président OBAMA par son humilité, sa détermination à réaliser son grand dessein pour l’Amérique, devient un modèle que la jeunesse dans le monde devrait suivre, un exemple de courage, de travail, de patriotisme, de dépassement de soi. Voilà ce qu’il apportera à l’Afrique ».

L’impact de « l’effet Obama » sur la cohésion interraciale en Amérique et la cœxistence des peuples de la planète:
« L’élection du Président Obama vient à point nommé pour réconcilier les Américains entre eux, puis le peuple américain avec les autres peuples du monde ».

Et Laure Olga Gondjout de tirer une symétrie avec l’avènement du président Bongo a la magistrature suprême du Gabon :
« Je ne vous cacherais pas que j’ai eu ce sentiment un certain 2 décembre 1967… »

Avant de conclure : « Puisse Dieu les combler ainsi que leurs enfants et leur famille! » 


SUR LE MÊME SUJET
Le Président américain, Barack Obama, dans une lettre parvenue ce samedi à la Rédaction de GABONEWS, à l’occasion du 51ème anniversaire de l’indépendance du Gabon, adressée à son homologue Ali Bongo Ondimba, a remercié le chef de l’Etat Gabonais pour les « positions courageuses » prises en soutien de l'action du Conseil de Sécurité des Nations Unies, mais aussi, il l’a félicité pour « les progrès que le Gabon a réalisés récemment en vue d'accroitre sa liberté et sa prospérité ». Texte intégral de la lettre du président Barack Obama à son homologue Ali Bongo Ondimba. « Monsieur ...
Lire l'article
Gabon : le président Ali Bongo reçu par Barack Obama à Washington
Barack Obama a reçu le 9 juin, le président du Gabon. Ali Bongo y était invité en tant que chef de l'Etat qui préside, en ce moment, le Conseil de sécurité des Nations unies. Une invitation mal perçue par la société civile gabonaise, qui avait interpellé le président américain dans une lettre à la Maison Blanche. Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes Arrivé à la Maison Blanche en fin d'après-midi, le 9 juin, Ali Bongo Odimba a eu les honneurs du bureau ovale. Le président gabonais et son homologue américain ont eu un entretien en tête-à-tête. Entretien auquel la presse n'a ...
Lire l'article
A l’attention du Président des Etats-Unis d’Amérique BARACK OBAMA A l’occasion de son entretien avec ALI BONGO ONDIMBA, Président du Gabon  Excellence Monsieur le Président, C’est au nom des valeurs démocratiques cardinales qui fondent les Etats-Unis d’Amérique que la Société Civile gabonaise vient, au moment ou vous vous apprêtez à recevoir Monsieur ALI BONGO ONDIMBA, Président de la République gabonaise, qui préside aux destinées du Conseil de Sécurité des Nations Unies, vous exposer la situation catastrophique de gouvernance et de la démocratie au Gabon. Indépendant depuis 1960, le Gabon souffre de deux pathologies principales qui affectent tous les segments de la société : La ...
Lire l'article
Les populations de Libreville attendent avec impatience depuis ce mardi matin l’investiture de Barack Obama, l’homme qui passe désormais pour être l’idole de la jeunesse du monde et de l’incarnation de leurs rêves. Les Gabonais de Libreville, jeunes comme vieux, affichent tous la même impatience et la même peur à quelques heures de l’investiture du 44ème président des Etats-Unis d’Amérique. Obama pour la majorité des jeune, incarne le rêve, la détermination et le succès. « Obama vient de montrer que tout le monde peut atteindre ses objectifs, à condition d’être prêt. C’est pourquoi nous avons hâte de le voir investi dans ...
Lire l'article
Mr le président, Barack Obama, le peuple américain vous a brillamment élu à la tête de la première puissance politique, économique et militaire du monde lors du scrutin présidentiel du 4 novembre 2008. Depuis le Canada où je réside comme exilé politique, j’ai pleuré de joie et d’espoir que vous représentez non seulement pour les Etats-Unis d’Amérique mais aussi pour le monde entier et particulièrement pour l’Afrique, continent à la remorque des autres à cause de dictateurs sanguinaires de l’acabit de O. Bongo. Mr le président démocratiquement élu des Etats-Unis, Barack Obama, si vous avez pu accéder à la magistrature suprême ...
