Socialisez

FacebookTwitterRSS

Owanto, une Gabonaise à la 53e biennale d’art contemporain de Venise

Auteur/Source: · Date: 10 Fév 2009
Catégorie(s): Culture

L’artiste contemporaine Owanto représentera le Gabon à la 53e édition de la prestigieuse biennale d’art contemporain Venise, la plus ancienne exposition internationale d’art contemporain au monde. Organisée autour du thème “Construire des mondes”, cette 53e édition se tiendra du 7 juin au 22 novembre 2009 prochain et fera une large place au processus de création des œuvres exposées en rupture avec les expositions traditionnelles héritées des musées.
Le Gabon sera représenté pour la première fois à la plus prestigieuse et plus ancienne exposition d’art contemporain au monde, la biennale de Venise qui se tiendra du 7 juin au 22 novembre prochain.

L’artiste franco-gabonaise Owanto, aujourd’hui de nationalité britannique, a été retenue pour cette exposition. Les créations qu’elle y présentera naviguent entre l’expressionnisme abstrait et l’avant-garde occidentale, avec une dynamique et une interaction entre les formes. Ce qui est très représentatif de ses deux cultures occidentales et africaines.

On lit dans son press-book qu’Owanto est une artiste “aux œuvres majestueuses qui offrent une expérience sculpturale et picturale d’ordre temporel et spatial inédite. Ces œuvres traduisent dans un langage cohérent et fort, les peines, les joies de son âme en connivence avec les forces de la nature.”

L’artiste considère l’acte physique de la création comme un acte fondamental pour l’accomplissement personnel en ce qu’elle le conçoit avant tout comme un vecteur d’expression spirituelle.

Le pseudonyme d’Owanto qui est sa signature artistique depuis 25 ans, lui vient de sa mère, Owanto Mbia, (“la belle femme”). Car, l’artiste aujourd’hui âgée de 49 ans, est “née d’un des premiers couples mixtes, ses parents ont constitué pour elle un exemple d’Amour sans frontière”, ainsi que le précise son dossier de presse.

Owanto a représenté le Gabon dans diverses expositions à travers le monde, notamment à Londres, Los Angeles, Monaco, Barcelone, Pietrasanta, New York, ou encore Paris. Ses œuvres sont donc connues à travers le monde et deux ouvrages lui ont déjà été consacrés, “Owanto” et “Visual Poetry” respectivement écrit et co-écrit par le professeur Sherman.

La 53e édition de la Biennale d’art contemporain de Venise s’intitulera “Construire des mondes” et fera une large place au processus de création des œuvres exposées, en rupture avec les “traditionnelles expositions de type musée”, stipule le communiqué de l’évènement.

Cette exposition internationale “se rapprochera plus des processus de production et des lieux de création et de formation – le studio, le laboratoire – que de la traditionnelle exposition de type musée”, a expliqué le critique d’art et philosophe Daniel Birnbaum.

“Une œuvre d’art est plus qu’un objet, plus qu’une marchandise. Elle représente une vision du monde, et si on la prend au sérieux, elle peut être considérée comme une manière de construire des mondes”, a-t-il ajouté.

Parmi les pays qui seront représentés pour la première fois à cet évènement, on retrouvera des artistes d’Andorre, des Emirats arabes unis, du Gabon, du Monténégro, du Pakistan, de Monaco et d’Afrique du sud.

D’autres pays feront leur retour comme l’Iran, le Maroc ou encore la Nouvelle Zélande. En 2007, le Lion d’or de la Biennale d’art contemporain avait été décerné au photographe malien Malick Sidibé pour l’ensemble de son œuvre. Une première pour le continent africain.

Owanto est née à Paris, de père français et de mère gabonaise. Elle a passé sa petite enfance en Afrique, mais vivra ensuite en Europe. De nationalité britannique aujourd’hui, elle est artiste depuis plus de vingt ans. Sa principale source d’inspiration est de nature philosophique, à l’instar du thème de L’Amour ou de la Vie. Owanto expose des deux côtés de l’Atlantique, et ses œuvres font partie de collections publiques et privées en Europe, Asie et Amérique.
 


