Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Un dernier hommage rendu aux victimes françaises de l’accident du Cougar à Libreville

Auteur/Source: · Date: 21 Jan 2009
Catégorie(s): Divers

Les 8 soldats de l’armée française, morts samedi dernier aux larges des côtes gabonaises dans le crash d’un hélicoptère de type Cougar, ont reçu ce mercredi un dernier hommage à Libreville avant leur rapatriement vers la France. La cérémonie présidée par le général d’armée Elrick Irastorza qui a effectué déplacement de Libreville pour la circonstance, s’est déroulée sur la place de France du Camp de Gaulle.

Le secrétaire général du ministère de la Défense, le général de corps d’armées, Robert Mangolo Mvoulou, représentant le ministre de la Défense nationale, l’ensemble des généraux gabonais et officiers de l’armées française basée à Libreville ainsi que les ambassadeurs accrédités au Gabon se sont inclinés devant les dépouilles exposées sur 4 vêleras (véhicules militaires) en présence des deux rescapés affligés par la perte de leur frères d’armes. L’un d’eux n’a pu retenir ses larmes.

Parmi les disparus, le plus gradé était capitaine.

Les 8 soldats français sont morts pendant l’exercice de leur mission lors d’une opération bilatérale menée avec les militaires gabonais au large de Libreville baptisée « N’Gari 09 ». L’opération qui a mal débuté samedi devait durée 4 jours (17 au 21).

Les causes de l’accident ne sont toujours pas connues. Des enquêtes ont été diligentées et devaient dans les prochains jours permettre de savoir davantage.

L’opération qui engageait plus de 600 militaires dont 120 gabonais visait à combiner les forces aériennes, terrestres et amphibies des militaires gabonais et français en vue des manœuvres de perfectionnement et de maîtrise de l’espace. Elle se déroulait sur terre, à Nyonié, Dzori et Libreville.

Le thème de cet exercice portait sur « la sécurisation de l’espace maritime du Golfe de Guinée ».

Lundi déjà, le président Omar Bongo Ondimba a adressé ses condoléance à son homologue français, Nicolas Sarkozy et un message d’amitié et de solidarité pour les victimes et leurs familles.  