Lire l'article
Le président élu Barack Obama présentera, lundi 1er décembre, son Conseil national de sécurité, avec notamment la nomination très attendue de son ancien rivale Hillary Clinton à la tête du département d'Etat. Les rumeurs faisant de Mme Clinton la nouvelle patronne de la diplomatie américaine se sont fait plus insistantes ces dernières semaines. Le choix de M. Obama d'inclure la sénatrice de New York dans son administration semble désormais quasiment acquis. Citant plusieurs sources au sein du Parti démocrate, le New York Times assure qu'Hillary Clinton sera bien nommée secrétaire d'Etat en remplacement Condoleeza Rice. Preuve supplémentaire, l'entourage de la sénatrice ...
Lire l'article
Gabon: Election présidentielle américaine 2008: les églises du Gabon en prière samedi pour Barack Obama. « Dieu a prévu de belles choses pour le continent noir d’où est originaire Barack Obama », a indiqué le révérend Kombil ajoutant que : « l’Afrique est le berceau de l’humanité ». Les ministres de Dieu prieront pour demander à l’Eternel de bénir le candidat, Barack Obama qui est engagé dans la course à la Maison blanche face à John Mc Cain, le candidat Républicain. La séance de prière se déroulera à l’immeuble Arambo de 9 à 15 heures. Des louanges, des prophéties et des prédications ...
Lire l'article
Comme cela avait été annoncé au cours des derniers jours, la sénatrice de New York, Hillary Clinton, a profité d'un rassemblement, jeudi 7 juin à Washington, pour mettre un terme à sa campagne pour l'investiture démocrate à l'élection présidentielle et apporter son "plein soutien" à son ancien rival Barack Obama en vue du scrutin de novembre. Devant ses partisans et amis rassemblés au National Building Museum de Washington, Mme Clinton a déclaré qu'il était désormais temps de "mettre notre énergie, notre passion et nos forces pour faire tout ce que nous pouvons pour faire élire Barack Obama, le futur président des ...
Lire l'article
"Déçu" puis "dégoûté" par Hillary Clinton, le cinéaste américain Michael Moore a décidé, lundi 21 avril, d'apporter son soutien au sénateur de l'Illinois Barack Obama dans la course à l'investiture démocrate. "Au cours des deux derniers mois, les actes et les propos de Hillary Clinton sont passés de décevants à écœurants", écrit le cinéaste sur son site Internet. Michael Moore qui avait exprimé de la sympathie dans ses livres pour Mme Clinton, se dit maintenant "triste" de la façon dont elle a mené sa campagne. Il explique que le débat télévisé diffusé la semaine dernière a été "la goutte d'eau qui ...
Lire l'article
Barack Obama a remporté, samedi 8 mars, les caucus qui ont eu lieu dans l'Etat du Wyoming devant sa rivale Hillary Clinton, selon plusieurs médias américains. Après dépouillement de 96 % des votes, M. Obama obtenait 59 % des voix contre 40 % à Mme Clinton, ont rapporté les chaînes de télévision Fox et CNN. Le Wyoming, un des Etats les plus républicains et les moins peuplés des Etats-Unis, désigne douze délégués sur les 2 025 requis pour obtenir l'investiture comme candidat du parti démocrate. Sept étaient désignés samedi et les cinq autres le seront lors d'une convention locale prévue le ...
Lire l'article
Barack Obama salue les « positions courageuses » du Gabon et les « progrès réalisés » dans le pays
Gabon : le président Ali Bongo reçu par Barack Obama à Washington
Communiqué de la Société Civile gabonaise à l’attention du Président des Etats-Unis d’Amérique BARACK OBAMA
Gabon: Les Gabonais s’impatientent pour l’investiture de Barack Obama
Lettre ouverte au Président démocratiquement élu des Etats-Unis Barrack Obama : demande de non invitation du dictateur sanguinaire O. Bongo à votre investiture du 20
Barack Obama s’apprête à faire d’Hillary Clinton sa secrétaire d’Etat
Gabon: Election présidentielle américaine 2008: les églises du Gabon en prière samedi pour Barack Obama
Hillary Clinton met un terme à sa campagne et apporte son soutien à Barack Obama
Michael Moore soutient Barack Obama
Barack Obama remporte les caucus démocrates du Wyoming