SUR LE MÊME SUJET
La culture gabonaise en valeur
Le ministère de la Culture a entrepris, le 30 janvier dernier au Musée national de Libreville, une exposition de la culture gabonaise. “Vivre culturellement la fête du football’’, est le slogan retenu lors de la manifestation culturelle organisée par le ministère de la Culture, en partenariat avec celui du Commerce qui se tient du 30 janvier au 12 février prochain. C’est le Musée national des Arts et Traditions du Gabon (MNATG) qui sert de cadre à cette rencontre. Cette cérémonie riche en couleurs se déroule devant des invités qui peuvent apprécier les œuvres gabonaises, notamment les livres, les danses, les ...
Lire l'article
La police Judiciaire (PJ) a procédé le week-end écoulé à Libreville, à l’arrestation d’un groupe de jeunes (10), à cause du piratage des œuvres artistiques des créateurs gabonais qui, depuis plusieurs années, n’arrivent toujours pas à vivre de leur art au motif. Cette arrestation intervient au lendemain de la plainte déposée par MC, un des promoteurs d’artistes gabonais par ailleurs propriétaire du studio Mandarine situé au Carrefour Léon Mba. Celui-ci dit disposer de près de 20.000 CD originaux non vendus. Ainsi, a-t-il déclaré, « lorsqu’un artiste vient enregistrer un album chez moi, c’est pour qu’il puisse vivre de sa musique. Or ...
Lire l'article
Dans le cadre de l’exposition «Fleuve Congo, Arts d'Afrique centrale», 170 œuvres majeures et 80 documents historiques du Gabon, du Congo et de la RDC sont présentés au public depuis le 21 juin au musée du Quai Branly à Paris. Le musée du quai Branly présente depuis le 21 juin à Paris 170 œuvres majeures et 80 documents dans le cadre d’une exposition inédite consacrée aux traditions artistiques d’Afrique Centrale, à savoir le Gabon, la République du Congo et la République démocratique du Congo (RDC). L’exposition démontre les liens existant entre les œuvres produites dans les régions bordant le fleuve Congo, ...
Lire l'article
A l’initiative de la communauté estudiantine gabonaise de Rouen (Nord de la France) et de ses environs, une soirée spectacle dénommée « Nuit de la culture gabonaise », consacrée aux arts et traditions du Gabon, a été organisée dans la nuit de mercredi à jeudi à l’amphithéâtre Axerald du campus de Mont Saint-Aignan. Outre la dégustation des mets typiquement gabonais et le défilé de mode, le public qui a fait le déplacement a pu découvrir et apprécier les prestations théâtrales, les chants et danses inspirés du Ndjembè, de l’Ikokou, du Bwiti, du Mvet, du Lingwala et de l’Oriengo. Ce cérémonial était ...
Lire l'article
Maître Minkoe Mi Nzé, peintre sculpteur émérite gabonais, a lancé vendredi dernier à Libreville l’exposition de ses dernières créations à forte coloration locale autour du thème « Autre regard », témoignant d’un cri de cœur de l’artiste, neuf ans après son retrait de la scène. Interviewé par GABONEWS, Maître Minkoe Mi Nzé s’est prononcé sur les muses inspiratrices qui lui ont permis de transcender et de créer ces œuvres d’arts, à la une de cette exposition. Il s’est également appesanti sur les messages qu’il souhaite mettre à contribution pour la revalorisation de l’Art et de l’artiste africain, gabonais en particulier, d’une ...
Lire l'article
La quatrième édition du Festival international de danse contemporain « Akini à Loubou », a débuté ce lundi au Centre culturel français (CCF) de Libreville. L’événement est organisé par l’Association « Juste bouger artistique du Gabon (JBAG ») en partenariat avec le CCF et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Jusqu’au 9 mai prochain, le programme prévoit des ateliers de formation, des projections cinématographiques et des spectacles de danse contemporaine avec les compagnies venues du Bénin, Cameroun, Congo-Brazaville, Mali, RDC, et Haïti. Pour cette édition, « un accent particulier sera mis sur le hip hop, car la pratique de cette danse requiert ...
