Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Pierre Morel et Olivier Ponthus de l’agence de presse française CAPA rattrapés par la PAF gabonaise

Auteur/Source: · Date: 10 Fév 2009
Catégorie(s): Médias,Monde

Deux journalistes de l’agence de presse française Cappa, Pierre Morel et Olivier Ponthus, se faisant passer pour des touristes, ont été rattrapés ce mardi à Libreville par la police gabonaise de l’air et des frontières (PAF), apprend-on du président pour la zone Afrique centrale de l’Union internationale de la presse francophone (UIPF), Jean-Pascal Ndong, interrogé par Gabonews.

« Les journalistes ont été arrêtés par la police au motif que ce pourquoi ils séjournaient au Gabon n’était pas conforme aux activités qu’ils étaient entrain de mener sur le terrain » a déclaré Jean Pascal Ndong.

« Après la rencontre que j’ai eue avec le ministre de l’intérieur du Gabon, M. André Mba Obame, poursuit-t-il, il ressort que ces personnes (l’une de nationalité française et l’autre de nationalité suisse) avaient déjà fait des demandes de visas au consulat du Gabon en France, en se présentant comme étant des reporters de l’agence de presse CAPA. »

« Ils avaient également énoncé les thèmes sur lesquels ils venaient travailler au Gabon. Il se trouve que le Gouvernement gabonais pour des raisons qui sont les siennes, n’a pas répondu favorablement à leur demande » a-t-il précisé.

Néanmoins, « étant donné que ces personnes tenaient absolument à venir au Gabon, elles se sont à nouveau présentées au consulat du Gabon en France en changeant cette fois-ci de qualités : ce n’étaient plus des reporters de l’agence CAPA, mais des touristes ».

« Profitant peut-être du manque de vigilance des autorités consulaires, des visas leur ont été attribués. Les deux personnes sont arrivées au Gabon et ont mené des activités d’investigations journalistiques, elles ont réalisé des interviews, des films même à l’intérieur du pays, » a-t-il fait remarquer.

« Les autorités ayant justement constaté que leur qualité de touriste était en déphasage avec les activités menées sur le terrain, elles ont mis la main sur ces deux personnes, » a confié Jean-Pascal Ndong.

En revanche, «en ma qualité de président pour l’Afrique centrale de l’Union internationale de la presse francophone, j’ai tenu à réagir pour manifester notre indignation face à ce type de comportements, lorsqu’on sait que la pratique du métier de journaliste dans un pays tiers obéit à une réglementation » a-t-il affirmé.

« Des équipes de journalistes qui souhaiteraient venir au Gabon travailler, réaliser des enquêtes ou de reportages doivent, au-delà de nos missions consulaires, s’adresser au ministère gabonais de la Communication en présentant un cahier de charges pour avoir des accréditations. Ce n’est qu’après cela que ces personnes peuvent travailler car la réglementation est celle-là », précise-t-il.

« Alors changer de qualité, entrer dans le pays sous une fausse identité, puis s’adonner à l’exercice du métier de journaliste, pour nous c’est indigne de la part de professionnels de la communication qui se veulent sérieux et de surcroît d’une agence comme CAPA » a indiqué Jean-Pascal Ndong.

« Ces personnes disent appartenir à l’agence CAPA ; là encore il faut le démontrer, à partir du moment où il y a déjà usurpation de qualité. En tout cas, nous tenons à marquer notre indignation parce que c’est un acte de mépris vis-à -vis de nos institutions, de nos autorités, » a-t-il affirmé.

Devant ce fait, a-t-il ajouté « nous allons adresser une correspondance de protestation à l’agence CAPA en vue de dénoncer cette façon de faire. Il n’y a pas de raisons que lorsque nous, gabonais, allons travailler à l’extérieur, nous soyons soumis à une réglementation que nous respectons et que ça ne soit pas le cas au Gabon. Il ne faudrait pas que les gens pensent que le Gabon ressemble à “la cour du roi Petaud”, que c’est ce pays où tout le monde peut entrer comme çà, à l’image d’un champ de bananes et y faire ce qu’il veut » a-t-il rappelé

« La communication au Gabon est organisée. Nous faisons des pieds et des mains pour obtenir de nos autorités le maximum dans l’amélioration de nos conditions de travail et de vie. Nous les communicateurs gabonais, n’acceptons pas que nos confrères venus d’ailleurs viennent fouler tout cela aux pieds, » a-t-il conclu.


