Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 100 milliards de FCFA enregistrés par la CNSS en 2008

Auteur/Source: · Date: 26 Jan 2009
Catégorie(s): Economie

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a enregistré plus de 100 milliards de francs CFA en 2008 contre 50 milliards en 2004, date d’arrivée de son directeur général, Antoine Dangouali Yalanzele, qui a dressé le bilan des réformes entreprises après 4 ans d’exercice au cours d’une rencontre organisée ce lundi à Libreville avec la presse nationale et internationale. De tels résultats, a déclaré le patron de la CNSS, découle « des économies de 700 millions, par trimestre, réalisées grâce à la suppression des procurations par le biais d’une comptabilisation automatique des prestations techniques, la gestion rigoureuse de paiement en créant une inspection générale, la division audit et méthodes, et en fusionnant les directions techniques en une seule ».

Désormais, a-t-il insisté, « plus rien n’échappe au système financier et le traitement des dossiers a permis la réduction du temps d’attente des prestataires devant les guichets ».

Poursuivant la présentation générale de l’entreprise, Antoine Dangouali Yalanzele, a indiqué que « parmi les grandes reformes et restructurations que nous avons également menées depuis 2004, il y a la rénovation du système informatique, à l’époque inopérant. Nous avons ainsi misé sur un système informatique opérationnel et décisionnel ».

Au passage, « je vous dirais que je signais 10.000 chèques pour le paiement de pensions à la main, l’architecture du réseau informatique était obsolète et inadaptées », a-t-il fait remarquer.

Nous avons relevé lors de notre prise de fonction, « une mauvaise organisation des données sur les employeurs, les assurés et les ayant-droit, car tout se faisait manuellement et donc le système informatique n’était pas opérationnel », a-t-il précisé.

« Le rajeunissement des effectifs s’imposait du fait qu’il y avait des agents qui étaient pour la plupart, âgés de 40 à 49 ans et constituaient près de 69,9% de nos effectifs », a-t-il indiqué.

Dans ce contexte, « nous avons axé notre politique de recrutement sur une convention avec l’université Omar Bongo et l’Institut des sciences de Gestion par la création d’une licence professionnelle en sécurité sociale. Les deux premières cuvées sont opérationnelles depuis 2007 et 2008. D’autre part, le renforcement des capacités en interne passe également par un perfectionnement professionnel ».

Abordant la problématique des structures hospitalières victimes de l’usure du temps, le directeur général de la Caisse a mis en place le projet Komo avec pour but de bâtir des stratégies de réhabilitation de ces infrastructures sanitaires et sociales, à l’instar de la Fondation Jeanne Ebori de Libreville, du centre médical de Tchibanga (sud-ouest du Gabon), après le retour de la tutelle de ces édifices en mars 2006 à la CNSS. Un projet qui s’est inspiré des exemples du Cameroun, de la Tunisie, du Burundi et du Rwanda.

L’épineuse équation notamment du recouvrement des cotisations et le paiement des pensions à travers le territoire a conduit la direction générale à mettre en pratique « une politique de décentralisation, avec un service de proximité illustré par la construction des agences provinciales à l’image de celles de Lambaréné et de Franceville », ajoute-t-il.

Dans la foulée, M. Yalanzèle a mentionné que « l’immatriculation des entreprises, le recouvrement des cotisations, c’est-à-dire la collecte des fonds, le paiement des prestations, l’action sanitaire et constitue les activités régaliennes qu’incombe à la CNSS ».

A l’issue de cette présentation, Antoine Yalanzele s’est livré à un échange avec les journalistes portant entre autres sur le fonctionnement, les relations entre la direction et les syndicats ainsi qu’avec les autres partenaires de la CNSS.

Né il y a 33 ans, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) du Gabon qui emploie entre 2500 et 3000 personnes, est un organisme privé chargé de la gestion d’un service public ne bénéficiant pas de subventions de l’Etat tout en demeurant sous sa tutelle.