Lire l'article
L'artiste peintre et sculpteur gabonaise, Owento, représentera l'Afrique centrale à la 53ème biennale de Vénise en Italie pendant les mois de juin à novembre 2009, a rapporté le journal en ligne gabonais Gabonews. Cette rencontre des cultures de Venise qui regroupera plus de 80 pays est l'une des plus importantes dans l'histoire de l'art contemporain au monde et se déroulera de juin à novembre 2009 avec la participation de trois pays du continent africain dont le Gabon, l'Afrique du Sud et le Maroc. L'objectif de l'artiste gabonaise est de valoriser la culture africaine et en particulier gabonaise. "C'est à travers de tels ...
Lire l'article
Une exposition photos dénommée ''esprit de corps'' sera organisée dans du 3 au 14 mars prochain à Libreville, à l'initiative du Centre culturel français (CCF), a-t-on appris dimanche de source proche du CCF. Cette exposition photos sera l’occasion pour la photographe française Gwenaëlle Dubreuil de présenter des images prises dans lors de rites initiatiques gabonais. Mme Dubreuil, présentera au public un panorama mettant en lumière la symbolique des corps parés, lors de cérémonies sacrées dans certaines traditions africaines, sans toutefois en violer la profondeur des secrets. Elle tire le rideau sur le patrimoine initiatique gabonais où s'entremêlent spiritualité, tradition et esthétisme. Agée de ...
Lire l'article
L’artiste peintre et sculpteur gabonaise, Owanto, représentera le pays et l’Afrique centrale à la 53ème biennale de Venise en Italie pendant les mois de juin à novembre 2009, a-t-elle confié à la rédaction de GABONEWS. « Je suis très honorée de savoir que j’ai été choisie pour représenter le Gabon à ce carrefour culturel. C’est un sentiment de joie qui m’habite actuellement », a déclaré l’artiste. L’objectif de l’artiste est de valoriser la culture africaine et en particulier gabonaise. Pour ce faire, elle mettra à cette occasion un accent sur la femme. D’où le choix de son thème « Universel ...
Lire l'article
Le corps diplomatique accrédité dans la capitale gabonaise a été convié, samedi, par le Directeur général du Centre international des civilisations Bantus (CICIBA), l’ambassadeur Marie-Hélène Mathey Boo, à procéder à une visite guidée de cette institution, ainsi qu’à prendre part à l’exposition présentant une centaine d’œuvres offrant une large palette de support plastique contemporain ( peinture à l’huile, peinture acrylique anglaise, techniques mixtes, collage, tissages, sculpture en bronze, sur pierre céramique …), définie à l’occasion comme étant « un enracinement dans les traditions bantu » profondes, perceptibles au siège d’Awendjé, où ces hôtes de marque ont pris connaissance de l’existence ...
Lire l'article
La culture gabonaise en valeur
Dix personnes mises aux arrêts pour piratage de la musique gabonaise
Gabon : Des œuvres d’art traditionnel exposées à Paris
France: La culture gabonaise célébrée en terre normande
Gabon: Maître Minkoe Mi Nzé dévoile ses dernières toiles à Libreville autour du thème « Autre regard »
Gabon: La 4ème édition du Festival international de danse contemporain a débuté ce lundi à Libreville
Gabon : L’artiste gabonaise Owento représentera l’Afrique centrale à la biennale de Vénise
Gabon: Le CCF accueillera du 3 au 14 mars une exposition photos ‘’esprit de corps’’
Gabon: La gabonaise Owanto représentera l’Afrique centrale à la 53ème biennale de Venise
Gabon: Fête des Cultures / Le corps diplomatique au Gabon visite une exposition sur les traditions Bantu au CICIBA, plus de 20 ans de recherches


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 4,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Fév 2009
Catégorie(s): Culture
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*