Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : le parti au pouvoir remporte les élections sénatoriales

Auteur/Source: · Date: 25 Jan 2009
Catégorie(s): Politique

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections sénatoriales du 18 janvier dernier en obtenant la majorité absolue avec 75 sénateurs sur les 102 que compte le Sénat gabonais, selon le résultats officiels du scrutins publiés samedi par le ministre gabonais de l’Intérieur André Mba Obame.

Six autres partis et des indépendants se partagent les 27 sièges restants. Très loin derrière le PDG vient le Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité présidentielle) dirigé par Paul Mba Abessole avec six sénateurs, et l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) dirigé par Zacharie Myboto avec trois.

L’Union du peuple gabonais (UPG) du leader de l’opposition Pierre Mamboundou a obtenu 2 sénateurs.

Selon le ministre de l’Intérieur, la présente législateur comptera plus de femmes que la précédente. Le nombre de femmes élues est passé de 14 à 18.

Ces résultats doivent être confirmés par la Cour constitutionnelle chargée de proclamer les élections au Gabon et de statuer sur le contentieux électoral.

La prochaine étape sera l’élection du bureau du Sénat. Le PDG, qui a conservé sa majorité au Sénat est assuré de s’adjuger le poste de président du Senat. Constitutionnellement, le président de cette institution est le numéro deux du régime. En cas de vacance du pouvoir, c’est le président du Sénat qui assure l’intérim du président de la République. Il organise dans un délai de 45 jours des élections présidentielles. Il ne peut être candidat à ces élections.

Créé en 1997, le Sénat est la première chambre du parlement gabonais. Le mandat des sénateurs est de 6 ans contre 5 pour les députés et 7 pour le président de la République. Depuis sa création,le Sénat a été dirigé par deux personnalités : Georges Rawiri (1997-2006) et Radembino Coniquet (2006 à ce jour).  


