Socialisez

FacebookTwitterRSS

Mines : La COMILOG ne prévoit pas un arrêt de ses activités au premier trimestre 2009 (Conseiller DG)

Auteur/Source: · Date: 22 Jan 2009
Catégorie(s): Economie

La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, ne prévoit pas une interruption de ses activités au cours du premier trimestre 2009, a affirmé mercredi à l’AGP, le conseiller en communication du directeur général de cette entreprise, André Massard.

‘’Nous ne prévoyons pas une interruption des nos activités d’ici mars prochain, en dépit du contexte difficile sur le marché international’’, a indiqué M. Massard.

La COMILOG qui a repris la production de manganèse le 12 janvier dernier après 20 jours d’arrêt dans ses mines de Moanda, situé à plus de 650 km au sud-est de Libreville a revu à la baisse son ambition de produire entre 3,5 millions et 4 millions de tonnes en 2009.

Selon M. Massard, si la situation de mévente du minerai persiste sur le marché international, l’entreprise pourrait une nouvelle fois arrêter momentanément ses activités sans précisé à quel moment de l’année.

La COMILOG, unique opérateur dans la production de manganèse éprouve d’énormes difficultés à écouler son produit. La Chine son principal client a revu drastiquement à la baisse ses achats pour cette année, en raison de la crise financière internationale qui la frappe de plein fouet.

En décembre dernier, M. Massard avait indiqué que la société ne prévoyait pas une réduction des effectifs du moins à court terme.

Pour lui, la situation n’est pas dramatique si l’entreprise réussie à maintenir sa production autour de 2,5 millions de tonnes pour l’année 2009 il n’y aurait pas de compression du personnel.

Depuis sa création en 1962, c’est pour la première fois que la COMILOG connaît une crise l’ayant emmené à interrompre sa production.

La COMILOG, filiale du groupe français ERAMET, emploie 1500 personnes au Gabon repartis entre la ville de Moanda (lieu de production) et Owendo où sont localisées ses installations portuaires.

Le Manganèse est la troisième ressource du pays, après le pétrole et le bois, indique t-on.
 


