Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les Chinois demandent de la patience pour Belinga

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2009
Catégorie(s): Diplomatie

L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Gabon, Xue Jin Wei, a été reçu le 22 janvier dernier par le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, pour faire le point sur l’avancement des études environnementales préliminaires au lancement des chantiers pour l’exploitation du fer de Belinga. Face à la lenteur accusée par la partie chinoise dans l’élaboration des études techniques et environnementales, le gouvernement gabonais avait récemment exhorté les Chinois à accélérer la réalisation des préalables au lancement effectif du projet, très attendu pour ses répercussions sur l’emploi et les infrastructures locales. Reçu par le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, le diplomate chinois s’est voulu rassurant quant à la poursuite des étapes préliminaires au lancement effectif du projet d’exploitation du fer de Belinga.

La rencontre du 22 janvier dernier à Libreville entre madame Koko et l’ambassadeur de Chine au Gabon, Xue Jin Wei, a permis aux deux parties de faire le point sur l’avancement des études préalables, notamment l’étude d’impact environnemental indispensable au lancement du projet.

“Nous comprenons l’importance que représente ce projet pour les populations de la province de l’Ogooué-Ivindo, mais aussi pour toutes les populations gabonaises. La préoccupation de la Chine est de réaliser ce grand projet, qui va nécessiter plusieurs investissements”, a expliqué l’ambassadeur de Chine au Gabon.

“Premièrement nous allons travailler ensemble pour réaliser ce grand projet, bien qu’il y ait des problèmes avec la crise financière mondiale”, a rassuré Xue Jin Wei, précisant que “la Chine n’a pas arrêté les travaux. Vous savez que la réalisation des grands travaux requiert un accord et une convention des mines qui demande du temps”.

“Les sociétés chinoises sont en train de préparer les rapports des obligations par rapport à l’environnement, qui doivent être déposés à la Banque chinoise pour une demande de crédits financiers”, a expliqué le diplomate chinois.

Le ministre d’Etat en charge des Mines, Casimir Oyé Mba, avait reçu le 14 janvier une délégation chinoise de la Compagnie minière de Bélinga (Comibel), conduite par son directeur général Yin Zhixin, qu’il avait exhorté à fournir dans les meilleurs délais les études de faisabilité et d’impact social et environnemental convenues, pour le lancement effectif des aménagements minier, énergétique, ferroviaire et portuaire nécessaires à l’exploitation de cet immense gisement.

Outre les chantiers de la mine, le projet prévoit en effet la construction d’un barrage hydroélectrique à Poubara pour alimenter en énergie les travaux miniers, un port en eau profonde à Santa Clara pour l’exportation du minerai ainsi qu’une voie de chemin de fer pour l’acheminement du fer. Les retombées socio économiques locales de ce projet d’envergure sont très attendues par les autorités gabonaises. 


