- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Russie : Un étudiant gabonais poignardé à Moscou

Noel Maganga, un étudiant gabonais, inscrit en première année d’économie à l’Université russe de l’Amitié des peuples à Moscou, a été violemment poignardé le 17 janvier dernier lors d’une embuscade tendue par des bandits. Transporté à l’hôpital, son état est toujours préoccupant mais stable. La recrudescence des agressions à l’encontre des étudiants étrangers, et noirs en particulier, laisse penser à l’hypothèse d’une agression raciste. Malchance ou agression raciste ? Un ressortissant gabonais suivant son cursus universitaire en première année d’économie à l’Université de l’Amitié des peuples à Moscou, en Russie, a été sauvagement agressé le 17 janvier dernier en pleine ville.

Noel Maganga a été poignardé de sept coups de couteau au thorax et au dos par un groupe de bandits russes. Il revenait d’une séance de sport au gymnase de son université et se rendait à un supermarché situé à quelques minutes de son campus.

C’est sur ce parcours que le jeune étudiant gabonais est tombé dans une embuscade et s’est fait violemment agressé par un groupe de malfrats, apparemment tous russes.

Après avoir sévèrement tabassé leur victime, les bandits ont poignardé à sept reprises le jeune gabonais, le laissant pour mort dans la neige avec une température avoisinant moins 15 degrés.

Noel Maganga a perdu beaucoup de sang avant d’être transporté à l’hôpital quelques minutes plus tard. Il a été opéré en urgence et se trouverait encore à l’heure actuelle en salle de réanimation. Selon les médecins, son état est stable mais toujours très préoccupant.

Le même jour, à quelques mètres de l’endroit où l’étudiant gabonais à été agressé, un étudiant Cap-verdien, José de Pina, a lui aussi été agressé et poignardé par des assaillants à la description similaire. Deux étudiants chinois avaient également subi le même sort la semaine dernière.

Toujours la même semaine, un étudiant camerounais a été tué à coup de couteau à Moscou alors qu’il rentrait chez lui après les cours.

Au niveau de la communauté gabonaise, cette agression est la deuxième du genre depuis le début de cette année scolaire. En novembre dernier, une jeune étudiante gabonaise avait elle aussi été agressée à deux heures du matin dans sa chambre du campus, alors que celui-ci est sensé être gardé par un service de vigils.

Ces crimes répétés contre des ressortissants étrangers, particulièrement les ressortissants africains, laisse penser à une recrudescence de crimes xénophobes dans la capitale russe. Triste paradoxe pour une université baptisée «Amitié des peuples».

L’agression du jeune Noel Maganga intervient alors que les étudiants gabonais en Russie réclament depuis deux mois le paiement de leurs bourses d’études du 4e trimestre 2008, ainsi que le versement de leurs frais de scolarité.

La prise en charge médicale de l’étudiant agressé pourrait même poser problème dans la mesure où celui-ci est toujours dans l’attente du versement de ses frais médicaux, de ses frais de scolarité et de sa bourse du dernier trimestre de l’année écoulée. Le président du comité des étudiants étrangers, le docteur Juldas Okie, a alerté les autorités gabonaises sur cette situation. 