SUR LE MÊME SUJET
Le rôle et les missions dévolus à la nouvelle Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) ont été expliqués aux autorités administratives, militaires et aux élus locaux de la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est), a appris dimanche l’AGP. Selon M. Yves Benoît Andoko qui a conduit la mission à Makokou, chef-lieu de cette province, l’ANINF est née de la volonté de manière opérationnelle l’ambition de l’Etat gabonais de mettre en œuvre un des piliers de la politique du président Ali Bongo Ondimba ‘’le Gabon numérique’’. Cette agence a pour mission d’installer et de gérer les infrastructures et ressources ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a adopté, jeudi à Libreville, un projet de décret portant création d’une Agence nationale des bourses et stages (ANBG), selon le communiqué final ayant sanctionné le conseil des ministres réuni jeudi à Libreville autour du président Ali Bongo Ondimba. Le gouvernement a ainsi validé la création de l’ANBG, annoncée par le chef de l’Etat, lors du dernier conseil des ministres délocalisé à Makokou (nord-est), le 30 mars dernier. Etablissement public à caractère administratif jouissant de l’autonomie de gestion administrative et financière, l’ANBG est rattachée à la présidence de la République et placée sous la tutelle ...
Lire l'article
L’international gabonais, par ailleurs sociétaire de l’AS Monaco, Pierre Emerick Aubameyang, serait, au sortir de la rencontre du week-end écoulé entre son club à l’Olympique de Marseille(OM), laquelle s’est soldée par un nul (2-2), l’attaquant le plus rapide de la Ligue 1 française, avec une vitesse de pointe phénoménale (flashé à 37km/h), rapporte, ce mardi le site officiel des Panthères du Gabon. Selon notre confrère, les prouesses athlétiques du jeune prodige gabonais, sa technique l’auraient permis de se distinguer durant cette rencontre, malgré la présence d’un Taiwo dans le camp adversaire. La pointe de vitesse de l’attaquant des Panthères du Gabon, fixé ...
Lire l'article
Revue de la Presse gabonaise : « Jean Pierre Oyiba encore impliqué dans l’Affaire Progrosa ? » ; « Législative à Ntoum: le beau-fils tricheur » ; « le père Paul Mba Abessole à nouveau défroqué » ; « ces grands Malades qui nous gouvernent » ; « Ban Ki-Moon fait 24 heures" Malgré la présence du Ghana, qui était encore jusqu’à vendredi dernier, seul représentant de l’Afrique au Mondial de football en Afrique du sud, avant son élimination par l’Uruguay aux tirs au but, malgré les « 24 heures chrono » de Ban Ki-moon, à Libreville, la presse gabonaise, notamment ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres du 25 février dernier a adopté une ordonnance portant création et attributions de l’Agence gabonais d’études et d’observation spatiales : Terre, Climat Homme (AGEOS-TECH). Les accords franco-gabonais signés la veille à Libreville indiquaient à cet effet le déblocage de 9 millions d’euros, soit près de 6 milliards de francs CFA, pour l’installation d’une station satellitaire pour la surveillance des impacts du changement climatique. Le Gabon devrait bientôt mettre sur pieds son agence spatiale en vertu de l’adoption, le 26 février, en Conseil des ministres de l’ordonnance portant création, attributions et organisation de l’Agence ...
Lire l'article
A l’issue de la 5e réunion du comité de direction du COSCAP/CEMAC et Sao Tome Principe du 17 au 19 février à Brazzaville, les participants ont notamment recommandé la création d’une agence régionale de sécurité aérienne. Alors que l’Afrique centrale bitume depuis plusieurs années la piste de décollage de sa compagnie aérienne sous régionale, cette structure pourrait permettre de garantir la sécurité des échanges de biens et de personnes dans l’espace CEMAC conformément aux standards de sécurité internationaux. La sous région d’Afrique centrale pourrait accueillir son Agence régionale de sécurité aérienne avant sa compagnie aérienne sous régionale. Après le ...
Lire l'article
L’avant-centre international gabonais de Dijon (France) (8ème, 45 points), Pierre Emerick Aubayang, a inscrit son 8ème but vendredi dernier contre Vannes (9ème, 44 points), en match comptant pour la 32ème journée du championnat français de Ligue 2, a appris GABONEWS. Pierre Aubameyang a inscrit son but dès la 5ème minute, avant que ses coéquipiers, Mangione (18ème) et Jarjat (28ème), ne corsent l’addition pour Dijon qui totalise désormais 45 points à 13 longueurs du leader, Lens (58 points). Pierre Emerick Aubameyang, 20 ans, prêté avec une option d’achat par le Milan AC au FC Dijon cette saison, semble intéresser les responsables de ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Paul Toungui, a exprimé le mécontentement de son pays face au traitement réservé par la presse française au président Omar Bongo, selon un communiqué diffusé samedi. "Depuis quelques mois, le président (...) Omar Bongo est la cible d'une virulente campagne de dénigrement systématique des médias français portant atteinte à sa personne et, à travers lui, au Gabon", a dit Toungui lors d'une réunion avec des membres du corps diplomatique à Libreville. Cette intervention était la première communication officielle depuis l'annonce, fin février, par la presse française de la saisie des comptes bancaires en France du ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Au cours d’une conférence de presse donnée jeudi matin au siège de l’agence, Eric Baulard, Directeur de l’Agence française de développement (AFD) à Libreville, a présenté le bilan d’activités, essentiellement axées sur les stratégies de développement durable, de l’organe qu’il dirige pour le compte de l’exercice 2007, un bilan plutôt positif. Selon les chiffres annoncés par le responsable de cet outil de soutien du gouvernement français aux pays en voie développement, en 2007 l’AFD, dont l’activité se signale en forte progression, a engagé 3,5 milliards d’euros dans des projets aux impacts socio-économiques de haute portée, particulièrement orientés vers la lutte contre ...
Lire l'article
Le rôle de la nouvelle agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences expliqué à Makokou
Le gouvernement gabonais valide la création d’une agence nationale des bourses et stages
Pierre Emerick Aubameyang serait l’attaquant le plus rapide de la Ligue 1 française
Revue de la Presse gabonaise : « Jean Pierre Oyiba encore impliqué dans l’Affaire Progrosa ? » ; « Législative à Ntoum: le beau-fils tricheur
Gabon : Libreville aura bientôt son agence spatiale
Transports : La CEMAC veut son agence de sécurité aérienne
Gabon: Pierre Emerick Aubameyang marque son 8ème but en Ligue 2 française
Le Gabon mécontent de l’attitude de la presse française
Communiqués de Presse
Gabon: Agence française de développement, un bilan plutôt positif

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Fév 2009
Catégorie(s): Médias,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*