Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Politique : Le leader de l’UGDD dénonce un vote multiple à Libreville lors des sénatoriales

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2009
Catégorie(s): Politique

Le leader de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto a dénoncé samedi à Libreville, le vote multiple des élus communaux dans la capitale lors du scrutin sénatorial de dimanche dernier.

”Les conseillers de chacun des six arrondissements, initialement divisés par le ministère de l’Intérieur en deux groupes et repartis arbitrairement, par décret, comme électeurs dans chacun des deux sièges de sénateur de chaque arrondissement, ont, à la suite de vives réactions de certaines personnalités de la majorité, fini par voter tous dans chaque siège, ce qui veut dire que chaque conseiller d’arrondissement a voté deux fois” a lancé M. Myboto devant près de trois cents militants venus lui adresser les voeux de nouvel an.

Le leader de l’UGDD s’est alors interrogé sur le principe défendu par l’avis de la Cour constitutionnelle.

La Cour constitutionnelle saisie par le gouvernement sur le vote des députés dont les circonscriptions s’étendent tant au département que dans une commune, avait évoqué le principe universel d’un homme une voix.

M. Myboto a estimé que cet avis de la Cour constitutionnelle allait à l’encontre de la loi régissant l’élection des sénateurs.

Pour le leader de l’UGDD, cet avis de la Cour a fait perdre à son parti les sièges de sénateurs des départements de la Boumi-Louétsi (sud) et de la Lébombi-Léyou (sud-est) où les députés n’ont pu voter.

Lors de ce scrutin, l’UGDD a réussi à faire élire trois sénateurs dont deux dans le département de la Lekoko et un autre à Mounana, dans la Lébombi-Léyou.
S
elon son directoire, l’UGDD devient la deuxième force politique du pays avec 4 députés, trois sénateurs et 151 élus locaux, après le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).