Doté d’un conseil d’Administration de 12 membres ( 4 représentants des travailleurs, 4 des employeurs et 4 de l’Etat), la CNSS dispose des ressources constituées essentiellement des produits de placement, des dons et legs, des cotisations des employeurs et des travailleurs destinées au financement des différentes branches du régime de sécurité sociale.

Le régime de sécurité sociale géré par La CNSS comprend, une branche des prestations familiales et des prestations de maternité, une branche des risques professionnels, accidents de travail et maladies professionnelles, une branche des pensions de vieillesse, d’invalidité et de décès, une branche des prestations de santé au bénéfice des travailleurs salariés.  


SUR LE MÊME SUJET
La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a remis vendredi dernier, un important don des médicaments à la société forestière Mont pelé bois (MPB), opérant à 5 Km de Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga (sud), a appris mercredi l’AGP. Ce geste s’inscrit dans le cadre des accords régissant la CNSS aux entreprises affiliées à cette institution, a indiqué une source proche de la CNSS. L’initiative de la CNNS intervient à l’issue d’une mission relative à la cartographie des risques professionnels au sein de cette entreprise spécialisée dans l’exploitation et la transformation du bois. Selon médecin chef de la CNSS ...
Lire l'article
Le budget de la mairie de Libreville pour l’exercice 2010 a été revu à la hausse de près de 4 milliards de FCFA par un conseil municipal extraordinaire réuni sous la présidence de M. Jean François Ntoutoume Emane, maire de Libreville. Le nouveau budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 19,704 de FCFA, en augmentation de 3,578 milliards de FCFA par rapport au budget initial qui était de 16,125 milliards de FCFA. La hausse substantielle du budget est le résultat du travail de recouvrement des recettes propres et la maîtrise de la ...
Lire l'article
Les administrations déconcentrées du Gabon employant de la main d'œuvre non permanente doivent une dette de 3,2 milliards de FCFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), a appris l'AGP. ( Une délégation conjointe de la direction générale du Trésor et de la direction générale de la CNSS est arrivée à Oyem, dans le cadre d'une mission destinée à apurer la dette due à la CNSS par les administrations déconcentrées dans la province du Woleu-Ntem (nord). "Nous avons déjà réglé à la CNSS un montant de 1, .655.milliards de FCFA pour le compte des administrateurs de ...
Lire l'article
Les dirigeants d’entreprises gabonaises assurées à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), principal initiateur du séminaire-atelier de trois jours (du 27 au 29 octobre), ouvert ce mercredi à la cité de la Démocratie de Libreville sur le thème « Prévention des risques professionnels et Productivité des entreprises », renforcent leurs capacités de travail grâce à l’appui technique du Bureau International du Travail (BIT) et de l’Interafricaine pour la Prévention des risques Professionnels (APRP), a constaté GABONEWS. Ouverte par le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, ces assises permettent aux dirigeants d’entreprises affiliées à la CNSS de s’imprégner du concept ...
Lire l'article
La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a signé le 9 mars à Libreville une convention avec la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour la prise en charge des Gabonais économiquement faibles (GEF) dans les structures hospitalières de la CNSS. Lancée dans un premier temps avec la Polyclinique médico-sociale Gisèle Ayoune de Libreville, la convention devrait ensuite progressivement prendre effet avec toutes les structures de santé sous tutelle de la CNSS sur l’étendue du territoire national. La prise en charge médicale et sociale des couches défavorisées de la population gabonaise progresse avec la convention ...
Lire l'article
La Radiodiffusion télévision gabonaise (RTG1) a annoncé dans le journal de 20 heures de ce mardi le report à une date ultérieure du colloque de Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), sur les « Urgences et catastrophes au Gabon: quels apports de la CNSS à travers son service médical d’urgence et de réanimation (SMUR)? », qui était fixé du 4 au 5 février à Libreville. Les raisons de ce report n’ont pas été précisées. Le 26 janvier dernier, le directeur général de cette structure, Antoine Dangouali Yalanzele, avait dressé le bilan des réformes entreprises après 4 ans d’exercice, au cours d’une ...