SUR LE MÊME SUJET
La COMILOG va construire une école des mines à Moanda
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, va construire une école des mines à Moanda, localité à environ 600 km au sud-est de Libreville, où elle exploite le manganèse depuis 1960, a annoncé le président Ali Bongo Ondimba, jeudi à Franceville, lors de la conférence de presse marquant la fin du 7ème conseil des ministres délocalisé. L’école des mines doit former dans les métiers de la métallurgie. Elle va ainsi permettre à la COMILOG de disposer d’une main d’oeuvre qualifiée, dans la perspective de la mise en production, en 2012, de son complexe métallurgique de Moanda ...
Lire l'article
La compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale gabonaise du groupe français ERAMET a réalisé un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011, selon un rapport de l’entreprise rendu public mardi. Selon la source, ce résultat positif qui est en hausse de 14% par rapport à l’exercice 2010, est la conséquence, entre autres, de la consommation mondiale d’acier et des prix de vente favorable de minerais. Les données rendues publiques par ERAMET, la production de manganèse a atteint un chiffre record de 374 millions de tonnes, alors que la production chinoise a augmenté de 11 pour ...
Lire l'article
La Compagnie des mines de l’Ogooué (COMILOG) envisage d’investir près de 61 milliards de FCFA au cours de la période 2011-2012, pour plafonner sa capacité de production à 4 millions de tonnes de manganèse, apprend-on de source informée. Afin d’atteindre cet objectif, la compagnie a déjà investi 53 milliards de F CFA, ce qui devrait fiabiliser la ligne de production de la mine à la gare en passant par la laverie, sur le matériel ferroviaire roulant ou au port. Par ailleurs, il est prévu une enveloppe budgétaire de 140 milliards de F CFA pour le complexe métallurgique de Moanda (Sud-est), qui permettra ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG), qui exploite le manganèse dans le sud-est du Gabon, a clôturé le troisième trimestre de l'année 2010 avec un chiffre d'affaires de 286,6 milliards de FCFA, en hausse de 35% par rapport à la même période l'année dernière, rapporte mercredi le quotidien l'Union, citant des sources proches de l'entreprise. ( Ces neuf derniers mois, la COMILOG, filiale du groupe français ERAMET, a réalisé un chiffre d'affaires de 898 milliards de FCFA, en hausse de 54% par rapport à la même période l'année dernière, indiquent les mêmes sources. Le groupe ERAMET a ...
Lire l'article
Grâce à une conjoncture mondiale « profitable », la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) a clôturé le troisième trimestre 2010 avec un chiffre d’affaire de 286,6 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 35 % par rapport à l’année 2009, a-t-on appris. Au cours de ces neuf premiers mois d’activités, en cette année 2010, le chiffre d’affaire de la Compagnie a connu une hausse de 54%, par rapport à la même période l’an écoulé, soit 898 milliards de francs CFA. Selon le groupe français ERAMET, actionnaire majoritaire de la COMILOG, cette croissance serait à chercher du côté de la «bonne ...
Lire l'article
La Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) a clôturé le premier trimestre 2010 de son exercice avec des résultats prometteurs pour ses activités grâce notamment à l’augmentation de son chiffre d’affaire, passé de 189 milliards de francs CFA en 2009, à 268 milliards de francs CFA en 2010, soit une hausse de 42%, selon des chiffres publiés par le Groupe Eramet. La COMILOG avec ses bénéfices traduit le rebond de l’activité et la poursuite de la hausse des prix de vente du manganèse cette année. « La production mondiale d’acier au carbone a progressé de 29% au 1er trimestre 2009 par rapport ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, va geler ses activités, à cause de la crise financière internationale, à partir de vendredi pendant une période de deux semaines, a appris l’AGP mercredi de source proche de l’entreprise. ’’C’est à cause de la crise que la Comilog envoie les gens en repos, les sous traitants aussi. En ce qui concerne les salaires, le personnel sera payé cette fin du mois comme d'habitude’’, a affirmé cette source sous couvert d’anonymat jointe par l’AGP depuis Moanda, siège sociale de la compagnie. . Mais le service minimum ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, va geler ses activités, à cause de la crise financière internationale, à partir de vendredi pendant une période de deux semaines, a appris l’AGP mercredi de source proche de l’entreprise. ’’C’est à cause de la crise que la Comilog envoie les gens en repos, les sous traitants aussi. En ce qui concerne les salaires, le personnel sera payé cette fin du mois comme d'habitude’’, a affirmé cette source sous couvert d’anonymat jointe par l’AGP depuis Moanda, siège sociale de la compagnie. . Mais le service minimum ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, vient de reprendre ses activités après deux semaines d’interruption auxquelles elle a été contrainte pour atténuer le choc de la crise économique sur le secteur du manganèse. La direction de la compagnie, premier pourvoyeur d’emplois de la région, a annoncé qu’une interruption d’au moins un mois pourrait être décidée d’ici juin si la situation de crise persistait. Le voyant rouge persiste à la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), où les activités ont repris à la fin de la semaine dernière après deux semaines de gel décidé par la direction ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (CoMILOG) spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, a repris ses activités après un gèle de deux semaines, a appris l’AGP vendredi de source proche de l’entreprise. Frappée de plein fouet par la crise financière internationale, la filiale du groupe français Eramet, qui connaît une baisse de ses demandes depuis plusieurs mois sur le marché international, a à nouveau interrompu ses activités du 4 au 20 avril, avec à la clé, le licenciement de quelques employés d’une sous-traitance. ’’D’ici juin, si les choses ne s’arrangent pas, il y a le risque d’un nouvel arrêt peut-être ...
Lire l'article
La COMILOG va construire une école des mines à Moanda
La COMILOG réalise un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011
La COMILOG prévoit 61 milliards de FCFA d’investissement pour 2011-2012
Le chiffre d’affaires de la COMILOG en hausse de 35% au 3ème trimestre 2010
La COMILOG enregistre une croissance de 35% de son chiffre d’affaire au troisième trimestre 2010
Economie : Le chiffre d’affaire de la Comilog en hausse de 42% par rapport à 2009
Economie : La crise financière contraint la Comilog à geler à nouveau ses activités pour 2 semaines
Economie : La crise financière contraint la Comilog à geler à nouveau ses activités pour 2 semaines
Gabon : COMILOG jongle avec la crise
Gabon: La COMILOG reprend ses activités, après un gèle de deux semaines


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Jan 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*