SUR LE MÊME SUJET
La Cour constitutionnelle a confirmé vendredi dernier, les résultats des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, rendus publics mercredi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Selon le verdict de la plus haute institution du pays en matière électorale, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté 3 sièges de députés sur les 5 en compétition et raflé les 3 sièges de sénateurs en lice. En revanche l’Union nationale, le nouveau parti de l’opposition a obtenu deux députés sur quatre présentés. Il s’agit de l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, vice-président de l’UN qui a laminé le leader ...
Lire l'article
Le scrutin en vue des élections législatives et sénatoriales partielles, a démarré timidement dimanche à Libreville et à Ntoum, localité située à près de 40 km de la capitale gabonaise, a constaté l’AGP. Les bureaux de vote ont ouvert sur l’ensemble de quatre sièges de députés à pourvoir sur l’ensemble du territoire national ainsi que sur les trois sièges de sénateurs, comptant pour le scrutin sénatorial. A Ntoum, les électeurs arrivaient au compte goutte, ce dimanche matin, alors quelques bureaux de vote ont débuté les opérations avec quelques retards en raison de petits différends sur la composition des bureaux de vote, ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle du Gabon a condamné jeudi, le leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité présidentielle), Paul Mba Abessole à payer une amende d’un million de FCFA au Trésor public, à l’issue d’une audience publique de la haute juridiction. Cette condamnation fait suite à une lettre ‘’au vitriol’’ datée du 16 octobre 2008 dans laquelle, le père Mba Abessole, tout en contestant la victoire de la liste du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) conduite par l’actuel Premier ministre Jean Eyeghe Ndong dans le 2ème arrondissement de Libreville, avait ouvertement accusé la Cour constitutionnelle d’être partiale dans certains de ...
Lire l'article
Les militants de base du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ont dit samedi être trahis par les élus locaux lors de l'élection sénatoriale au Cap Estérias (30 km au nord de Libreville), au cours d'une réunion politique, a constaté un reporter de l'AGP. ''Nous sommes vraiment trahis et déçus par certains de nos représentants'' s'est plaint Ambroise Anguilet, président de l'Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDG). ''Nous leur avons accordé nos suffrages an qualité de militants du PDG, mais malheureusement ils ont fait volte face en votant pour le candidat de l'opposition dimanche dernier lors des élections sénatoriales'', a-t-il ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections sénatoriales du 18 janvier dernier en obtenant la majorité absolue avec 75 sénateurs sur les 102 que compte le Sénat gabonais, selon le résultats officiels du scrutins publiés samedi par le ministre gabonais de l'Intérieur André Mba Obame. Six autres partis et des indépendants se partagent les 27 sièges restants. Très loin derrière le PDG vient le Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité présidentielle) dirigé par Paul Mba Abessole avec six sénateurs, et l'Union gabonaise pour ...
Lire l'article
Les militants de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) présenteront samedi prochain à Libreville, les vœux de nouvel an à leur leader Zacharie Myboto, indique un communiqué du parti parvenu à l’AGP vendredi. Cette cérémonie solennelle intervient au moment où deux hiérarques du parti, Paul Boundoukou Latha et Sylvestre Ratanga, ont tourné le dos à leur leader pour intégrer le gouvernement d’ouverture du Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong. Quelques heures après l’entrée de ces deux dissidents au gouvernement, le leader de l’UGDD avait prononcé leur exclusion, précisant qu’ils ne représentaient nullement sa formation dans ce cabinet. La cérémonie des ...
Lire l'article
A l’occasion de la rentrée solennelle ce mercredi à Libreville, la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, a promis des sanctions contre les fauteurs de troubles qui s’illustreront lors des sénatoriales prévues ce dimanche 18 janvier dans le pays. En présence du chef de l'Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, des membres du gouvernement, des présidents des institutions républicaines ainsi que des représentants des missions diplomatiques à Libreville, la présidente de la Cour constitutionnelle a indiqué à propos de l’élection des sénateurs que « conscient du rôle qui est le sien, le collège électoral doit s’en tenir à la ...
Lire l'article
Le président de l’Union pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto a exprimé son désaccord, samedi, lors d’une conférence de presse, sur l’avis de la cour constitutionnelle réaffirmant le principe " un homme, une voix" lors du vote des sénateurs le 18 janvier prochain. "Selon les dispositions de l’article 8 de la loi organique 8/96 du 15 avril 1996 relative à l’élection des sénateurs, complétée par celles de l’article 3 de la loi 18/96 portant dispositions spéciales relatives à l’élection des sénateurs, le collège électoral pour l’élection des sénateurs est composé de députés et d’élus locaux de ...
Lire l'article
Suite à la publication du calendrier des élections sénatoriales de janvier prochain, la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) organise depuis le 3 décembre à Libreville un séminaire de formation à l’intention des présidents et membres des bureaux de vote. Les effectifs de la deuxième chambre du parlement ont été revus à la hausse cette année avec 11 sièges supplémentaires, portant à 102 le nombre de sénateurs gabonais, pour rééquilibrer le nombre de sénateurs avec le nombre d’arrondissements des capitales provinciales. Les membres des bureaux de vote de l’ensemble des circonscriptions du pays sont réunis depuis le 3 décembre ...
Lire l'article
Le renouvellement du sénat, 2ème chambre du parlement gabonais, est fixé au 18 janvier 2009 a annoncé jeudi dans un communiqué, la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), l’institution chargée de l’organisation et la supervision du scrutin. Cette élection, précise le même communiqué, sera précédée d’une campagne électorale de deux semaines du 3 janvier au 17 janvier, et les candidats à cette élection doivent avoir déposer leurs dossiers auprès des commissions locales entre le 8 et 13 décembre prochain. L’élection des sénateurs intervient au lendemain d’une augmentation de leur nombre qui passe désormais de 91 à 102 membres. Ils sont élus ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle confirme les résultats des législatives et sénatoriales partielles du 6 juin
Début timide des opérations de vote pour les législatives et sénatoriales partielles
Gabon: Le leader du RPG condamné à verser un million de FCFA d’amende par la Cour constitutionnelle
Gabon: Politique : Les militants du PDG trahis par leurs représentants lors des sénatoriales au Cap Estérias
Gabon : le parti au pouvoir remporte les élections sénatoriales
Gabon: Politique : Les militants de l’UGDD présentent les vœux à leur leader, samedi
Gabon: Elections sénatoriales: la Cour constitutionnelle promet des sanctions aux fauteurs de troubles
Gabon: Sénatoriale 2009 : Le président de l’UGDD boude l’avis de la cour constitutionnelle relatif au vote des sénateurs
Gabon : La CENAP forme les rangs pour les sénatoriales
Gabon: Politique : Les élections sénatoriales prévues le 18 janvier 2009

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*