SUR LE MÊME SUJET
Le fer de Bélinga passe des Chinois aux Australiens de BHP Billiton
L’exploitation du mythique gisement de fer de Bélinga dans l’Ogooué-Ivindo a finalement échappé aux Chinois de la CMEC. Il échoit au géant minier australien BHP Billiton, selon les indiscrétions d’un fonctionnaire gabonais. Le gouvernement gabonais est parvenu à un accord avec le géant minier mondial BHP Billiton (Broken Hill Propriety Company) au sujet de l’exploitation du gisement de fer de Bélinga. Le contrat a donc finalement été retiré à la China machinery & equipement (CMEC) qui avait obtenu les droits d’exploitation depuis 2007. Les Chinois n’ayant pas respecté leurs engagements, l’État gabonais s’est résolu, le 1er décembre dernier, à résilier la convention ...
Lire l'article
En escale à Guilin, en Chine, avant son retour au pays, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, a supervisé le 3 mai la signature d’un accord avec le groupe CITIC pour l’exploitation et la transformation locale du manganèse à Ndjolé, dans le Moyen-Ogooué. Le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, a paraphé le 3 mai à Guilin, en Chine, un accord minier avec la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ), filiale de la CITIC, pour l’exploitation et la transformation locale du gisement de manganèse des Monts Bembélé à Ndjolé, dans le Moyen-Ogooué. En vertu de cet accord, ...
Lire l'article
Une délégation chinoise est attendue le 21 avril à Libreville pour régler plusieurs points d’achoppement dans les projets de coopération entre les deux pays. En tête de l’ordre du jour devrait figurer la renégociation du contrat d’exploitation du fer de Belinga, dans lequel l’Etat gabonais devrait notamment demander l’introduction d’un taux d’implication minimal des PME locales. La Chine est impliquée dans de nombreux «grands chantiers» au Gabon et pour faire le point sur les termes et le suivi de cette coopération, une délégation chinoise conduite par le vice ministre du Commerce est attendue le 21 avril prochain à Libreville. ...
Lire l'article
Depuis l'annonce tambour battant du projet Bélinga en 2006, avec un contrat minier record de 1600 milliards de francs CFA, l'auréole du «messie» chinois s'est sérieusement effritée et les belles promesses tournent au mirage. Alors que la partie chinoise vient seulement de remettre aux autorités gabonaises l'étude de faisabilité et d'impact environnemental, Libreville n'exclut plus ni la révision du contrat, ni l'attribution du marché à un partenaire plus sûr. Plus de trois ans après la signature du contrat d'exploitation du gisement de fer de Bélinga, c'est seulement le 21 décembre dernier que la partie chinoise a remis aux autorités gabonaises les ...
Lire l'article
L'étude de faisabilité du projet chinois pour l'extraction du gisement de fer de Belinga a été remise aux autorités gabonaises fin décembre. Mais les doutes se multiplient quant à la capacité des Chinois d'honorer leurs engagements. Une renégociation du contrat en faveur du Brésil n'est pas exclue. Trois ans après avoir confié aux Chinois l’exploitation du gisement de fer de Belinga, dans le nord-est du Gabon, les autorités ont enfin reçu, le 21 décembre, l’étude de faisabilité du projet. Ses auteurs, les dirigeants du consortium emmené par la China National Machinery & Equipment Import & Export Corporation (CMEC), tentent à l’évidence ...
Lire l'article
Les responsables de la société chinoise du projet Bélinga ont remis le 21 décembre dernier au ministre gabonais des Mines, Julien Nkoghe Bekalé, les études de faisabilité et d'impact environnemental pour la mise en œuvre de ce vaste projet. Mais la convention d'exploitation du fer de Bélinga signée en 2006 entre le Gabon et la Chine tarde à être ratifiée par Libreville, qui devrait finalement engager sa renégociation face aux pressions de la population et des ONG environnementales. A quand les grands travaux pour la mise en exploitation du fer de Bélinga ? Signée en 2006 pour un montant record ...
Lire l'article
Activités et News de la Coalition
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus. Info Coalition Résolutions et Meetings News et Activités Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Voir Communqué de presse de lancement de la Coalition. Résolutions du Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009 Programme Meeting de Bruxelles Résolutions de la Réunion de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Programme Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Articles, Vidéos, Audios et Communiqués Pour voir le programme des réunions du 20, 21 et 22 février 2009 à Paris, Cliquez ici Pour voir ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Bongo Ondimba, a reçu le 23 octobre dernier à Libreville les partenaires chinois en charge du projet d’exploitation du gisement de fer de Belinga, au nord est du Gabon. Conduits par l’ambassadeur de Chine au Gabon, les entrepreneurs chinois ont rendu compte au président gabonais de l’état d’avancement des projets, dont les travaux devraient commencer dès 2009 pour l’aménagement des infrastructures d’exploitation, d’extraction et d’acheminement du fer d’un des derniers grands gisements de la planète. Le président Bongo Ondimba a rencontré le 23 octobre les principaux administrateurs du projet d’exploitation du fer de Bélinga pour ...
Lire l'article
Jusqu’où la Chine peut-elle être un recours au tarissement de capitaux que la crise financière promet de plus en plus nettement aux économies africaines ? « La Chine ne laissera pas tomber l’Afrique. » L’idée que l’Afrique serait à l’abri de la crise des subprimes a vécu. Les exportations des matières premières africaines – pétrole inclus – vont souffrir de la baisse de la demande mondiale, principalement américaine et européenne, conséquence de la globalisation de la crise financière et de son retentissement sur l’activité réelle dans le monde. Les « protocoles de la contagion » sont variées selon les pays : « ...
Lire l'article
A l’occasion de son séjour dans la capitale chinoise pour le lancement des Jeux Olympiques, le 8 août dernier, le chef de l’Etat gabonais a rencontré les partenaires chinois du projet d’exploitation du fer de Belinga pour s’enquérir de l’avancement des études et travaux de ce projet. Le président Bongo Ondimba a notamment reçu les responsables des travaux du barrage hydroélectrique de Poubara, une des infrastructures clés pour ce vaste projet. Les entretiens avec les partenaires économiques chinois ont permis au président gabonais de suivre la progression des travaux et des études relatives à l'exploitation du gisement de fer de ...
Lire l'article
Le fer de Bélinga passe des Chinois aux Australiens de BHP Billiton
Gabon : Les Chinois signent pour le manganèse de Ndjolé
Gabon : Caser les PME locales sur le projet Belinga
Gabon : Les chinois tiendront-ils les promesses de Bélinga ?
Forcing chinois à Belinga
Le projet Bélinga piétine
Activités et News de la Coalition
Gabon : Bongo Ondimba s’assure du suivi du projet Belinga
L’engouement chinois pour l’Afrique à l’épreuve de la crise
Gabon : Le dossier Belinga discuté à Pékin


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2009
Catégorie(s): Diplomatie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*