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Jan 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Gabon: Investiture du Président Barack Obama : Réactions au Gabon (suite)

  1. ngomo davy

    3 Fév 2009 a 16:34

    Effectivement, évitons de parler sans preuves. Et puis, qu’Omar Bongo couche avec ses ministres ou pas, ça ne nous regarde pas, ils font ce qu’ils veulent de leur sexe, ils sont grands!! Par contre, si coucher avec Omar Bongo pour obtenir des postes ministériels est une pratique avérée, alors là y a problèmes et on doit demander des comptes aux protagonistes. N’empêche que le débat n’est pas là mais plutôt sur ce que dit Laure Olga Gondjout sur l’investiture du Président Obama. Là dessus, je pense que la ministre perd de sa lucidité!! Oser comparer deux personnes qui ont des points de vue différent, une vision différente du monde, une approche différente de la vie en société et de la façon même dont un Président doit se comporter en société, un Président qui a été élu par tout un peuple et quelqu’un qui on le sait a tripatouillé à plusieurs reprises des élections pour être éternellement à la tête du pays. Comparer 2 dates qui n’ont pas la même importance aux yeux des gens relève de la pure fiction!!! ça s’apparente plus à du cirage de pompe!! Au Gabon comme en France c’est un sport national pour les politiques!!

  2. ESSONE MBA André

    3 Fév 2009 a 10:34

    Je souhaite que monsieur Essigang présente ses excuses à madame la ministre Laure Olga Gondjout. Je trouve sa réaction très déplacée et inaceptable. On ne peut pas se permettre d’insulter une ministre de cette façon. De par sa fonction madame Laure Gondjout représente une institution. L’insulter c’est manqué de respect au Gouvernement dans son ensemble. Nous devons apprendre à respecter nos dirigeants. C’est aussi cela le changement! Même les membres de l’opposition ne peuvent tenir de tels propos. Madame la ministre n’a fait que féliciter et manifester son admiration pour Michelle Obama, épouse du président Barack Hussein Obama. Si monsieur Essigang veut critiquer madame la ministre alors qu’ils critiquent sa façon de mettre en pratique la politique de communication définit en conseil des ministres; qu’il tente de montrer les limites de son action politique ou plus précisément qu’il s’interroge sur les résultats de sa politique. Cependant qu’il ne se contente pas de critiquer. Ce que j’attends surtout de lui c’est qu’il accompagne ses critiques d’alternatives efficaces et très ambitieuses.
    Par ailleurs, je tiens à signaler que je n’ai aucun lien avec madame la ministre Laure Gondjout. Mais je condamne avec la plus grande fermeté tout manquement à l’égard de nos dirigeants, peu importe qu’ils s’agisse de femmes.
    Cordialement

  3. bibalou

    22 Jan 2009 a 01:52

    C’est du delire..Oser comparer la date du 2/12/1967 (signature de l acte de deces du gabon) au 20/1/09

  4. Essigang

    21 Jan 2009 a 18:05

    Cette Laure, va t-elle chercher a coucher avec President Obama comme ce fut le cas avec Bongo, espoir des ses reves en 1967??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*