Lire l'article
Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Antoine Dangouali Yalanzele, a nié lundi la grève annoncée il y a plus de deux semaines par le SYNA-CNSS et le syndicat Hippocrate, deux syndicats de ladite entreprise. M. Dangouali Yalanzele qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse, a éclairé l'opinion sur le mouvement de grève lancé le Syna-CNSS et Hypocrate, dirigées respectivement par Mme Ontsia et le Dr Mbot. Selon lui, Mme Ontsia et Dr Mbot qui sont responsables des syndicats, ne doivent pas parler au nom de la CNSS, étant donné qu'elles étaient exclues au cours de la ...
Lire l'article
Dans le cadre des campagnes de sensibilisation auprès de ses partenaires sociaux, la direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a animé le 11 novembre à Port-Gentil une séance de travail avec les agents de l’Organisation nationale des employés du pétrole sur le fonctionnement et les prestations de services de la caisse. Cet atelier vise à renforcer la maîtrise du système de sécurité sociale par les syndicats du secteur pétrole afin de faciliter le dialogue avec les garants des droits sociaux des travailleurs du principal secteur d’activité du pays. Les agents de l’Organisation nationale des employés ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a annoncé mardi soir à l'issue du conseil des ministres, que la masse salariale 2009 a été fixée à 336 de francs CFA contre 312,2 milliards en 2008. Cette augmentation s'expliquerait essentiellement par le renforcement des capacités en ressources humaines du fait de l'harmonisation et de l'élargissement de la taille de l'administration. Les dépenses relatives aux biens et service, arrêtées à 185 milliards de francs CFA en 2008 connaissent une hausse de 23,7 milliards de francs CFA pour s'établir à 212,8 milliards de francs CFA. Cette majoration permettrait de financer de nouveaux lycées, des collèges d'enseignement secondaire ...
Lire l'article
La mairie centrale de Libreville va procéder dès la fin du mois d’octobre, en lieu et place de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), au paiement des primes de rentrée scolaire 2008-2009 attribuées à ses employés, a-t-on appris mardi à la direction des affaires sociales et sanitaires (DASS) de l’Hôtel de ville. « Normalement c’est la CNSS qui doit s’occuper du paiement de ces primes prévues par l’Etat. A cause des problèmes internes liés à cette structure, les autorités municipales ont décidé de prendre cette prime en charge pour le compte de la rentrée scolaire 2008-2009 », a affirmé ...
Lire l'article
Don des médicaments de la CNSS à une société de bois dans le sud du Gabon
Le budget de la mairie de Libreville en hausse de près de 4 milliards de FCFA
Les administrations déconcentrées doivent plus de 3 milliards CFA à la CNSS
Les dirigeants d’entreprises assurées à la CNSS à l’école du BIT pour parer aux risques
Gabon : La GEF bientôt pris en charge dans les hôpitaux de la CNSS
Gabon: Le colloque de CNSS sur les « Urgences et Catastrophes au Gabon » reporté à une date ultérieure
Gabon: Société : Le DG de la CNSS nie la grève annoncée par deux syndicats
Gabon : L’ONEP sur les bancs de la CNSS
Gabon: La masse salariale de 2009 plafonnée à 336 milliards contre 312,3 milliards de FCFA en 2008
Gabon: La mairie de Libreville se substitue à la CNSS auprès de ses employés


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Jan 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon: 100 milliards de FCFA enregistrés par la CNSS en 2008

  1. bibalou

    27 Jan 2009 a 02:34

    Quel Farceur.
    Tout le monde sait comment Gros Zele gere la CNSS.En vrai chef de bandits.
    Les recrutements se font dans la famille.
    Les medecins de 55 ans rayes des effectifs
    Non payement des gratifications depuis 2 ans.
    les travaux de refection des hopitaux interrompus
    -J Ebori et P Igambas en ruines
    Mange tout mon gros, mange .Tout t appartient,pourquoi vouloir te justifier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*