SUR LE MÊME SUJET
Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG-au pouvoir), Faustin Boukoubi, a commenté jeudi devant la presse la victoire de son parti qu’il a attribuée à la forte adhésion des populations à la politique prônée par le président Ali Bongo Ondimba. Cette victoire aux élections législatives est à la fois la reconnaissance de tout le travail accompli depuis 2009 et le renouvellement d’un mandat sans ambiguïté au chef de l’Etat, a commenté devant la presse M. Boukoubi. Il a ajouté que « la victoire du PDG ne constitue pas un recul de la démocratie". Certains candidats du PDG ont été accusés d’avoir fait ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) s’est taillé la part du lion aux dernières élections législatives du 17 décembre dernier en récoltant 113 députés sur les 120 sièges mis en jeu sur l’ensemble du territoire national. Le processus électoral en vue du renouvellement de l’Assemblée Nationale qui a dévoilé dans la nuit de mercredi à jeudi les noms des heureux vainqueurs a connu une participation de 255 570 votants sur 745 645 inscrits. Le taux de participation au scrutin est de 34,28%. Selon le Président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghé Ella, ce taux est ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article
La déclaration du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, soutenue par les tendances diffusées à l’émission « La Grande nuit électorale » dans la nuit de dimanche dernier, sur les chaînes de télévision gabonaises (RTG1), donne le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ,vainqueur de deux sièges sur les quatre à pourvoir de l’élection législative partielle du 6 juin dernier. Dans le département de Mulundu dans l’Ogooué Lolo, le candidat PDG et actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, aurait largement battu son adversaire Paulette Missambo, ancien élu et hiérarque du parti au pouvoir qui a démissionné pour intégrer la nouvelle formation politique de l’opposition: ...
Lire l'article
Les grands électeurs gabonais (2000 environ) sont aux urnes depuis 7 heures ce dimanche pour procéder au renouvellement des effectifs de la Chambre haute du parlement (Sénat) qui compte dorénavant 102 sénateurs. Pour procéder à l’élection de ce dimanche, ce sont les grands électeurs dont les députés, les conseillers communaux et départementaux qui choisiront 102 sur les 104 candidats en lice. Le mandat des sénateurs s’élève à 6 ans et les observateurs s’accordent à dire que le Parti démocratique gabonais (PDG au Pouvoir) doit, une nouvelle fois, ravir le plus grand nombre de représentants. En effet, selon ces observateurs, le PDG ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte le 4 janvier sur toute l’étendue du territoire national. Près de 150 candidats briguent les suffrages des élus locaux et députés pour le renouvèlement des 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement. Les différents candidats aux élections sénatoriales prévues pour le 18 janvier prochain sont en campagne depuis le 4 janvier. Ce sont près de 150 candidats qui se sont engagés dans cette campagne qui prendra fin le 17 janvier et qui espèrent occuper les 102 sièges qui sont à pourvoir dans la deuxième ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte samedi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté l’AGP. Ce sont près de 150 candidats qui briguent le suffrage des grands électeurs (élus locaux et députés) pour renouveler les 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement gabonais. La campagne électorale placée sous la supervision du la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’achèvera le 17 janvier à minuit et le collège électorale sera convoqué le 18 janvier dès 7h (6h GMT) pour se refermer à 18h (17h GMT). Ce scrutin ne devra pas drainer ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte samedi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté l’AGP. Ce sont près de 150 candidats qui briguent le suffrage des grands électeurs (élus locaux et députés) pour renouveler les 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement gabonais. La campagne électorale placée sous la supervision du la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’achèvera le 17 janvier à minuit et le collège électorale sera convoqué le 18 janvier dès 7h (6h GMT) pour se refermer à 18h (17h GMT). Ce scrutin ne devra pas drainer ...
Lire l'article
Le renouvellement du sénat, 2ème chambre du parlement gabonais, est fixé au 18 janvier 2009 a annoncé jeudi dans un communiqué, la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), l’institution chargée de l’organisation et la supervision du scrutin. Cette élection, précise le même communiqué, sera précédée d’une campagne électorale de deux semaines du 3 janvier au 17 janvier, et les candidats à cette élection doivent avoir déposer leurs dossiers auprès des commissions locales entre le 8 et 13 décembre prochain. L’élection des sénateurs intervient au lendemain d’une augmentation de leur nombre qui passe désormais de 91 à 102 membres. Ils sont élus ...
Lire l'article
Le parti au pouvoir en Angola, le mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA) a remporté une victoire écrasante aux élections législatives du 5 septembre, selon les premiers résultats publiés dimanche à Luanda par la Comission électorale nationale de l'Angola. Ces résultats basés sur 35% de voix dans 15 des 18 provinces de l'Angola montrent que la parti au Pouvoir (MPLA) a recueilli 1 407 628 voix, alors que le principal parti d'opposition l'Union pour l'indépendance totale de l'Angola en a eu 212 909 voix, représentant respectivement 81% et 10% des suffrages totaux. ...
Lire l'article
Gabon : Le secrétaire général du parti au pouvoir commente les élections legislatives
Elections législatives / Le parti au pouvoir décroche 113 des 120 sièges
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Législatives et sénatoriales partielles 2010: le PDG aurait remporté les sièges de Ntoum et Mulundu et de Bendjé
Gabon: Elections sénatoriales: les grands électeurs aux urnes pour voter les 102 sénateurs ce dimanche
Gabon : C’est parti pour les élections sénatoriales
Gabon: Elections : La campagne en vue des sénatoriales du 18 janvier a débuté samedi
Gabon: Elections : La campagne en vue des sénatoriales du 18 janvier a débuté samedi
Gabon: Politique : Les élections sénatoriales prévues le 18 janvier 2009
Angola: le parti au pouvoir remporte la vicoitre aux élections législatives


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Jan 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : le parti au pouvoir remporte les élections sénatoriales

  1. Norby

    26 Jan 2009 a 06:15

    Ce sont des score qu’on ne trouve qu’en afrique francophone ou en Corée du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*