SUR LE MÊME SUJET
Mort suspecte d’un étudiant à l’UOB
Gildas Armel Tchivounda, 30 ans, étudiant de master 2 en management du secteur public de la faculté de Droit et Sciences économiques, a été retrouvé mort hier à 10h, dans sa chambre du pavillon A, au campus de l’université Omar Bongo de Libreville. Gildas Armel Tchivounda qui logeait seul dans sa chambre depuis un an, était le vice-concierge du pavillon A de la cité universitaire de l’UOB. Il a été trouvé mort, vêtu et étendu à plat-ventre sur son lit ; le cahier des cours ouvert comme s’il avait passé quelques heures de révision avant de trépasser ; une facture ...
Lire l'article [1]
La circulation a été encore perturbée samedi matin au niveau de l'Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, au moment où sortait de l'enceinte de l'institution, après avoir reçu l'hommage de la communauté universitaire, la dépouille de l'étudiant Seraige Maganga Ditengou, mortellement fauché par un véhicule, le vendredi 11 juin dernier. Samedi dernier, les étudiants avaient érigé des barricades à l’entrée principale de l’unviersité, pour exprimer leur colère suite au décès de Seraige Maganga Ditengou, alias Stakys, étudiant au département de géographie. Fauché par un véhicule aux environs de 2H00 du matin, alors qu’il rentrait d’une veillée mortuaire à bord de son ...
Lire l'article [2]
Après l’accident qui a causé la mort de l’étudiant Serge Ditengou Maganga, inscrit en master au département, et suite à la colère des étudiants, le recteur de l’Université Omar Bongo (UOB), Pierre Nzinzi est monté au créneau dimanche pour appeler les uns et les autres au calme et à la poursuite des activités académiques au sein du campus. Selon des informations reçues des témoignages, l’étudiant Serge Ditengou Maganga qui était inscrit en master professionnel en Aménagement du territoire, au département de géographie de l’Université Omar Bongo de Libreville, a été mortellement fauché sur son scooter, dans la nuit de vendredi ...
Lire l'article [3]
Les faits remontent au mois de juin. L'étudiant boursier du gouvernement gabonais inscrit en troisième cycle dans une université française se voit suspendre le versement de son allocation d'étude des mois de juin, juillet et août par décision de madame MAMBARI Sandra et de monsieur BAKARY Ali. En effet, l'étudiant inscrit en année doctorale option génie civil dans une université du nord ouest de la France a été surpris le 30 juin 2010 de recevoir un mail du CNOUS (Centre Nationale des Œuvres Universitaires et Scolaires) faisant état du fait que son allocation d'étude avait été supprimée par décision de deux ...
Lire l'article [4]
L’étudiant gabonais, Yannick Mvé, est porté disparu en Afrique du Sud depuis le 13 février. Agé de 27 ans, le jeune homme aurait disparu à la suite d’un accident de voiture, où celle-ci a terminé sa course au fond de la rivière Jukei-Klein River, sur la route qui mène à la ville de Windsor-West. Où est passé Yannick Mvé ? Le jeune étudiant est porté disparu depuis le 13 février en Afrique du Sud, après son accident de voiture. Selon les proches du disparu, c’est à l’initiative d’un «groove» que le drame serait survenu. Le 13 février, accompagné ...
Lire l'article [5]
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba s’est dit très touché par le décès de l’étudiant Wilfried Mebiame dont le corps sans vie a été retrouvé dans le canal de St-Denis en région parisienne, a annoncé vendredi, le porte-parole de la présidence, Guy Bertrand Mapangou. ‘’Le président de la République s’est dit très touché par cette disparition et présente ses condoléances les plus émues à la communauté estudiantine de France ainsi qu’à la famille éplorée’’, a déclaré M. Mapangou au cours de son point de presse hebdomadaire portant sur le compte rendu des activités du chef de l’Etat. Selon le porte-parole ...
Lire l'article [6]
Ulrich Moubikou Moubikou, plus connu sous le pseudonyme de « Miguel », étudiant en master 1 sociologie, par ailleurs vice concierge intérimaire du pavillon F, a été, selon des informations rapportées à GABONEWS, retrouvé mort sur son lit en cité universitaire vendredi dernier en début de soirée. Les causes de ce décès n’ont pas encore été élucidées. Toutefois, d’après les proches du défunt avec qui il aurait passé toute la matinée du vendredi, il ne présentait aucun malaise et ne se serait jamais plaint d’un quelconque mal. « Nous avons passé la matinée ensemble. C’est aux environs de midi ...
Lire l'article [7]
Etudiant en 3e année de droit à l’Université de Poitiers, en France, Franck Effoné, ressortissant gabonais âgé de 26 ans, a été interpellé le 16 juin dernier par les forces de l’ordre au cours d’un contrôle de routine et placé en rétention administrative. Après le refus de deux recours suite à la non reconduction de son autorisation de séjour, monsieur Effoné serait sous le joug d’une obligation de quitter le territoire français depuis le 13 juin dernier. A la veille de ses examens sanctionnant sa 3e année de droit, Franck Effoné, ressortissant gabonais, étudiant à l’Université de Poitiers, en ...
Lire l'article [8]
Franck Effoné, un étudiant d'origine gabonaise âgé de 26 ans, s'apprêtait à passer ses examens pour sa troisième année de droit quand il a été interpellé. Son arrestation par les policiers s'est produite, lundi, lors d'un contrôle d'identité. « Nous étions en voiture, rue de la Marne, lundi, vers 18 h Les policiers sont arrivés », raconte un étudiant qui se trouvait avec lui. « Nous étions dans une voiture immatriculée en Allemagne. Ils ont voulu faire des vérifications. Après, ce n'était plus la voiture qui posait problème, c'était sa situation. » Franck a été placé en garde à vue, lundi ...
Lire l'article [9]
La représentation diplomatique de la Fédération de Russie au Gabon, dirigée par Vladmir Pygrin, a organisé dernièrement, au sein de l’ambassade, une cérémonie à l’occasion de la commémoration de son dixième anniversaire; manifestations qui a enregistrées la participation de nombreuses représentations diplomatiques au Gabon et des anciens étudiants gabonais de la Russie, a constaté GABONEWS Lors de cette commémoration, l’Ambassadeur de Russie Vladimir Pygrin, a tenu à rendre un hommage mérité à ses homologues qui ont favorablement répondu à son appel, malgré les calendriers aussi chargés. En outre, il a, avec son Consul Général Igor Bourkine, loué l’excellence des ...
Lire l'article [10]
Mort suspecte d’un étudiant à l’UOB
Dernier hommage de l’UOB à un étudiant décédé accidentellement vendredi 11 juin
Après la mort accidentelle d’un étudiant, les responsables de l’UOB lancent des appels au calme
Deux agents de la Direction Générale des Bourses et Stages du Gabon (DGBS) suppriment illégalement la bourse d’un étudiant gabonais en France
Gabon : Un étudiant porté disparu en Afrique du Sud
Ali Bongo Ondimba attristé par le décès d’un étudiant gabonais en France (Porte-parole de la présidence)
Gabon: Un étudiant retrouvé mort dans sa chambre sur le campus de l’UOB
Gabon : Nouvelle arrestation d’un étudiant gabonais en France
France (Poitiers) : Un étudiant gabonais arrêté la veille de ses examens
Gabon: Coopération Gabon / Russie: la représentation de la Fédération de Russie au Gabon a célébré le dixième anniversaire de la fête nationale