SUR LE MÊME SUJET
Une délégation de cinéastes africains, conduite par le Secrétaire générale de la Fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI), la sud-africaine Seipati Bulang Hopa, a rendu un dernier hommage à Charles Mensah, ancien président de ladite Fédération et par ailleurs ex- directeur général du Centre National du Cinéma Gabonais (CENACI) jusqu'en 2009, aujourd'hui Institut Gabonais de l'Image et du Son IGIS, décédé le 3 juin dernier des suites d’une courte maladie. La délégation qui a été reçue à Libreville par le Directeur général de l’IGIS, Imunga Ivanga, s’est livrée à GABONEWS en indiquant qu’ « il était important » pour eux ...
Lire l'article
La circulation a été encore perturbée samedi matin au niveau de l'Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, au moment où sortait de l'enceinte de l'institution, après avoir reçu l'hommage de la communauté universitaire, la dépouille de l'étudiant Seraige Maganga Ditengou, mortellement fauché par un véhicule, le vendredi 11 juin dernier. Samedi dernier, les étudiants avaient érigé des barricades à l’entrée principale de l’unviersité, pour exprimer leur colère suite au décès de Seraige Maganga Ditengou, alias Stakys, étudiant au département de géographie. Fauché par un véhicule aux environs de 2H00 du matin, alors qu’il rentrait d’une veillée mortuaire à bord de son ...
Lire l'article
Les Forces françaises au Gabon, ont rendu ce vendredi à Libreville au Camp de Gaulle et à Port-Gentil un hommage aux soldats morts pour la France durant la Seconde guerre mondiale, à l’occasion du 64ème anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie, le 8 mai 1945, en présence de l’Ambassadeur, Haut représentant de la France au Gabon, Jean Didier Roisin, a constaté un reporter de GABONEWS. Les cérémonies de commémoration de cette date historique ont débuté avec le dépôt de gerbes au monument du Capitaine N’Tchoréré qui a servi dans l'Armée française lors des deux guerres mondiales. Il est mort exécuté ...
Lire l'article
Manifestations en deux temps, d’abord au monument aux morts du capitaine N’tchoréré (officier gabonais mort sur le champ de bataille lors de la 2eme guerre mondiale) à Libreville. Ici, la cérémonie consistera au dépôt de gerbes de fleurs par les militaires, une sonnerie aux morts suivie d’une minute de silence en hommage au capitaine N’tchoréré. Deuxième temps fort de la commémoration, au camp de Gaulle, ponctué par la lecture du communiqué du secrétaire d’Etat aux Anciens combattants, dépôt de gerbes de fleurs, minute de silence, hymnes nationaux, remise de décorations pour finir avec un défilé des Forces gabonaises et françaises. Rappel historique: ...
Lire l'article
« Césaire, le veilleur de consciences », livre-hommage et critique sur l’œuvre et la vie du père de la négritude, Aimé Césaire, décédé le 17 avril 2008, écrit sous la direction scientifique du sémioticien, Georice Berthin Madébé de l’Institut de recherche en Sciences humaines (IRSH) et du poéticien, Steeve Robert Renombo, chef du Département de Lettres Modernes de l’UOB a été présenté vendredi dernier au Centre culturel français Saint-Exupéry de Libreville (CCF). Présentant l’ouvrage, Georice Berthin Madébé, l’un des éditeurs et auteur du livre a déclaré que « le présent ouvrage est un livre-hommage à Césaire. Il est composé de quatre ...
Lire l'article
La communauté universitaire, conduite par le recteur, Pierre Fidèle Nze Nguema, a rendu un dernier hommage vendredi dernier à l’Université Omar Bongo (UOB), au plus ancien enseignant de l’institution, Alphonse Ignace Patinon Aikepvi, journaliste de formation, spécialiste en Histoire Médiévale de l’Afrique au Département d’Histoire. Alphonse Ignace Patinon Aikepvi est décédé à Libreville le 29 mars dernier à l’âge de 67 ans après avoir exercé de 1972 à 1997. « Nous sommes réunis ce jour pour rendre un dernier hommage à notre ami, collègue, maître », a déclaré le Pr. Ange Atos Ratanga qui l’a côtoyé depuis la France et qui l’aurait ...
Lire l'article
Un dernier hommage sera rendu le mercredi 21 janvier 2009, au Camp de Gaulle de Libreville, aux 8 soldats morts samedi dernier dans le crash de l’hélicoptère de l’Armée française aux larges des Côtes gabonaises, a-t-on appris d’un communiqué du service de Communication des Forces française au Gabon (FFG). La note indique que « le mercredi 21 janvier 2009 dès 07 h 45, une cérémonie officielle en hommage aux 8 victimes de l’accident du COUGAR se tiendra au sein des Forces Françaises au Gabon, sur la place de France du Camp de Gaulle ». Selon un autre communiqué du même service ...
Lire l'article
Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a remercié ce dimanche à Libreville, le président Bongo Ondimba pour la coopération que les forces militaires gabonaises ont apporté dans le cadre du drame qui a coûté la vie samedi à 7 soldats français lors du crash de l’hélicoptère de l’Armée française au large des côtes gabonaises. A l’issue de l’entretien avec le chef de l’Etat gabonais, Hervé Morin a expliqué que sa visite « se déroule dans un contexte triste pour nous, triste pour la France, triste pour les armées puisqu’un hélicoptère s’est abîmé hier soir et un certain ...
Lire l'article
Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a remercié ce dimanche à Libreville, le président Bongo Ondimba pour la coopération que les forces militaires gabonaises ont apporté dans le cadre du drame qui a coûté la vie samedi à 7 soldats français lors du crash de l’hélicoptère de l’Armée française au large des côtes gabonaises. A l’issue de l’entretien avec le chef de l’Etat gabonais, Hervé Morin a expliqué que sa visite « se déroule dans un contexte triste pour nous, triste pour la France, triste pour les armées puisqu’un hélicoptère s’est abîmé hier soir et un certain nombre ...
Lire l'article
Un dernier hommage a été rendu ce lundi au messe de la gendarmerie de Mouila au commandant de brigade de Yétsou dans le département de la Moughalaba (Sud-est de Mouila), l’adjudant Martin Moutsotsi, décédé dans la nuit du 25 au 26 décembre dans sa maison où il vivait seul, a appris le correspondant de GABONEWS. « Sa famille était à Libreville suite aux manques d’établissements secondaires et de structures hospitalières et de vie adéquates », a dit le commandant de légion de gendarmerie de la Ngounié, le colonel major Sosthène Eténo, visiblement ému. Toute la journée du 25 décembre, ...
Lire l'article
Une délégation de cinéastes africains a rendu hommage à Charles Mensah à Libreville
Dernier hommage de l’UOB à un étudiant décédé accidentellement vendredi 11 juin
Les forces françaises au Gabon rendent hommage aux soldats morts pour la France lors de la Seconde guerre mondiale
Gabon: Le 8 mai, commémoration de l’Armistice de 1945 par les forces françaises à Libreville
Gabon: Un hommage rendu à « Césaire, le veilleur de consciences » au Centre culture français Saint-Exupéry de Libreville
Gabon: La communauté universitaire a rendu un dernier hommage au plus ancien enseignant de l’UOB, Alphonse Ignace Patinon Aikepvi
Gabon: Un dernier hommage rendu mercredi aux 8 victimes du crash du COUGAR de l’Armée française au Gabon
Gabon: Crash du Cougar: Paris remercie Libreville pour son soutien dans les recherches
Gabon: Crash du Cougar: Paris remercie Libreville pour son soutien dans les recherches
Gabon: La légion de gendarmerie de Mouila rend un dernier hommage au commandant Martin Moutsotsi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Jan 2009
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*